Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

eBooks : Microsoft
Yahoo! et Amazon rejoignent la coalition anti-Google

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
eBooks : Microsoft, Yahoo! et Amazon rejoignent la coalition anti-Google

L'Open Book Alliance est une coalition composée d'organismes non-lucratifs et de bibliothèques qui protestent contre un accord juridique (passé avec Guild et l'Association of American Publishers) autorisant Google à numériser des centaines de millions de livres épuisés, en accord avec les plus grosses bibliothèques américaines. Le géant de Mountain View se placerait ainsi à la tête du plus important catalogue de ressources d'écrits au monde et pourrait ensuite disposer de ces textes a des fins commerciales.

Microsoft, Yahoo! et Amazon viennent de rejoindre l'OBA et de lui apporter un puissant soutien, dénonçant cette situation qu'ils jugent anticoncurrencielle ; au moment même où la Bibliothèque Nationale de France est en pleine négociation avec Google et envisage de faire appel à lui pour numériser ses ouvrages.

Microsoft s'était déjà essayé à la numérisation d'oeuvres littéraires avec Live Search Books mais avait arrêté cette activité faute de budget. La firme espère bien aujourd'hui rattraper son retard via sa récente association avec Yahoo! et développer un projet concurrent de Google Books. Amazon est, quant à lui, toujours sur le marché avec son Kindle.

Les deux camps confondus, tous les acteurs s'accordent à dire que la numérisation va devenir indispensable pour les bibliothèques dans un futur proche, mais que l'attention collective doit être portée à ce que ce service ne tombe pas sous le joug d'un monopole (sous entendu, une Google-isation), notamment en ce qui concerne les droits de numérisation des oeuvres dites orphelines (dont les auteurs ne sont pas identifiés).

Pour sa défense, Google affirme via un porte-parole que "L'accord n'est pas exclusif. S'il est amélioré par les tribunaux, il ouvrira un accès à des millions de livres aux USA. Cet accord s'attache à introduire plus de concurrence dans l'espace du livre numérique ; on peut donc facilement comprendre que nos concurrents se démènent pour empêcher qu'il y ait plus de concurrence".

Le dossier est actuellement examiné par le département de la Justice des Etats-Unis, par la Commission européenne et par des procureurs américains. Il ne manque plus à Google que le feu vert du département américain de la Justice, qui sera discuté au tribunal de New York (audience du 7 octobre) pour commercialiser ses millions d'ouvrages numérisés. Il y sera notamment question des 125 millions de dollars que la firme a accepté d'apporter pour la création d'un Registre des Droits du Livre grâce auquel les auteurs et éditeurs pourraient enregistrer leurs livres, et recevoir une rémunération.

Ce qui nous rapelle une question soulevée récemment par notre rédaction : Les Tribunaux sont-ils compétents pour juger les affaires technologiques ?

Source : L'Open Book Alliance

Pensez-vous que la situation va s'envenimer au point que Google écopera d'une plainte d'antitrust ?

Etes- vous un adepte des eBooks (peu encombrants et écologiques -pour la forêt tout du moins-), ou bien préfèrez-vous les bonnes vieilles pages imprimées qui sentent le papier ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de argonath argonath - Membre actif http://www.developpez.com
le 24/08/2009 à 7:39
La BNF vient d'accorder son fond bibliothécaire à google, alors que sa propre bibliothèque numérique ( http://gallica.bnf.fr/ ), était très prometteuse.

Il existe en outre de nombreuses bases de livres libres en PDF... Yahoo, amazon and co s'apercoivent juste qu'ils ont un train de retard, mais leur objectif à tous est le même, commercialiser des oeuvres auquelles on devrait avoir accès gratuitement.

=> vote "autre" : pdf libre : http://www.ebooksgratuits.com/ ( par exemple )

pour ce qui est des livres électronique en général, j'estime qu'ils sont tout à fait complémentaires aux livres papiers, ils ne les feront pas disparaitre, le plaisir du livre papier est incomparable, mais ce format permettra de lire n'importe ou de façon plus pratique.

Je prévois d'acheter bientot un sony reader ou un iRex, pour moi le kindle n'est pas une option tant qu'il ne permet pas de lire les pdf
Avatar de fanick fanick - Membre régulier http://www.developpez.com
le 24/08/2009 à 10:01
Citation Envoyé par argonath  Voir le message
Je prévois d'acheter bientot un sony reader ou un iRex, pour moi le kindle n'est pas une option tant qu'il ne permet pas de lire les pdf

+1
Avatar de cherkaoui.j.e cherkaoui.j.e - Membre actif http://www.developpez.com
le 24/08/2009 à 13:05
Je comprends que Microsoft, Yahoo! et Amazon rejoignent une coalition anti-Google.

Mais comment Open Book Alliance a accepté d’intégrer des sociétés puisqu'elle n'est composée que d'organismes à but non lucratif ?
Offres d'emploi IT
Expert sécurité en audit d'applications (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Data scientist inspection générale (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Analyste SI-métier (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil