WIMBoot : une nouvelle option d'installation de Windows 8.1
Sur les appareils possédant un faible espace de stockage

Le , par Francis Walter, Community Manager
Windows 8.1 update 1 est disponible au grand public. Quelques jours après son lancement officiel, Microsoft dévoile une nouvelle manière d’installer son OS. Il s’agit de WIMBoot (Windows Image Boot) qui optimise la gestion de l’espace de stockage.

WIMBoot n’extrait pas tous les fichiers de l’image Windows avant de procéder à l’installation comme le feraient les procédés traditionnels. Toutefois, l’utilisateur ne le constate pas et continue de voir dans son interface, le volume C avec le système Windows, les applications et toutes les données.

Concernant le procédé, il suffit de copier le fichier WIM d’environ 3Go dans une autre partition d’image, comme on le ferait pour une image de récupération, et de créer des fichiers de pointeurs à partir du volume C au moyen de DISM.

À la fin de ces deux étapes, on a une configuration de disque qui ressemble à l’image ci-dessous :


On se demande quel est l’avantage de l’utilisation de WIMBoot par rapport aux autres procédés. Si par exemple, on considère un appareil possédant un espace de stockage de 16 Go avec le fichier WIM d’environ 3 Go de capacité, après l’installation, on pourrait se retrouver à seulement 7 Go d’espace disque libre sur les 16 Go et sans avoir défini une image de récupération distincte. Avec WIMBoot, on a plus de 12 Go d’espace libre et peu de « frais généraux » supplémentaires. Par ailleurs, le même fichier WIM pourra être utilisé comme une image de récupération au cas où on souhaiterait revenir à l’état d’origine de l’ordinateur.

Pour plus de détails sur WIMBoot, consultez le billet de blog décrivant WIMBoot.

Et vous ?

Que pensez-vous de WIMBoot ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de leminipouce leminipouce - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 17:12
Citation Envoyé par Francis Walter  Voir le message
Si par exemple, on considère un appareil possédant un espace de stockage de 16 Go avec le fichier WIM d’environ 3 Go de capacité, après l’installation, on pourrait se retrouver à seulement 7 Go d’espace disque libre sur les 16 Go et sans avoir défini une image de récupération distincte. Avec WIMBoot, on a plus de 12 Go d’espace libre...

Que pensez-vous de WIMBoot ?

Qu'un OS qui prend à lui tout seul entre 4Go et 9Go doit savoir faire un paquet de chose. Et des biens en plus !

Sur mon Smartphone, un Android, le système fait 300Mo.
Sur mes PC, des Linux, les systèmes font tous, sans exception, moins de la moitié de ces 4Go.

Comment on fait pour créer un système aussi gros ? C'est quoi l'intérêt de mettre en place des nouveautés pour rester si dé-mesurablement énorme ?
Avatar de cd090580 cd090580 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 20:14
Citation Envoyé par leminipouce  Voir le message
Comment on fait pour créer un système aussi gros ? C'est quoi l'intérêt de mettre en place des nouveautés pour rester si dé-mesurablement énorme ?

Tout simplement car tous les editeurs de logiciels ont maintenant la mauvaise habitude en plus de l'installation du programme de copier aussi l'entièreté des fichiers d'installation (Office copie toute l'installe dans un répertoire caché, Windows idem, pareil les produits Corel,....) Il est bien regrettable le temps de Windows 98 rien que le logiciel était installé et non pas aussi son média d'installation.

Une bête installe de 300 MB en consomme parfois maintenant jusqu'à 900. 450-500 MB pour le logiciel proprement dit + les 300 MB du fichier d'install (souvent copié dans windows\installer)....
Avatar de chrtophe chrtophe - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 0:16
Avoir tous les fichiers à dispo permet de pouvoir réinstaller/réparer, ajouter des options sans le media

Les disques durs sont de plus en plus gros, il n'est plus nécessaire d'économiser la place disque. Il est finit le temps ou le système, l'application et les données tenaient sur 1 disquette.
Avatar de leminipouce leminipouce - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 10:03
Citation Envoyé par chrtophe  Voir le message
Avoir tous les fichiers à dispo permet de pouvoir réinstaller/réparer, ajouter des options sans le media.

Avoir le media permet de faire la même chose. Si on l'a pour l'installation à priori on peut l'avoir encore pour réinstaller.
Avoir accès à internet aussi.

Il y a bien longtemps que je n'ai pas installé un Windows ou un logiciel M$, mais de mémoire, avec leur super installation d'Office avec tous les fichiers copiés en local, si tu voulais ajouter un module/une option, il fallait quand même remettre le media. Technique M$ pour vérifier que tu as bien le dit media...

Les dépôts GNU/Linux permettent d'installer, réparer, réinstaller, à chaud, facilement. Inutile de copier des Go et de Go sur disque.
Citation Envoyé par chrtophe  Voir le message
Les disques durs sont de plus en plus gros, il n'est plus nécessaire d'économiser la place disque. Il est finit le temps ou le système, l'application et les données tenaient sur 1 disquette.

Sauf que certains ont été des early-adopters des disques SSD. Et ces derniers sont nettement moins gros que les HDD mécaniques.

M$ demande également d'avoir de l'espace pour leurs fichiers hibernate.sys, pagefile.sys, etc... .sys Et tu te retrouves à manquer d'espace sur ton disque.
Et M$ est sensé utiliser Windows 8.x à la fois sur ordi ET sur smartphone. Sur un smartphone qui a 16Go de mémoire, une installation qui prend 9Go (ou même 4, c'est déjà beaucoup trop), c'est juste catastrophique. Tu n'as plus d'espace pour rien et rapidement tu te retrouves aux limites.

Alors non, toutes les machines n'ont pas 2To de disque et oui, même en 2014, quand on est un bon développeur on se préoccupe de l'espace occupé par ses dév, on l'optimise, de même que les autres ressources. C'est parce que des développeurs ne font aucun effort qualitatif pour optimiser leurs dév. qu'on se retrouve avec des logiciels toujours plus gourmant et pas plus performants qu'avant alors que les capacités des machines sont bien meilleures. Résultat, tu es obligé de sans cesse faire monter les spécs. matérielle de te machine pour réussir à faire tourner les nouvelles versions.
Avatar de dmganges dmganges - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 10:39
Bonjour,

Visiblement Microsoft cherche à faire un OS qui tourne aussi bien sur smartphone que sur tablette ou PC.

Il n'échappera à personne qu'entre un PC avec 1To de DD (mais il paraît que c'est une race en voie de disparition, alors pas grave...), et un smartphone avec 300 Mo les possibilités sont différentes, l'utilisation aussi !

Sur un PC avec n'importe quel langage de programmation j'écris "Hello World" en une seule ligne, dans l’environnement Androïd difficile de se passer d'usine à gaz de développement telle que Eclipse, d'une machine virtuelle Java pour tester le fameux "Hello World", qui donne sont premier écran au bout de 4 à 5 mn... avec à la clé 3 ou 4 fichiers de générés !!!

Perso, ayant connu le PC sans disque dur, ayant dû découper les octets en deux pour économiser de l'espace (mot de 36 bits, octets de 9 bits, de quoi faire tenir 2 caractères EBCDIC (reste 1 bit) mais ça faisait 6 caractères par mot !!! un casse-tête , sur une bête qui rentrait à peine sur un plateau de près de 100m²... avec 64Mo de mem !!!)... ...
Aujourd'hui je suis le premier à me gaver sur des portables avec 6 ou 8 Go de mem et souvent 1 To de DD... je n'économise sur rien ni la mem, ni le DD !
Le temps ou il fallait tenir compte du facteur de blocage pour optimiser les accès disque est révolu... Le jeunes ne savent même pas ce dont il s'agit !

Donc je ne lance pas la pierre aux éditeurs de logiciels qui par confort en font autant...

Alors, WIMBoot, Pourquoi pas, pour les personnes qui en ont besoin !
Mais pourvu qu'on ait le choix à l'installation, avec des informations claires, fiables, et à jour, sans à avoir à faire le tour des forums de la planète à la recherche de l'info idoine...

Mais à ce jour, pour avoir des informations claires, fiables, à jour... chez Microsoft, il faut se lever matin

Exemple : Dès l'instant où l'on veut faire cohabiter plusieurs OS à côté d'un Windows, c'est la croix et la bannière... PIRE : 2 Windows en dual boot, pour supprimer l'un d'eux on le fait la peur au ventre...
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert http://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 11:59
Citation Envoyé par dmganges  Voir le message
Sur un PC avec n'importe quel langage de programmation j'écris "Hello World" en une seule ligne, dans l’environnement Androïd difficile de se passer d'usine à gaz de développement telle que Eclipse, d'une machine virtuelle Java pour tester le fameux "Hello World", qui donne sont premier écran au bout de 4 à 5 mn... avec à la clé 3 ou 4 fichiers de générés !!!

Bonjour !

Tout développeur Android qui se respecte sait que l'émulateur Android est toupourrinulachier.

Non seulement de par sa lenteur, mais aussi parce qu'on aura pas les mêmes résultats sur un device virtuel et un device physique ...

Ensuite, concernant l'optimisation du code, il suffit de faire de l'embarqué pour voir que, non, ça n'est pas superflu dans tous les domaines.
Avatar de leminipouce leminipouce - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 13:21
Citation Envoyé par dmganges  Voir le message
dans l’environnement Androïd

--> Android. Sans tréma.

Citation Envoyé par dmganges  Voir le message
Donc je ne lance pas la pierre aux éditeurs de logiciels qui par confort en font autant...

Moi si. Surtout quand il s'agit d'un éditeur d'OS. Surtout quand il a (très) largement les moyens de ne pas faire n'importe quoi. Un OS fluide, rapide, performant, peu gourmant... c'est juste essentiel. Quand tu t'appelles Apple et que tu ne vises qu'un seul matériel, tu sais précisément sur quoi ton OS va tourner et tu peux donc précisément mesurer les performances que va avoir ton OS, les contraintes techniques qu'il va falloir imposer à ton Hardware (mémoire minimum disponible dans l'appareil pour pouvoir installer l'OS, etc...) et consort. Quand tu t'appelles M$, Google, Firefox ou encore GNU/Linux, tu ne sais pas sur quelles architectures tu vas tourner. Et quand, contrairement à Apple, tu ne vises pas que le haut du panier de façon élitiste, tu as intérêt à ne pas coder n'importe comment pour s'autoriser à viser le plus grand nombre de machines, ne pas contraindre tes utilisateurs à toujours avoir la dernière machine au top des performances. Google l'a très bien compris et a optimiser le code d'Android pour sa dernière version (KitKat) pour lui autoriser à tourner sur des machines avec seulement 512Mo de RAM (je ne connais pas le spécs technique pour l'espace ROM nécessaire. Ce qui est sûr c'est que j'ai 384Mo de ROM et autant de RAM et que j'arrive à faire tourner leur OS sans problème. Idem pour FirefoxOS qui cible des environnements encore plus léger. Ils ne sont pourtant pas moins fonctionnels ni moins inter-opérants !

Citation Envoyé par Mr_Exal  Voir le message
Ensuite, concernant l'optimisation du code, il suffit de faire de l'embarqué pour voir que, non, ça n'est pas superflu dans tous les domaines.

En embarqué, évidemment, ça se voit encore plus. Mais c'est vrai dans tous les domaines. Les mauvais développeurs Java qui se reposent sur le Garbage Collector pour faire le ménage à leur place finissent tôt ou tard par tomber sur une fuite mémoire, un StackOverflow, un PermGenSpace, etc... Réfléchir à ce qu'on fait, la façon dont on le fait et ses besoins est essentiel, dans tous les domaines. Et quand tu es un éditeur et que tu veux vendre ta solution, si tu demandes à tes clients de changer toutes leurs machines car elles ne sont pas assez puissante, tu prends le risque de te faire griller par ton concurrent, peut-être légèrement plus cher, peut-être légèrement moins abouti, mais qui lui, ne demande pas un investissement initial colossal !
Avatar de dmganges dmganges - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 13:36
Salut Mr_Exal


Citation Envoyé par Mr_Exal  Voir le message
Bonjour !

Tout développeur Android qui se respecte sait que l'émulateur Android est toupourrinulachier.
Non seulement de par sa lenteur, mais aussi parce qu'on aura pas les mêmes résultats sur un device virtuel et un device physique ...

Je ne me prétends pas développeur Androïd, j'ai acheté un tablette, juste pour voir ce qu'on pouvait faire avec.
J'en ai déduit que ça pouvait être utilile au VRP qui se déplace pour consulter ses messageries, ou à toutes personnes voulant montrer qu'elles est indispensable... où pour regarder YouPorn sous les couvertures en cachète des parents...
Donc sur la mienne, pour communiquer avec ma vieille maman, j'ai laissé Skype afin de ne pas mettre cette pourriture sur mes PC.

Citation Envoyé par Mr_Exal
Ensuite, concernant l'optimisation du code, il suffit de faire de l'embarqué pour voir que, non, ça n'est pas superflu dans tous les domaines.

Je n'ai jamais écrit le contraire !
Tu prêches un convaincu !
J'ai administré Unix/Oracle pendant 20 ans, l'optimisation a été mon pain quotidiens !

Pour tout dire, si j'avais mis en production les requêtes SQL que me remettaient des ingénieurs criblés de diplômes, mes utilisateurs attendraient encore leurs résultats !
Aujourd'hui je n'ai pas de contrainte de performance, 8 Go de mémoire pour interroger en Perl mes 4 messageries, je peux me permettre de ne plus compter les octets !

J'ai seulement fait remarquer qu'on (Microsoft) nous enferme dans un système unique.
Je ne trouve pas çà absolument ridicule, au contraire, à terme cela permettra probablement d'avoir des environnement similaires, et donc de ne pas être trop perdu d'un matériel à un autre.
Ce que je demande, mais après tout je m'en balance car je n'ai plus rien à prouver, c'est que tout çà soit paramétrable, que chacun puisse choisir !

Probablement que près de la moitié des PC vendus sur la planète sont destinés à des environnements familiaux ou de TPE.
Le même environnement PC est mis à disposition des enfants, des vieux et des ingénieurs, tout ce petit monde n'a pas les mêmes besoins !
Il faut voir un peu plus loin que devant sa propre porte !

On nous fait bouffer de la tablette à tout va, même dans les pubs pour produits à vaisselle, histoire de ringardiser encore plus les personnes qui ne mettraient pas au placard leur PC au profit du dernier joujou à la mode... A ce rythme les développeurs PC peuvent mettre la clé sous la porte, le développement deviendra une affaire de pseudos spécialistes, tout comme la vérité était la chasse gardée des religieux au moyen âge...

Je suis un inconditionnel de la liberté de choisir !
La Nature m'a programmé ainsi, j'assume


Vite fait [EDIT 13:39]
Citation Envoyé par leminipouce
Surtout quand il a (très) largement les moyens de ne pas faire n'importe quoi.

D'accord !
Qu'il fasse çà paramétrable, puisqu'il en a les moyens...
Car nous n'avons pas les mêmes besoins !

Désolé pour Android sans ¨
Avatar de chrtophe chrtophe - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 01/05/2014 à 11:52
leminipouce,

Je viens de voir ta remarque sur mon post.

Ta réflexion est intéressante, notamment pour les SSD. Je parlais juste des avantages, tu a montré des inconvénients.

Le nombre de fois ou je demande aux utilisateurs les CDs d'installations et qu'on m'a répondu "je sais pas ".
Normalement, si tous les fichiers sont copié lors de l'installation, le support n'est plus nécessaire ( sans parler d'un crash disque ). C'est plus un choix.

A titre d'exemple, sur 1 tout petit PC que j'ai mis en place récemment, Un Intel NUC, tout petit, petit il est fait pour se fixer à l’arrière d'un écran à l'emplacement pour les supports muraux, donc à peu près la taille d'un carré dont la longueur fait la taille d'une main. J'ai mis dedans un disque SSD mSATA de 32 Go, grand comme une carte mémoire SoDimm. Après installation système, il me reste 16 Go. C'est pas les 2-3 Go de plus occupé pour réinstaller office par exemple qui va être significatif, du moins pour l'usage du poste.

Tout dépend de l'usage et du dimensionnement du disque par rapport au besoin. SSD=faible capacité disque par rapport à SATA. Il est possible d'installer le système et les applis sur un SSD et d'avoir un disque SATA en plus pour le stockage.

Mon exemple en est un ou le fait de bouffer de la place n'est pas significatif.

Je ne sais pas si il est possible de choisir facilement de garder ou non les fichiers pour la réinstallation. Il est possible de le faire à la main : Exemple, il y a une commande permettant d'effacer les fichiers occupant beaucoup de place suite à install de service pack. Pour les applis, je pense que ça dépend si c'est prévu.

Par ailleurs, les points de restauration et la possibilité de versioning des fichiers occupent de la place. Si on a une place réduite, des opérations de maintenance doivent être prévu en conséquence.

Concernant les dépôts linux, le principe est le même, les dépôts installés sont en cache sur ton disque et occupent donc de la place. Il est possible de vider ce cache. Un apt-get install va utiliser le cache si le paquet y est présent et si il n'y a pas de version plus récente on-line.
Par contre, je ne connais pas les arcanes de fonctionnement de ce cache.
Offres d'emploi IT
Analyste programmeur html5 h/f
CTS - Bretagne - Rennes (35000)
ARCHITECTE SYSTEME D'INFORMATION
TEREBINTHE CONSEIL - France - NICE CARROS
Ingénieur Etudes et Développement JAVA H/F
EXPERIS IT - Ile de France - Saint-Denis 93200)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil