Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Faites attention aux clauses des politiques en vigueur
Un développeur raconte comment il s'est fait bannir à vie du Google Store

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Cette histoire servira probablement de rappel aux développeurs qui ne se soucieront probablement pas de lire (entièrement) les clauses du contrat une fois qu’ils auront soumis leurs applications à une vitrine quelconque. Elle est loin d’être unique.

Steve Gehrman, un développeur logiciel indépendant vivant à San Francisco a à son actif une multitude d’applications qu’il a développé sur la plateforme Mac OS/ OS X depuis déjà 14 ans. Fan d’Apple depuis 1985, il prête quand même une attention particulière aux discours des dirigeants de Google qui parlent de web ouvert, open source et liberté comme des valeurs importantes à leurs yeux. Gehrman est séduit car il partage cet idéal. Surtout qu’à ce moment il cherche une alternative à Apple et son changement de politique.

Il décide donc de s’investir sérieusement dans l’écosystème Android au fil des années. Sa première réelle expérience viendra lorsqu’il verra son fils regarder des vidéos sur YouTube Khan Academy et pensera à une application où, en un clic, il aurait accès à la vidéo de son choix au lieu de peiner avec la recherche. Il semble assez satisfait.

Il a besoin de retour pour savoir si ses applications sont susceptibles d’intéresser. Seulement voilà, vivant à San Francisco, la plupart de ceux qu’il connait utilisent iOS. Il pense alors à publier ses travaux qui n’ont pas encore été finis dans le canal de distribution de Google. D’abord une, puis deux et enfin dix applications se retrouvent sur Play Store.

Quelques semaines plus tard, Google lui fait parvenir un courriel lui indiquant qu’une de ses applications a été suspendue, précisant qu’il voulait se faire passer pour une autre société et que cela était interdit. Il a demandé la source du problème. Que devait-il changer ? Il avait utilisé des éléments que n’importe qui peut prendre sur le web et avait précisé dans le descriptif qu’il ne s’agissait pas d’une application officielle. Toutefois, Google a refusé de lui donner de plus amples explications sur le courriel qu’il a reçu et il a décidé d’ignorer cette application et la considérer juste comme « une expérience ». Il a estimé que ça devait être la réaction d’une société qui tenait à garder sa propriété. Il pensait que ce n’était donc pas si grave, après tout il en avait 9 autres sur le Store. Les applications beta servaient surtout à recueillir des données pour lui permettre de finaliser son application finale, il allait les retirer du Store après. Il n'en tirait aucun bénéfice financier, il ne distribuait pas de logiciels malveillant, alors où était le mal ? Mais voilà que vient un second avis de suspension, puis un troisième. A ce stade, son compte Play Store a été fermé à vie.

Il ne savait pas que trois suspensions impliquaient un bannissement dans la politique du Store. Il a utilisé son droit d’appel et cliquer sur le lien qui lui donnait l’occasion de s’expliquer et de dire pourquoi votre compte ne mérite pas d’être fermé. Il s’y est pris à 03h du matin, 20 minutes plus tard il avait une réponse défavorable. Par la suite son porte-monnaie électronique Google Wallet a lui aussi été fermé. Cette situation semble être directement liée à la fermeture de son compte.

Une pétition est déjà en circulation pour demander à Google de reconsidérer la politique du Store jugée irrespectueuse pour les développeurs.

Pétition

Source : blog Steve Gehrman

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Prenez-vous la peine de lire entièrement la politique en vigueur d’une vitrine avant d’y proposer vos applications ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 30/03/2014 à 22:57
Des histoire comme ca y'en a plein sur tous les store. Mais, les store ne sont pas nécessairement les méchant des ce genre d'affaire: faut pas oublier que si y'a un problèmes de copyright sur les applications les store sont aussi tenu responsable (en tous cas au US), donc régler au plus vite ce genre de problèmes est leur priorité. Résultat, il suffit littéralement de souffler sur une application pour la faire bannir, voir pire.

Pour moi, c'est pas les store le problèmes (ils peuvent pas faire d’énorme recherche pour chaque plainte), mais les lois sur les copyright et autre, pas adapter au monde moderne.
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite http://www.developpez.com
le 31/03/2014 à 1:07
Le problème dans ce genre d'histoire c'est que si tu veux plus de détails, tu peux aller te faire voir. Je me suis fait virer d'Ad-sens sans explications concrété et quand j'ai demandé une explication j'ai eu une réponse de bot (ou un massage type) vraiment très vague.
Avatar de ZouBi ZouBi - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 31/03/2014 à 4:53
Comme deja dit, le soucis est que Google ne prend jamais la peine de te repondre, ni ne tente de trouver une solution.
Ajoute a cela, le bannissement est a vie pour le developpeur en question. Meme pas la peine d'ouvrir un autre compte, Google se fera une joie de bannir de meme ce compte, bien entendu apres avoir encaisse vos 20$ de frais d'inscription.

Il est donc meme deja arrive que certains developpeurs ont ete bannis par erreur parce que Google les a confondus avec des honomymes. Certaines personnes vivaient et dependaient meme des revenus de leurs applications.

Je trouve dommage que ce bannissement soit meme a vie. Une annee devrait suffire.
Avatar de azias azias - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 31/03/2014 à 12:35
Les services de Google, Apple et Microsoft (et d'autres) ont des conditions d'utilisation extrêmement restrictives. Pas forcément pour des raisons légales d'ailleurs, juste parce qu'ils font ce qu'ils veulent.

D'où l'intérêt des stores alternatifs...
Avatar de hugobob hugobob - Membre habitué http://www.developpez.com
le 31/03/2014 à 14:02
Ce qui pourrait enclencher leurs chutes si elles ne font pas attention.
Avatar de forthx forthx - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 31/03/2014 à 16:12
Si c'est effectivement un problème de copyright c'est normal que les app soit bannies. Le développeur banni a vie sans appel par contre, c'est un peu gros. Et je doute que la règle s'applique aux gros comptes.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 01/04/2014 à 17:06
j'ai pas comprit cet article . quel est le probleme avec ces app ?
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite http://www.developpez.com
le 01/04/2014 à 19:08
Juste pour le fun, j'ai demandé si je pouvais rouvrir mon compte (fermé il y a 7 ans), voilà la réponse :

Nous vous remercions des informations fournies pour compléter votre réclamation et de l'intérêt que vous portez au programme AdSense. Après avoir examiné attentivement les données de votre compte et étudié vos observations, nos spécialistes confirment que nous ne pouvons pas réactiver votre compte AdSense.

Alors pour les infos fournis, comme je n'avais pas mes logs d'il y a 7 ans, c'était « néant »... et visiblement eux les ont. Bref, avec Google, c'est la perpétuité si t'as fait une connerie (et encore je n'ai jamais vraiment su quoi).
Avatar de Jarodd Jarodd - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 01/04/2014 à 20:25
Une pétition est déjà en circulation pour demander à Google de reconsidérer la politique du Store jugée irrespectueuse pour les développeurs.

Qu'est-ce ce qui est respectueux ? Si son banquier lui met des agios parce que son compte est négatif, il demandera l'appui de la communauté parce qu'il aura oublié de lire son contrat, ce que cette attitude est irrespectueuse des clients de banque ?
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite http://www.developpez.com
le 02/04/2014 à 1:18
Citation Envoyé par Jarodd  Voir le message
Qu'est-ce ce qui est respectueux ? Si son banquier lui met des agios parce que son compte est négatif, il demandera l'appui de la communauté parce qu'il aura oublié de lire son contrat, ce que cette attitude est irrespectueuse des clients de banque ?

Quand j'ai un problème avec ma banque je vais voir mon banquier et il est parfois possible de s'arranger. Avec Google, tu t’adresses à qui si t'as un problème ? Surtout que les règles de Google, sur une partie, il n'y a que Google qui les connaît.
Offres d'emploi IT
Architecte de données (H/F)
Société Générale - Ile de France - Ile de France
Technical leader / moe perle (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val de Marne
Expert sécurité en audit d'applications (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil