Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Chrome pour Android et iOS introduit la compression des données via SPDY Proxy
Permettant de réduire de moitié la taille des pages Web

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
La bande passante est une ressource précieuse lorsqu’il s’agit des connexions au réseau des réseaux qu’est internet. Dans certains pays, les fournisseurs d’accès proposent des forfaits basés sur la quantité de données téléchargées par les utilisateurs. Le problème est que la plupart des sites web sont remplis de contenu multimédia comme les vidéos, la musique, les images, et la liste est longue.

Pour résoudre ce problème et redonner le sourire à certains lorsqu’ils reçoivent leurs factures de consommation, Google publie SPDY Proxy. Il s’agit d’une technologie exécutée sur certains serveurs du Datacenter de l'entreprise de Mountain View.

SPDY Proxy intercepte les connexions http des navigateurs mobiles vers des sites web distants, et les effectue à leur place. Les réponses des sites web distants sont retournées à SPDY, qui effectue alors des opérations de compression de données.

SPDY transcode les images des formats JPEG, PNG en WebP (un nouveau standard de compression) qui offre un gain de taille de 80 % sans trop de perte de qualité. Les fichiers Html, CSS et JavaScript, sont dépouillés des commentaires, des espaces blancs, ainsi que d’autres métadonnées qui ne sont pas nécessaires au rendu de la page dans le navigateur mobile. Le tout est ensuite compressé en gzip (ce qui permet une réduction significative de 50 % et plus de la page web), puis renvoyé aux clients mobiles (Chrome mobile) qui ont initié les requêtes. Conséquence, les pages se chargent plus vite et l’utilisation de la bande passante est réduite.


La fonctionnalité de compression de données est accessible depuis la rubrique Bandwidth Management de la section Settings des récents navigateurs Google Chrome, pour les plateformes mobiles iOS et Android. Rappelons toutefois que les fonctionnalités de SPDY ne sont pas valides pour les connexions aux sites sécurisés.

Source : Google

Et vous ?

Allez-vous utiliser cette fonctionnalité ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 23/01/2014 à 12:05
Voilà une bonne chose, a mon avis, de voir que google à entrepris d'aider à diminuer la quantité de données qui passe par les réseaux 3-4G.
Certains vont s'offusquer, prétendre un soucis de sécurité des données, de vie privée.
En fait je me pose aussi la question : en réception aucun problème, les données ne sont pas les notre et ils avaient de toute façon déjà accès aux url que l'on visite. Mais en envoie de donnée ? le chemin parcouru repasse par les serveurs de google ? les mots de passe, les données de formulaire en générale.
Avatar de moncefscorpion moncefscorpion - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 23/01/2014 à 14:18
Salut,

Oui je vais l'utiliser le plus top possible, apparemment avec la 3G+ de mon opérateur sa va durée plus longtemps maintenant.
Avatar de Kiiwi Kiiwi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 15:11
C'est très bien mais il est loin de faire aussi bien qu'Opera mini niveau compression.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités http://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 0:10
Google apporte la compression de données
à la version ordinateur de son navigateur web Chrome

Google a publié une préversion d’une extension de son navigateur Chrome baptisée Économiseur de données et dont la mission est d’apporter la compression des données à son navigateur web. Il faut dire que l’idée de réduire la quantité de données pendant une connexion internet n’est en rien une nouveauté. La concurrence a déjà un système bien en place comme chez Opera avec son mode Turbo qu’on retrouve également sur la version mobile de son navigateur.

Cette fonction qui était déjà disponible pour iOS et Android fait désormais son arrivée pour Chrome sur Windows, OSX et Linux ainsi que pour les Chromebook. Une fois qu’elle est installée, vous n’aurez aucun paramétrage à faire : la fonction va se configurer automatiquement et n’offre d’ailleurs pas le moindre paramètre. Le flux qui vous parvient sera simplement détourné vers les serveurs de Google afin d'être compressé. C’est d’ailleurs ce que Google explique en disant que « lorsque cette extension est activée, les pages consultées dans Chrome sont d'abord compressées via les serveurs Google avant d'être téléchargées. Cela ne concerne pas les pages SSL ni les pages de navigation privée ».



Lorsque vous installez Économiseur de données, l’extension fonctionnera sans que vous n’ayez besoin de redémarrer Chrome et vous verrez un bouton s’afficher à la droite de la barre d'URL du navigateur. Vous pourrez alors utiliser ce bouton pour activer ou désactiver Économiseur de données et également pour voir les économies de données que vous avez pu réaliser. Google a placé une étiquette Version Bêta sur Économiseur de données, et explique dans une page de support que vous aurez besoin d’utiliser Chrome 41 ou des versions plus récentes pour pouvoir profiter de l’extension.

Vous pourrez ne pas avoir le même besoin de réduction de données sur votre ordinateur portable ou de bureau que celui que vous avez lorsque vous tentez d'accéder à une page dans Google Chrome depuis votre téléphone et sur une connexion cellulaire. Cependant, si vous êtes sujet d’une connexion Wi-Fi particulièrement lente, cet outil peut s’avérer être utile dans le sens où il va permettre un chargement plus rapide des pages.

Comme sur la version mobile, Économiseur de données ne concerne ni les pages sécurisées (dont l'URL commence par "https") ni les pages ouvertes depuis des sessions privées (mode Incognito). Google note que certains sites Web risquent de ne pas pouvoir déterminer votre position de manière précise, certaines images risquent d'être un peu floues, les sites Web internes, tels que les sites intranet de votre entreprise, risquent de ne pas se charger. Mountain View prévient également que les sites utilisés pour l'authentification et la facturation par votre opérateur de téléphonie mobile risquent de présenter des comportements inhabituels. Vous pouvez, par exemple, rencontrer des difficultés pour vous connecter au site Web de votre opérateur.

Comme il s’agit encore d’un outil en préversion, vos retours sont les bienvenues. « Notez que cette extension est encore mode bêta. Nous vous saurions gré de l'essayer, puis de nous envoyer vos commentaires en cliquant sur le menu Chrome dans l'angle supérieur droit, puis sur Aide > Signaler un problème » avance Google.

téléchargez Économiseur de données

Source : Google

Qu'en pensez-vous ? Allez-vous l'utilisez ? Partagez votre expérience ?
Avatar de ptheo93 ptheo93 - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 1:55
Regardez nous regardez nous on est google, on est gentil, on va vous faire économiser de la bande passante et gratuitement en plus.


Sous texte : En vrai on vous la met encore plus profond en surveillant tout ce qui passe par notre proxy, on avait déjà beaucoup mais la... On a vraiment tout sur vous pour vous vendre aux plus offrants.
(toutes vos connections qui passent par chez nous, en clair ? et vous êtes contents ? vous nous remerciez, lol vous êtes vraiment idiots)

Google le mangeur de données ! Miom miom miom miom miom miom !
Avatar de Jonyjack Jonyjack - Membre averti http://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 12:59
Si ça te gêne tant que ça, tu la désactives, ou mieux, tu ne l'installe pas et c'est tout bon pour toi. Si ça te gêne encore d'utiliser du Google, tu peux utiliser Firefox, IE ou Opera (mince ils ont aussi le mode Turbo).

Oui ça passe par leur proxy, oui ça va grossir leur db (et tes recherches depuis Google le font déjà pas mal...) mais si en échange ça aide certains avec une connexion Edge ou une ligne digne d'un 56k c'est déjà pas mal
Avatar de Guikingone Guikingone - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 14:56
@ ptheo93 : Rien ne te force à te servir de Google, tu crie au scandale mais n'analyse pas correctement ce qu'il en est, comme le dit Jonyjack, si cela peut aider certains à avoir un meilleur débit, je suis pour.

De plus, crier au scandale envers MS ne sert à rien, le pourcentage de données réceptionnés par Google est loin de celui des entreprises spécialisés et des agens gouvernementales.
Avatar de marsupial marsupial - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 20:49
Jusqu'à preuve du contraire, Chrome comme Firefox sont open source. Donc le code reste accessible à tous.
Donc personne n'interdit à qui que ce soit de mettre en place sa solution.
Avatar de tes49 tes49 - Membre actif http://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 21:21
Salut

Citation Envoyé par marsupial  Voir le message
Et puis jusqu'à preuve du contraire, Chrome comme Firefox, sont open source. Donc le code reste accessible à tous.

Ah ! depuis quand Google Chrome est open source ! Ne confond pas avec Chromium. Donc même si le code est accessible, tu n'a pas le droit de le modifier. S'il y avait le droit, il y en aurait des p'tits clones, ce Chrome !..
Un peu de lecture... http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Chrome et https://www.google.fr/chrome/browser...eula_text.html

Citation Envoyé par Guikingone  Voir le message
....le pourcentage de données réceptionnés par Google est loin de celui des entreprises spécialisés et des agens gouvernementales.

Ah... tu as des sources pour sortir ce genre affirmations ? ! J'en serais moins certain et sur le mot "réceptionnés" que tu utilises, je dirais que Google pourrait même être devant (sans affirmation de ma part) !... Mais l'utilisation de l'analyse des données n'est pas la même...

Après tout, si ce système pour économiser de la bande passante est valable, pourquoi pas...
Avatar de singman singman - Membre actif http://www.developpez.com
le 02/04/2015 à 8:58
Citation Envoyé par tes49  Voir le message
Ah... tu as des sources pour sortir ce genre affirmations ? ! J'en serais moins certain et sur le mot "réceptionnés" que tu utilises, je dirais que Google pourrait même être devant (sans affirmation de ma part) !... Mais l'utilisation de l'analyse des données n'est pas la même...

Naïf tu es. Quand le projet "Echelon" a été révélé, beaucoup sont tombés des nues, comme toi par exemple. Oui, écouter au niveau international les communications privées et commerciales, avec une volonté d'exploitation des plus obscure sur des algorithmes dont on sait maintenant qu'ils n'étaient pas forcément pour la "sécurité nationale" de ceux qui l'avaient mis en place, cela représente des milliers de fois plus de données que ce que traite Google. Au moins avec Google, tu sais ce que tu fais (Chrome, moteur de recherche, Gmail et leur services). Avec Echelon, c'est ton portable, tes mails, ton surf, tout...
Offres d'emploi IT
Consultant(e) ssi confirmé(e) h/f
Atos - Ile de France - Les Clayes-sous-Bois (78340)
Customer care H/F
Oodrive - Ile de France - Paris 10
Real Time Bidding – Dev C++ H/F
UpSourcing - Ile de France - Paris Ouest

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil