Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Une startup lance la plateforme Bribe
Un moyen de « soudoyer » les développeurs pour corriger et améliorer les logiciels open source

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Récemment la Free Software Foundation lançait un appel aux utilisateurs afin qu’ils puissent contribuer aux différents projets de logiciels libres. Dans le même ordre d’idée, une startup du nom de Bribe vient de lancer une initiative pour encourager les développeurs des projets open source.

Tout part d'un constat simple: pour certains, sinon la grande majorité des logiciels open source, il y a très peu de développeurs pour assurer leur maintenance. En effet, la plupart mettent leur temps libre à contribution. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains logiciels open source ont très peu de contributions.

Que faire pour impliquer davantage les développeurs dans les projets open source ? C’est la raison d’existence de Bribe. Le mécanisme proposé par la Startup passe par l’attribution d’une valeur monétaire aux différents éléments liés au développement open source comme la publication de correctifs de bogues, de sécurité ou encore l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

Concrètement, si pour un logiciel open source quelconque, un utilisateur lambda a besoin d’une nouvelle fonctionnalité, il peut utiliser la plateforme de Bribe pour soumettre son besoin et proposer par la même occasion une récompense en espèce pour le ou les développeurs qui contribueront à faire apparaître cette nouvelle fonctionnalité dans le logiciel open source.

L’avantage d’un tel système est qu’il permet virtuellement à n’importe quel développeur de toucher une récompense pour sa participation à un projet open source. Le même concept s’applique pour la publication de correctifs de sécurité et bien d’autres.

La startup est encore à ses débuts, on espère tout simplement qu’elle pourra réaliser son objectif le plus rapidement possible.

Source : Bribe

Et vous ?

La méthode proposée par Bribe peut-elle avoir un impact positif sur le développement des logiciels open source ?

Sinon qu'auriez-vous proposé à la place ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de lebaba lebaba - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 10:01
Je suis pessimiste quant au succès de cette initiative. Oui, ça pourrait motiver quelques développeurs. Mais si on arrive là, est ce que ce n'est pas tout simplement l'open source ou le logiciel libre qui ne motive plus.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 11:29
Citation Envoyé par lebaba  Voir le message
Je suis pessimiste quant au succès de cette initiative. Oui, ça pourrait motiver quelques développeurs. Mais si on arrive là, est ce que ce n'est pas tout simplement l'open source ou le logiciel libre qui ne motive plus.

On parle d'open source, ici, pas de libre. C'est à dire de logiciel développé pour des raisons mercantiles. Mettre du fric dans le processus parait donc une idée logique.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 11:37
Je suis pas sûr que ça soit une bonne idée. On risque de voir apparaître des débordements comme sur les résolutions d'équations permettant de gagner des Bitcoins (CAD que plusieurs personnes s'associent ensemble et ne reçoivent pas la contribution à laquelle ils ont droit mais plus ... )
Avatar de pcaboche pcaboche - Rédacteur http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 11:50
[sarcasmes]Ah ouais, c'est vachement bien ça... [/sarcasmes]

À la base, la philosophie open-source, ce sont des développeurs qui créént des logiciels pour leurs besoin, avant de les mettre à la disposition de tout le monde (y compris le code), au cas où ça pourrait servir à quelqu'un d'autre (qui peut éventuellelement modifier le programme pour l'adapter à son besoin).

Bref, l'idée c'est "je fais quelque chose, je partage. Si vous aimez, tant mieux." (et si vous n'aimez pas, la GPL/LGPL présice bien que c'est "not fit for any particular purpose, use at your own risks" )

Maintenant, ce qu'on cherche à introduire, ce sont des gens pour dire :
  • "c'est cool ce que t'as fait..." (oh, un compliment. C'est si rare...)
  • "mais..." (oh mon Dieu, les ennuis commencent !)
  • "ça serait vachement bien si..." (et là, on a l'impression de travailler en entreprise, les avantages en moins).


Et tout ça pourquoi ? Parce que t'as 3 ados en Californie (en fait j'en sais rien, je dis ça au pif, mais je ne dois pas être très loin de la vérité... ) qui se sont réveillés un matin en se disant "et comment on pourrait faire du fric sur le dos du monde open-source ?"

Non, parce qu'il y a quand même plus simple :
  • tu vois un projet open-source qui te plaît
  • cependant il manque un feature / il y a un bug
  • tu vas sur le site du développeur
  • tu fais une donation
  • tu vas sur le forum du projet et tu dis "J'adore ce que vous faites. Je viens même de faire une donation... Par contre ça serait vachement bien si... "


Donc pas besoin d'intermédiaire (bon, à part Paypal... )
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 11:54
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
On parle d'open source, ici, pas de libre. C'est à dire de logiciel développé pour des raisons mercantiles. Mettre du fric dans le processus parait donc une idée logique.

ce n'est pas exacte, le financement du développement libre ou ouvert - et même son absence - ne change pas la nature du logiciel. La plupart des logiciels libres sont ouverts et vis et versa.

moi je vois surtout un intermédiaire qui cherche un modèle économique sous l'apparence de la promotion du libre/ouvert.

Quand on y réfléchit, ce sont des développeurs payés pour faire un travail, Bride prenant j'imagine une commission au passage. En fait Bride pourrait tout aussi bien être une SSII spécialisé dans le libre, mais au lieu de cela il se dégagent de tout contrat de travail, de toute contrainte pour simplement se faire payer pour mettre en relation un soft, un utilisateur et un développeur.

Il faut dire que je n'ai pas encore trouvé un client qui me paye pour améliorer un logiciel libre...je ne suis pas sur que ces mêmes clients passeraient par Bride pour le faire.
Avatar de ptah35 ptah35 - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 11:57
Si l'idée n'est pas forcément mauvaise, je suis moi aussi assez pessimiste quant aux chances de succès de cette initiative. Cependant, la mise en lien avec le récent appelle de la FSF est très pertinent. En effet, trop de personnes et d'entreprises utilisent du logiciel libre (presque) uniquement parce qu'elles n'ont pas à payer pour le faire; elle associe donc libre à gratuit. Je pense que toute personne ou entreprise qui utilise un logiciel libre, se doit de contribuer d'une manière ou d'une autre selon ses moyens. Il y a mile et une façon de le faire, de la donation jusqu'au développement de fonctionnalité en passant par la rédaction ou la traduction de documents. Par exemple, il n'est pas rare, lorsqu'une fonctionnalité est manquante, qu'une entreprise de développement soit mandatée pour la réaliser; si rien n'oblige le mandataire à rendre les modifications publiques, partager tout ou partie des changements qu'il a financés, pourrait être une forme de contribution.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 12:32
Bien souvent, dans certains projets open source on propose aux gens de sponsoriser une feature mais ça ne marche en général pas fort car comme le dit ptah35, l'utilisation d'open source en entreprise rime parfois avec "youpie je paie pas de licence".

Bon déjà ce nom "bribe" fait penser à "pot de vin", il y aura surement un problème du fait que beaucoup de projets open source ont des politiques et des directions spécifiques qui font qu'ils n'acceptent pas n'importe quel genre de contribution.
Donc je sais pas si pour finir c'est pas du "ajoute ce feature à ce projet pour mon besoin" ce qui est plutôt du ressort d'un free-lance ou "enrichis ce projet pour le bien du monde" ce qui posera la question de "pourquoi c'est moi qui paie si tout le monde en profite".

Bref je sais pas.
Avatar de malkav1978 malkav1978 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 14:05
Pas convaincue non plus de la pérénité de la startup et de son initiative.

Je rejoins l'avis de Plath35 et _skip pour ce qui de la participation des entreprises aux projets Open Sources. Elles sont nombreuses à en faire l'utilisation sous prétexte que c'est gratuit. Mais elles sont plus rare à participer activement ou à sponsoriser. Quelque part on reconnait que les logiciels Open Sources sont une vraies valeurs ajouté pour un projet commercial, mais de l'autre on veux dépenser le moins possible en dev. On veut le beurre et l'argent du beurre en quelques sortes.

Le meilleure chose que nous puissions faire c'est d'arriver à convaincre les décideurs et les dirigeants d'entreprises que participer activement à un projet Open Source est un atout. Mais je vois garantie que c'est pas une affaire gagnée d'avance.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 15:47
Je suis sur que la NSA pourrait être intéressée par l'idée. Je vois l'annonce d'ici :

"Grande agence américaine, souhaite intégrer backdoor dans les projets open-source.

10 000$ pour chaque backdoor qui est intégrée aux sources."
Avatar de Jaujon Jaujon - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 25/11/2013 à 17:01
Une excellent initiative pour tenter de dynamiser le monde de l'open source!
Car il y a parfois de gros intérêts commerciaux derrière l'open source, créer ce système me paraît d'une logique évidente.
Offres d'emploi IT
Consultant confirmé SAP BI BW/IP (h/f)
Atos Intégration - Ile de France - Bezons
Ingénieur d’étude java/jee h/f
UTIGroup. - Rhône Alpes - Lyon (69000)
H/F Assistant développeur BI
1000MERCIS - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil