Vie privée : près de 90 % des internautes adultes américains couvrent leurs traces numériques en ligne
Selon une étude

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Un sondage mené par les soins de Pew Research Center en collaboration avec l’Université Carnegie Mellon montre que la majorité des internautes américains prennent désormais des mesures pour masquer leurs traces numériques en ligne. L’enquête a été menée par interviews téléphoniques sur un échantillon de 1 002 adultes parmi lesquels 792 utilisateurs d’Internet.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, le citoyen moyen américain est plus inquiet des capacités de collecte de données faite par des réseaux à l’instar de Google et Facebook (28 % du panel), de hackers (33 %) et même de certains de leurs amis (19 %) que par le gouvernement (5 %).


Parmi les stratégies employées, la plus populaire est d’effacer l’historique de navigation et les cookies (64 % du panel), effacer ou éditer quelque chose publié par le passé (41 %) ou même laisser des commentaires sans révéler son identité (25 %). Le chiffrement des communications est très peu utilisé (14 %) ou de fausses informations communiquées à son sujet (13 %).


Le rapport ne manque pas de souligner les raisons qui ont motivé les Américains à avoir recours à de telles méthodes. 21 % d’entre eux ont vu leur boîte e-mail ou leur compte sur les réseaux sociaux piratés. 10 % ont dit avoir été victime d’un vol de données d’identification (informations relatives au compte bancaire, cartes de paiement, de sécurité sociale, etc). 6 % ont dit avoir été victime d’une arnaque sur le net et avoir perdu de l’argent, 6 % ont vu leur réputation endommagée. 4 % révèlent que leurs activités en ligne les ont mis en danger.

Source : rapport d'enquête Pew

Et vous ?

Vos habitudes de navigation Internet ont-elles changé ?

Cherchez-vous plus d'anonymat et pour quelles raisons ?

Quels sont les moyens que vous utilisez ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 05/09/2013 16:55
Pendant un instant j'ai cru à une enquête sérieuse. Mais en fait

Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message


Parmi les stratégies employées, la plus populaire est d’effacer l’historique de navigation et les cookies (64 % du panel)

Oh, personne n'est dupe. On sais ce que ça cache un effacement d'historique. Et on sais pourquoi on préfère que le gouvernement tombe dessus plutôt que nos amis.

Ceci dis récemment j'ai découvert que ma mère n'utiliser plus son vrai nom, sur internet, utilisais une adresse pseudonyme pour les annonces type leboncoin.
Il à à donc peut être une légère prise de conscience pour une petite partie de la population.
Mais en aucun cas 90% de la population. (sachant que la très majeur partie couvre leur trace de site X)
Avatar de pmithrandir pmithrandir
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 05/09/2013 16:57
Parmi les stratégies employées, la plus populaire est d’effacer l’historique de navigation et les cookies (64 % du panel), effacer ou éditer quelque chose publié par le passé (41 %) ou même laisser des commentaires sans révéler son identité (25 %).

je ne vois pas trop le rapport avec le titre... je n'appelle pas cela couvrir ses traces et protéger ses données... j'appelle ca du bon sens et de l'utilisation normale d'internet.

Quand a l'historique, j'aimerais bien savoir en quoi ca aide a protéger quoi que ce soit de supprimer son historique local... Le FAI a le même, et la seule façon d'y accéder consiste a accéder à la machine, ce qui donnera de toute façon accès aux données effacées. Donc ca ne sert à rien a part empêcher bobonne de retrouver les sites de cul du pti dernier.
Avatar de Loceka Loceka
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 05/09/2013 16:57
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue  Voir le message
Pendant un instant j'ai cru à une enquête sérieuse.

Pareil, d'ailleurs je trouvais bizarre que ça touche 90% des internautes américains.

Mais quand on voit les critères de "couverture des traces"...

Bref, encore de la grande actualité.
Avatar de Lyons Lyons
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 05/09/2013 17:06
Tout d'abbord un échantillon de 1000 personnes n'est pas dutout représentatif. C'est assez ambigu en fait
parmi lesquels 792 utilisateurs d’Internet.

De nos jours, tout le monde utilise internet, au moins occasionellement (Oui je sais votre grand-mère de 97 ans n'a jamais utilisé internet, mais ne comptons pas les cas extrèmes) Partant de ce principe, qu'est-ce qu'un utilisateur d'internet pour les gens qui ont réalisés cette enquète?

Sinon je rejoins le point de vue de MarieKisSlaJoue, utiliser le mode navigation secrète ou effacer son historique/cookies ça ne cache en aucun cas ses traces aux hacker, ce qui est, selon l'étude, la principale raison pour laquelle les 1000 personnes interrogées se "protègent"
ça cache plutôt des visites sur des sites X que les utilisateur n'ont pas voulu/osé dévoiler aux personnes faisant le sondage.
Avatar de vampirella vampirella
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 05/09/2013 17:31
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
collecte de données faite par des réseaux à l’instar de Google et Facebook (28 % du panel)

Pour information, "advertiser" se réfère plutôt à "publicitaire" que réseau social, auquel le terme employé aurait été "social networks".

Je pense que parmi ceux qui effacent leurs cookies, une bonne partie pensent honnêtement se prémunir d'un traçage. C'était peut-être vrai dans les années 2000, aujourd'hui il faut aller plus loin (cf. Google qui traque un utilisateur même avec une IP différente s'il est dans la même région et lui propose les mêmes "filtres" sur une recherche donnée).
Avatar de Colmea Colmea
http://www.developpez.com
Nouveau Membre du Club
le 05/09/2013 19:31
Ben voilà, on sait qu'au moins 90% des américains vont sur des sites pornos
Avatar de star star
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 06/09/2013 8:19
à moi tout seul j'en vaut dix (:
Avatar de madvic madvic
http://www.developpez.com
Nouveau Membre du Club
le 06/09/2013 9:25
Encore des stats pour faire des stats.
Quel est l'échantillon ?
Qu'appelle t-il "efface leur traces" ?

Il ne trouve pas leurs chiffres un peu bizarre.
Effectivement c'est surement lié au porno, mais même là, je suis étonné. 90%.
ILs ont du intéroger des hommes de 15 à 30... lol
Avatar de CHbox CHbox
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 06/09/2013 11:11
Il faut croire qu'on a pas tous la même définition de "couvrir ses traces numériques", là ce sont juste des gens qui n'ont aucune notion concrète de ce qu'est l'anonymat numérique en dehors de ce que les médias non spécialisés leur explique et qui pensent qu'en vidant leur cache ils empêchent les terroristes d'utiliser leur PC pour envoyer un missile sur la Maison Blanche (et puis ne soyons pas dupe, comme dit plus haut ils veulent juste éviter que leur conjoint/parents voient qu'ils sont aller chercher du porno ou quelconque activité dont ils auraient honte). D'ailleurs le "21 % d’entre eux ont vu leur boîte e-mail ou leur compte sur les réseaux sociaux piratés" est bien révélateur du niveau de connaissance de ce public, la plupart se contenteront d'aller pour la 1ère fois dans les options Facebook et croiront qu'en mettant des options plus strictes leurs infos resteront bien au chaud en sécurité.

Alors attention, ce que j'entends par là ce n'est pas qu'ils sont idiot, mais qu'ils sont mal informés et pensent réellement être anonymes en faisant des actions basiques (vider le cache, éviter de donner son nom partout, utiliser un mot de passe de plus de 4 caractères, ne pas croire les publicités, etc...), c'est un manque d'éducation de ce média qui est encore très mal maitrisé par la majorité du public car évidemment pour se protéger des Hacker comme ils disent il faut faire bien plus que ça, mais les stats sont plutôt encourageante dans le sens où elles montrent effectivement qu'il y a un début de prise de conscience, les choses se feront petit à petit.

A noter aussi quand même qu'on cherche un peu trop à instaurer la paranoïa je trouve, je ne pense pas que l'internaute de base ait réellement besoin de chiffrer ses communications ou d'utiliser TOR, il y a un équilibre à trouver, on peut vouloir éviter que nos infos fassent le tour du monde et que n'importe qui puisse tout savoir sur nous sans pour autant s'enfermer dans un Bunker.

En fait le titre devrait être "Près de 90 % des internautes adultes américains pensent couvrir leurs traces numériques en ligne", car c'est bien là ce qui en ressort, les gens ont conscience du problème et essayent de faire quelque chose, même si les actions entreprises ne correspondent pas à ce qu'ils pensent.
Avatar de Jarodd Jarodd
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 06/09/2013 18:54
collecte de données faite par des réseaux à l’instar de Google et Facebook (28 % du panel)

Que veut dire cette phrase ? Google et Facebook ne "collectent" pas, on leur donne volontairement les infos qu'ils stockent...

Et +1 avec la dernière phrase de CHbox : quand on lit les dernières révélations des actions de la NSA (sur la casse deschiffrements), je me dis qu'on a beau faire tout ce qu'il faut pour couvrir ses traces (si cela veut dire quelque chose), tout est vain...
Offres d'emploi IT
Ingénieur R&D .net h/f
CDI
SEPTEO - Languedoc Roussillon - proximité MONTPELLIER
Parue le 21/10/2014
Chef de projet confirmé h/f
CDI
Sogeti - Régions - Nord - Basse Normandie - METROPOLE LILLOISE
Parue le 24/10/2014
Assistant chef de projets
Alternance
IP-FORMATION - Ile de France - Levallois-Perret (92300)
Parue le 30/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula