La NSA a espionné illégalement le trafic Internet de citoyens américains
L'agence aurait collecté plus de 56 000 emails par an

Le , par Cedric Chevalier, Chroniqueur Actualités
Récemment, des sources du Wall Street Journal révélaient que la NSA, en collaboration avec des compagnies de télécommunication, avait mis en place des systèmes permettant à l’agence secrète d’espionner plus de 75 % du trafic internet global du territoire américain. Information qui a d’ailleurs été démentie par la NSA qui affirmait ne surveiller qu’environ 1,6 % de ce trafic (et plus spécifiquement dans des cas de terrorisme).

Des documents du tribunal secret « Foreign Intelligence Surveillance » ont été rendus publics. Ceux-ci mettent en lumière la responsabilité de la NSA dans une campagne de collecte de courriels d'Américains.

Au total, les documents mentionnent que 56 000 emails ont été collectés illicitement par année, sur une période de 3 ans, de 2008 à 2011, en violation de la vie privée des citoyens américains.

Les porte-paroles de la NSA ont fourni leur explication des faits. Pour eux, il s’agit d’un incident technique mineur interne. Les techniciens n’ayant pas réussi à séparer correctement le trafic des mails d’intérêt de celui des citoyens normaux n’ayant aucune connexion directe avec le terrorisme.

Toujours d’après ces mêmes porte-paroles, la situation aurait été rétablie, puisque ces documents qui sont normalement tenus secrets ont été rendus publics.

Pour le juge John Bates, la NSA est tout simplement coupable d’avoir violé la vie privée de ces concitoyens américains. Pour lui, l’agence a enfreint le quatrième amendement de la constitution américaine sur les perquisitions et recherches abusives.

Il faut noter néanmoins que le président Barack Obama a promis de rendre plus transparents les programmes d’espionnage américains avec des réformes appropriées.

Source : BBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de transgohan transgohan
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 22/08/2013 13:24
56 000 emails par an seulement ? Cela aboutirait à 75% de la population des Etats Unis ?
Il y a un bug dans la semoule je dirai moi...
Quel est le vrai chiffre ?

Non parce que même avec un email par an et par personne... On est loin de 75% de la population des USA. On est plus proche des 1.6% cités.

Mea culpa... Traffic != personne
Avatar de gangsoleil gangsoleil
http://www.developpez.com
Modérateur
le 22/08/2013 15:13
Moi, j'aime bien la difference de traitement entre les gentils citoyens americains, ou les gentilles personnes qui sont sur le territoire americain, pour lesquels il faut un jugement, et les mechants etrangers, qui n'ont donc absolument aucun droits, et dont on peut donc lire les communications allegrement.
Avatar de diallomad diallomad
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 22/08/2013 22:14
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Qu'en pensez-vous ?

Ce n'est une surprise pour personne que les services de renseignement emploient des méthodes pas très conventionnelles pour "se renseigner".

Je ne trouve ça très grave du moment que les données recueillies ne sont ni publiées, ni utilisées à des fins de publicités ciblées , mais pour renforcer la sécurité.
Avatar de tibidule tibidule
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 22/08/2013 22:38
Je ne trouve ça très grave du moment que les données recueillies ne sont ni publiées, ni utilisées à des fins de publicités ciblées , mais pour renforcer la sécurité.

Même si la surveillance à toujours existée, et existera toujours, il est quand même bon que des personnes s'emparent du problème et le dénonce de temps en temps. Car la surveillance est utilisée pour surveiller les ennemis de celui (ou ceux) qui surveillent. Et tout le problème est dans la définition de l'ennemi et de qui surveille...
On cache cela derrière "renforcement de la sécurité", mais il faudrait plutôt appeler cela "protection des intérêts de ..." (remplacer ... par ceux qui surveillent: état / parti / lobby / ...)
Avatar de hn2k5 hn2k5
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 23/08/2013 9:40
Je vais encore radoter mais :
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin

Tant qu'on y est, à accepter "un peu de surveillance", allons plus loin, et revenons à l'époque du KGB ou de la Stasi. Ben quoi ??! C'est pour la sécurité non ?
La question qui vient ensuite est : où place-t-on le curseur ?
Et y en aura toujours un pour pousser le bouchon un peu plus loin.
Et y en aura toujours un pour utiliser ces pouvoirs dans son propre intérêt.

Cdlmt
Avatar de Traroth2 Traroth2
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 23/08/2013 10:03
Citation Envoyé par diallomad  Voir le message
Ce n'est une surprise pour personne que les services de renseignement emploient des méthodes pas très conventionnelles pour "se renseigner".

Je ne trouve ça très grave du moment que les données recueillies ne sont ni publiées, ni utilisées à des fins de publicités ciblées , mais pour renforcer la sécurité.

La sécurité est une notion vague. Surveiller les opposants politiques, c'est de la sécurité ? En 2006, j'étais à un meeting de campagne de Ségolène Royal. Les CRS filmaient la foule au caméscope. Parce que les militants et sympathisants de Royal risquaient de commettre des attentats, c'est ça ?
Avatar de Naoki-kun Naoki-kun
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 23/08/2013 14:44
C'est rigolo de voir un organisme qui traque les activités illégales, faire dans l'illégalité. Mais ça, c'est la dure et vraie réalité de notre monde .
Avatar de fredoche fredoche
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 23/08/2013 16:20
Ce que j'en pense...

grave pas grave j'en sais rien

ceux qui ont des choses à cacher les vrais les dangereux les nuisibles les ennemis de la nation ( de leur nation ?), ceux là connaissent parfaitement les méthodes pour dissimuler leurs échanges, même pour la NSA.

Il y a un truc que je n'aime pas c'est qu'on regarde par dessus mon épaule.
Pareil, j'aimerais pas avoir des voisins qui passent leur temps à mater chez moi.
Et puis je n'aime pas bien que l'on fouille dans mes affaires personnelles

En temps normal cette dernière opération suppose un cadre judiciaire

Bref cela va aboutir à une espèce de course à l'armement. Car personne n'a envie de ça.
Même moi avec ma petite vie tranquille à la cambrousse à 6000km de NY, j'ai pas envie de ça.

Les dernières techniques de chiffrement vont devenir à la mode, vont s'implanter dans pas mal de produits, et protéger de plus en plus de communications.
Cela va devenir à coup sur un argument commercial (et ça donne raison à Kim.Com)
On va travailler les techniques de routage anonyme (TOR), on va adopter les versions sécurisées des services

Et la NSA tout aussi balaise qu'elle sera, avec ce genre de publicité va simplement favoriser une offuscation complète des messages qu'il serait intéressant pour elle d'explorer.

... Pour ne plus ramasser que des LOL, des ouaich, des menus de petit-déjeuner, et des commentaires d'ados pré-pubères...

D'ailleurs je vois pas à quoi il sert leur programme de pêche tous azimuts.
Ca n'a pas empêché des drames quotidiens dans ce pays.

Juste les flingues en vente libre, ça autorise des massacres bien pires que le terrorisme sur leur territoire. Le nombre de morts par arme à feu aux USA, ce serait qualifié de guerre civile sur la plupart des autres continents.

Je croyais que l'espionnage c'était une question de grande finesse, d'ingéniosité. Là c'est la barrage du fleuve jaune pour récolter quelques paillettes de métaux précieux. Je ne crois pas à l'efficacité de ce système, d'autant plus avec la publicité qui en est faite.
Avatar de hn2k5 hn2k5
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 23/08/2013 16:46
@fredoche
Sincèrement, je dis amen.

En revanche, je ne pense pas qu'un tel système d'écoute des communications soit totalement dénué d'intérêt.
Autant les anonymes qui auront besoin de cacher des informations sur leurs activités illégales (ou légales d'ailleurs) n'auront aucun problème pour le faire, autant les sociétés qui ont besoin de se protéger contre l'espionnage industriel n'auront pas les moyens de mettre en œuvre ces systèmes de chiffrement sur toute leur infrastructure par manque de moyen financier.

Pour moi, la finalité de ces écoutes, c'est de faire exactement ce que reprochent les USA à la Chine : l'espionnage industriel.
Et avec de la chance, un jour ils empêcheront un attentat.
Et encore, je pense néanmoins que la prévention de ce genre d'attaque se fait surtout sur le terrain.

Cdlmt
Avatar de shkyo shkyo
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 23/08/2013 16:52
Citation Envoyé par hn2k5  Voir le message
Je vais encore radoter mais :
Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
Benjamin Franklin

Tant qu'on y est, à accepter "un peu de surveillance", allons plus loin, et revenons à l'époque du KGB ou de la Stasi. Ben quoi ??! C'est pour la sécurité non ?
La question qui vient ensuite est : où place-t-on le curseur ?
Et y en aura toujours un pour pousser le bouchon un peu plus loin.
Et y en aura toujours un pour utiliser ces pouvoirs dans son propre intérêt.

Cdlmt

Je suis assez d'accord avec ça... Une trop grande concentration des pouvoirs n'est jamais une bonne chose, et je trouve que la NSA commence à pas mal cumuler au niveau de l'espionnage mondiale massif!

Sans compter la possibilité de changement de régime, du style démocratie=>dictature, ce n'est pas de la SF, même au 21ème siècle, regardez l'histoire mondiale, cela s'est passé des dizaines de fois...

Et dans un cas comme ça, plus d'histoire de "moi je n'ai rien à cacher", ce serait: miam, miam, les bons gros fichiers avec pleins d'infos qui vont bien sur beaucoup (beaucoup) de monde...
Offres d'emploi IT
Consultant confirmé hyperion h/f
CDI
EXPERIS IT - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)
Parue le 10/07/2014
Concepteur développeur ntic h/f
CDI
Atos Technology Services - Bretagne - Rennes (35000)
Parue le 18/07/2014
Asp.net developer
CDI
Paris Incubateurs - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 21/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula