Android : plus de 700 000 malwares ciblent la plateforme
Croissance exponentielle qui permettra d'atteindre le seuil du million avant la fin d'année

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Le dernier rapport du cabinet de sécurité Trend Micro sur l’écosystème Android est alarmant.

Le nombre d’applications malveillantes ciblant la plateforme a franchi le cap des 700 000 programmes, contre 509 000 logiciels malveillants au trimestre précédent, soit une augmentation de plus 191 000 en seulement trois mois.

A ce rythme, Trend Micro estime que le nombre de menaces touchant Android devrait franchir le seuil du million avant la fin de cette année. À titre de comparaison, il aurait fallu une décennie au monde du PC pour atteindre un tel volume de programmes malveillants.


D’après Trend Micro, les pirates exploitent des vulnérabilités de l’OS qui, dans certains cas, ne sont jamais corrigées. La fragmentation de la plateforme et la distribution des correctifs de sécurité par les constructeurs et les opérateurs seraient des raisons pour lesquelles certains utilisateurs ne recevront jamais de mises à jour.

Conséquence : Trend Micro estime que près de 99 % de terminaux Android sont vulnérables à des infections. Une masse critique pour un système d’exploitation qui équipe, selon les statistiques, près de 80 % d’appareils mobiles dans le monde.

Dans les détails, 44 % des malwares Android sont des programmes qui utilisent certaines fonctionnalités du smartphone à l’insu de l’utilisateur, notamment pour l’envoi des SMS surfacturés. 24 % sont des applications pour voler les données personnelles des utilisateurs, 17 % sont des adwares et 7 % téléchargent d’autres applications malveillantes.


Côté répartition territoriale, les États-Unis seraient le pays le plus touché (28 %) par les malwares voleurs d’informations bancaires, suivis du Brésil (22 %). L’Australie et la France ont chacun 5 %.

Source : Trend Micro

Et vous ?

Rançon du succès ou mauvaise politique de sécurité de la plateforme ?

Que devrait faire Google pour limiter le nombre de virus sur Android ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de SirDarius SirDarius
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 13/08/2013 16:20
Il est intéressant de se demander comment Trend Micro a réalisé ce comptage plutôt précis.

On peut en déduire que si une société tierce peut compter les malwares et identifier leur type, il devrait être plutôt aisé pour Google de s'en débarrasser.

On peut même imaginer que ce nombre très élevé devrait faciliter la création d'algorithmes de détection basés sur l'analyse heuristique de ce qui existe.
Avatar de link66 link66
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 13/08/2013 16:42
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Conséquence : Trend Micro estime que près de 99 % de terminaux Android sont vulnérables à des infections. Une masse critique pour un système d’exploitation qui équipe, selon les statistiques, près de 80 % d’appareils mobiles dans le monde.

Parmi tout ce monde, combien sont susceptibles de télécharger ces malwares ?

Sur les 700'000, la grande majorité est une copie vérolée du dernier jeu à la mode, distribuée gratuitement sur des markets alternatifs, faut vraiment chercher à attraper des virus pour le télécharger.

Au-dela du gros chiffre qui cherche à attirer les trolls, combien de malwares uniques y a t'il, et combien sur le Play Store ?
Avatar de Charvalos Charvalos
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 13/08/2013 17:05
C'est bien beau tout ça mais combien exactement viennent du Play Store qui est la plateforme officiel pour la applications Android ?

Parce que bon, si on compte ceux qui viennent des stores alternatifs, c'est vraiment les vouloir.
Avatar de Le gris Le gris
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 13/08/2013 20:53
Le véritable trou est que la plupart des utilisateurs installe les applications sans tenir compte des permission données. J'ai du par exemple désinstaller facebook qui a, à mon insu proposer des invitations à mes contacts en les ciblant depuis mon répertoire téléphonique.
Cela m'amène à la conclusion suivante: Si une application n'a pas besoin de certains accès qui sont indispensables à son fonctionnement alors je la zap.

NB. Les gens devraient être sensibiliser sur les permissions données aux applications lors de leur installation.
Avatar de imikado imikado
http://www.developpez.com
Rédacteur
le 13/08/2013 23:07
Citation Envoyé par SirDarius  Voir le message
Il est intéressant de se demander comment Trend Micro a réalisé ce comptage plutôt précis.

On peut en déduire que si une société tierce peut compter les malwares et identifier leur type, il devrait être plutôt aisé pour Google de s'en débarrasser.

On peut même imaginer que ce nombre très élevé devrait faciliter la création d'algorithmes de détection basés sur l'analyse heuristique de ce qui existe.

mais effectivement, google doit prendre en compte ces alertes et surtout pousser ces partenaires à prendre en comptes les mises à jours de correction de sécurité
Avatar de DotNET74 DotNET74
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 14/08/2013 7:40
Je pense que Google s'en fout royalement d'avoir un OS complètement pourri par des virus et autres ...
Avatar de gabriel.klein gabriel.klein
http://www.developpez.com
Nouveau Membre du Club
le 14/08/2013 8:35
Le business de cette société est de faire peur Donc cela ne m'étonne pas qu'ils avancent ces chiffres.

Une société de sécurité/surveillance va vous dire qu'il y a beaucoup de crimes dans votre région! Si vous allez dans les détails vous allez voir que votre "région" fait toute l'Europe, que laisser par terre un papier est un crime, etc!
Avatar de abriotde abriotde
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 14/08/2013 8:39
Traduction : la France est plus touché que les Etats-Unis au vue du nombre de malware par habitant (Il y a plus de fois plus d'habitants aux Etats-Unis)
Avatar de manuscle manuscle
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 15/08/2013 10:55
oui ben il leur arrive la même chose qu'à microsoft il y a quelques années ...
La moindre des choses serait de modestement proposer un antivirus. Disons que ce n'est pas comme si ils avaient le pognon pour le faire ...
Offres d'emploi IT
Team leader java/j2ee h/f
CDI
IBMSC - Nord Pas-de-Calais - LOMME (59160)
Parue le 08/08/2014
Développeur web mobile
Alternance
IP-FORMATION - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 06/08/2014
Chargé de recettes / testeur
CDI
Digitick - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Parue le 31/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula