Nokia vend plus de smartphones que BlackBerry
Sur le trimestre, le numéro 3 du secteur reste dans le rouge

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Mise à jour du 19/07/2013

Nokia vient de publier ses résultats trimestriels. Le chiffre le plus attendu était celui du nombre de ventes de Windows Phone, à comparer avec celui de BlackBerry pour savoir qui est aujourd’hui le numéro 3 – et outsider numéro 1 – sur le marché.

Bonne nouvelle pour Nokia, avec 7,4 millions de Lumia écoulés, c’est le Finlandais qui prend cette place face au Canadien. Ces chiffres de ventes sont en accord avec les prévisions des analystes.

Mauvaise nouvelle en revanche, le recul global des ventes de téléphones (smartphones et « features phone » confondus) se traduit par une nouvelle perte de 115 millions d’euros de la branche et par la suppression envisagée de 440 emplois.

Une perte qui recule néanmoins (824 millions sur la même période en 2012). Mais une perte quand même.

La division « carte et navigation » (GPS) reste stable dans le rouge, avec une perte opérationnelle de 89 millions d’euros (contre 95 millions l’année dernière).

Seule la division « Networks » affiche un bénéfice. Le spécialiste de l’infrastructure réseau Nokia Siemens Networks a certes un chiffre d’affaires en chute de 17 % (à 2,8 milliards d’euros) mais son profit opérationnel est de 8 millions d’euros, contre une perte de plus de 200 millions un an plus tôt.

Pour en revenir aux téléphones, Nokia n’a jamais vendu autant de Windows Phone. Mais ses ventes de smartphones sont en recul par rapport à la même période de l’année dernière (7,4 contre 10,2 millions). La gamme Lumia et ASHA (pour les marchés émergents) n’ont en effet pas encore compensé les ventes de Symbian (6,2 millions d’unités, sous l'OS aujourd’hui abandonné, vendues l’année dernière sur la même période).

Globalement, Nokia affiche une perte de 278 millions d’euros. Beaucoup mieux que le milliard et demi du même trimestre en 2012. Mais mieux ne veut pas (encore ?) dire bien.


Source : Nokia


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de frasene frasene
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 19/07/2013 14:58
Bonjour, je ne vois pas en quoi, le choix d'Android était une mauvaise chose pour Nokia. Il y a l'argument financier (apport de Microsoft) qui est évidemment un point non négligeable. Mais Nokia avait une longueur d'avance par rapport à d'autres constructeurs en matière de photos (pureview + 41 MP), en matière de navigation GPS. On voit par exemple que Nokia a été obligé de passer sa suite de navigation GPS à tous les Windows Phone 8 (autres que ceux de Nokia) sûrement dans un but de pérenniser l'OS (incité par Microsoft ?!). Sur Android, rien ne l'empêchait de porter le pureview et d'avoir sa suite GPS que pour ses propres téléphones (ce qui le permettrait de sortir du lot des constructeurs en difficulté avec Android). Je pense qu'on peut dire qu'ils ont fait un choix, qu'ils s'en sortent correctement mais delà à dire qu'Android était un mauvais choix... C'est surprenant de voir aussi aujourd'hui des téléphones sous Symbian (donc de Nokia) qui disposent de fonctionnalités non disponibles sous Windows Phone (il y avait avant la radio FM mais il reste par exemple l'émetteur FM)... A+
Avatar de Nicam Nicam
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 19/07/2013 18:16
Je n'ai pas vu le mot Android une seule fois dans le texte ...
Avatar de GuruuMeditation GuruuMeditation
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 19/07/2013 21:13
Une bonne décision, oui. La meilleure ? On ne le saura jamais.

Citation Envoyé par Jarodd  Voir le message
On les regarde, et on voit qu'eux vendent plus avec 5% de pdm sur Android que Nokia avec 90% sur WP

ça, ça n'a aucune importance. Vaut mieux vendre 1 million de mobiles en ne faisant même qu'1$ de benef que d'en vendre 50 millions en faisant 3 milliards de $ de pertes. (Je parle de manière générale, je ne sais pas si Nokia se fait effectivement du benef sur les Lumia)
Avatar de WindowsPhoneStinks WindowsPhoneStinks
http://www.developpez.com
Inactif
le 20/07/2013 12:25
Vu sur l'article « Nokia ne parvient pas à se redresser sur le marché des smartphones » :

Ce sont surtout les modèles d'entrée de gamme, comme le Lumia 510 vendu à moins de deux cents euros, qui trouvent preneur." L'analyste fait remarquer que le revenu moyen tiré d'un smartphone Lumia est passé de 182 euros en 2012 à 157 euros cette année.

Le problème de Nokia serait donc son marketing. Le fabricant n'aurait pas suffisamment ou pas correctement promu ses produits. "Aux Etats-Unis, un marché clef, lorsqu'on évoque le nom de Nokia, les consommateurs pensent tout de suite au 3310, mais quasiment jamais aux Lumia. Pour eux Nokia ne fait pas de smartphones", explique Mme Milanesi.

Autre souci : son partenariat avec Windows Phone, l'OS de Microsoft. Bien qu'il ait subi une cure de jouvence sans précédent avec la sortie de Windows 8 fin 2012, le logiciel ne trouve toujours pas son public. Beaucoup d'applications très populaires sur iOS d'Apple ou Android de Google comme Instagram, l'outil de partage de photos, ne sont pas présentes dans le magasin de Microsoft.

"C'est l'alliance de deux anciennes stars qui ont vu le train du smartphone leur passer devant et qui courent désespérément pour le rattraper, ça va être difficile", note un analyste.

Avatar de air-dex air-dex
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 22/07/2013 1:53
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Concernant Android, le raisonnement se défend, même si on ne sait jamais comment aurait été les choses si elles avaient été différentes.

Là où le bât blesse, c'est quand on rappelle les réalités concernant MeeGo. Nokia était prêt à lancer des terminaux. Les deux effectivement lancés (N9 et N950) ont montré la qualité du système, et finalement, le passage à Windows Phone a fait prendre un retard considérable à Nokia, de l'ordre d'une année entière. Pendant ce temps, Nokia n'avait pas d'offre convaincante.

Elop oublie un peu vite que Nokia avait déjà une stratégie, qui était MeeGo. Android a peut-être été envisagé, mais n'a jamais été la stratégie officielle de Nokia.

Bref, ne pas avoir choisi Android a peut-être été une bonne décision, mais ça ne veut pas forcément dire que choisir WP en a été une.

Alors là +<autant que tu veux> ! MeeGo était la bonne solution, les fans de Nokia le savent et les Lumia sont en train de leur faire regretter MeeGo. Il n'y a guère que le 1020 qui met tout le monde à peu près d'accord.

Le N9 montre clairement que tout le monde a sous-estimé MeeGo, même Nokia. Nokia avait certes ses raisons, l'histoire de MeeGo le montre bien. Mais n'empeche qu'ils ont quand même choisi de passer à coté malgré tout le génie de MeeGo. Pour l'anecdote beaucoup d'ailleurs ne se sont pas gênés pour fouiller dans les poubelles de Nokia et proposer de dignes héritiers à MeeGo Harmattan (BB10, Sailfish et Ubuntu). Cerise sur le gâteau, Nokia a fini par recycler la Swipe UI là où ils peuvent le faire, càd sur leur gamme Asha full touch.

Tu es cependant plutôt clément sur le retard pris par Nokia. Le partenariat avec Microsoft leur a fait perdre bien plus d'une année. Nokia n'a pas eu que des smartphones à refaire (sauf le design), mais aussi un écosystème et aquérir un savoir-faire sur un nouvel OS. Avec le partenariat du 11 Février 2011 Nokia est carrément revenu au point où ils en étaient en 2009, quand ils venaient tout juste de lancer le N97 et le N900. C'est donc environ 2 années qu'a perdu Nokia.

Citation Envoyé par notia  Voir le message
Et effectivement pour sortir de la m*** ils avaient le choix entre construire ou rejoindre un éco système.

Pour construire un éco système, il fallait se réveiller un peu plus tôt comme Apple. Microsoft et Google ont une telle avance qu'il est difficile de les rattraper. Même Apple a du mal.

Le pire c'est qu'ils avaient déjà l'écosystème complet à l'arrivée d'Elop. Leur panel de services Ovi avait déjà TOUT : un store d'applications, un autre pour la musique (Ovi Musique), la cartographie (Ovi Maps), un webmail (Ovi Mail), un calendrier/agenda (Ovi Calendar/Agenda), un stockage cloud (Ovi Files/Share)... Le problème c'est qu'ils n'ont jamais pensé à le mettre en valeur. Encore pire, ils l'ont démantelé avec leur partenariat avec Microsoft. Ils ont sous-traité le mail à Yahoo! (ce qui permet au passage d'avoir automatiquement un compte Yahoo! lié à son compte Nokia ) et arrêté le stockage cloud, le calendrier et l'agenda. Ils ont toutefois consolidé la partie Musique et la cartographie est devenue HERE. Quant au store, il ne sert plus que pour les applis S40 pour les Asha et pour les derniers utilisateurs de Symbian et de MeeGo. Une déchéance.

Pour les applis Qt était là pour faciliter le muliplateforme Symbian/MeeGo mais celui-ci est arrivée trop tard. Les premières applis Qt ont été publiées peu après le partenariat avec MS. Et même morts, MeeGo et surtout Symbian ont de quoi satisfaire la majorité des utilisateurs. Tous les gros services ont au moins une appli tierce fonctionnant sur Symbian voire MeeGo.

Nokia avait choisi de construire son écosystème et toutes les briques étaient là : Qt, Ovi, Symbian^3 et surtout MeeGo. C'est juste qu'Elop a choisi de tout boulverser pile au moment où celui-ci commençait montrer son potentiel.
Avatar de Traroth2 Traroth2
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 22/07/2013 11:55
air-dex : tout à fait d'accord. Le plus drôle, c'est qu'en croyant faire le jeu de Microsoft, Elop a surtout fait le jeu de Google et Samsung !
Avatar de air-dex air-dex
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 23/07/2013 4:14
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
air-dex : tout à fait d'accord. Le plus drôle, c'est qu'en croyant faire le jeu de Microsoft, Elop a surtout fait le jeu de Google et Samsung !

C'est clair. Mis à part Firefox OS et ses délires de "Web is the plateform" (comprendre "Android mais avec HTML5 au lieu de Java" ), TOUS les nouveaux challengers profitent de l'abandon de MeeGo par Nokia. Samsung a récupéré la place laisée vacante par Nokia dans le partenariat avec Intel et profite ainsi des travaux des finlandais dans MeeGo dont Tizen est une base. Sailfish OS se base sur le projet Mer qui est un fork de MeeGo. Quant aux 2 autres (Ubuntu et BlackBerry 10), ils basent leur UI sur le Swipe. Pire, tous utilisent Qt pour le développement, même Tizen (le port est en cours). Quant à Google, l'érosion de Symbian et son non remplacement par MeeGo n'a fait qu'accélérer l'éclosion d'Android et la rendre plus forte que prévue.
Avatar de Traroth2 Traroth2
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 23/07/2013 15:12
Citation Envoyé par air-dex  Voir le message
C'est clair. Mis à part Firefox OS et ses délires de "Web is the plateform" (comprendre "Android mais avec HTML5 au lieu de Java" ), TOUS les nouveaux challengers profitent de l'abandon de MeeGo par Nokia. Samsung a récupéré la place laisée vacante par Nokia dans le partenariat avec Intel et profite ainsi des travaux des finlandais dans MeeGo dont Tizen est une base. Sailfish OS se base sur le projet Mer qui est un fork de MeeGo. Quant aux 2 autres (Ubuntu et BlackBerry 10), ils basent leur UI sur le Swipe. Pire, tous utilisent Qt pour le développement, même Tizen (le port est en cours). Quant à Google, l'érosion de Symbian et son non remplacement par MeeGo n'a fait qu'accélérer l'éclosion d'Android et la rendre plus forte que prévue.

Je ne vois pas pourquoi la conception de Mozilla est un "délire". C'est effectivement le chemin qui se profile, et il suffit de regarder des outils comme Cordova pour s'en convaincre.
Offres d'emploi IT
Ingénieur test (h/f)
CDI
Small iz beautiful - Rhône Alpes - Meylan (38240)
Parue le 18/09/2014
Lead développeur ios
CDI
INTEAM - Ile de France - Paris (75002)
Parue le 19/09/2014
Stage Data analysis : carto. données H/F
Stage
Société Générale France - Ile de France - Paris / Ile de France
Parue le 23/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula