Linus Torvalds critiqué pour sa « violence verbale »
La tension monte entre les développeurs et le père du Kernel Linux

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités


Linus Torvalds a publié hier la Release Candidate de Linux 3.11. Pour l’occasion, le noyau a été rebaptisé par celui-ci en « Linux for Workgroups » et un nouveau logo a été adopté pour faire un clin d’œil à Windows.

Une décision prise de façon autonome par Torvalds qui montre le caractère radical de celui-ci dans la prise de certaines décisions concernant le développement du Kernel.

Quand il faut s’exprimer, Torvalds n’a pas la langue dans la poche et ne ménage pas sa colère lorsqu’il s’agit du code de Linux. On se rappelle le fameux « fuck you! » adressé à NVIDIA pour l’incompatibilité du matériel de la société ou encore la violence verbale contre un développeur de Red Hat pour avoir proposé un patch pour le support du Secure Boot dans le Kernel.

Une attitude qui agace certains développeurs de la communauté Linux. Une discussion sur la liste de diffusion du noyau (LKML) s’est rapidement transformée en polémique, car un développeur qui en avait marre du comportement de Torvalds n’a pas hésité à critiquer celui-ci.

La source de la discorde : un bogue dans la RC de la version 3.11 du noyau pour les architectures x86, à cause de l’inclusion d’un patch d’une branche maintenue par le développeur Greg Kroah-Hartman, qui n’avait visiblement pas été testé au préalable. Torvalds, très en colère, n’a pas hésité à traiter celui-ci de lèche-botte dans la gestion des patchs, tout en invitant celui-ci à être « dur avec ses collaborateurs ». « Vous devez apprendre à crier au peuple », a-t-il écrit.




Sarah Sharp, programmeuse Linux chez Intel, en charge de l’USB 3.0 et dont les patchs pour le noyau sont transmis à Greg Kroah-Hartman, a été outrée par ces commentaires et s’oppose à « la violence verbale et la tyrannie de Linus Torvalds ».

« Sérieusement les gars ? Avons-nous besoin de cela pour améliorer et stabiliser Linux ? Linus Torvalds préconise l’intimidation physique et la violence verbale. La violence qu’il s’agisse de menace verbale ou d’abus de langage est inacceptable. Restez professionnels sur les listes de diffusion », écrit Sarah Sharp.

Elle appelle à des discussions lors du prochain Linux Kernel Summit pour améliorer l’environnement de travail sur le noyau et forcer Torvalds à se confronter à des personnes en face. « On pourra au moins se crier dessus en direct. Ouais, essayez de me crier dessus à ce sujet. Je rugirai en retour, plus fort, pour tous ceux qui perdent leur voix lorsqu'ils se font houspiller par les principaux responsables du maintien du noyau. Je ne serai plus la fille gentille », écrit-elle.

Une attaque directe qui a été balayée du revers de la main par Linus Torvalds, pas prêt à changer son attitude. « Si tu veux que j’agisse en professionnel, je ne suis pas intéressé », rétorque le père du Kernel, avant de continuer. « Je suis assis dans mon bureau en peignoir. De la même façon que je ne vais pas me mettre à porter des cravates, je ne vais pas me mettre à la fausse politesse, aux mensonges, aux politiques de bureau, à l’agressivité passive et aux coups bas ».

La discussion houleuse sur LKML s’est poursuivie avec d’un côté Sharp soutenue par quelques développeurs qui veulent du changement d’un Linus Torvalds, qui en réponse ne faisait que défendre son ego.

« Honnêtement, je méprise être subtile. Les gens ont besoin de savoir ma position sur les choses, je ne peux pas simplement dire "s’il vous plait faites pas cela", parce que personne ne va écouter », écrit Torvalds. « (…) il est vraiment difficile de comprendre les gens par e-mail, je pense que vous devez être plus ouvert et plus honnête lorsque vous communiquez par e-mail. Je suis généralement plus agréable en personne. ».

« Vous êtes l’un des pires contrevenants lorsqu’il s’agit d’injurier les gens et déchirer publiquement leurs émotions », s’oppose Sharp, qui invite dans un billet de blog les développeurs à prendre la parole contre la « violence verbale » des responsables du maintien du noyau Linux en particulier Linus Torvalds.

Sharp a reçu beaucoup de soutien sur Twitter des développeurs, dont bon nombre espèrent que cette discussion permettra de rendre l’écosystème Linux moins hostile pour ceux qui veulent proposer des correctifs pour le noyau.





La discussion complète sur LKML

Et vous ?

Que pensez-vous de l’attitude de Linus Torvalds ?

Ses excès sont-ils justifiés pour la pérennité du Kernel ?

La violence verbale est-elle le meilleur moyen pour gérer un projet d’une telle ampleur qui regroupe un nombre important de développeurs ?

L’écosystème Linux est-il hostile pour les développeurs qui proposent des correctifs ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Lyche Lyche
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 17/07/2013 13:57
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Et vous ?

Que pensez-vous de l’altitude de Linus Torvalds ?

Je pense qu'en tant que chef il faut savoir se faire entendre. Certains prône l'agressivité, d'autres les compromis, d'autres encore se laissent marcher dessus en espérant que le projet aille au bout.

Ses excès sont-ils justifiés pour la pérennité du Kernel ?

Je ne me fais pas trop de soucis là dessus, au pire, des gens vont partir et seront remplacés.
La violence verbale est-elle le meilleur moyen pour gérer un projet d’une telle ampleur qui regroupe un nombre important de développeurs ?

Ce n'est pas ma politique, mais être gentil (trop?) n'est pas non plus une bonne chose. Quand on est trop gentil on s'expose aux dents longues de certains..
L’écosystème Linux est-il hostile pour les développeurs qui proposent des correctifs ?

Malheureusement je pense que cette hostilité ne s'arrête pas au monde du développeur :/
Avatar de nirgal76 nirgal76
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 17/07/2013 14:15
Un bon chef sait convaincre, pas besoin d'ordonner. "Minus" Torvald ne fait que crier ? la conclusion est donc facile. Un petit chefaillon caractériel.
On peut aimer une oeuvre et pas son auteur.
Avatar de Squisqui Squisqui
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 17/07/2013 14:41
Quand on tient un projet ouvert au monde entier. Il est plutôt conseillé de tout faire pour bien se faire entendre afin que le projet ne parte pas en couille.
Il est bien connu que chacun agit dans son propre intérêt au détriment des autres.
Avatar de nonoduweb nonoduweb
http://www.developpez.com
Nouveau Membre du Club
le 17/07/2013 14:45
Il faut bien que ces gens-la s'engueulent pour faire avancer leur projet...

A t'on des retours concernant les saillies de Bill Gates pendant les réunions ou les brimades infligées par Steve Jobs?
Avatar de niarkyzator niarkyzator
http://www.developpez.com
Membre éprouvé
le 17/07/2013 14:56
Moi je suis de l'avis de Linus. C'est gonflant à force cette pression du calme et du dialogue permanent.

Remettre en cause un argument juste parce qu'il est fait sur un ton hargneux c'est stupide. Et tant qu'il à pas d'obligation à le faire, je vois pas pourquoi il se forcerai à être poli et courtois avec ceux qui l’énervent. C'est pas cool pour ceux qui sont dans le colimateur, mais sinon généralement ça me gène pas.

De toute façon, au pire il crie pour rien et il se décrédibilise, au mieux il a raison et les cibles de sont courroux l'ont mérité.

A voir beaucoup d'amis qui travaillent dans une ambiance vraiment nulle, j'ai même l'impression que ça s'installe souvent par une trop grande tolérance et trop de politesse.
Personne ne reproche quoi que ce soit à personne, du une tension sourde s'installe, machin ne supporte plus machine, et a la fin on lui pourrit la vie dans le dos parce qu'elle mérite bien ça !

Linus en fait peut-être un peu trop, mais prôner comme Sarah le "courtois" à toute épreuve c'est laisser le pouvoir aux langues de vipères et aux manipulateurs. Je préfère le petit chef caractériel !
Avatar de erwanlb erwanlb
http://www.developpez.com
Inactif
le 17/07/2013 15:04
Melon, grosse tête, sans gêne, se croit tout permis....

Et il dit en plus qu'il est plus calme en "vrai" ? En gros il dit qu'il se permet par mail de gueuler parce qu'il aurait surement peur en "vrai" de le faire...

En gros un mec frustré de ne pas avoir la force de diriger ses équipes correctement sans gueuler quand il est en position de force et hors d'atteinte...

Le monde de Linux n'est pas tout beau....
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 17/07/2013 15:30
je ne sais pas s'il est nécessaire de gueuler pour que le projet ne parte pas dans tous les sens...on peut supposer que cela met la pression sur les intervenants pour qu'ils regardent à deux fois avant de publier un patch

ceci dit, si je trouve la réaction de Sarah Sharp très saine, les deux exemples quelle donne pour illustrer les excès de Linus (ici et ) ne me semblent pas outrageants. Il considère que son interlocuteur est une personne assez calée pour intervenir dans la programmation du noyau et s'emporte sur le fait qu'il commet des erreurs inacceptables (selon lui) à ce niveau. Il ne se contente pas de lui dire de fermer sa gueule et de pousser quelques jurons, il explique clairement ce qui l'énerve (ENOENT is not a valid error return from an ioctl. Never has been, never will be. ENOENT means "No such file and directory", and is for path operations. ioctl's are done on files that have already been opened, there's no way in hell that ENOENT would ever be valid.)...

j'y pense, j'ai eu un patron comme ça, s'il rencontrait un bug en présentation d'un produit en clientèle, ça le mettait hors de lui, il avait l'impression de passer pour un con vendant des produits de merde et il déversait tout le stress que cela lui provoquait sur l'auteur du bug (une fois de retour au bureau)...heureusement qu'il avait de bons côtés et qu'il savait reconnaître ses excès car c'était très pénible ^^.
Avatar de MagnusMoi MagnusMoi
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 17/07/2013 15:32
Bonjour,
Je ne suis pas d'accord avec nirgal76 .
Bien que mes petits projets n'ai rien à voir avec ceux de Monsieur Torvald, je tiens à dire qu'ayant du géré des petits projets, il n'y a qu'en criant que j'obtiens des résultat, sinon cela n'avance pas
Quand je suis conciliant ou ouvert cela n'avance jamais cela papotte fait 2 pas en arrière, chacun fait ce qu'il veut même quand on l'a décidé à plusieurs !!!
Alors je suis froid, pas par nature, mais par nécessité

Maintenant je ne suis pas sur Linux, mais cet OS est né de la vision d'un type plutôt intelligent . C'est normal que l'on ne partage pas forcément sa vision, mais il est aussi normal qu'il soit le patron

Maintenant le projet linux fonctionne comme cela avec un résultat et une qualité indéniable depuis des années .

Si l'on est pas d'accord, on peut toujours décider de coder son OS en ASM dans son garage (pour ma part j'ai pas de garage et vous ? )

Allez bonne journée tout de même.
Avatar de mothsART mothsART
http://www.developpez.com
Membre à l'essai
le 17/07/2013 15:37
Bof, c'est sa personnalité et c'est pas comme si c'était la 1ère fois.
Ceux qui soumettent savent à quoi s'attendre.

Au moins il dit les choses tel qu'il les pense sans y mettre les formes avec des principes de politesse bidon : c'est plutôt une qualité!

Une chose est sur : Linus n'essai pas de soumettre ses idées/croyances/points de vues avec de la flatterie (la politesse peut devenir une forme de flatterie, n'est-ce pas Maître Corbeaux?) : il laisse toujours la place à l'idée la plus pragmatique.
Il suffit de suivre les échanges du kernel pour se rendre compte qu'il se plie volontiers dès qu'il a tord sur un point technique.
Il reconnait d'ailleurs avoir souvent tord mais il faut qu'on le lui prouve !!
Il n'est pas foncièrement un génie techniquement parlant mais son génie tient du fait qu'il a su bien s'entourer et tirer parti au mieux des autres core-devs, les écouter, les aiguiller, les reprendre mais aussi les féliciter.

Finalement, c'est tout aussi (voir plus) mal poli de soumettre un patch sans l'avoir testé, non?
Surtout sur un projet aussi visible que Linux.
Avatar de erwanlb erwanlb
http://www.developpez.com
Inactif
le 17/07/2013 15:51
Citation Envoyé par MagnusMoi  Voir le message
Quand je suis conciliant ou ouvert cela n'avance jamais cela papotte fait 2 pas en arrière, chacun fait ce qu'il veut même quand on l'a décidé à plusieurs !!!
Alors je suis froid, pas par nature, mais par nécessité

Tu décris le problème puis sa cause....on a le charisme pour se faire entendre ou on l'a pas...
Offres d'emploi IT
Développeur passionné symfony2
CDI
INTEAM - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 07/10/2014
Directeur de projet h/f
CDI
Kacileo - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 01/10/2014
Chef de projet exploitation - talend (h/f)
CDI
CAREER BOOSTER - Ile de France - Nanterre (92000)
Parue le 08/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula