La programmation enseignée aux enfants dès cinq ans au Royaume-Uni
Peut-on et faut-il faire la même chose en France ?

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Le Royaume-Uni va introduire une nouvelle matière dans ses programmes pour les enfants dès cinq ans : la programmation.

Une première tentative avait été faite mais elle n'avait débouché que sur une simple initiation aux outils bureautiques et aux ordinateurs. Ce cours, baptisé Information Communications Technology, est aujourd'hui jugé « barbant » par le Michael Gove, le Ministre de l’Éducation actuel.

Cette fois-ci, le UK Department for Education entend donc aller plus loin avec un enseignement « sérieux de l’informatique ».

« Au lieu d’avoir des enfants qui s’ennuient à apprendre à utiliser Word ou Excel avec des professeurs qui s’ennuient eux-aussi, nous pourrions avoir des enfants qui dès 11 ans sont capables d’écrire des petites animations 2D en utilisant un outil du MIT nommé Scratch, avance le Ministère dans sa déclaration. À 16 ans, ils auront une compréhension des logiques que l’on n’apprend aujourd’hui qu’à partir de l’université et ils pourront écrire leurs propres applications pour Smartphones ».

Le but pour le Royaume-Uni est de renouer avec son « glorieux héritage » dans l’informatique (on pense par exemple à Turing), délaissé par son système éducatif.

Ce projet n'est pas sans poser quelques problèmes, à commencer par le recrutement des professeurs.

Les personnes sachant développer gagneront en effet beaucoup plus en entreprise qu’à l’école primaire. Comment les attirer ? Et comment former les instituteurs ? La question reste entière alors qu’un programme d'embauche a été lancé avec à la clef des rémunérations affichées allant de 9 000 à 20 000 £ par an (10 500 à 23 300 €) pour une formation qui commencera dès cette année.


Michael Gove, Ministre Britannique de l’Éducation

Quelques critiques se sont évidemment faites jour autour du thème - populaire en France - du « laissez les enfants tranquilles, ils ont autre chose à rêver que de s’occuper d’ordinateurs ».

Critiques balayées par le Ministre qui rétorque que l’IT est devenue une base plus que commune, indispensable pour évoluer dans le monde moderne et, à terme, pour trouver un emploi.

Critiques, surtout, qui n’ont pas trouvé un fort écho dans le corps enseignant du Royaume.

Sans surprise, l’annonce a été bien accueillie par les acteurs du secteur (Google, Facebook, etc.). Microsoft et IBM travailleraient même déjà sur le préprojet de programme scolaire.

Pour la méthode, Michael Gove a choisi de ne pas passer par un panel d'experts et par une procédure qui aurait « coûté une fortune » et mis des années à déboucher sur un résultat concret. Le nouvel enseignement sera inauguré à la rentrée 2014.

Source : Communiqué du Gouvernement Britannique, Daily Mail (sensibilité : Conservateur), The Guardian (sensibilité : Travailliste)

Et vous ?

Faut-il faire la même chose en France ?
Et serait-ce possible de le faire aussi rapidement ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 13:54
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Faut-il faire la même chose en France ?
Et serait-ce possible de le faire aussi rapidement ?

Ok, mais alors on va aussi apprendre la maçonnerie dès 5 ans, la finance dès 5 ans, l'administratif dés 5 ans...
Perso mon premier contact avec l'informatique scolaire a failli m'en détourner, étant français vous pouvez vous douter que j'avais un peu plus de 5 ans...
Avatar de Miistik Miistik - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 13:56
Hum.

A 11 ans, faire des animations 2D.

Sur l'idée, pourquoi pas.

Mais faire un jeu 2D prend pas mal de temps (surtout au début) et à 11 ans on veut jouer ; pas travailler 2 semaines pour pouvoir le faire.

Il propose quelque chose et c'est adopté pour l'année prochaine.
Efficace (peut-être un peu trop ?)
Avatar de MiaowZedong MiaowZedong - Membre émérite http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:03
De la poudre aux yeux, je ne pense pas la Coalition capable de mettre en place un cursus informatique utile

Sur le principe: pourquoi pas enseigner les bases de l'informatique dès 5 ou 6 ans, mais il ne faut pas se faire d'illusions, en-dehors de quelques surdoués on n'aura pas des programmeurs pré-adolescents de choc. La programmation sérieuse ne peut pas s'enseigner dans un vide, un grand nombre de bases sont communes avec les mathématiques et la philosophie (oui, la philosophie) et les enfants qui n'ont pas ces bases doivent d'abord les acquérir.
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:08
Citation Envoyé par MiaowZedong  Voir le message
De la poudre aux yeux, je ne pense pas la Coalition capable de mettre en place un cursus informatique utile

Sur le principe: pourquoi pas enseigner les bases de l'informatique dès 5 ou 6 ans, mais il ne faut pas se faire d'illusions, en-dehors de quelques surdoués on n'aura pas des programmeurs pré-adolescents de choc. La programmation sérieuse ne peut pas s'enseigner dans un vide, un grand nombre de bases sont communes avec les mathématiques et la philosophie (oui, la philosophie) et les enfants qui n'ont pas ces bases doivent d'abord les acquérir.

Les bases de l'informatique, c'est totalement différent de la programmation. Et ça je serais pour.
Avatar de GeoTrouvePas GeoTrouvePas - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:35
Que l'on apprenne les bases de l'informatique aux enfants, je pense que c'est essentiel vu le monde dans lequel ils vont évoluer.
Qu'on leur apprenne des "basounettes" de programmation, ça me paraît encore plus important pour leur culture. Non pas pour en faire des petits génies du développement mais simplement pour leur inculquer de bonnes bases en logique et les amener à se poser les bonnes questions dans toutes les situations de la vie. Des bases qui seraient également utiles pour aborder les autres matières (notamment les maths).

Après il faut avouer que 5 ans c'est peut être encore un peu jeune (et encore...).

Petite anecdote personnelle : à l'âge de 8 ans et suite à un accident qui m'a cloué dans un fauteuil pendant 6 mois, je passais mes après midi à bidouiller du Basic sur un T05 pendant que les autres faisaient du sport. Je pense qu'aujourd'hui mon rapport à l'informatique / développement / NTIC ne serait pas le même si je n'avais pas bénéficié de cette expérience (et je vous rassure, mon rapport avec le sport n'en a pas souffert) .
Avatar de andry.aime andry.aime - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:39
A part les arguments que vous avez cités, on va initier un enfant de 5 ans à la programmation or que dans 15 il sera un tueur à gage (j’exagère là ). Comme si ce sont les parents qui décident sur le futur emploie de l'enfant dès son très jeune âge. Qui saura s'il ne s’intéresse même pas à des outils informatiques dans peu de temps.
Avatar de I_believe_in_code I_believe_in_code - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:48
Le Royaume-Uni va introduire une nouvelle matière dans ses programmes pour les enfants dès cinq ans : la programmation.


Les anglais sont trop forts ! En france les profs d'informatique ont du mal à se faire comprendre par des grands de vingt ans...

« Au lieu d’avoir des enfants qui s’ennuient à apprendre à utiliser Word ou Excel avec des professeurs qui s’ennuient eux-aussi, (...)

Je propose qu'on arrête d'enseigner les maths aux enfants. En effet, cette matière est jugée ennuyeuse par beaucoup.

nous pourrions avoir des enfants qui dès 11 ans sont capables d’écrire des petites animations 2D en utilisant un outil du MIT nommé Scratch, avance le Ministère dans sa déclaration.

A onze ans j'étais un petit rigolo en comparaison. Je me contentais de taper quelques programmes en BASIC sur Atari ST. Sans cela je ne crois pas que j'aurais fait des études d'informatique plus tard... si à onze j'avais eu l'illusion qu'il est facile de faire des animations 2D, j'aurais sans doute pris la programmation pour une métier pour les débiles et j'aurais choisi une toute autre voie. Le but de leur manoeuvre est-il de pousser vers le métier d'informaticien ceux qui n'ont rien à y faire ? Si c'est pas de la logique mortifère, ça...

A 16 ans, ils auront une compréhension des logiques que l’on n’apprend aujourd’hui qu’à partir de l’université et ils pourront écrire leurs propres applications pour Smartphones ».

Quand les petits d'aujourd'hui auront 16 ans, on se souviendra à peine de ce qu'est un "smartphone". Ce projet, en plus d'être trop ambitieux et mortifère, n'a donc pas été réfléchi sur le long terme ? Les "éducateurs en chefs" sont-ils encore plus irresponsables au Royaume-Uni qu'en France ?

San surprise, l’annonce a été bien accueillie par les acteurs du secteur. (Google, Facebook, etc.) Microsoft et IBM travailleraient même déjà sur le pré-projet de programme scolaire.

Rien ne m'étonne de la part de Facebook pour qui je n'ai jamais eu le moindre respect, mais, bon sang, comment Microsoft et IBM peuvent-ils se rendre complices actifs du massacre de cerveaux à venir ?

Michael Gove a choisi de ne pas passer par un panel d'experts et une procédure qui aurait « coûté une fortune » et mis des années à déboucher sur un résultat concret.

Cela aurait pourtant peut-être permis d'éviter une catastrophe.
Avatar de TweeKs TweeKs - Membre habitué http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:49
Mince on est Mercredi, moi qui croyait être Vendredi en voyant le sujet

Plus sérieusement, :
- à 5 ans je faisait une sièste tous les midis
- à 5 ans je pleurais quand j'avais pas le jouet des céréales
- à 5 ans je jouais aux billes
...

Le Royaume-Uni veut "renouer avec son glorieux héritage" ?
Pour reprendre l'exemple assez drôle de GPPro :
on connait tous les portugais comme étant poilus et travaillant dans le bâtiment (clichés bonjour !), cependant même eux n'apprennent pas la maçonnerie à 5 ans !
Avatar de Calmacil Calmacil - Membre régulier http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:51
C'est de la connerie.
Avatar de I_believe_in_code I_believe_in_code - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 10/07/2013 à 14:51
Citation Envoyé par GeoTrouvePas  Voir le message
Qu'on leur apprenne des "basounettes" de programmation, ça me paraît encore plus important pour leur culture. Non pas pour en faire des petits génies du développement mais simplement pour leur inculquer de bonnes bases en logique et les amener à se poser les bonnes questions dans toutes les situations de la vie. Des bases qui seraient également utiles pour aborder les autres matières (notamment les maths).

Je suis plutôt d'accord avec ça, et je suis le premier à donner des cours de programmation à des élèves nuls en maths... dans le but de les faire progresser en maths !

Seulement : 1) faut que ce soient vraiment les bases de la programmation qui soient vues, donc des trucs terriblement austères, car eux seuls font vraiment progresser en logique

2) cinq ans c'est trop jeune

3) on ne pourrait pas généraliser cela dans les écoles sans enlever des heures de maths et de français, et je ne suis pas pour.
Offres d'emploi IT
Consultant gouvernance si
Consultake - Ile de France - Levallois-Perret (92300)
Intégrateur html/css/javascript (H/F)
Meetic - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur développement windev sql
alfene - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil