Le trafic de données mobile en hausse de 300 % entre 2012 et 2017
Selon Strategy Analytics

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Sur le même sujet
Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Nombreux sont ceux qui utilisent leur smartphone pour effectuer des tâches qu'ils faisaient traditionnellement avec leur ordinateur. D'ailleurs, pour signifier à quel point la culture du "téléphone intelligent" est ancrée dans les mœurs, les prévisions des analystes de Strategy Analytics indiquent que le trafic des données mobiles connaîtra une ascension exponentielle au courant de ces quatre prochaines années. Une augmentation de 300 % pour l'horizon 2017, faisant alors atteindre au trafic un pic de 21 exaoctets (21 milliards de gigaoctets). Rappelons qu'en 2012, Strategy Analytics situe le pic à 5 exaoctets.



Pour les besoins de l'étude, la source s'est appuyée sur cinq critères, à savoir la navigation web, la musique en streaming, la vidéo en ligne, les jeux ou applications nécessitant une connexion internet et "autres".

Des chiffres toutefois en dessous de ceux de Cisco qui, en février de l'année passée, prévoyait un trafic à hauteur de 130 exaoctets.

Pour Cisco, le volume de données sera multiplié en moyenne par 4. Le taux de croissance annuel des données serait en Amérique du Nord de + 75 % ; + 68 % en Europe ; + 104 % au Moyen-Orient et en Afrique.


Source : Strategy Analytics, Cisco

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Selon-vous quelles prévisions vous semblent plus crédibles ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de bonnotguillaume bonnotguillaume
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 05/07/2013 18:28
Qu'en pensez vous ?

Consommation de la data totale exponentielle : crédible

Consommation de la data browsing en décélération : crédible

Consommation de la data video en accélération : crédible
Grâce à l'amélioration de la qualité de service (débit, couverture,...), les usages les plus gourmands sont de plus en plus accessibles.
Pour la majorité des gens cela rime avec consommation de vidéo.

Consommation de la data gaming à croissance nulle : crédible
On pourrait penser que l’amélioration de la QoS boosterait aussi les parts du gaming, pour les même raisons, mais je ne le pense pas non plus.
Pour avoir une croissance du gaming, il faudrait dépasser un certain seuil de QoS pour amener une nouvelle tranche de la population. Il y a un trop grand gap entre l’expérience gaming sur mobile par rapport au consoles ou au PC, ce qui fait que le gaming est actuellement un marche avec une base d'utilisateur fermée sur mobile.

Consommation de la data musique à croissance nulle : crédible
Le marché est arrivé à maturité, la QoS ne restreint pas les usages.

Bonus : Pour continuer l'analyse sous l'angle (Qos => usages)
On peut aussi ajouter que les statistique ne prennent pas en compte spécifiquement les usages demandant une haute QoS : hébergement de serveur, upload/download.
On peut donc penser que ces usages commenceront à apparaître quand la QoS aura significativement augmenté, et, à mon avis, bien après l'augmentation du gaming.

Explications (forme géométrique):
croissance nulle : le volume de data / utilisateur est croit (droite affine)
accélération : le volume de data / utilisateur croit rapidement(exponentielle)
décélération : le volume de data / utilisateur est constant (logarithmique)

Apres pour le détails des chiffres (comme les 300%), je n'en ai aucune idée.
Offres d'emploi IT
Ingénieur d'études et développement h/f
CDI
cabinet MOEGLIN - Ile de France - Champs-Sur-Marne (77420)
Parue le 29/08/2014
Stagiaire Technicien / Ingénieur réseaux IP Telecom H/F
Stage
Ajilia - Ile de France - Paris (75002)
Parue le 11/09/2014
Consultant bi
CDI
Easy Partner - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)
Parue le 09/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula