"Trop travailler est stupide"
Les programmeurs ajoutent plus de bugs que de fonctions après 40 heures de travail par semaine pour un développeur

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
« Working Too Much Is Stupid », titre Matt Rogish, un développeur et coach d’entreprise dans un billet de blog.

Pour lui, le principe suivant lequel le rendement est meilleur lorsqu’on accumule d’importantes heures de travail par semaine prôné par les entreprises est tout bonnement ridicule dans le domaine de la programmation.

Cela peut encore marcher « pour une activité répétitive et de méthodologie comme la maçonnerie », estime Rogish, où vous pouvez travailler pendant des heures et voir le mur se construire rapidement. Et, bien, sûr, il y aura de petits problèmes ici et là (négligence à cause de la fatigue du travailleur, etc.), mais généralement rien qui puisse considérablement affecter l’intégrité structurelle de la paroi.

Ce qui n’est cependant pas le cas dans le développement logiciel, qui est une activité essentiellement mentale et donc la fatigue aurait un impact important sur la concentration. « De mon expérience, la productivité chute après 40 heures de travail par semaine, et devient rapidement négative parce que le développeur ajoute plus de bogues que de fonctionnalités », écrit Rogish.

Cependant, les bogues ne sont pas petits, faciles à nettoyer ou à détecter. « La découverte des jours/semaines/mois plus tard des erreurs entraînera l’arrêt du projet avant que l’ampleur des dégâts soit estimée, puis réparée », conclut celui-ci.

Pour appuyer ses propos, Rogish a conçu un diagramme où il estime qu’à plus de 50 heures de travail par semaine, le rendement du développeur devient négatif. À 80 heures de travail, la productivité du développeur est estimée à -80 %.



Source : « Working Too Much Is Stupid »

Et vous ?

Que pensez-vous de l’opinion de Rogish ?

Combien d’heures de travail effectuez-vous par semaine ?

Après 40 heures, la qualité de votre code est-elle considérablement affectée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fregolo52 fregolo52
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 03/07/2013 17:08
On avait un petit "proverbe" :

"Code du vendredi après-midi, code pourri"

Il est vrai que commencer une journée à 9h et la finir à 22h, généralement, les code entre 20h et 22h n'est jamais très "beau" (à cause de la fatigue).
Avatar de Scriuiw Scriuiw
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 03/07/2013 17:17
Ce qui est "amusant", c'est qu'un développeur ne peut excéder les 30% de rendement....

J'ai du raté quelque chose....
Avatar de el_slapper el_slapper
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 03/07/2013 17:18
+1000

J'ai vu quelques exceptions, mais la plupart des gens(moi le premier) se mettent à débigocher assez vite, après trop de temps de travail. J'ai même tendance à penser que ma limite est en-dessous de 40 heures. Bon, en même temps, je sais sprinter quand le besoin se fait sentir - mais pas plus de 3-4 jours. Au delà de cette limite, je ne suis plus qu'un gnou.
Avatar de Caro999 Caro999
http://www.developpez.com
Membre éprouvé
le 03/07/2013 17:44
Citation Envoyé par Scriuiw  Voir le message
Ce qui est "amusant", c'est qu'un développeur ne peut excéder les 30% de rendement....

J'ai du raté quelque chose....

Je pense pas que c'est du rendement; il me semble que c'est mesuré en "earned value" = valeur acquise. Elle représente « le travail qui a réellement été accompli » (bon là, c'est linéaire mais généralement ça ne l'est pas )

Si tu travailles 1 heure, tu as généré une heure de valeur. Au dessus de 3x heures, comme tu casses le code, tu diminues la valeur générée pendant les 3x premières heures travaillées.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 03/07/2013 18:55
Que pensez-vous de l’opinion de Rogish ?

Qu'il a entièrement raison.
Combien d’heures de travail effectuez-vous par semaine ?


Pour l'instant 35h au boulot, 42h30 en centre de formation (minimum), résultat en centre de formation je ne fous rien (de toute façon vu la qualité de l'enseignement ...)
Après 40 heures, la qualité de votre code est-elle considérablement affectée ?

Largement, la motivation aussi.
Avatar de Jarodd Jarodd
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 03/07/2013 19:04
Lors de mes rush, la phase d'improductivité ne se voit pas des semaines après avec le bugs, mais le lendemain. En général, quand j'ai fait une journée de 12h, j'ai bien bossé, l'investissement valait le coup. Par contre le lendemain, je suis HS, donc au final j'ai perdu 4h de productivité (+4-8).
Avatar de imikado imikado
http://www.developpez.com
Rédacteur
le 03/07/2013 19:16
Que pensez-vous de l’opinion de Rogish ?
Qu'il a raison en parti: c'est plus une question de fatigue que de nombres d'heures: certains lundi, après un long week end on est aussi éfficace qu'un vendredi après 50h

Combien d’heures de travail effectuez-vous par semaine ?
50h minimum effective (8h-18h15 sur place hors rush), après il faut enlever la pause déjeuner qui joue beaucoup sur la productivité de l'après midi: il est toujours plus agréable de travailler après un restaurant en exterieur, qu'après un sandwich à la cafétaria

Après 40 heures, la qualité de votre code est-elle considérablement affectée ?
Je pense que c'est plus une question de créneau horaire: la période post-repas est souvent difficile (on vient de déjeuner, on se remet dans le code, on digère...)
Si vous faites des pauses de temps en temps (un petit café, un peu de distraction/discussion/blague) on peut faire plus de 40-50h tranquillement: il faut savoir sortir la tête du guidon
Avatar de transgohan transgohan
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 03/07/2013 19:27
Que pensez-vous de l’opinion de Rogish ?
C'est relatif, comme dit par imikado on peut très bien avoir les 8 premières heures de la semaine complètement pourries et pas forcement les 8 dernières.

Combien d’heures de travail effectuez-vous par semaine ?
Entre 40 et 45h.

Après 40 heures, la qualité de votre code est-elle considérablement affectée ?
Cela dépend des semaines, si j'ai passé de bonnes nuits toute la semaine, que je ne suis pas parti avec un malus avec le weekend précédent et que je me force à faire des pauses dans la journée je suis tout à fait productif après 40h.
Avatar de eclesia eclesia
http://www.developpez.com
Rédacteur
le 03/07/2013 20:04
Que pensez-vous de l’opinion de Rogish ?
Que d'imbécilités, cela depend du developpeur et sa motivation.

Pourquoi fait on encore passer dans les news des messages de blog d'inconnu sans la moindre etude concrete hormis son "feeling".

Combien d’heures de travail effectuez-vous par semaine ?
35-40H au boulot et 20-25H sur mon temps libre pour mes projets.

Après 40 heures, la qualité de votre code est-elle considérablement affectée ?
je ralenti, mais la qualité du code n'est pas affectée pour autant.
Avatar de Jbx 2.0b Jbx 2.0b
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 03/07/2013 20:18
Que pensez-vous de l’opinion de Rogish ?
Je pense qu'elle est juste dans l'ensemble, même si tout dépend de la fatigue et de la motivation. Les périodes de rush, tout le monde peut les assumer, si elles ne sont pas trop longues et justifiées. Mais elles doivent être récompensées, en terme de salaire mais surtout de repos. Imposer un constant état de rush/stress devient vite catastrophique, sur la motivation comme sur la qualité du code.

Combien d’heures de travail effectuez-vous par semaine ?
Pour la petite histoire, moi et deux autres collègues avons changé de boîte il y a environ 2 ans, pour rentrer dans une PME qui n'avait alors pas de service logiciel. Un beau projet, des étoiles dans les yeux, on a enchaîné pendant 6 mois sans compter nos heures, pour participer à temps à un salon et présenter notre application. On est venus bosser plusieurs fois le samedi, j'ai codé les derniers jours jusqu'à 3h du matin pour qu'on soit prêt dans les temps. Et le salon s'est plutôt bien passé. En contrepartie, on nous a reproché d'arriver après 10h le matin (pendant la période de rush, et oui, il faut bien dormir à un moment !!), et de faire des semaines de 35h une fois le salon passé. Résultat depuis, je fais les 37.5h par semaine auxquelles fait référence mon contrat, parfois presque à la minute. Je ne vous cache pas que ma motivation et mon esprit d'entreprise sont désormais inexistants.

Après 40 heures, la qualité de votre code est-elle considérablement affectée ?
Ça dépend de beaucoup de facteurs. Avant toute chose la qualité des nuits bien-sûr. Mais par exemple sur la période décembre-mai, j'ai énormément bossé sur un projet perso, et ce quasi tout les soirs et souvent le week-end avec parfois une dizaine d'heures par jour. Et je m'étonnais souvent d'avancer si rapidement (surtout que ça faisait des mois voir des années que je n'avais pas réussit à retrouver cette motivation :p)... je me relevais même la nuit pour griffonner des idées ou esquisser un diagramme UML.
Une technique que j'adoptais était de réserver les tâches répétitives et ingrates (mais simples) aux moments ou j'étais fatigué et a contrario de profiter des moments ou j'étais reposé pour m'attaquer aux problèmes de conception et d'algorithmie plus complexes.
Je pense donc que la capacité de concentration (donc la qualité du code) dépend aussi grandement de la motivation. Et cette dernière dépend elle-même d'un paquet d'autres facteurs. Si on te fait bosser sur un projet de merde ou qu'on ne respecte pas ton travail, tu bascules rapidement dans un mode je-m'en-foutiste ou ta productivité est extrêmement faible.
Offres d'emploi IT
Consultant technico-fonctionnel Oracle Applications H/F
CDI
BULL FR - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Parue le 07/07/2014
Ingénieur développement Python (H/F)
CDI
Paris Incubateurs - Ile de France - PARIS
Parue le 08/07/2014
Développeur PHP
CDI
MOBISKILL - Ile de France - Rouen (76000)
Parue le 02/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula