Les cadres incapables de décompresser en vacances ?
Selon Roambi et Zebaz, les managers consultent leurs données pros partout et tout le temps

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Sur le même sujet
Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
A l’heure de la démocratisation des smartphones et des tablettes en entreprise, Roambi, spécialiste de la visualisation de données sur iPhone et iPad, et Zebaz, éditeur de solutions de bases de données commerciales BtoB en SaaS, ont mené une enquête auprès de décideurs français pour connaître leurs usages en matière de mobilité et d’accès à l’information. Les résultats de cette enquête ont été mis en perspective avec une étude menée par Roambi auprès de ses clients aux US.

Principal enseignement : « les cadres français de plus en plus nomades, sont devenus accros à leurs données professionnelles […] 93 % des cadres dirigeants français consultent leurs données professionnelles durant leurs vacances ».

L’étude part d’un premier constat : celui de la mobilité et du télétravail. Plus d’un cadre sur deux (54 %) passerait près de la moitié ou plus de son temps à travailler hors de son bureau. Entre réunions internes, voyages d’affaires, rendez-vous clients, conférences, ou travail à la maison, ils sont 46 % à travailler hors du bureau près d’un quart du temps, 36 % près de la moitié du temps et 18 % plus des trois quarts de leur temps.

« Cette tendance ne risque pas de s’inverser ! », prédit l’étude. « C’est un état de fait qui va demeurer pour 61 % des personnes interrogées et même augmenter dans les prochains mois pour 35 % ».

Sur cette question du travail effectué en situation de mobilité, les managers américains devancent leurs homologues Français puisque 72 % déclarent travailler en dehors du bureau. C’est d’ailleurs une tendance très forte aux États-Unis, qui va augmenter dans les prochains mois pour 86 % d’entre eux.

Deuxième constat, loin du bureau les managers n’en sont pas moins connectés.

Ils sont ainsi 89 % à consulter leurs mails plusieurs fois par jour en situation de mobilité. Plus surprenant, 62 % accèdent à leurs données professionnelles (informations clients, ventes, stocks…) tous les jours. Les sites d’informations tirent également leur épingle du jeu, 34,5 % les consultant tous les jours, voire plusieurs fois par jour pour 22,2 %.

Troisième constat, donc, la mobilité a complètement fait tomber les barrières entre vie privée et vie professionnelle : « Ils sont incapables de décrocher pendant leurs loisirs ou leurs vacances », avance l’étude.

93 % des décideurs interrogés déclarent avoir déjà consulté ou avoir eu besoin de leurs données professionnelles durant leurs congés, dont 58,7 % souvent et 34,6 % occasionnellement. Cette tendance se retrouve outre-Atlantique où 76,6 % prévoient de se connecter pendant leurs congés.

Idem pour les moyens de transports. L’avion ou le train, autrefois espace de décompression, où les cadres français se connectent souvent à 59 % (occasionnellement à 34,6 %). Plus inquiétant, ils sont 82 % à consulter ces infos souvent ou occasionnellement dans leur voiture. Et même autour d’un repas ou d’un verre, 78 % au restaurant ou dans un bar (occasionnellement 52,6 % voire souvent 25 %).

Avant de se coucher, 51 % consultent leurs données pros dans leur lit, (12 % souvent et 39 % occasionnellement). « Et pour l’anecdote, ils sont tout de même plus d’un tiers (35 %) à avouer les consulter aux toilettes, (occasionnellement 21,4 % ou souvent 13,4 %) ».

Il s’agit bien d’une « porosité ou une contagion entre la sphère privée et professionnelle » qui est mise à jour ici.

Positive ou négative, l’étude ne tranche pas vraiment. Mais elle souligne la nécessité « pour un manager de pouvoir accéder à ses données métiers, y compris quand les connexions à Internet peuvent s’avérer délicates ou inexistantes, comme dans les trains ou les avions par exemple ». Et donc d’avoir des solutions techniques hors-lignes efficaces.

Elle conclut également que les terminaux mobiles sont devenus les principaux outils des cadres devant l’ordinateur portable et loin devant le PC de bureau. « Interrogés sur l’outil de travail le plus indispensable à leur performance, les cadres français placent l’ordinateur portable au coude à coude avec leur smartphone (44,8 % vs 38,9 %) », notent les auteurs du sondage. Quant aux tablettes, si souvent décriées, « c’est déjà le premier outil de productivité pour 8,1 % des cadres ».

Source : Infographie des résultats de l’étude de Roambi et Zebaz

Et vous ?

Arrivez-vous à décrocher en vacances ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Samuel_ Samuel_
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 02/07/2013 7:52
Oui, pour moi c'est simple.
Je pars loin dans un pays étranger. Je ne prend pas mon PC ni mon portable pro. J'ai seulement mon portable perso que mon employeur ne connait pas.

Et je pars 3 semaines.
Avatar de GLDavid GLDavid
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 02/07/2013 8:35
Hello,

Je plussoie Samuel pour l'avoir également fait.
3 semaines de vacances au Vietnam en pleine cambrousse. Pas de wifi. Donc, pas de tentation. De toute façon, attendu du fait que j'avais mon smartphone avec moi, je n'ai à aucun moment consulté mes emails.
A mon boulot, ils étaient prévenus. Inutile de dire qu'à mon retour, j'étais plus qu'attendu (je suis le seul bio/chemo informaticien dans ma boîte pharma de 140 personnes, je vous raconte pas la tête des chimistes quand ils m'ont revu ).
Bref, décrocher, ça fait du bien. Ce temps pris sur nos vacances ou pire sur notre vie privée, c'est du travail gratuit que le patronnat ne paye pas. Ah si ! Nos chefs nous "conseillent" fortement de consulter régulièrement, d'émettre nos avis sur telle ou telle question... A petite dose, OK. Tout le temps, c'est de l'abus.
Une vie ne se résume pas à son seul travail. Et puis, j'ai déjà vu des hauts-cadres travailler 24/7 et au final se faire jeter comme des malpropres parce qu'ils ont osé être en désaccord sur une question avec le patron.

@++
Avatar de fregolo52 fregolo52
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 02/07/2013 8:35
Qu'est ce que ça va être si le BYOD se démocratise en France!

Tout est question de volonté.

Mais c'est vrai que dans le RER , je vois toujours les même personnes avec les portables allumés et en train de préparer les mails ou lire les docs.
Avatar de Grom61736 Grom61736
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 02/07/2013 8:54
Si c'était seulement les cadres aux dents longues, ça irait encore mais le problème est quand on équipe les dev de PC portables au lieu de PC fixes pour qu'ils puissent intervenir de chez eux "en cas de besoin".

Tout ça pour finir regardé de travers si tu fais tes heures et si tu refuses de bosser 1h en plus chaque jour ou pendant le week-end.
Avatar de mala92 mala92
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 02/07/2013 9:08
Citation Envoyé par Grom61736  Voir le message
Si c'était seulement les cadres aux dents longues, ça irait encore mais le problème est quand on équipe les dev de PC portables au lieu de PC fixes pour qu'ils puissent intervenir de chez eux "en cas de besoin".

Tout ça pour finir regardé de travers si tu fais tes heures et si tu refuses de bosser 1h en plus chaque jour ou pendant le week-end.

Le portable c'est de début de la fin !!

A mon boulot, on a reçu un mail officiel de la Direction demandant au managers de ne plus envoyer de mail le dimanche, ce jour étant le repos hebdo obligatoire.

Une vie ne se résume pas à son seul travail.

Je reprends une expression qu'un intérimaire m'a dit quand je faisais un job d'été dans ma jeunesse:
"Il faut travailler pour vivre, et non vivre pour travailler."
Avatar de hn2k5 hn2k5
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 02/07/2013 10:25
Après la cravate, les portables et les smartphones. La nouvelle laisse de l'employeur.

Cdlmt
Avatar de el_slapper el_slapper
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 02/07/2013 11:27
Citation Envoyé par mala92  Voir le message
(.../...)A mon boulot, on a reçu un mail officiel de la Direction demandant au managers de ne plus envoyer de mail le dimanche, ce jour étant le repos hebdo obligatoire.
(.../...)

C'est pas nouveau. En 1995 en Allemagne, dans un atelier aéronautique, j'ai lu un message de la direction rappelant que les pauses reglementaires étaient obligatoires. Pour la même raison, je pense : éviter de se prendre des procès.
Avatar de
http://www.developpez.com

le 02/07/2013 15:58
Citation Envoyé par Samuel_  Voir le message
Oui, pour moi c'est simple.
Je pars loin dans un pays étranger. Je ne prend pas mon PC ni mon portable pro. J'ai seulement mon portable perso que mon employeur ne connait pas.

Et je pars 3 semaines.

Tout pareil, faut savoir décrocher...
Avatar de Caro999 Caro999
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 03/07/2013 10:46
Je suis d'accord qu'il faut savoir décrocher.

Ceci dit, il existe des jobs dans lesquels dès que tu t'absentes quelques jours, en rentrant, tu te retrouves avec une palanquée de mails et de problèmes urgents dans ton inbox qui annihilent en quelques heures tout les bénéfice des quelques jours de vacances, sans compter l'effort à produire avant de partir en vacance pour fermer tous les compteurs.

Dans ce cas-là, mieux que juste décrocher, il faut accepter de déléguer et savoir trouver quelqu'un à qui tu fourgues la responsabilité du machin pendant ton absence.
Avatar de gangsoleil gangsoleil
http://www.developpez.com
Modérateur
le 03/07/2013 12:00
Bonjour,

Je ne pense pas que ce probleme soit inherent a la France, mais a la democratisation des ordinateurs portables, smartphones ou autres bijoux technologiques.
Offres d'emploi IT
Ingénieur Développeur C# .NET H/F
CDI
SEPTEO - Languedoc Roussillon - PEROLS
Parue le 17/12/2014
Développeur php
CDI
Easy Partner - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 02/12/2014
Formateur java-j2ee h/f
CDI
IP-FORMATION - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 26/11/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula