Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Air France et KLM s'essayent au Wi-Fi payant sur deux avions
10,95 euros de l'heure ou 19,95 euros pour l'intégralité du vol

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Depuis hier, Air France et KLM ont équipé en Wi-Fi deux vols longs-courriers, des Boeing 777-300, à destination de New York et de Panama. Les compagnies proposent deux tarifs à leurs clients : 10,95 euros de l'heure ou 19,95 euros pour l'intégralité du vol.

Toutefois, des frais supplémentaires peuvent s'ajouter puisque Air France précise que l'usage des téléphones portables (données mobiles et SMS) sera facturé selon les conditions forfaitaires conclues avec l'opérateur téléphonique.

Air France et son partenaire néerlandais voudraient jauger l'engouement du public pour ce service, pour éventuellement équiper plus d'appareils de leurs flottes aériennes et probablement ajuster leurs prix.

Emmanuel Bourguignon, responsable marketing chargé des services de connectivité pour l'Europe, expliquait à l'AFP que « pour obtenir de la connectivité à bord des avions, il faut installer d'une part un réseau Wi-Fi et d'autre part un réseau GSM à l'intérieur de la cabine ».

Une antenne satellitaire sera également installée sur la carlingue de l’avion. Cette antenne est reliée à différents satellites suivant la position géographique de l’appareil.

Air France n'est pas la première compagnie aérienne à proposer ce service à bord de ses appareils. Emirates, par exemple, a déjà équipé sa flotte A380 pour offrir à ses passagers de naviguer sur internet : 2,75 dollars sur smartphone et 15 dollars sur tablette ou ordinateur portable pour toute la durée du vol.

Le petit bonus suggéré par Emirates est l'utilisation d'applications VoIP pour passer des appels téléphoniques. Air France y est réfractaire mais reconsidérera sa position si le service est plébiscité.

Source : Air France

Et vous ?

Que pensez-vous de ce service ? Êtes-vous tenté(e) de l'utiliser ?
Êtes-vous pour la VoIP à bord, ou pensez-vous qu'elle peut donner lieu à l'effet "smartphone dans le métro" avec des utilisateurs qui téléphonent comme s'ils étaient seuls chez eux ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 9:49
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Air France et KLM s'essayent au WiFi payant sur deux avions,
10,95 euros de l'heure ou 19,95 euros pour l'intégralité du vol

Depuis hier, Air France et KLM ont équipé en wifi deux vols longs-courriers, des Boeing 777-300, à destination de New York et Panama. Les compagnies proposent deux tarifs à leurs clients: 10,95 euros de l'heure ou 19,95 euros pour l'intégralité du vol.

Toutefois, des frais supplémentaires peuvent s'ajouter puisque Air France précise que l'usage de téléphone portable ( données mobiles et SMS) sera facturé selon les conditions forfaitaires conclues avec l'opérateur téléphonique.

Air France et son partenaire commercial néerlandais voudraient jauger de l'engouement du public pour ce service pour éventuellement équiper plus d'appareils de leurs flottes aériennes et probablement ajuster leurs prix.

Emmanuel Bourguignon, responsable marketing chargé des services de connectivités pour l'Europe expliquait à l'AFP que « pour obtenir de la connectivité à bord des avions, il faut installer d'une part un réseau wifi et d'autre part un réseau GSM à l'intérieur de la cabine »

Une antenne satellitaire sera également installée sur la carlingue de l’avion. Cette antenne est reliée à différents satellites suivant la position géographique de l’appareil.

Mais Air France n'est pas la première compagnie aérienne à proposer ce service à bord de ses appareils. Emirates, par exemple, a équipé toute sa flotte A380 pour offrir à ses passagers de naviguer sur internet; 2,75 dollars sur smartphone et 15 dollars sur tablette ou ordinateur portable pour toute la durée du vol.

Le petit bonus suggéré par Emirates est l'utilisation d'application VoIP pour passer des appels téléphoniques. Air France y est réfractaire mais reconsidérera sa position si le service est plébiscité.

Source : Air France

Et vous ?

Que pensez-vous de ce service ? Êtes-vous tentez de l'utiliser ?

Paris/Saint-Denis 10h de vol, ça peut être intéressant si toute fois le débit est suffisant, mais c'est assez secondaire.

Ceci dit je suis surpris qu'on puisse avoir du Wifi alors que les GSM doivent être éteints tout le long du vol...
Avatar de pmithrandir pmithrandir - Membre expert http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 10:36
J'avais discuté du sujet avec une hôtesse un jour ou j'avais oublié mon portable allumé dans un compartiment a bagage cassé impossible a réouvrir...

Elle m'avait expliqué que celui ci allait être vide ou presque à l'arrivée, après a peine 3 h de vol.(elle a eu raison)

Les portable ne détectant pas de réseau ou les détectant mal a cause de la vitesse use toute leur batterie pour fournir un signal de plus en plus fort pour capter le mieux possible. Ils vide la batterie, mais créé aussi des pertubations au niveau des ondes importantes susceptible d'affecter les instruments de bords si ils sont en nombre suffisant. En gros, un téléphone ca irait, mais 100 ca augmenterait beaucoup trop les risques.

Le wifi a coté de ca, c'est un signal récupéré par un routeur fixe , pas loin... bien moins génant.
Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 10:40
Les GSM sont interdit non pas à cause des ondes mais seulement pour être sûr qu'on soit attentif lors des instruction de sécurité avant le décollage, d'après ce que j'avais entendu. Mais je sais pas du tout si c'est vrai.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 11:22
Citation Envoyé par Floréal  Voir le message
Les GSM sont interdit non pas à cause des ondes mais seulement pour être sûr qu'on soit attentif lors des instruction de sécurité avant le décollage, d'après ce que j'avais entendu. Mais je sais pas du tout si c'est vrai.

Entendu aussi, rumeur ou vérité ?

Concernant l'article je trouve ça cher pour ce que c'est ... D'autant que je pense que le débit ne sera pas fameux.
Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 11:38
Il n'est pas dit que le réseau wifi sera connecté à internet ou simplement à des services dans l'avion…
Je trouve le prix exorbitant également (À l'heure actuelle une connexion ADSL coûte à un FAI (en terme de traffic) seulement 3€/mois. Après si c'est du satellite, je ne connais pas les tarifs.
J'ajouterai la source dans un futur édit.

Edit: http://www.fdn.fr/Tarifs-de-l-offre-VPN.html (tout en bas)
Avatar de AdrianH AdrianH - Candidat au Club http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 11:46
Citation Envoyé par Floréal  Voir le message
Les GSM sont interdit non pas à cause des ondes mais seulement pour être sûr qu'on soit attentif lors des instruction de sécurité avant le décollage, d'après ce que j'avais entendu. Mais je sais pas du tout si c'est vrai.

C'est vrai, j'ai fait un vol dans le cockpit l'année dernière et j'avais demandé au pilote si les GSM pouvaient vraiment interférer avec les instrument de l'avion, il ma répondu en me montrant son iPhone avec le mode avion désactivé...
Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 12:01
Au niveau des bandes de fréquences utilisées par les réseaux GSM et DSC je ne pense pas que cela implique une perturbation des équipements d'un avion...
C'est du pipotage.

La radio d'un avion c'est de la VHF à 130Mhz environ.
Le GSM c'est 900Mhz et le DSC c'est 1.8Mhz...

Je vous laisse imaginer si les téléphones étaient capables de perturber une bande aussi éloignée... Moi j'aurai peur pour ma santé !

Je travaille dans la radio (HF, donc on commence à 3Mhz par contre...), nous avons des laboratoires avec des radios qui sont utilisées en permanence et nous avons tous nos téléphones portables qui sont en utilisation normale...
Avatar de guillauk guillauk - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 12:37
Il me semble cependant que le problème des téléphone interférant avec l'avion n'est pas lié au à la fréquence d'onde mais plutôt au champ électromagnétique fourni. En gros ton téléphone génère du courant directement sur le matériel physique (vous pouvez me reprendre, les cours de physique commencent à dater). Vous avez tous certainement déjà entendu les interférences lorsque vous recevez un appel et que votre téléphone est proche d'un poste de radio de mauvaise qualité.

Celui-ci est relativement faible normalement mais dans l'avion, vu que l'on ne capte pas très bien (pas du tout), le champ généré par le téléphone augmente. Comme le dit pmithrandir, un téléphone n'est pas trop gênant mais l'accumulation est dangereuse.

<edit>un poste de radio est un mauvais exemple car il reçoit des ondes mais vous pouvez prendre les haut-parleurs (de mauvaise qualité également) rattaché, par exemple, à un PC où les échanges ne se font que via les câbles</edit>
Avatar de plegat plegat - Expert éminent http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 12:55
Citation Envoyé par Floréal  Voir le message
Les GSM sont interdit non pas à cause des ondes mais seulement pour être sûr qu'on soit attentif lors des instruction de sécurité avant le décollage, d'après ce que j'avais entendu. Mais je sais pas du tout si c'est vrai.

Ce sont les "appareils électroniques" comme ils se plaisent à les appeler au début des consignes de sécurité qui perturbent l'attention des passagers! De plus, ils ne sont pas interdits pendant qu'elles balancent leur longue litanie, mais uniquement pendant les phases de décollage et d'atterrissage (les GSM étant interdits pendant tout le vol). Style quand elles hurlent "évacuation!" après un crash, ça s'entend moins bien avec son ipod à fond dans les oreilles.

Citation Envoyé par transgohan  Voir le message
Au niveau des bandes de fréquences utilisées par les réseaux GSM et DSC je ne pense pas que cela implique une perturbation des équipements d'un avion...
C'est du pipotage.

La radio d'un avion c'est de la VHF à 130Mhz environ.
Le GSM c'est 900Mhz et le DSC c'est 1.8Mhz...

Je vous laisse imaginer si les téléphones étaient capables de perturber une bande aussi éloignée... Moi j'aurai peur pour ma santé !

Je travaille dans la radio (HF, donc on commence à 3Mhz par contre...), nous avons des laboratoires avec des radios qui sont utilisées en permanence et nous avons tous nos téléphones portables qui sont en utilisation normale...

Perturber la radio de l'avion, on s'en fout un peu, n'importe quel orage doit faire aussi bien... par contre toutes les commandes de vol sont électriques sur les avions modernes, et ça, une petite perturbation sur le signal de la gouverne de profondeur, et tu mets l'avion au tapis (même si ça ne se passerait pas comme ça en réalité, compte tenu des sécurités installées dans le système). Sans parler des conséquences de la petite perturbation qui pourrait se produire au niveau d'un des calculateurs... une simulation de sonde pitot défaillante en quelque sorte...

Après, y'a toujours des bourriques pour faire le contraire de ce qu'on leur demande de faire sous prétexte que c'est du baratin...
Avatar de grunk grunk - Modérateur http://www.developpez.com
le 30/05/2013 à 13:07
Citation Envoyé par Floréal  Voir le message
Je trouve le prix exorbitant également (À l'heure actuelle une connexion ADSL coûte à un FAI (en terme de traffic) seulement 3€/mois.

Quand on part en vacance on peut je pense se passer d'internet.

En revanche en voyage pro être déconnecté pendant une longue période peut être problématique. Du coup pour une entreprise 20€ c'est pas cher payé si elle peux te faire bosser pendant tes 8h d'avion plutôt que te laisser siroter ton soda devant maman j'ai raté l'avion .
Offres d'emploi IT
Ingénieur java jee h/f
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia-Antipolis
Développeur front-end
BeMore - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia-Antipolis
Data scientist
Mobiskill - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil