Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Mobiles : le Sénat proscrit l'usage du téléphone portable jusqu'au collège
Est-ce suffisant ?

Le , par Emmanuel Chambon, Correspondant Actualités
Mobiles : le Sénat interdit les téléphones portables jusqu'au collège

Le Grenelle des Ondes aura finalement servi à quelque chose puisque le Sénat a décidé interdire l'usage des portables dans les écoles et collèges.
Cette mesure concerne les écoles maternelles et élémentaires, et donc le collège.
En mai dernier, lors de la remise du rapport sur la dangerosité des ondes, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, avait préconisé l'interdiction de l'usage du portable à l'école primaire. Le Sénat est donc allé plus loin.

Par ailleurs, les sénateurs ont aussi "relevé de 12 à 14 ans le seuil d'interdiction de la publicité" pour les mobiles à destination des enfants.

Rappelons enfin que dans leur rapport, les membres de la table ronde du Grenelle des Ondes préconisaient que les opérateurs de téléphone mobile proposent des forfaits 100% SMS à l'attention des ados.

Un regret : aucune mesure sur l'abaissement des valeurs d'émission des antennes-relais de 41 V/m à 0,6 V/m.

Que pensez-vous de l'interdiction du téléphone mobile au collège ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de raphamil raphamil - Membre du Club http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 11:47
Tout comme le "contrôle parental" sur les PC, mettre un GPS sur les enfants consiste plus à les criminaliser (et ainsi à prendre le relai des médias) pour tenter de compenser une éducation profondément laxiste (sauf exceptions, forte concentration de pédos, etc.).

Dans mon collège (que j'ai quitté il y a seulement un an ^^), on avait 3 régimes de sortie" :
  • A : l'enfant reste de 8h à 17h30 au collège
  • B : l'enfant reste au collège les heures indiquées sur son emploi du temps
  • C : comme B, mais en cas d'absence (prévue/imprévue, je ne sais plus :s) d'un professeur, il peut sortir (à la fin de des cours, pas entre)


Ca me semble un bon système, et je suis pour la suppression, et pas le brouillage des portables : si on ne brouille pas le Bluetooth, ils pourront toujours tricher en devoir !
Avatar de ztor1 ztor1 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 11:55
Citation Envoyé par millie  Voir le message
Enfin, la "perm", c'est juste une salle assez grande avec un surveillant dedans. Rien de bien exceptionnel

Au collège, il est (quand j'y étais, maintenant, j'en sais rien) interdit de laisser partir les élèves avant l'heure sans autorisation d'un parent ou d'un adulte (qui doit venir signer).
D'où l'obligation d'avoir une salle de permanence.

De mes souvenirs, il y a plus de 20 ans de cela, dès qu'un prof était malade, on "lâchait" les fauves. L'école était un entrepôt destiné à stoker les élèves un certains temps. Les parents avaient démissionné depuis longtemps. Il est vrai que c'était une école-ghetto dans une zone communément appelée le quart-monde ( cela n'a pas changé, c'est le Hainaut).

Alors quitte à avoir un jour un enfant, (on ne sait jamais ) , je viendrais m'établir en France. Mais mon gosse aura un système gps et autres technologies si celles-ci me semblent intéressantes. Pour moi, le concept de vie privée s'arrête au concept de vie tout court. Surtout s'il s'agit de personne sur laquelle j'ai un devoir de responsabilité.
Avatar de covao covao - Membre régulier http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 12:48
Les collèges, les écoles, les lycées. C'est un début assez timoré.

Faudra aussi réglementer les antennes au dessus des immeubles (d'habitation ou de bureau).
Avatar de gui80 gui80 - Membre actif http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 13:35
Règlementer au niveau des immeubles, ce serait logique mais est-ce possible dans les zones surpeuplées ? (genre la région parisienne au hasard)

Bien avant le dernier remaniement au sein du gouvernement, il y avait des débats sur le fait de réduire le nombres d'antenne-relais en négociant avec les opérateurs pour éviter d'avoir une antenne relais par opérateur.

Est-ce qu'il y a eu une avancée lors de ce grenelle des Ondes ?
Avatar de Leonhart Leonhart - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 13:38
Citation Envoyé par gui80  Voir le message
Est-ce qu'il y a eu une avancée lors de ce grenelle des Ondes ?

Suite à différents débat et à la vue de procès pour "maladies liées aux antennes" en non-lieu, il a été décidé que les antennes-relais ne présentées pas un danger important.

Du coup, pas de reglementation.
Avatar de Thorna Thorna - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 15:59
C'est assez symptomatique de ce début de 21ème siècle (et, malheureusement, pas sans raison), de toujours en revenir aux parents sur les sujets qui concernent les enfants, quelque soit leur age.
- Le portable à l'école? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- Le tabac chez les jeunes? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- L'alcoolisme précoce? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- Les jeunes qui trainent dans la rue? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- Le manque de respect? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
En fait, ce qu'il faudrait, c'est un Grenelle Des Parents! Le seul truc qui serait vraiment utile, qui permettrait de résoudre (ou de tenter de le faire) un gigantesque paquet de problèmes en une seule fois et, surtout, ce qui permettrait de remettre dans les esprits parentaux qu'avoir des enfants c'est une responsabilité, avec des obligations et des problèmes qui y sont liés!
En attendant, tout le reste ne servira à rien: tout au plus à trouver une raison supplémentaire pour que les pseudo-parents se pointent à l'entrée du collège pour protester, agresser un prof ou manifester contre les intolérables agissements d'une administration qui fait revenir des gosses en colère à la maison et qui réveille les parents qui étaient confortablement installés devant la roue de la fortune!
Bon, le débat glisse un peu...
Avatar de raphamil raphamil - Membre du Club http://www.developpez.com
le 10/07/2009 à 17:37
Thorna:

En clair, arrêtez de regarder la télé

Et j'appliquerai ce conseil avec mes enfants.
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 12/07/2009 à 10:56
Au collège le portable ne sert à rien de toutes façon à part faire son show donc c'est très bien qu'il soit interdit AMHA
Avatar de IsVoid IsVoid - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 12/07/2009 à 11:52
Citation Envoyé par Thorna  Voir le message
C'est assez symptomatique de ce début de 21ème siècle (et, malheureusement, pas sans raison), de toujours en revenir aux parents sur les sujets qui concernent les enfants, quelque soit leur age.
- Le portable à l'école? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- Le tabac chez les jeunes? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- L'alcoolisme précoce? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- Les jeunes qui trainent dans la rue? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
- Le manque de respect? Problème d'autorité des parents (et c'est bien vrai...)
En fait, ce qu'il faudrait, c'est un Grenelle Des Parents! Le seul truc qui serait vraiment utile, qui permettrait de résoudre (ou de tenter de le faire) un gigantesque paquet de problèmes en une seule fois et, surtout, ce qui permettrait de remettre dans les esprits parentaux qu'avoir des enfants c'est une responsabilité, avec des obligations et des problèmes qui y sont liés!
En attendant, tout le reste ne servira à rien: tout au plus à trouver une raison supplémentaire pour que les pseudo-parents se pointent à l'entrée du collège pour protester, agresser un prof ou manifester contre les intolérables agissements d'une administration qui fait revenir des gosses en colère à la maison et qui réveille les parents qui étaient confortablement installés devant la roue de la fortune!
Bon, le débat glisse un peu...

Très bien vu ... ça glisse un peu, mais le fond du sujet est bien là
Avatar de yukon_42 yukon_42 - Membre habitué http://www.developpez.com
le 13/07/2009 à 16:37
Et dire que j'ai attendu mes 20 ans pour me payer mon premier téléphone

Un enfant va à lécole pour apprendre et je doutes qu'un GsM soit un outil indispensable
Avatar de fireswat fireswat - Futur Membre du Club http://www.developpez.com
le 22/07/2009 à 19:01
Tout dépend de l'éducation....... J'ai un gsm depuis mes 11 ans et j'ai acheté mon premier à 12 ans... C'est pas pour autant que je suis toujours dessus, loin de là

Cette histoire me fait un peu penser à l'alcohol en Amérique

Aussi non, en belgique, le gsm est interdit pendant toute la scolarité (==> 18 ans quoi). C'est pas pour autant qu'on ne l'utilise pas Les règles (lois) sont faites pour être contournées
Offres d'emploi IT
Front end creative developer H/F
Micropole - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Stagaires consultant junior High Tech
I&E - Ile de France - Paris
UX / UI Designer (H/F)
AXA - Ile de France - Ile de France

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil