Les développeurs âgés sont-ils bons pour le garage ?
Le secteur de l'emploi pour les programmeurs aurait une préférence pour les plus jeunes

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Point besoin d’être un expert en sciences cognitives pour comprendre qu’un cerveau jeune apprend nettement plus vite qu’un autre plus âgé.

Les recruteurs dans le domaine IT conscients de ce phénomène privilégient les individus plus jeunes à leurs ainés lorsqu’il s’agit d’engager pour un poste. De plus, ceux-ci étant très enthousiastes et « naïfs », ils constituent une main-d'œuvre de choix pour les entreprises.

La tendance dans le secteur de la programmation suit la même logique. Les programmeurs jeunes ont des probabilités plus élevées de décrocher un emploi que leurs ainés. Le facteur âge devient ainsi un frein pour pas mal lorsqu’il s’agit de postuler pour un emploi.

« Les développeurs âgés sont-ils bons pour le garage ? » C’est sur cette question que se sont penchés certains chercheurs de l’Université de Caroline du Nord, à travers une étude réalisée sur une population de programmeurs fréquentant le site « Stack Overflow ».

Les aptitudes de codage des programmeurs n’ont pas été évaluées directement, cependant les chercheurs ont noté la pertinence des réponses aux questions posées sur le forum, de certains programmeurs tout en notant leur âge. Est-ce que l’âge a un effet bénéfique sur les compétences de programmation ? Jusqu'à quel niveau un cerveau mature est capable d’assimiler des connaissances relatives à une nouvelle technologie ?

Selon les croyances populaires, les cerveaux matures ont une intelligence cristalline. On doit comprendre par là que leur assimilation de connaissances est soumise à une saturation. Une fois celle-ci atteinte, l’individu âgé a de sérieuses difficultés pour apprendre de nouvelles choses.

Des résultats de l’expérience, il ressort clairement qu’il existe une forte corrélation entre l’âge d’un individu et sa réputation sur « Stack Overflow » (ceux de 50 et 60 ans s’en sortent bien). De plus, les résultats prouvent que des programmeurs âgés son non seulement capable d’assimiler de nouvelles connaissances aussi bien que celles relatives aux nouvelles technologies.

Source: rapport PDF de l'étude

Et vous?

Avec votre expérience personnelle, pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 13:50
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Avec votre expérience personnelle pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?

j'aurais 44 ans cette année, à vous de juger de la pertinence de mes interventions
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 14:07
Citation Envoyé par Paul TOTH  Voir le message
j'aurais 44 ans cette année, à vous de juger de la pertinence de mes interventions

et moi 56...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Le secteur de l’emploi pour les programmeurs aurait la préférence pour les plus jeunes.

Euh.. Y'a besoin d'une super-étude pour en arriver là ??

Il suffit de regarder n'importe quel site, ici y compris...

Faire une recherche avec "sénior" ou "expérimenté" amène à ... "2 ans d'expérience" ...

99% des annonces (en tous cas des SSII, mais c'est relativement pareil pour les boites privées) sont comme ça...

C'est pour ça qu'à mon âge, une seule sortie possible : l'Amérique du Nord, où on s'en fout..

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Point besoin d’être un expert en sciences cognitives pour comprendre qu’un cerveau jeune apprend nettement plus vite qu’un autre plus âgé.

Il apprend, peut-être, mais il n'a ni l'accumulation de connaissances ni d'historique et d'expériences diverses...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Les recruteurs dans le domaine IT conscients de ce phénomène, privilégient les individus plus jeunes à leurs ainés lorsqu’il s’agit d’engager pour un poste.

Euh... C'est surtout dû aux aides pour embaucher les jeunes (CPE, stages..), qui permet de les payer moins...

Plus à la gestion "financière pure" qui fait qu'un préfère quelqu'un qui vient d'apprendre TrucMuch++ en 2ième année de formation que le mec qui connait 15 langages mais pas TrucMuch++...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
De plus, ceux-ci étant très enthousiastes et « naïfs », ils constituent une main d’œuvre de choix pour les entreprises.

Voir plus haut..

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Le facteur âge devient ainsi un frein pour pas mal lorsqu’il s’agit de postuler pour un emploi.

C'est pas un frein, c'est un arrêt de mort..

Ton CV va directement à la poubelle... Sans passer pa rla case lecture...

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Jusqu'à quel niveau un cerveau mature est capable d’assimiler des connaissances relatives à une nouvelle technologie ?
..
Des résultats de l’expérience, il ressort clairement qu’il existe une forte corrélation entre l’âge d’un individu et sa réputation sur « StackOverflow » (ceux de 50 et 60 ans s’en sortent bien). De plus les résultats prouvent que des programmeurs âgés son non seulement capable d’assimiler de nouvelles connaissances aussi bien que celles relatives aux nouvelles technologies.

A part le jeunisme ambient, où est la nouveauté ???

Von Neumann, Einstein, Bohr, Carnot, Galilée, Képler, et autres Carnot ou Fermat ou De Broglie ou .... n'ont fait quelque chose de cohérent que passé la quarantaine au miniumum..

Pourquoi l'informatique serait-elle à part ???

C'est plutôt le contraire, à mon avis... Depuis 20 ou 25 ans, on nous bassine les oreilles avec le jeunisme et l'idôlatrie de la jeunesse... sa soi-disant adéquation avec "les nouvelles technologies"...

Mais on a tout simplement oublié ce qu'était "un savant"... ça ne s'acquiert pas en 2 ans d'études, fussent-elles supérieures... On peut avoir des idées en étant jeune, bien entendu...

De là à ce que d'une part ce soit une généralité et d'autre part ces idées soient révolutionnaires et tiennent la distance, il y a comme un léger hyatus..

Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Avec votre expérience personnelle pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?

Absolument, voir plus haut
Avatar de - http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 14:27
Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
et moi 56...

Ah le papy!

48 ici, et c'est le bel âge, celui où l'on peut mépriser cordialement les gamins qui se croient intelligents parce qu'ils sont digital natives, qu'ils ont bac+machin, et qu'ils savent conjuguer presque bien les verbes du premier groupe.

L'âge où l'on peut faire ch... le monde sur l'internet, en parlant de physique (ou de maths) avec des "experts" qui croient qu'il suffit d'avoir tapé "einstein" sur google pour piger la relat, et qu'un lien vers une page wikipédia (pour des demeurés, par des demeurés) remplace une explication.

Putain, vivement 56!

Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
Faire une recherche avec "sénior" ou "expérimenté" amène à ... "2 ans d'expérience" ...

Ouais, mais bon, ensuite tu as le salaire, le boulot, le blaireau qu'a fait sciences po aix qui te sert de chef de projet. Ca donne pas envie d'être senior, moi je dis.

Mon constat, c'est que les vieux qui continuent à programmer se vendent bien, merci. Et plus je vois la concurrence des SSII plus je me dis vivement 56!

Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
C'est plutôt le contraire, à mon avis... Depuis 20 ou 25 ans, on nous bassine les oreilles avec le jeunisme et l'idôlatrie de la jeunesse... sa soi-disant adéquation avec "les nouvelles technologies"...

... qui est censé compenser le fait qu'ils sont fâchés avec

- les maths dès que ça devient un peu abstrait,
- les langages et framework qui ont plus de trois ans,
- tout ce qui n'est pas objet, ou fonctionnel,
- tout ce qui demande de se sortir les doigts et de bosser bêtement
- le calcul mental
- les plans en trois parties, et plus généralement tout ce qui ne tient pas en deux slides powerpoint
- le latin et le grec, shakespeare et proust, euclide et fermat, bach et beethoven, bref, tout ce qui a un rien de classe

Moi j'aime bien la jeune génération, avec son smartphone qui lui sert de doudou, sa passion pour les mots de quatre ou cinq syllabes, sa foi absolue dans le relativisme, et ses raisonnements compliqués qui, invariablement, mènent à une non-décision, et à l'idée qu'il faut surtout ne rien faire.

Francois
Avatar de LeSmurf LeSmurf - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 17:45
Avec votre expérience personnelle pourriez-vous valider le résultat de ces recherches ? Si non pourquoi ?

De mon coté, j'ai plutôt l'impression que le choix des recruteurs pour les jeunes développeurs est surtout une affaire de prix
Avatar de kdmbella kdmbella - Expert éminent http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 18:17
c'est le débat perpétuel entre la connaissance (jeune) et l'expérience (Sénior) il faut les deux ensemble pour être proche de la perfection. Cependant cette préférence pour les jeunots c'est plus une question financière et de flexibilité que tout autre chose à mon avis!
Avatar de xarkam xarkam - Membre averti http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 18:22
fcharton et souviron34 on bien fait la synthèse de l'état actuelle du marche de l'emploi des codeurs.

Je me demande, une boite qui n'aurais que des "vieux", quelle serait la qualité des applications développées.
Par ce que, les jeunes, ils font des bourdes par manque d'expérience.
Avatar de LeSmurf LeSmurf - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 18:29
Citation Envoyé par xarkam  Voir le message
Je me demande, une boite qui n'aurais que des "vieux", quelle serait la qualité des applications développées.
Par ce que, les jeunes, ils font des bourdes par manque d'expérience.

Ça ne doit pas arriver souvent en France, car le Développeur est un p*sseur de code interchangeable. Si le Développeur veut faire quelque chose de sa vie, il doit vite passer à des choses plus sérieuses où l'on ne se salit plus les mains avec la technique
Avatar de backlash backlash - Membre habitué http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 20:04
Je sors tout juste d'école et je suis totalement d'accord avec l'avis général des seniors. De toute manière, peut on réellement se dire informaticien en étant jeune sorti d'école quand on voit la piètre qualité de cet enseignement en France (je juge sur un petit échantillon mais assez représentatif).
Avatar de Jbx 2.0b Jbx 2.0b - Membre expérimenté http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 20:17
Personnellement j'ai "que" ou "déjà" 31 ans, selon les points de vue, et je me sens toujours sur la pente ascendante de la connaissance, et j'espère que ça ne va pas s'arrêter de sitôt, parce que quand ça arrivera ça risque fort me déprimer ! En tout cas je n'envie pas le code que je pondais y a 10 ans, et je reste toujours fasciné par l'expérience de mes collègues qui ont pour certains plus de 50 ans.

Je pense que pour être cohérente, une boîte doit taper un peu dans toutes les générations. Il faut des "vieux" pour recadrer les "blancs-becs prétentieux" qui sortent de l'école. Parce que, par exemple, savoir réaliser une bonne architecture logicielle du premier coup c'est rarement (jamais?) inné, et de mon point de vue ça passe par beaucoup de tentatives et d'échecs. Mais aussi parce que la jeunesse immergée depuis l'enfance dans les nouvelles technologies sait exactement ce qu'elle veut et ce qui fonctionne.
En France, on a tendance à oublier cette règle ancestrale (à savoir un vieux con pour un jeune idiot). On est dans une logique de profit immédiat, sans prendre en considération le coût social du jeune qui reste au chômage (c'est assez faux en informatique, mais tellement vrai dans d'autres secteurs), ou du vieux qui est mit au placard... C'est dommage, mais j'ai l'impression que ça change doucement.

J'aime beaucoup les exemples cités plus haut (ils me rassurent en fait ). C'est vrai qu'Einstein n'a pas révolutionné la science très jeune... et qu'en terme de logique, mettre au point la théorie de la relativité, c'est d'un autre niveau que la grande majorité des algos qu'on nous demande de réaliser !
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 03/05/2013 à 20:38
Comme jbx2004, j'ai 31 ans, et je vois bien que je continue à progresser. Quand je regarde le code que j'écrivais ne serait-ce qu'il y a un an ou deux, la différence avec mon code actuel est très nette. Et je suis tout à fait lucide sur le fait que j'ai encore une grosse marge de progression.

Pour moi, la plupart des boites préfèrent embaucher des jeunes, non pas parce qu'ils sont meilleurs, mais surtout parce qu'ils sont moins chers. Si on étaient tous payés pareil quel que soit l'age, les développeurs plus âgés seraient certainement plus demandés...
Offres d'emploi IT
Administrateur système réseaux h/f
Atos - Lorraine - Metz (57000)
Technicien support de proximité
AURA - Ile de France - ORLY
1 développeur R&D (H/F)
EVOLUTIC - Rhône Alpes - Villeurbanne (69100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil