Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

La Commission Européenne taxée de favoritisme en faveur de l'open source

Le , par Annaelle32, Correspondant Actualités
La Commission Européenne taxée de favoritisme en faveur de l’open source
La Commission européenne favorise-t-elle l’open source ? En tout cas, c’est l’accusation portée contre elle par les principaux groupes industriels regroupant les éditeurs de logiciels propriétaires.

Projet favorisant les normes ISO, ESO et du ITU
Les groupes industriels pointent du doigt le projet de mise à jour de la réglementation du secteur technologique en Europe. La Commission propose en effet le renforcement de l’utilisation des normes et des standards reconnus par l’UE en matière de réglementation et de passation de marché relevant du secteur public.

Selon la Commission ce projet de plan vise à redonner aux industries du TIC européennes la place qu’elles méritent. La Commission qualifie ce plan d’essentiel et de vital si les Européens veulent reconquérir et maintenir la compétitivité de leurs industries technologiques.

Lorsqu’il s’agit d’acquérir ou de mettre en place des outils relatifs aux TIC, les gouvernements faisant partie de l’Union Européenne limiteront leur choix à une liste diffusée par la Commission Européenne. Cette liste recense les fournisseurs répondant aux normes reconnues sur le plan international tels que l’ISO (International Standards Organisation), ESO (European Standards Organisation) , ITU (International Telecommunication Union). Et c’est là où le bât blesse ! Les éditeurs de logiciels propriétaires seront tout bonnement « exclus » de cette liste. Ils ne peuvent donc pas répondre aux appels d’offre concernant le secteur public et ne seront pas no plus consultés par les autorités publiques lors de la mise en place de politique et de stratégie concernant le TIC.

L’Open Forum Europe (OFE), une association fédérant des développeurs et des utilisateurs de logiciels open source, a accueilli favorablement ce projet de changement de la politique européenne du TIC.

Les éditeurs de logiciels propriétaires se sentent exclus
Les éditeurs de logiciels propriétaires plébiscitent les normes issues de W3C (World Wide Web Consortium), d’Oasis ainsi que ceux diffusés par l’ECMA (European Computer Manufacturers Association). Une vingtaine d’entreprises dont Microsoft, Siebel ou BEA Systems sont parmi les entreprises utilisant ces normes faisant largement autorité au sein des industries du TIC. « L’objectif ne doit pas être l’introduction d’un système favorisant l’un ou l’autre (open source ou le logiciel propriétaire) mais la suppression de toute politique de favoritisme », déclare Jonathan Zuck, président d’Association for Competitive Technology ou ACT. La Commission Européenne rétorque que sans une telle réglementation, l’Europe manquera la plupart de ces objectifs relevant du domaine du TIC tels que l’e-santé, l’e-business, l’e-gouvernance. Comment, en effet, assurer l’interopérabilité du système en utilisant des normes disparates ?

Pour y voir clair, la Commission Européenne a lancé une large consultation des industriels du TIC, des organismes de normalisation et des groupes d’utilisateurs concernés jusqu’au 15 septembre 2009.

Quel serait selon vous la meilleure solution que la Commission européenne devrait prendre pour satisfaire tout le monde?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 17:01
stardeath en aucun cas je ne te reprochais le fait de ne pas aimer OpenOffice. Si tu as bien lu ma remarque. Elle portait sur un jugement : "Open Office c'est de la m****", et que les seuls arguments que tu apportais étais
  1. Toute ma promo le dit
  2. Je suis en Master Info


Voila, personnellement, j'aime bien OpenOffice, et plus encore depuis la dernière mouture de MS Office.
La suite fonctionne et ne plante pas plus que celle de Microsoft.
Il m'est arrivé de récupérer des documents de MS Office gràce à OpenOffice, documents que MS Office ne voulait plus ouvrir !

Dire que c'est de la m**** n'est pas recevable ! On dit que l'on aime pas et on dit pourquoi, comme tu as d'ailleurs réussi à le faire quelques post plus tard !

Maintenant, comme déjà dit et redit, il ne faut pas mélanger format de fichiers interopérables et logiciels.
Le choix des logiciels libres par rapport aux logiciels propriétaires est une philosophie, et de porte-monnaie. Je préfère utiliser un OpenOffice gratuit que de pirater un MS Office car je n'aurais pas les moyens de débourser 300 euros tous les 2 ans pour faire mes courriers et 2 classeurs de stats sur les dépenses au super marché !
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 17:11
Citation Envoyé par Leonhart  Voir le message
Cela serrait plutot : "Mon logiciel reconnue mondialement comme étant le meilleur ne peut pas équiper les administrations de l'UE car il y a boy-cott !"

Le meilleur est donc celui qui n'est pas conforme aux standards ? Mais à quoi servent les stantdards, alors ?

Citation Envoyé par Leonhart  Voir le message
Un abus de position dominante de la part de l'UE ? Tant pis pour le public qui fera du Linux/OOo alors que le privé tourne sous Win/Office

Tant mieux, plutôt. Et l'UE n'est pas partie prenante du marché.
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 17:12
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
ps: histoire de faire avancer le débat, imaginons demain open office et office gèrent tous les 2 à 100% les formats open document et openxml, point de vu interopérabilité, il n'y aura plus rien à dire, les formats sont ouverts, conforment à iso, seules les solutions pour les traiter sont différentes, une fermée et payante, l'autre libre et open source.
maintenant est ce qu'on peut dire que choisir l'une ou l'autre est meilleure à tout point de vu, moi je dis non, open office est gratuit, certains trouvent office plus ergonomique etc ...

mais dans tous les cas de figure, l'europe aura ce qu'elle veut : de l'interopérabilité

Bah ça serait génial mais Microsoft traine les pieds autant qu'elle peut.

Office est un excellent logiciel qui présente plus de fonctionnalités que OO et qui est certainement plus stable et moins gourmand en ressources car beaucoup plus mature mais OO permet de faire 99% du boulot que l'on peut demander à un tableur ou à un traitement de texte donc bon ... à partir de là ... on peut presque rien reprocher à OO.

Ceci dit, sur ta réaction, +1 avec kwasin, tu ne peux pas dire que OO c'est de la merde. Ni toi ni ta promotion ni n'importe qui, c'est juste absurde.
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 17:14
bon bah méa culpa, visiblement y eu un malentendu

le open office c'est de la ... était là pour réagir sur le message précédent qui disait que le libre/open source était forcément meilleure, et je pensais pas que cette argumentation totalement bidon comme celle que j'avais émise allait être prise si au sérieux que ça ><

bref, concernant les normes, l'europe a choisi iso, mais pas par exemple w3c ou ecma, quelqu'un connait les aboutissants de ces différents organismes de régulation?
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 17:16
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
bref, concernant les normes, l'europe a choisi iso, mais pas par exemple w3c ou ecma, quelqu'un connait les aboutissants de ces différents organismes de régulation?

Les aboutissants ?

Désolé comprends pas ta question. Tu demandes vers quoi ça va aboutir ou vers quoi ça a déjà abouti ?
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 17:22
ce que je comprend pas en fait c'est quelles sont les différences entre w3c, iso, ecma, et pourquoi l'europe choisi spécifiquement l'iso et pas les autres.

donc je suppose qu'il doit y avoir des spécificités sur les normes sortant de ces différents organismes de régulation, mais mister mon moteur de recherche me sort pas grand chose.
Avatar de Isythiel Isythiel - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 18:21
Bonjour,

Pour ma part, je pense que le fait de demander une interopérabilité dans l'appel d'offre, et d'une manière ainsi forcer un peu tout le monde à respecter les normes, n'est pas une mauvaise chose.

Il serait bien que les entreprises, quelles que soient leur politique et leur licence, s'ouvrent un peu plus aux besoins des utilisateurs (notion qui a été un peu introduite auprès du grand public avec l'arrivée de l'open-source).

Une grosse parenthèse :
Sur le débat de ce qu'on nous apprend dans l'enseignement, je pense que former des étudiants sur des technologies fermées, là où l'équivalent open est possible, est une bêtise. Je ne parle pas du cas de l'imagerie, qui est un cas plutôt délicat et à part (j'ai aussi fait du directX...).

L'enseignement est là pour nous apprendre les bases, et d'après ces bases, l'étudiant a plus de facilité à s'adapter à une technologie propriétaire. Ce qui est dit dans le CV n'est qu'un coup de pub pour appâter les patrons, qui, malheureusement, se basent trop souvent sur des aspects qui ne témoignent pas pour autant la qualité des compétences du diplômé.
Et comme disait Coluche, "c'est pas parce qu'ils sont beaucoup à penser ça qu'ils ont raison".

Enfin, certains croient qu'être en master informatique donne plus de poids à leur argumentation . Il ne faut pas confondre culture et cursus scolaire. Les deux ne sont pas toujours au rendez-vous ...

Pour info, je suis également en master informatique, et j'estime que ça ne me donne pas le droit d'évaluer un logiciel pour autant, et surtout pas de manière objective. La citation de Coluche est aussi valable pour l'avis d'une majorité d'étudiants d'une promo sur tel ou tel logiciel ...
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 20:42
les bases de l'enseignement c'est bon pour l'école obligatoire jusqu'à 16 ans (jusqu'au bac plus généralement), ce que j'attendais de la fac (vu que je n'étais visiblement pas assez bon pour rentrer en école d'ingé, les cours d'histoire géo en S servant surtout à briller en société mais qui justement ne tape pas dans l'oeil au patron) c'est de me former à quelque chose qui va m'aider à trouver un emploi.

sinon à quoi bon faire des études? à ce compte là, rester chez moi et en autodidacte aurait été plus constructif et aurait moins couté cher à l'état.
le seul problème c'est qu'en france les autodidactes, bah ça marche pas.
donc le seul moyen en france de trouver du boulot c'est la contenance de son cv et les petites lignes qui peuvent taper dans l'oeil du patron.

ensuite en tant qu'utilisateur, si je peux pas évaluer un logiciel, à quoi bon que des sociétés se font face pour appâter le client vers ce qu'ils font O_o
certes ma première phrase choc n'était pas à la base là pour faire un débat sur un logiciel mais si le logiciel ne me convient pas (et je l'ai argumenté plus tard) j'ai le droit de donner mon avis. sinon c'est le concept même d'une bonne partie des posts du forum qu'il faudrait revoir.

je prendrai aussi une citation que je trouve encore plus pertinente que celle de coluche : "le con a raison parce qu'il est nombreux" totalement contradictoire avec la tienne, mais tellement plus vrai.

et effectivement, être en master ne donne pas plus de poids mais ça aide pour savoir de quoi on parle.
Avatar de Isythiel Isythiel - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 20:48
Hm. Je pense que je vais arrêter d'alimenter ce troll, je ne pensais pas que l'on tomberait dans les insultes.

Bon courage pour la suite.
Avatar de Sawn_ Sawn_ - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 21:00
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
sinon à quoi bon faire des études? à ce compte là, rester chez moi et en autodidacte aurait été plus constructif et aurait moins couté cher à l'état.
le seul problème c'est qu'en france les autodidactes, bah ça marche pas.
donc le seul moyen en france de trouver du boulot c'est la contenance de son cv et les petites lignes qui peuvent taper dans l'oeil du patron.

Les petites lignes qui peuvent taper dans l'oeil du patron sont justement celles qu'il ne s'attend pas à voir...
Que tu maîtrise DirectX, et dieu sait quelles autres technologies proprios comme 90% des gens qui ont suivis un cursus plus ou moins similaire au tiens il s'en tape. Ce qui va lui taper dans l'oeil c'est la spécificité de certaines compétences que tu peux lui apporter... pas le classicisme d'un mec qui dit "Moi je sais utiliser Office, faire du C# et faire des trucs avec DirectX".

Ce qui fait qu'un patron t'embaûche c'est que tu te démarques et c'est pas en te contentant des applicatifs utilisés en fac que tu vas le faire.

Et pour la petite anecdote je suis Bac+0 (certains diraient Bac-x) : je n'ai "qu'un" Bac Pro et j'ai été embaûché à un poste de responsabilité chez un hébergeur web français. Donc l'autodidaxie ça marche.

Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
et effectivement, être en master ne donne pas plus de poids mais ça aide pour savoir de quoi on parle.

Niet.

Tu fais référence au monde de l'entreprise sans le connaître par exemple.
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 09/07/2009 à 23:48
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
ce que je comprend pas en fait c'est quelles sont les différences entre w3c, iso, ecma, et pourquoi l'europe choisi spécifiquement l'iso et pas les autres.

donc je suppose qu'il doit y avoir des spécificités sur les normes sortant de ces différents organismes de régulation, mais mister mon moteur de recherche me sort pas grand chose.

ISO est une organisation internationale de normalisation qui concerne toutes les industries/métiers.

Le W3C est un organisme qui fournit des recommandations pour le monde du web (pas pour fabriquer des voitures ou des conserves donc ...) que les entreprises sont libres de suivre ou pas. Comme le HTML 5, le XHTML, CSS, ...

L'IETF est un organisme qui fournit des recommandations pour le monde d'Internet (note la différence entre web et Internet), les fameuses RFC.

Note qu'il y a une différence entre ISO et W3C/IETF, qui est que l'ISO fournit des normes qui servent de bases pour légiférer. Par exemple pour faire rentrer en Europe des jouets pour enfants fabriqués en Chine il faut que ces jouets et les process de fabrications respectent certaines normes et soient validés par des certifications (qui découlent de ces normes).
Le W3C et l'IETF eux fournissent des recommandations aux industriels de l'informatique qui ne sont donc pas obligatoires bien que beaucoup soient de fait des standards considérés comme des normes, par exemple MIME, TCP/IP, FTP, HTTP, etc... Pour XHTML par exemple on voit clairement que Microsoft (exemple au hasard ) se fout totalement des recommandations pour écrire Internet Explorer...

L'ECMA c'est un peu comme le W3C mais étendu à toute l'informatique mais centré sur l'Europe.

Les URLs des sites web de chacune de ces organisations sont présents dans les sources de ces articles de Wikipédia.

EDIT : Correction de boulette sur W3C/IETF
Offres d'emploi IT
Architecte de données (H/F)
Société Générale - Ile de France - Ile de France
Technical leader / moe perle (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val de Marne
Expert sécurité en audit d'applications (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil