« Ne vous laissez pas engoogler par Google Play »
Microsoft critique vertement la gestion de la confidentialité de la galerie par Google

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Changement de ton entre Microsoft et Google. Jusqu’ici, Microsoft faisait passer son message de manière somme toute assez courtoise. En substance, Hotmail (aujourd’hui Outlook.com) est un meilleur service que Gmail parce qu’il ne repose pas sur un modèle de gratuité financée par la publicité, contrairement à la messagerie de Google.

Ce à quoi Google répondait que la version pro payante de Gmail incluse dans les Google Apps for Business est vierge de toute publicité. Restait donc la question de la version gratuite de Gmail.

Aujourd’hui Microsoft semble vouloir dire les choses plus directement, plus simplement - et plus violemment aussi - au grand public pour lui faire passer le fameux message que « si c’est gratuit, vous êtes le produit ». Autrement dit, que lui, Microsoft, respecte la confidentialité de ses utilisateurs, mais pas Google.


Et le moins que l’on puisse dire c’est que Microsoft n’y va pas avec le dos de sa cuillère avec sa nouvelle campagne américaine : « Dont’ get scroogled by Gmail ».

Pour les non-anglophones, Scroogle est le mélange du verbe « to screw » (terme d’argot très sexué que nous ne traduirons pas dans ces colonnes), et de Google. L’équivalent français donnerait : « Ne vous faîtes pas engoogler par Gmail ».


Mais Microsoft va plus loin : il a ouvert un site « militant » où il a compilé un ensemble de phrases des dirigeants de Google sur la confidentialité, toutes plus ou moins glaçantes.

Sur ce même site, l’entreprise invite les internautes à témoigner, puis à signer une pétition, sans oublier - marketing viral oblige - de prévenir ses amis via Twitter et Facebook (pourtant pas un modèle sur ces questions) des dangers que Google ferait peser sur la vie privée de ses utilisateurs.

Un onglet « Get the facts » donne lui dans la publicité comparative plus classique avec un ensemble de données sur les deux services, évidemment toujours en faveur de Outlook.com.


Il est dur de dire si cette nouvelle stratégie, très agressive, marquera les esprits ou se retournera contre Microsoft. Elle nous fait en tout cas penser à cette phrase d’un président français, passé maître dans l’art de la guerre de communication : « Salissez votre adversaire. Quoi qu’il fasse pour se défendre, il en restera toujours quelque chose ».

Quant au fond (la confidentialité des messageries), il ne nous appartient pas de juger. Ce qui ne vous empêche pas de nous dire si vous utilisez l’une ou l’autre, les deux, aucune, ou si vous avez migré de l’une à l’autre et pour quelle raison.

Source : Scroogled.com


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 13:02
Microsoft engueule Google.

Visual Studio qui intègre Git, une rumeur sur un Office compatible Linux et maintenant Microsoft qui s'occupe de confidentialité ? Windows 9 sera Open Source à ce train-là.
Avatar de zoom61 zoom61 - Responsable Libres & Open source http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 13:06
Souvenons nous de IE qui était installé en standard sur tous les postes équipés Windows, et bien IE était la "personne à abattre".

Maintenant que Gmail est présent dans beaucoup de support (Android...), il devient la "personne à abattre"...

Qui sera la prochaine ?

Avatar de megahertz77 megahertz77 - Membre régulier http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 13:40
To screw, Ça peut très bien se traduire tout simplement en français, sans connotation sexuelle, par le mot "arnaquer", ou "pigeonner".
Avatar de Haseo86 Haseo86 - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 13:42
Il me parait évident que cette campagne va se retourner contre Microsoft.

"Si c'est gratuit, vous êtes le produit", franchement, c'est quoi cette mentalité pourrie ??? Ca me fait penser à mes profs de fac qui estimaient que le gratuit n'existait pas.
Avatar de rawsrc rawsrc - Modérateur http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 13:49
Citation Envoyé par Haseo86  Voir le message
Ca me fait penser à mes profs de fac qui estimaient que le gratuit n'existait pas.

T'aurais dû mieux suivre leur cours

Il y a toujours une contrepartie au gratuit même si tu ne la vois pas à première vue. Cela est d'autant plus vrai que le service "gratuit" est fourni par des multinationales qui comme chacun le sait ne sont pas des organisations philantropiques. Ton petit confort ainsi que le bien de l'humanité sont des concepts qui leur sont, à vrai dire, assez éloignés.

EDIT : regardes les chiffres de Google et dis-moi si tu penses que le gratuit à la sauce Google ne leur rapporte rien.
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 13:52
Citation Envoyé par rawsrc  Voir le message
T'aurais dû mieux suivre leur cours

Il y a toujours une contrepartie au gratuit même si tu ne la vois pas à première vue. Cela est d'autant plus vrai que le service "gratuit" est fourni par des multinationales qui comme chacun le sait ne sont pas des organisations philantropiques. Ton petit confort ainsi que le bien de l'humanité sont des concepts qui leur sont, à vrai dire, assez éloignés.

Je dirais que si c'est gratuit, c'est que quelqu'un paie (argent ou temps) pour toi, ça peut être sans (ex. bénévolat) ou avec contre-parties (ex. pub).
Avatar de Loceka Loceka - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 14:05
En tout cas si Microsoft le dit c'est que ça doit être vrai, parce qu'ils en connaissent un rayon sur la confidentialité.

Je me souviens que, du temps où j'utilisais MSN, j'avais eu vent du fait que des mots clefs étaient filtrés (hack, terrorisme, ...).
J'avais fait plusieurs tests et, effectivement, la personne en face ne recevait pas mes messages s'ils contenaient certains mots clefs (je ne me souviens plus lesquels mais du genre "bombe", etc.). Je ne sais pas si ça le fait toujours remarque.

Bien entendu, je doute fort que leur contrôle sur le contenu des messages s'arrêtait là : ils devaient du coup recevoir une alerte lorsque des messages étaient "hors norme", et ça doit être pareil pour les mails.

Et puis je me demande si ce n'est pas eux qui avaient travaillé main dans la main avec l'ancien gouvernement Tunisien (pas celui qui vient de tomber, celui d'avant) pour aider à la surveillance des PC équipés en Windows (question réthorique).

Donc si Microsoft nous met en garde contre Google et sur la dangerosité de son manquement à la confidentialité, je crois qu'ils sont bien placés pour savoir de quoi il retourne.
Après, à leur place, je n'aurai pas osé citer hotmail/outlook comme une alternative viable en regard de tout ce que j'ai dit plus haut.
Avatar de rawsrc rawsrc - Modérateur http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 14:22
@Loceka
cela ne m'étonne guère.

De mon côté, je suis à peu près sûr que Microsoft a été obligé d'acheter Skype non pas par un quelconque intérêt ou stratégie économique mais sur ordre.
Il ne faut pas oublier que Skype a posé de sacrés problèmes aux gouvernements en terme de surveillance. La sécurité des échanges était très bien assurée et restait à l'abri des oreilles indiscrètes. Depuis, comme par hasard plus de problèmes et migration forcée de tous les comptes MSN vers Skype (on rentabilise comme on peut, hein !!). Et bien sûr, tout est gratuit.

Il ne faut pas oublier que dans notre monde aujourd'hui ce qui a le plus de valeur c'est l'information.
Avatar de Nicam Nicam - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 14:39
Loceka : c'est surement parce que ce que tu dis n'a rien à voir avec la problématique de Google.
Que les services de messagerie d'entreprises américaines soient confrontés aux lois en vigueur, surtout lorsqu'il s'agit de sécurité nationale, ne me choque pas : Si l'état américain demande à Microsoft de mettre en place des mécanisme à des fins de lutte anti terroriste (justifié ou non, c'est un autre débat), c'est un autre problème que d'exploiter des informations de ta vie privée afin de générer des profits. D'un coté, tu as une contrainte forte, assorties d'obligations, et de l'autre, tu as une notion de profit pure et simple (google).

Excuses moi, mais il y a un monde entre répondre à une demande d'un gouvernement (quel qu'il soit, en l’occurrence tunisien) avec tout ce que cela implique, et merchandiser avec les infos persos des internautes que tu roules dans la farine.

C'est incroyable ce qu'on peut lire comme commentaires ...
Avatar de Nicam Nicam - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 07/02/2013 à 14:41
@rawsrc : non, tout n'es pas gratuit. Skype gratuit est un produit d'appel vers le payant (et marche sur les plats de bandes des opérateurs téléphoniques), est aussi le remplaçant de MSN messenger, que tu retrouves en outre sur Xbox live, qui est tout sauf gratuit.
Offres d'emploi IT
Développeurs php mysqlh/f
Neosurf - Ile de France - Le Kremlin-Bicêtre (94270)
EXPERT RESEAU LAN/WAN
Aubay - Ile de France - ILE-DE-FRANCE
Consultant recette fonctionnelle H/F
Solutec - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil