p
u
b
l
i
c
i
t
é

Est-on en sécurité sur Internet ?
Le réseau serait la « Gestapo des temps modernes », pour un ancien du département américain de la défense

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Bruce Schneier, l’auteur du best-seller « Liars and Outliers », créateur des algorithmes Blowfish, Twofish et ancien fonctionnaire du département de la défense des États-Unis, donne son point de vue sur le réseau des réseaux. Pour lui, internet est assimilé à un État à part entière dédié à un espionnage systématique des individus.

L’expert se sert de trois scénarios véridiques pour démontrer sa pensée.

Le premier est en rapport avec les attaques des hackers de l’armée chinoise contre le gouvernement et les corporations américaines. Selon l’expert, certains furent identifiés parce qu’ils avaient eu accès à Facebook depuis le réseau où les attaques furent lancées.

Le second scénario concerne l’affaire Hector Monsegur alias Sabu, leader du mouvement LulzSec. Il a été identifié et arrêté l’année passée par le FBI et ce malgré toutes les précautions prises pour préserver son identité. Monsegur possèderait des compétences solides en sécurité informatique, ne peut s’empêcher de noter l’auteur.

Le dernier cas concerne l’affaire Paula Broadwell, qui avait eu une liaison avec le directeur de la CIA David Petraeus. De façon similaire à Monsegur, elle a également pris de grandes précautions pour masquer son identité. En effet, elle lui envoyait des e-mails anonymes depuis des hôtels. Cependant, les fournisseurs de services de messagerie électronique comme Google, Yahoo et Microsoft gardent au moins pendant un an les enregistrements de l’authentification au service mail. Ces derniers mentionnent l’adresse IP depuis laquelle le service a été utilisé.

En conséquence, l’expert conclut que l’on l’admette ou pas, personne n’est à l’abri sur internet. « Nous sommes espionnés tous les jours sur la toile. Google nous espionne, Facebook nous espionne, même Apple nous espionne avec ses iPad » dit-il. Selon lui, vie privée et internet ne font pas bon ménage.

En outre, tout ceci n’est pas prêt de se terminer. « les gouvernements et les entreprises travaillent main dans la main pour garder les choses telles qu’elles sont », conclut l'expert.

Source : CNN

Et vous ?

Êtes-vous d’accord avec l’expert ?

Peut-on se sentir en sécurité sur Internet ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 13:34
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Êtes-vous d’accord avec l’expert ?

Difficile de ne pas etre d'accord avec l'un des plus grand expert de la securite informatique... (il tient un blog si certains veulent s'informer, c'est interessant).
Apres, il ne fait que montrer au grand jour ce que la plupart des informaticiens savent ou imaginent.

Peut-on se sentir en sécurité sur Internet ?

Se sentir en securite oui. Mais l'etre, probablement pas. Du moins, il faut accepter de ne rien faire du tout (meme pas poster ici pendant les heures de bureau), tout en etant espionne.
Apres, lorsqu'on voit ce que les gens mettent volontairement sur FB, G+ ou equivalent, on se dit que de toute maniere les gens n'ont pas de notion de la vie privee, et donc que ces entreprises, et les gouvernements, ne font que se servir, comme on peut ramasser une fleur dans un champs -- le soucis arrivant si on ramasse toutes les fleurs de tous les champs.
Avatar de Enerian Enerian - Membre émérite http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 14:09
La problème vient surtout de ce que les gens (j’entends par là la majorité des internautes) croient à tort. Trop de gens font un parallélisme web = virtuel, sans impact sur la "vie réelle". C'est absurde.

Nos données, nos requêtes transitent via des équipements physiques dont on ne sait pas à qui ils appartiennent ni ce qu'ils font précisément.
A partir de là, on a pas de garantie de sécurité ou d'anonymat. C'est logique. Ce qui est problématique, c'est que beaucoup de gens de s'en rendent pas compte.

J'entends certains "connaisseurs" parler d'utiliser des proxy anonymiseurs qui ne gardent pas trace du traffic par exemple. Mais ce genre de sécurité repose sur la confiance qu'on accorde au propriétaire de l'équipement !

Au final, ceux qui arrivent à rester "anonymes" sur Internet jouent surtout sur la législation en utilisant des équipements situés dans des pays différents (par exemple) pour complexifier les démarches juridiques.
Avatar de YoyoS YoyoS - Candidat au titre de Membre du Club http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 16:19
La seule façon d'être un tout petit peu anonyme sans laisser de traces serait de profiter des problèmes diplomatiques qui existent entre certains états pour choper de façon illégale quelques machines aux 4 coins du monde. On peut maintenant créer un petit tunnel de communication sécurisé. A part ça je ne vois rien d'autre :d
Avatar de jmnicolas jmnicolas - Membre émérite http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 16:24
Le seul anonymat en lequel j'aurais confiance c'est :
- un PC acheté cash
- un point d'accès wifi piraté

Et changer de PC et de point d'accès à chaque fois que j'ai besoin de me connecter. Si tu mets suffisamment de distance entre les points wifi et que tu ne suis pas un itinéraire logique, j'estime que tu es à 99.9% introuvable.

Comme je n'ai pas les moyens de racheter un PC à chaque connexion et que je ne sais même pas pirater un accès wifi (j'ai déjà eu bien du mal à configurer le mien ) je me suis résolut à ne pas être anonyme sur internet.

L'insécurité que je ressens sur internet ne vient pas des gouvernements. J'aime pas trop qu'ils aient accès à ma vie privée, mais je ne suis pas une cible de choix pour eux.
Par contre j'ai toujours une pensée "émue" quand je lâche mon n° de CB sur le net : j'ai pas trop confiance dans la sécurisation du net telle que je peux l’appréhender aujourd'hui.
Avatar de YoyoS YoyoS - Candidat au titre de Membre du Club http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 16:26
jmnicolas à part si tu vis dans des hôtels, tu suivras toujours un certain patern ou en tout cas une certaine zone avec différentes fréquences. Et tu seras toujours retrouvable par recoupement. Qui a fait ses études d'info dans cette commune ? Qui a ? Qui a ? Le voila !

Concernant les n° de CB je te comprends parfaitement. On peut penser que la liaison est sécurisée mais qui nous dit que le numero de carte ne va pas être sauvegardé en clair dans une vieille base ? Les vrais sites e-commerce devraient annoncer clairement leur politique de sauvegarde de n° CB.

En tout cas sacré sujet que la sécurité Ne pas devenir parano si vous n'avez rien à vous reprocher non plus !
Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert Confirmé Sénior http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 16:30
Citation Envoyé par jmnicolas  Voir le message
Par contre j'ai toujours une pensée "émue" quand je lâche mon n° de CB sur le net : j'ai pas trop confiance dans la sécurisation du net telle que je peux l’appréhender aujourd'hui.

Tu as plus de chance de te faire pirater ta carte à un péage d'autoroute ou en VPC ou par un générateur de carte qu'en payant sur le Net.

En ce qui concerne l'article, j'espère que c'est une découverte pour personne!
Avatar de hn2k5 hn2k5 - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 17:04
Et les couillons de la Matinale sur canal+ qui s'évertuaient ce matin à faire passer Assange pour un parano... Exactement le même discours.
Il faut concéder néanmoins que si on ne pratique pas le sport en chambre avec le dirlo de la CIA ou qu'on ne cherche pas de poux au FBI, on est légèrement à l'abri de ces organisations. tout comme à Marseille ou en Corse, si on ne fréquente pas le milieu mafieux (police comprise donc...), on réduit tout de même grandement ses chances de se prendre une balle.

Le danger, en revanche, c'est de laisser des traces qui serviront de preuves à un employeur qui veut vous virer ou une administration qui veut vous chercher des poux.

Cdlmt
Avatar de jmnicolas jmnicolas - Membre émérite http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 17:08
Citation Envoyé par YoyoS  Voir le message
jmnicolas à part si tu vis dans des hôtels, tu suivras toujours un certain patern ou en tout cas une certaine zone avec différentes fréquences. Et tu seras toujours retrouvable par recoupement. Qui a fait ses études d'info dans cette commune ? Qui a ? Qui a ? Le voila !

Je pense qu'un mec prudent en région parisienne ça va être difficile de le trouver sur un listing d'étudiant informatique.

Par contre s'ils arrivent à "reconnaitre" ton activité (genre tu te connecte à un blog et ta prose est reconnaissable) ils peuvent toujours remonter au point d'accès piraté et essayer de te localiser à partir de là.

Enfin bon pour motiver un gouvernement à sortir le grand jeu comme ça, faut pas juste critiquer la couleur des cravates du président hein
Avatar de Golgotha Golgotha - Expert Confirmé http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 17:37
Êtes-vous d’accord avec l’expert ?

Plus ou moins, nous somme "espionné" mais pas dans le but de tenir un fichier secret sur votre vie avec vos comptes bancaire, vos déboires sentimentaux etc... Le but est purement commercial. Donc à moins que vous soyez un ministre Russe milliardaire corrompu, je pense que vous avez autant d'importance pour internet qu'un trombone est utile à une huître sur une biscotte...

Peut-on se sentir en sécurité sur Internet ?

La question peut se poser partout, des personnes se font raquetter dans le RER, des personnes meurt en pleine rue, ou encore dans des écoles... on est jamais vraiment en sécurité. Il faut être prudent partout.
Avatar de AppMaestro AppMaestro - Membre habitué http://www.developpez.com
le 21/03/2013 à 20:39
Citation Envoyé par Golgotha  Voir le message
Plus ou moins, nous somme "espionné" mais pas dans le but de tenir un fichier secret sur votre vie avec vos comptes bancaire, vos déboires sentimentaux etc...

Là je pense que tu te trompes : les agences de renseignement siphonnent toutes les infos qu'elles peuvent glaner sur le net.

Ça permet d'établir le profil d'un individu très rapidement quand le besoin se présente.

Article très intéressant sur "l'écoute" de l'internet par la DGSE ici
Offres d'emploi IT
Technical leader c++ h/f
CDI
Société Générale - Ile de France - Paris (75000)
Data scientist
CDI
Cdiscount - Aquitaine - Bordeaux
Ingénieur Télécoms H/F
CDI
Prosodie Capgemini - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Accueil : le Service Publications -