Free Mobile qualifié de « passager clandestin » par deux ministres
Qui l'accusent de trop se reposer sur Orange

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L’autorité de la concurrence estime que l’accord qui autorise Free Mobile à utiliser le réseau d’Orange doit être limité dans le temps pour éviter tout dérapage concurrentiel.

Elle a estimé que l’accord d’itinérance 3G conclu entre les deux opérateurs ne devait pas aller au-delà de son échéance, c’est-à-dire en 2018.




Le contrat qui a permis au nouvel opérateur de fournir son service sur l’ensemble du territoire présente un gros avantage pour Free qui n’a pas eu, dans un premier temps, à financer le déploiement de son réseau. Épargnes réalisées qui lui permettent – en partie – de proposer des tarifs si concurrentiels.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Fleur Pellerin, ministre en charge de l’Économie numérique ont réagi après cet avis de l’Autorité de la concurrence. Ils accusent pratiquement Free de ne pas investir un euro dans son réseau mobile et l’incitent à « prendre part à l’effort » et ne plus se comporter en « passager clandestin » des réseaux.

Source

Et vous ?

Partagez-vous le même point de vue ?

Est-ce que le fait que Free ait son propre réseau permettra de rétablir une certaine balance dans la concurrence ?


 Poster une réponse

Avatar de Bluedeep Bluedeep
Inactif
le 14/03/2013 19:06
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
de proposer de tarifs si peu concurrentiels.


Je suppose qu'il faut lire "proposer des tarifs si concurrentiels" ?

Et vous ?

Partagez-vous le même point de vue ?

Est-ce que le fait que Free ait son propre réseau permettra de rétablir une certaine balance dans la concurrence ?

Après une longue réflexion, je dois dire que ça m'en touche une sans faire bouger l'autre ...
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler
Chroniqueur Actualités
le 14/03/2013 19:12
Merci pour cette relecture. C'est corrigé.

Cordialement,
Avatar de Jarodd Jarodd
Membre chevronné
le 14/03/2013 19:46
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Arnaud Montebourg [...] accuse[nt] pratiquement Free de ne pas investir un euro dans son réseau mobile et l’incitent à « prendre part à l’effort » et ne plus se comporter en « passager clandestin » des réseaux.

Aaah les joies de la doublepensée et de l'hypocrisie, selon qu'on est au gouvernement ou dans l'opposition...

https://twitter.com/montebourg/statu...99718280429569
Avatar de DelphiManiac DelphiManiac
Membre Expert
le 14/03/2013 20:54
Concernant la question des tarifs attractifs, je ne connais pas le niveau d'investissement de free dans son réseau, mais je suis à peu prêt certain qu'orange ne revend pas le service d'itinérance à perte. De plus free doit aussi y trouver son compte (ie dégager des marges). De là il me semble que les tarifs agressifs n'ont pas de lien direct avec le réseau.
Avatar de zoom61 zoom61
Responsable Libres & Open source
le 14/03/2013 21:23
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif et Fleur Pellerin, ministre en charge de l'Economie numérique ont réagi après cet avis de l’Autorité de la concurrence. Ils accusent pratiquement Free de ne pas investir un euro dans son réseau mobile et l’incitent à « prendre part à l’effort » et ne plus se comporter en « passager clandestin » des réseaux.

Mais Free n'est-il pas facturé par Orange pour l'utilisation de son réseau ? Il investit bien mais pas de la même manière que les autres...

@+.
Avatar de djuju djuju
Membre expérimenté
le 14/03/2013 21:46
Lorsque le marché de télécom a été ouvert à la concurrence, le gouvernement à forcé France Télécom (FT) à sous louer son réseau à des prix inférieur au cout d'exploitation. Il a aussi forcé FT à vendre ses services 30% au dessus du prix moyen des concurrents. Aujourd'hui il reproche à Free d'avoir négocié la sous-location du réseau d'Orange ?! Orange n'était forcé d'accepter. S'il l'a fait, c'est parce qu'il y trouve sont compte... Jusqu'à preuve du contraire Orange n'est pas une entreprise philanthrope.
Si on reproche à Free d'utiliser le réseau d'Orange, pourquoi ne reproche-t-on pas aux entreprises privées de ferroutage de sous louer les rails de Réseau Ferré de France ? Après tout, ce n'est pas plus concurrentiel que le cas de Free.
Bref, je trouve le gouvernement malhonnête sur ce point.
Avatar de AdmChiMay AdmChiMay
Membre habitué
le 14/03/2013 21:50
Il me semble qu'il existe des cas similaires à étudier :
- Les rails sont la propriétés de RFF, pas de la SNCF : il a fallu bien scinder le tout en deux entités, afin que les "privés" puissent louer le réseau. Ils sont facturés et n'investissent rien.
- On peut prendre du gaz via EDF, et de l'électricité via GDF (et plein d'autres). Et les deux en même temps via chacun ! Où se situe le problème ?

Réaction vite faite, mais on doit pouvoir creuser un peu...
Avatar de kolodz kolodz
Expert Confirmé
le 14/03/2013 22:59
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Et vous ?

Partagez-vous le même point de vue ?

Est-ce que le fait que Free ait son propre réseau permettra de rétablir une certaine balance dans la concurrence ?

Sujet à troll. Sujet Politique.
[Troll on]
Définition du travail d'un ministre Français :
Citation Envoyé par wikipédia
Prétendre à la mauvaise fois des uns pour cacher celle des autres.

[Troll off]
Il serai temps que les ministres Français arrêter de faire de la communication sensationnelle. Surtout quand cela n'a que pour bût de promouvoir une vision faussé de la réalité et occuper l'espace de discutions publique.
Il y a de trop nombreux sujets qui mérite notre attention et la leur pour perdre notre temps avec ce genre de propos.

A quand le regroupement des réseaux des différents opérateurs pour réduire la duplication inutile et couteuse d'infrastructure ?
A quand l'enquête sur l’accord des prix des différents opérateurs ? On va nous dire qu'ils s'étaient effectivement arrangés, mais que maintenant si on les sanctionnes, des personnes seront licencier ?
De toute façon, Free a détruit(va détruire) selon une étude 1 millions d’emplois autant en profité pour faire respecter la loi pour une fois.

Bref, je trouve le gouvernement malhonnête sur ce point.

Des fois, je me demande si un jeune dealer de banlieue serait pas plus honnête qu'eux.

Cordialement,
Patrick kolodziejczyk.
Avatar de digitkiller digitkiller
Membre du Club
le 14/03/2013 23:36
Surtout qu'Orange s'en met plein les poches, il me semble avoir lu (pas sûr) que c'était de l'ordre de 1 milliards d'euros le contrat d'itinérance avec Orange.
Quand aux réflexions des ministres, ça me fait bien rire. Le contrat se finit en 2018 avec Orange, Free pour pouvoir être opérateur s'est engagé à fournir à terme son propre réseau.
Il va pas se reposer sur Orange indéfiniment, sinon ils seront sanctionné par l'ART, l'ARCEP, voir ils perdront leur licence de 4ème opérateur s'il ne respecte pas un certain pourcentage de couverture.
Avatar de pmithrandir pmithrandir
Expert Confirmé
le 15/03/2013 9:26
Ce qui est intéressant, c'est que la ou on a 3 antennes, il va falloir en mettre une 4eme... même si les 3 autres sont peu utilisées...

Au lieu de forcer les opérateurs a créer des réseaux physiques, ne pourrait on pas les forcer à partager leur réseau(en le facturant bien sur) pour qu'ils puissent se développer à moindre couts et plus vite ?
Offres d'emploi IT
Développeur Android confirmé
CDI
Altheia-Group - Ile de France - Paris (75015)
Parue le 04/04/2014
Chef de projet Business Intelligence Paris
CDI
Maneom - Ile de France - Paris
Parue le 18/04/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula