La « technologie de l'information » sera transformée en « technologie intelligente »
Pour Microsoft qui dévoile sa vision du futur

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
La sixième édition de l’événement annuel TechForum de Microsoft s’est déroulée la semaine dernière.

Un petit groupe d’écrivains et de chercheurs dans le domaine de la technologie se voit offrir la chance de participer à un débat axé sur la stratégie et la vision technique de Microsoft pour le futur. Il arrive même qu’ils soient les premiers à essayer des prototypes développés par la firme encore inconnus du public.

Cette année, les discussions se sont articulées autour de l’évolution de la technologie, de l’approche de la compagnie face à elle et de son influence. Il apparaissait alors à Microsoft que le monde était passé de la technologie de l’information à la technologie intelligente. En clair, l’apport de l’électronique (smartphone, tablette, etc.) dans notre quotidien est devenu de plus en plus significatif.

Cette mutation est axée autour de trois éléments fondamentaux, en plein essor actuellement :

- l’arrivée du Big Data : l’explosion massive de données des machines, des capteurs et la disponibilité des plateformes de Cloud Computing apportent de nouveaux outils pour transformer les données en connaissance ;

- des systèmes capables d’apprendre : de nos jours, de très grands progrès sont observés dans l’apprentissage automatique, conduisant à la création de systèmes pouvant emmagasiner une énorme quantité de données ;

- des Interfaces Utilisateurs Naturelles (NUI) plus « humaines » : la parole, les gestes, l’interaction utilisateur/système informatique par le biais du toucher ne sont plus de simples modalités. La technologie « comprend » ce que nous faisons et ce dont nous avons besoin ou ce que nous voulons. Nos interactions avec les systèmes informatiques seraient comparables au fait de travailler avec une aide experte disposant de sens semblables à ceux de l’homme.

Pour Microsoft, ces tendances vont prendre encore plus de poids au fil des années. La société compte accentuer ses investissements dans ces trois domaines qui se trouvent être étroitement liés.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de doublex doublex - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 11/03/2013 à 21:22
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Qu’en pensez-vous ?

Vu qu'il y a des écrivains - de SF, je suppose - je pense que c'est un domaine artistique qui, de par son lien avec la technologie en général, et l'Informatique en particulier, peut être riche d'enseignements. En général, on annonce, dans un futur relativement proche, l'arrivée de l'IA. En Science, on appelle ça "la singularité technologique". En SF, on appelle ça "les Cylons vont nous exterminer". Bref. On joue à Dieu. Et cela risque de nous exploser à la figure.
Avatar de doublex doublex - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 0:29
Citation Envoyé par bobyboby  Voir le message
Mais que dis-tu ahahah???!!!

Je dis juste que ces deux choses:

-L’arrivée du Big Data: l’explosion massive de données des machines [...]

-Des systèmes capables d’apprendre ;

Cela préfigure l'IA. Ce n'est pas encore ça, bien sûr. Mais bon, c'est le début. Je sais bien que Microsoft n'est pas Cyberdyne.
Pour l'instant, il n'y a aucun risque. Mais dans 40-50 ans...

Après, on peut s'amuser avec nos tablettes... Pendant quelques décennies.
Avatar de Enerian Enerian - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 10:02
Citation Envoyé par doublex
En général, on annonce, dans un futur relativement proche, l'arrivée de l'IA.

Citation Envoyé par doublex
Cela préfigure l'IA.

Désolé mais ce que tu dis n'a pas de sens. "L'IA" n'existe pas. Il n'y a pas UNE IA !

Des IA, il en existe à la pelle. Certaines sont extrêmement basiques, d'autres très complexes. La puissance croissante du matériel et des algorithmes permettent de faire de plus en plus de choses. Mais d'autres paramètres rentrent en ligne de compte (la quantité de données qu'on est capable de stocker et d'analyser pour "apprendre" par exemple).

Mais au final, il faut s'accorder sur ce qu'on entend par IA.
Avatar de jmnicolas jmnicolas - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 10:31
Citation Envoyé par doublex  Voir le message
Je sais bien que Microsoft n'est pas Cyberdyne

Je vois bien le Terminator par Microsoft :

Code : Sélectionner tout
1
2
Voulez vous vraiment supprimer John Connor ? 
[Réessayer] [Ignorer] [Annuler]

Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 11:31
… Pour en suite planter lamentablement
Avatar de Samuel_ Samuel_ - Membre expert http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 14:03
Citation Envoyé par Enerian  Voir le message
Désolé mais ce que tu dis n'a pas de sens. "L'IA" n'existe pas. Il n'y a pas UNE IA !

Des IA, il en existe à la pelle.


Enerian a raison il existe énormément d'IA.
Il y en a tout autour de nous.

Le jour où on aura des "Cyber-domestiques" comme dans I-Robot est encore loin. C'est pour cela que les écrivains de SF sont là .

La technologie avance vite, très vite même. Et cela peut faire peur.
Avatar de goomazio goomazio - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 14:28
Citation Envoyé par Enerian  Voir le message
Désolé mais ce que tu dis n'a pas de sens. "L'IA" n'existe pas. Il n'y a pas UNE IA !

Des IA, il en existe à la pelle. Certaines sont extrêmement basiques, d'autres très complexes. La puissance croissante du matériel et des algorithmes permettent de faire de plus en plus de choses. Mais d'autres paramètres rentrent en ligne de compte (la quantité de données qu'on est capable de stocker et d'analyser pour "apprendre" par exemple).

Mais au final, il faut s'accorder sur ce qu'on entend par IA.

Ça change tout...

Pour moi, tout est intelligent... Tout s'adapte... Et je ne comprends pas cette annonce, comme vous vous en doutez.

Que nous reserve microsoft, sinon un peu de reve? Concrètement, la publicité intelligente made in Google ne m'apporte rien. Si c'est un système de statistiques pour prendre des choix à nos places, je dis Vive le présent, voir le passé...
Avatar de doublex doublex - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 12/03/2013 à 19:56
Citation Envoyé par Enerian  Voir le message
Désolé mais ce que tu dis n'a pas de sens. "L'IA" n'existe pas. Il n'y a pas UNE IA !

Des IA, il en existe à la pelle. Certaines sont extrêmement basiques, d'autres très complexes. La puissance croissante du matériel et des algorithmes permettent de faire de plus en plus de choses. Mais d'autres paramètres rentrent en ligne de compte (la quantité de données qu'on est capable de stocker et d'analyser pour "apprendre" par exemple).

Mais au final, il faut s'accorder sur ce qu'on entend par IA.

Oui. Tu as raison. Il y a beaucoup de types d'IA. J'aurais dû être plus explicite, en effet. Mais lorsque je disais "IA" tout court, je pensais à ce que l'on pense communément. C'est à dire l'apparition d'une conscience artificielle. J'ai des fichiers très détaillés.
Avatar de Kannagi Kannagi - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 13/03/2013 à 4:57
Il faut pas regarder terminator en boucle

Avant qu'une dite "conscience artificiel" arrive , on a quelque siècle devant nous (ou plus) , ou pas c'est pas un cheminent obligatoire pour le futur,enfin moi les question que je me pose c'est plus sur le futur c'est emploi et le la baisse du chômage que conscience artificiel (et je m'en fous un peu =P ).
Surtout que c'est pas impression que cette new parlait d'une quelconque "conscience artificiel" donc c'est un peu hors sujet.
Avatar de Enerian Enerian - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 13/03/2013 à 10:43
Mais tout dépend également de ce qu'on entend par "conscience"

Une machine ne fait qu'exécuter des instructions. Celles-ci peuvent être assez complexes pour que la machine s'adapte a des paramètres tels que son environnement, ou tels que le ton, les mouvements, les réactions corporelles des humains qui s'adressent à elle. Mais cela reste des instructions programmées.

Ceci dit, peut-être ne sommes nous, nous-même, que des ordinateurs organiques programmés.
Quand on commence à parler IA et conscience des machines, on se dirige très vite vers de la philosophie et des croyances. Ce qui est logique, vu qu'on ne sait pas vraiment à quoi s'en tenir quand on parle de conscience humaine. Pour certains, nos décisions, raisonnements et émotions ne sont dépendants que de notre cerveau, des réactions organiques. Pour d'autres, il y a une conscience, un esprit indépendant du corps.

Bref, désolé si mes propos sont flous ou mêmes incohérents, mais au final, quand on aborde ces sujets au niveau de l'homme, on nage dans le flou et l'incohérence... Alors pour les machines...
Offres d'emploi IT
Développeur ASP.NET, Paris
People Centric - Ile de France - Paris
Chef de Projet Technique .Net H/F
EXPERIS IT - Ile de France - France
Développeur jee/liferay (H/F)
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil