Les CNIL européennes prévoient des sanctions contre Google
Si la société ne modifie pas ses règles de confidentialité

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Le groupe des CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) européennes (G29) pourrait lancer une action répressive contre Google avant l’été, si le géant de la recherche ne modifie pas ses règles de confidentialité.

En mars 2012, Google avait adopté une nouvelle politique de confidentialité présentée comme simple et unique, permettant de lier les données des utilisateurs avec un seul compte pour l’ensemble des services de la société.

Ces nouvelles règles controversées ont suscité de multiples inquiétudes chez les utilisateurs, poussant les autorités en charge de la protection des données personnelles en Europe à mener des investigations et à demander des clarifications à Google.

En raison de l’absence de réponse de Google, « les autorités européennes ont décidé de poursuivre leurs investigations en étroite collaboration et de prendre toutes les mesures nécessaires conformément aux pouvoirs dont elles disposent ».

Un groupe de travail, piloté par la CNIL, a été mis en place afin de coordonner leur action répressive qui devrait être lancée avant l'été, au cas où dans les prochaines semaines, Google n’apporterait pas des modifications à sa politique de confidentialité.

Source : CNIL France

Et vous ?

La nouvelle politique de Google offre-t-elle moins de garanties pour la protection de la vie privée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 02/03/2013 23:20
Citation Envoyé par djackis  Voir le message
Sur internet je ne pense pas qu'il y est de vie privé, dès qu'on comment a rentré nos infos perso sur des sites comme Facebook, Google, Microsoft etc... c'est parti bienvenue sur internet mon frere ou ma soeur. Combien de personne on pris la peine de lire leur contrat de confidentialité. C'est comme les societés de téléphone mobile qui font la pub d'un produit tout est écrit en grand sauf la petite parti qui va eux les arrangés en cas de problème.

je suis pas du genre à me préoccuper des notes pour les messages, mais là ... j'aimerai bien savoir ce que les moinsceurs reprochent à ça.
Avatar de goomazio goomazio
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 03/03/2013 0:31
Quand on doit fournir un mot de passe pour un service en ligne, ce qui est fréquent, il est légitime de se sentir protégé.

On ne sait pas de quoi on est protégé, parceque les Facebook et Google ne communiquent rien à ce sujet. C'est pour adapter les pubs... Mais que font-ils vraiment avec ces données ? Quel chemin parcourent-elles ?

Ces activités font partie des secrets professionnels, et on se demande pourquoi, si c'est aussi simple et anodin que ça.

Histoire de ne pas trop m'éloigner :
C'est comme les societés de téléphone mobile qui font la pub d'un produit tout est écrit en grand sauf la petite parti qui va eux les arrangés en cas de problème.

Tu le dis toi même. Ca s'appelle cacher la vérité, manipuler les gens, ça. Ils devraient mettre ce qui intéresse le client en totalité. Mais non, on devrait accepter ce petit jeux des apparences trompeuses.
Avatar de Bluedeep Bluedeep
http://www.developpez.com
Inactif
le 03/03/2013 17:37
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
je suis pas du genre à me préoccuper des notes pour les messages, mais là ... j'aimerai bien savoir ce que les moinsceurs reprochent à ça.

Déjà l'orthographe de merde du message traduit un mépris pour les lecteurs qui justifie un -1 sans même regarder le contenu.
Par ailleurs le posteur suppose que l'utilisation d'internet implique l'utilisation de sites totalement inutiles comme facebook; en substance le fond est aussi indigent que la forme.
En résumé :
contenu ridicule + mépris des lecteurs = ample "moinssage" du message.
Avatar de buggen25 buggen25
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 03/03/2013 20:00
Bonsoir,

De toute évidence à partir du moment ou tu saisie une information, parfois même il suffirait de se connecter sur un site quelconque on se retrouve sur un autre ordinateur, donc certaines informations vont être collectées. Donc des informations vous concernant vont se retrouver sur un autre ordinateur, donc niveau confidentialité c'est zero...

Citons un site super connu par les pauvres innocents n'assumant pas leurs surfs déviants sur le web (youporn pour ne pas le citer) qui apparemment contient un code javascript qui collecte les habitudes d'infamies de certaines personnes pour savoir s'ils n'ont pas certains penchants vers la déviance., et l'utilisateur lambda de base ignore souvent cet aspect des choses.

Puis pour survivre ses sociétés ont besoin de publicité ils ne peuvent pas faire autrement, et il ne faut pas leur jeter la pierre, ses geant du web on permit la création de milliers de sociétés et d'empois dans le monde. Ce qui est discutable c'est le fait de changer de règles constamment en usant de leur monopole pour imposer de force de nouvelles règles au mépris de l'utilisateur. parce qu'au départ l'utilisateur à signé un contrat pour certaines clauses, et que maintenant on lui impose de nouvelles règles sachant que l'utilisateur est devenu "dépendant" de ce service.

Cordialement
Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 03/03/2013 21:13
Citation Envoyé par Bluedeep  Voir le message
Déjà l'orthographe de merde du message traduit un mépris pour les lecteurs qui justifie un -1 sans même regarder le contenu.
Par ailleurs le posteur suppose que l'utilisation d'internet implique l'utilisation de sites totalement inutiles comme facebook; en substance le fond est aussi indigent que la forme.
En résumé :
contenu ridicule + mépris des lecteurs = ample "moinssage" du message.

sur l'orthographe, je ne dirai rien, je ne suis pas un maitre en la matière.

quant au contenu, pardon, mais une partie du trafic mondial est justement polluée (avis perso) par face de bouc et toutes les autres saletés du même genre.
et du communautaire on essaie de nous en faire bouffer à toutes les sauces, ne pas le voir serait se voiler la face ...
le fond est donc assez loin d'être faux.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme
http://www.developpez.com
Chroniqueur Actualités
le 03/04/2013 10:09
Vie privée : six CNIL européennes engagent une action répressive contre Google
Qui n’aurait pas répondu à l’injonction de modifier ses règles de confidentialité

Mise à jour du 03/04/2013

Les autorités de contrôle en matière de protection des données personnelles d’Allemagne, de France, d’Espagne, d’Italie, des Pays-Bas et du Royaume-Uni ont engagé une action répressive contre Google ce mardi 2 avril.

Depuis mars 2012, Google applique une nouvelle politique de confidentialité qui fusionne une soixantaine de règles d'utilisation en une seule, regroupant les informations de plusieurs services autrefois séparés, comme la messagerie Gmail et le réseau communautaire Google+.

En octobre 2012, 27 CNIL européennes avaient sommé Google d’apporter une modification à ses règles de confidentialité avec un délai de quatre mois afin de se « mettre en conformité » avec la directive européenne « Informatique et libertés », qui vise la protection du droit à la vie privée.

L’UE demandait « une information plus claire et plus complète sur les données collectées », et surtout leur « finalité », arguant de « la non-maîtrise de l'utilisateur » en la matière.

Pourtant, aucun changement n’a été constaté. Des représentants de la firme ont alors été reçus ce 19 mars par un groupe de travail réunissant les CNIL citées ci-dessus, mais « à l'issue de cette réunion, aucun changement n'a été mis en œuvre ».

Aussi, ces CNIL ont décidé d'engager des actions, en l'occurrence des enquêtes ou des contrôles. Pour sa part, la CNIL française a notifié à Google sa décision « d'ouvrir une procédure de contrôle, ainsi qu'une procédure de coopération administrative internationale avec ses homologues du groupe de travail ».

De son côté, un porte-parole de Google a assuré que la politique de confidentialité du groupe « respecte la loi européenne et (lui) permet d'offrir des services plus simples et plus efficaces ».

Source : CNIL France

Et vous ?

Quel est votre avis sur la question ?

Trouvez-vous que la politique de confidentialité de Google porte atteinte à la vie privée ?

Les CNIL ont-ils assez de pouvoir pour faire plier la société ?
Avatar de hn2k5 hn2k5
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 03/04/2013 15:52
Entre Microsoft qui se présente comme une "solution alternative" et Google qui nous sort : "Protéger la vie privée est une chose à laquelle nous pensons à chaque instant dans notre entreprise", on est vraiment gâté ces derniers temps. Si la fin des blagues Carambar n'avait pas été de l'intox, on aurait eu de la relève sérieuse...
Grosse consommation de clown en ce moment !!

Cordialement
Offres d'emploi IT
Lead dév back-end php poo mvc, h/f
CDI
mobiskill - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 08/09/2014
Ingénieur Systèmes (H/F)
CDI
Transatel - Ile de France - Neuilly Sur Seine (92200)
Parue le 23/09/2014
(H/F) gestionnaire copropriété
CDI
Grey Consulting - Ile de France - Noisiel (77186)
Parue le 23/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula