L'interopérabilité entre Lync et Skype annoncée pour juin
Lync 2013 pour Windows Phone, iOS et Android bientôt disponible

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Lors d’une conférence dédiée à Lync qui s’est tenue à San Diego, Microsoft a dévoilé sa feuille de route pour sa solution de communication unifiée.

La grande annonce de la société porte sur le rapprochement entre Lync (destiné principalement aux professionnels) et l’outil de VoIP grand public Skype. En effet, Microsoft compte offrir d’ici juin prochain une interopérabilité entre Skype et Lync Server 2013.

Cet effort permettra aux utilisateurs de Lync et Skype de communiquer entre eux, lancer des sessions de messagerie instantanée, ainsi que des appels vocaux et vidéos. Pour Giovanni Mezgec, le directeur du marketing produit de la division Skype, cela permettra de faire fondre les barrières entre domicile et lieu de travail.

L’interopérabilité entre les fonctions de partage, de messagerie vocale et instantanée entre Skype et Lync 2013 est prévue pour juin 2013, alors que pour la vidéo, il faudra patienter encore environ 18 mois.




Dans la même lancée, Microsoft a également présenté Lync Room System, un projet développé en partenariat avec plusieurs constructeurs, afin de proposer des solutions de salles de conférences, permettant de lancer rapidement des réunions sans contraintes techniques.

Les applications mobiles Lync 2013 pour Windows Phone et iOS seront publiées le mois prochain. Pour les utilisateurs d’Android, ils devront attendre le mois d’avril pour disposer d’une déclinaison de la solution.

En plus de ces annonces, pour les 18 prochains mois, Microsoft ajoutera des fonctionnalités vocales d’entreprise dans le Cloud à Lync Online, suivant un processus de mise à jour trimestrielle. La version serveur de Lync, quant à elle, aura droit à une mise à jour majeure au second trimestre 2014.

Lync compte actuellement près de 5 millions de clients (contre 3 millions il y a 14 mois), selon Microsoft, qui affirme que 90 entreprises du classement Fortune 100 utilisent Lync.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous du rapprochement entre Skype et Lync ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Poupoul2 Poupoul2
http://www.developpez.com
Invité régulier
le 20/02/2013 19:18
Microsoft aura beau vouloir nous le faire croire, ça n'est pas de l'interopérabilité, mais de la compatibilité, cf. http://www.apitux.org/index.php?2006...teroperabilite

(c'est pas jeune mais c'est toujours de bon goût)
Avatar de trenton trenton
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 21/02/2013 8:14
Tout à fait d'accord avec Poupoul2, voir aussi http://fr.wikipedia.org/wiki/Interop%C3%A9rabilit%C3%A9
Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 21/02/2013 12:34
ça serait bien d'éviter des définitions fausses, voilà un petit recueil un peu plus honnète : http://wiki.april.org/w/Terminologie...9rabilit.C3.A9
Avatar de trenton trenton
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 21/02/2013 13:17
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
ça serait bien d'éviter des définitions fausses

La seule définition fausse est celle qui consiste à confondre interopérabilité avec simple compatibilité.

Si il n'y a aucune différence entre compatibilité et interopérabilité, ça n'a pas de sens d'avoir créé un autre mot.
Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 21/02/2013 13:31
peut être que oui, peu être que non, dans ce cas ne pas dire que ms fait de la compatibilité et non pas de l'intéropérabilité, vu que ça serait le même mot.

et surtout ne pas mettre un schéma avec en gros "standard ouvert" pour différencier les 2 (alors que nulle part il n'est fait mention d'ouverture)
Avatar de Kamembert Kamembert
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 21/02/2013 18:49
@stardeath:

Dans ton lien, il est indiqué dans la définition Wikipédia : "dont les interfaces sont intégralement connues". Ce qui correspond à un standard ouvert (open-source) dans le domaine informatique.
Ici, le contexte est la communication entre systèmes informatiques. Dans ce contexte, les notions de compatibilité et d'interopérabilité sont bien distinctes.
Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 21/02/2013 19:10
pardon, mais de un, c'est wikipédia, je dirai que beaucoup d'articles sont écrits avec un fort aspect partisan, et de deux être intégralement connu n'implique pas de savoir par qui ces informations sont connus.

(pour paraphraser, 2 boites peuvent très bien se mettre d'accord pour que leurs systèmes, mêmes concurrents, se comprennent, sans pour autant que ça implique du libre et/ou du ouvert)

dans le larousse en ligne interopérabilité et compatibilité ont pratiquement la même définition, je cite la première définition :

Citation Envoyé par larousse
Capacité de matériels, de logiciels ou de protocoles différents à fonctionner ensemble et à partager des informations

si vous voyez quelque chose qui ne colle pas avec ce qu'est en train de faire crosoft, je serai heureux qu'on me l'explique.

ps : j'ai oublié la jolie phrase du Rapport parlementaire français d'information n°2426 :
Interopérabilité : possibilité pour deux logiciels de fonctionner ensemble grâce à des interfaces compatibles

c'est presque limite si on ne tourne déjà pas en rond.
Avatar de trenton trenton
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 21/02/2013 21:08
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
être intégralement connu n'implique pas de savoir par qui ces informations sont connus

Dans ce contexte, connu doit être compris comme "public", sinon ça n'a pas de sens.
Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 22/02/2013 0:09
bah non, rien à voir.

je vais m'arrêter là, je ne sais pas ce que vous essayez de justifier, mais ça tourne en rond, la définition du dico fait 12 mots, il n'y a rien à inventer par dessus.

ps : je devrai penser à écrire des articles pour wikipédia, vu comment ça ressemble à une écriture sainte.
Avatar de Kamembert Kamembert
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 22/02/2013 10:07
@stardeath:
Je répondais uniquement à ta remarque "(alors que nulle part il n'est fait mention d'ouverture)" afin d'expliquer que ta propre source en fait mention.

On n'est pas ici pour débattre de la véracité de tel ou tel article sur Wikipédia.
Quant à faire confiance à un rapport parlementaire rédigé par deux politiciens qui n'ont aucune formation informatique, c'est vraiment vouloir mal se renseigner.

Citation Envoyé par stardeath
la définition du dico fait 12 mots, il n'y a rien à inventer par dessus

Je suis bien d'accord. Pourquoi alors extrapoler sur la définition Wikipédia ?
Citation Envoyé par stardeath
être intégralement connu n'implique pas de savoir par qui ces informations sont connus

Voici la définition Wikipédia adaptée au contexte présent (sources/citations à l'appui), où la distinction entre compatibilité et interopérabilité est claire :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Interop...n_informatique

Si l'on se réfère à Larousse, le terme "interopérabilité" concerne la capacité de plusieurs systèmes à communiquer ensemble :
http://www.larousse.fr/dictionnaires...9rabilit%C3%A9
Alors que le terme "compatibilité" concerne ici la capacité d'un système à utiliser un ou plusieurs protocoles de communication :
http://www.larousse.fr/dictionnaires...atibilit%C3%A9

On parle de 2 logiciels de communication :
De mon point de vue, l'interopérabilité entre ces 2 logiciels signifie qu'ils utilisent un seul et même protocole de communication (unifié), peu importe qu'il soit ouvert ou non. La compatibilité signifie que chacun des 2 logiciels est capable d'utiliser et de comprendre le protocole de communication de l'autre, du moins en partie.
Ainsi, l'interopérabilité assure l'accès aux mêmes fonctionnalités de communication sur des systèmes/logiciels différents, alors que la compatibilité ne permet généralement l'accès qu'à une partie des fonctionnalités, voire un accès dégradé.
Pour exemple, la compatibilité de Microsoft Office avec les formats ouverts, et inversement la compatibilité d'Open Office avec les formats propriétaires, qui sont loin d'être intégrales/complètes comme chacun peut en faire l'expérience.

À ma connaissance, leurs protocoles de communication étant différents, le terme "compatibilité" me semble plus approprié, bien que parler ici d'interopérabilité ne me choque pas.
Offres d'emploi IT
Chef de projet technique .net (h/f)
CDI
MCNEXT - Ile de France - Paris (75002)
Parue le 29/09/2014
Developpeur frontend javascript
CDI
Job4geek - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 03/10/2014
Technicien helpdesk h/f
CDI
Links IT SERVICES - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Parue le 23/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula