Cloudwatt va recruter 150 collaborateurs en 2013
Pour lancer sa future offre de stockage hébergée qui s'appuie sur Openstack

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Cloudwatt, ce n’est pas que Teddy Riner qui se prélasse lascivement sur un nuage cotonneux. C’est aussi un projet d’envergure.

Qualifiée un peu vite de « Cloud Souverain » - appellation que son PDG, Patrick Starck, ne goûte guère – la nouvelle offre française ne veut pas se cantonner au marché national et vise déjà l’Europe.

En tout cas dans sa feuille de marche, puisque pour l’instant Cloudwatt-box, l’offre de stockage collaboratif, n'est disponible en bêta que depuis janvier. « Quelle différence avec un Dropbox, un SkyDrive ou un Google Docs ? », demanderont certains.

« Peu de solutions françaises avec un hébergement des données en France sont disponibles. Cloudwatt répond à ce besoin d’une solution maitrisée et rassurante », répond l’entreprise. Qui se positionne donc sur les terres d’un IKeepinCloud d'Ikoula.

Avec une différence de taille, Cloudwatt a choisi de s’appuyer sur OpenStack là où son concurrent - lui aussi français - a fait le choix de CloudStack et évite OpenStack comme la peste.


En attendant que d’autres annonces viennent compléter la gamme d’offres de Cloudwatt (IaaS ? Paas ? Saas ?), l’entreprise a d’ores et déjà fait savoir qu’elle comptait embaucher en nombre. 150 collaborateurs devraient ainsi rejoindre la structure en 2013.

Sur ces 150 recrutements (en CDI, précise l'entreprise), 120 embauches de cadres sont prévues parmi lesquelles 80 % de profils expérimentés et 20 % de débutants.

« Nous avons dans les cinq ans qui viennent une volonté d’avoir entre 300 et 500 personnes en emplois directs », ajoute Patrick Starck, le Président de Cloudwatt qui cible désormais des profils techniques d’ingénieurs (informaticiens, développeurs, architectes).

Au delà de Teddy Riner, Cloudwatt est un projet lancé par Orange (44,5 % du capital), Thalès (22 %) et soutenu par l’État via la Caisse des dépôts (33,5 % des parts) dans le cadre des investissements d'avenir.

Cloudwatt-box et ses tarifs officiels devraient être disponibles en mars.

Source : Cloudwatt

Et vous ?

Intéressé(e) par Cloudwatt ? Ou trouvez-vous que le marché d’offres de stockage hébergé est en voie de saturation ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Traffic manager
Alternance
MEDIA INSTITUTE - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 19/12/2014
Analystes Programmeurs COBOL/Mainframe (H/F)
CDI
Technology & Strategy - Alsace - Strasbourg (67000)
Parue le 10/12/2014
Investigateur sécurité de l'information (h/f)
CDI
Société Générale France - Ile de France - Paris-La-Défense
Parue le 02/12/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula