Moins d'un DSI sur deux serait consulté pour la stratégie mobile de l'entreprise
Selon une étude britannique : en France aussi ?

Le , par Gordon Fowler, Chroniqueur Actualités
Ah, le BYOD. Thème phare de ce début 2013.

Cette stratégie (mode ?) qui consiste à laisser l’employé choisir son outil de travail (PC, tablette, mobile) a bien des avantages. Certaines entreprises y ont vu des gains potentiels de productivité, le collaborateur étant à l’aise avec son équipement. D’autres y ont vu une source d’économie notable : l’employé achète lui-même, avec ses deniers, ce qu’il souhaite (ou bénéficie d’une subvention inférieure au prix total d'un appareil).

Mais les DSI y ont aussi vu d’entrée de jeu des limites et des dangers : sécurité, bonnes pratiques à revoir, nouveaux coûts liés à la gestion d’une flotte incontrôlée, etc.

Est-ce pour cette raison que plus d’un sur deux n’a plus son mot à dire lorsqu’il s’agit de la stratégie mobile de son entreprise ?

Ce chiffre est avancé par une étude britannique qui vient d'être rendue publique (cf. source de cet article), effectuée auprès de 447 départements IT aux Etats-Unis et en Europe.

Les départements IT qui contrôlent encore le budget pour acheter des terminaux mobiles ne seraient donc plus que 48 % d’après iPass (en recul d’environ 5 points par rapport à l’année précédente). À l’inverse, ces budgets sont de plus en plus confiés aux directions métiers (pour 22 %) et aux départements financiers (18 %).

Plus globalement, ce sont 81 % des entreprises qui acceptent aujourd’hui des appareils « personnels » dans leur univers professionnel. Mais en demandant de moins en moins l'avis des professionnels de l'informatique.

Selon cette même étude, ce n’est pas la sécurité qui arriverait en tête des défis que le BYOD impose aux DSI – même si 55 % d’entre eux déclarent avoir eu à gérer ces problématiques (vols, pertes, etc.) en 2012. Ce serait le recensement de la flotte, la formation et la sensibilisation des employés, ainsi que le support quotidien (accès à l’intranet, déploiement d’applications, etc.) qui formeraient « le plus lourd fardeau » de cette évolution.

Défis de plus en plus importants, implication dans les décisions initiales de moins en moins forte. Résultat, l’étude constate une frustration grandissante de la part des départements informatiques.

Pour mieux gérer cette tendance, et éviter des catastrophes aux entreprises qui sous-estimeraient les implications du BYOD, iPass appelle à imaginer une nouvelle « relation entre l’IT et les utilisateurs métiers » pour prendre en compte toutes les facettes de la mobilité (productivité accrue, sécurité, prix grandissants des abonnements 3G ou 4G, etc.).

Une nouvelle relation à imaginer très rapidement, car « l’étude confirme que le mouvement vers les mobiles et les tablettes est en train de se produire, et qu’il se produit vite ». Moins vite en Europe néanmoins.



Source : Etude de iPass

Et vous ?

Votre entreprise accepte-t-elle les appareils personnels pour travailler ? Comment les gère-t-elle ?
Le département IT a-t-il été impliqué ?
Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de BugBlaster BugBlaster
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 11/02/2013 20:13
C'est surtout mieux que d'utiliser les bouses que les DSI nous installent en guise de poste de travail .
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back
http://www.developpez.com
Invité de passage
le 12/02/2013 8:30
ça sert à quoi un DSI ? juste a signer des contrats exorbitants avec M$ ou SAP
Avatar de fregolo52 fregolo52
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 12/02/2013 11:32
Citation Envoyé par BugBlaster  Voir le message
C'est surtout mieux que d'utiliser les bouses que les DSI nous installent en guise de poste de travail .

Tu es sûre que c'est lié aux DSI et pas au PDG (qui ne leur donne pas de budget) ?

Ceux qui osent utiliser leur iPhone perso, à la place du BlackBerry pro, savent que lorsqu'ils démissionnent, ils peuvent se prendre un remote wipe ? C'est à dire tout perdre sur leur téléphone.
Offres d'emploi IT
Développeur java/j2ee h/f
CDI
BULL FR - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Parue le 16/07/2014
Team leader/chef de projet h/f
CDI
BULL FR - Ile de France - Saint-Ouen (93400)
Parue le 02/07/2014
Technicien infogérance - administrateur réseau h/f
CDI
SEPTEO - Languedoc Roussillon - Pérols (34470)
Parue le 21/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula