Cloud : le géant italien Aruba s'implante sur le marché français
Pour concurrencer AWS, Azure, OVH et autres CloudWatt

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Aruba, le groupe international italien spécialisé dans les services informatiques et d’hébergement, vient d’officialiser son arrivée en France.

Première annonce, le lancement de l’offre Aruba Cloud – de type Infrastructure as a Service (IaaS) – qui inclut des services de Cloud Computing et de Cloud Object Storage.

Avec une infrastructure locale et des équipes dédiées (l’infrastructure est gérée en 24/7 par les équipes d’administration système Aruba), l’objectif de l’italien est de s’imposer comme l’un des « premiers pure-players français du Cloud Computing ».

« L’implantation d’Aruba en France s’inscrit dans la volonté du groupe d’élargir son offre aux marchés français, allemand, espagnol et britannique. Avec plus de 450 salariés et deux millions de clients, Aruba est un acteur majeur du marché européen de l’hébergement », rappelle l’entreprise. « L’expertise du groupe confère à la nouvelle entité française l’assurance de fournir aux clients, dès le début des opérations, des solutions performantes et innovantes tout en privilégiant la qualité du service et la proximité ».

Pour mémoire, Aruba est l’entreprise qui s’occupe des très sensibles serveurs dédiés du Ministère de la Défense transalpin.


L’infrastructure d’Aruba étant hébergée en France, les données restent sur le territoire. Il n’en reste pas moins qu’avec des datacenters ouverts un peu partout en Europe il est également possible d’activer des services Cloud dans d’autres pays. « Le maillage des datacenters européens permet aux utilisateurs d'Aruba Cloud de mettre en place des Plans de Reprise d'Activité » explique l’italien.

Côté infrastructure, Aruba revendique « une offre technologique robuste, sécurisée et flexible ».

Concrètement son Cloud repose sur des serveurs « de toute dernière génération » et en matière de virtualisation, Aruba propose le support de 3 hyperviseurs (VMware ESX, Hyper-V, Hyper-V Low Cost). Il prévoit d’en supporter rapidement.

Une interface applicative de programmation (API) offre par ailleurs aux développeurs d’intégrer leurs applications métiers à l’infrastructure Aruba Cloud.


Tout comme la récente offre d’Ikoula, le service est à la fois concurrent et complémentaire d’AWS. « Dans un souci d’interopérabilité, l’offre Cloud Storage d’Aruba a été conçue pour être pleinement compatible avec Amazon S3 », explique la société.

Aruba met également en avant la simplicité de son interface de gestion et d’administration (VisualCloud) qui permet d’activer des services par simple glisser-déposer. Une application smartphones et tablettes (disponible sur iOS, Android, et Blackberry) permet par ailleurs de surveiller son infrastructure en temps réel et d’analyser les rapports d’activité des systèmes quelque soit le lieu ou l’heure.

Enfin, des outils d’estimation des coûts visent à adapter la consommation des clients à leurs besoins, en fonction de leur budget.

Aruba est sponsor Gold des TechDays 2013. N’hésitez pas à passer voir l’équipe française au Stand 93 pour plus d’informations et/ou à poser vos questions directement aux responsables. Nous les avons rencontrés : ils sont charmants.

Aruba Cloud

Inscriptions gratuites aux TechDays 2013

Source : Aruba


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
ANALYSTE DÉVELOPPEUR JAVA/J2EE (H/F)
CDI
CAREER BOOSTER - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 09/10/2014
Techniciens de bases de données
CDI
INFORMATIS TS - Ile de France - Levallois-Perret (92300)
Parue le 16/10/2014
Développeur web magento h/f
CDI
Abo Press - Alsace - Illkirch-Graffenstaden (67400)
Parue le 14/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula