Les ingénieurs seraient-ils des machines humaines ?
Oui, d'après une étude qui affirme qu'ils seraient froids et insensibles

Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Les étudiants en cycle d’ingénierie seraient froids et insensibles par rapport à leurs camarades d’autres disciplines. C’est ce que conclut une étude de chercheurs en psychologie suédois.

L’étude a été menée auprès de 200 étudiants provenant de six programmes d’études différents, qui ont répondu à des questionnaires reflétant le degré d’imagination, le degré d’anxiété, la capacité à assumer les perspectives des autres, et si le sujet se soucie des autres.

Ces questionnaires ont permis à l’équipe de Chato Rasoal de mesurer le degré d’empathie des répondants. Les chercheurs ont constaté que les étudiants en ingénierie avaient un degré d’empathie bien plus faible que celui des étudiants en médecine.

Les chercheurs ont conclu que les étudiants en ingénierie étaient bien moins sensibles aux autres que les étudiants de médecine qui étaient beaucoup plus chaleureux.

Bien évidemment, la première chose qui vient à l’esprit est que la majorité des étudiants en médecine sont des femmes, contrairement à l’ingénierie plus convoitée par les hommes. Comme il est connu, que les femmes sont beaucoup plus sensibles que les hommes, les conclusions faites jusque-là paraissent tout à fait logiques. Cependant, ce paramètre a été pris en compte lors de l’étude en question et malgré cela, les scores des étudiants en ingénierie étaient nettement inférieurs à ceux des étudiants en médecine.

Après avoir divisé l’échantillon d’étudiants en ingénierie en deux groupes (informatique et physique appliquée), les chercheurs ont constaté, après ajustement en tenant compte du sexe, que les étudiants en informatique avaient des scores nettement plus élevés que ceux obtenus par les étudiants en physique appliquée.

Les chercheurs ont une théorie pour expliquer cette différence entre informaticiens et physiciens. En effet, l’enseignement de l’informatique par la méthode PBL (apprentissage par problèmes), où les étudiants travaillent souvent en groupes afin de résoudre des problèmes, permet de créer des interactions entre les étudiants et les oblige à s’écouter et à considérer l’avis de chacun. Ce qui n’est pas le cas chez les étudiants en physique appliquée.

Les conclusions de cette étude peuvent sembler naturelles, car les ingénieurs n’ont pas besoin de beaucoup d’empathie pour travailler sur des machines ou effectuer des calculs. Pourtant, ils sont souvent appelés à occuper des positions de leader dans les entreprises où ils doivent communiquer avec de nombreux collaborateurs.

Source : European Journal of Engineering Education

Et vous ?

Que pensez-vous des conclusions de cette étude ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Bktero Bktero
http://www.developpez.com
Modérateur
le 01/02/2013 17:05
L’étude a été menée auprès de 200 étudiants provenant de six programmes d’études différents

Wouhouh ! Enorme comme échantillon représentatif !

Au passage, c'est quand même rassurant que les futurs soient plus empathiques que les futurs ingénieurs.
Avatar de thelvin thelvin
http://www.developpez.com
Modérateur
le 01/02/2013 17:08
Pas encore, mais nous y travaillons.
Ce mind uploading est difficile à mettre au point.
Avatar de thelvin thelvin
http://www.developpez.com
Modérateur
le 01/02/2013 17:10
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Les conclusions de cette étude peuvent sembler naturelles, car les ingénieurs n’ont pas besoin de beaucoup d’empathie pour travailler sur des machines ou effectuer des calculs. Pourtant, ils sont souvent appelés à occuper des positions de leader dans les entreprises ou ils doivent communiquer avec de nombreux collaborateurs.

Et alors ? Si on a besoin d'un assistant en relations humaines, il me semble que notre position justifie d'en embaucher un.

Ah, non, c'est vrai, idée stupide. Il n'y a personne sur le marché de l'emploi, j'avais oublié.
Avatar de Livegen Livegen
http://www.developpez.com
Membre actif
le 01/02/2013 17:13
Je le dis tout de suite, je n'ai pas lu le rapport de 450 pages ...

Mais suis-je le seul à être choqué par un tel titre ?

Tout d'abord il semble que l'étude compare les étudiants en ingénierie et en médecine, mais ou sont les étudiants en commerce, management (compléter la liste ...).

Ensuite, il faut savoir que les études de médecine se font sur des cadavres, c'est á dire sur des personnes ayant eu une histoire, ce qui sensibilise forcément l'empathie des étudiants en médecine, à moins d'être un taré.

Dans certains pays européens, il y a des modules en médecine pour se préparer face à la mort de patients, comment l'annoncé aux familles, assumer une erreur etc ...

Je ne vois pas l'intérêt de faire une telle étude, car il y a forcement une différence (aspect empathique et compétence social) entre un étudiant qui va gérer des patients en milieu hospitalier et un autre étudiant qui va gérer des personnes en entreprise. Pas besoin de faire un rapport de 450 pages ou science po pour comprendre sa.

Pourquoi ne pas proposer une news qui parle d'un rapport comparant l'empathie et les compétences sociales de traders de la city avec des bénévoles de médecins sans frontière ? (joke inside, je suis dans la caricature)

Bref, je pense que c'est un faux débat.

Meilleures salutations, Livegen.
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 01/02/2013 17:18
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Les ingénieurs sont-ils des machines humaines ? Une étude montre qu’ils sont froids, insensibles et incapables de se soucier des autres

Ça c'est certainement vrai, un nouveau PC, un nouveau Jeu ou un nouveau smartphone c'est quand même autrement plus important dans la vie d'un vrai Geek que son prochain.

Comme il est connu, que les femmes sont beaucoup plus sensibles que les hommes

Ça il faut voir dans quelle situation et à quel endroit, c'est pas toujours exact.

Que pensez-vous des conclusions de cette étude ?

Bidon et sans intérêt, mais c'est drôle.
Avatar de chiv chiv
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 01/02/2013 18:31
Lulz! J'aime bien qu'on soit perçu comme des espèces de monstres sociopathes et misanthropes moi ! C'est plutôt rigolo

50% homme 50% machine !
Avatar de rawsrc rawsrc
http://www.developpez.com
Modérateur
le 01/02/2013 18:38
Citation Envoyé par Livegen  Voir le message
Bref, je pense que c'est un faux débat.

t'oublies un truc de taille : on est vendredi après-midi et c'est l'habituel topic à troll de fin de semaine (merci DVP )

Hinault Romaric n'est pas un robot et a aussi besoin de se détendre un peu
Avatar de Mujin Mujin
http://www.developpez.com
Futur Membre du Club
le 01/02/2013 18:43
lol!!!! ça me semble pas très sérieux... c'est vrai que les étudiants ingénieur sont plutôt individualiste mais quand on regarde plusieurs années plus tard, dans l'ensemble les ingénieurs ont beaucoup plus de qualités humaines, de solidarité et d'humilité que les médecins qui ne prennent presque plus le temps d'écouter leur patient et de bien s'occuper d'eux... (heureusement il y a encore des exceptions)
Avatar de Gugelhupf Gugelhupf
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 01/02/2013 19:02
L'expérience de Stanley Milgram (mené entre 1960-1963) :
http://www.dailymotion.com/video/xll...l#.UQwAa4ayg98

On l'a vu en cours.
Les personnes qui travaillent en groupe sont plus sensibles et vont refuser d'électrocuter la personne en face.
Les cadres, ou personne travaillant seul, ne vont pas hésiter à vider les batteries sur la personne en face.

Plus d'info Wikipédia.
Avatar de doublex doublex
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 01/02/2013 19:34
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message

Les chercheurs ont conclu que les étudiants en ingénierie étaient bien moins sensibles aux autres que les étudiants de médecine qui étaient beaucoup plus chaleureux.

C'est normal, on est des terminators. J'ai des fichiers très détaillés.
Offres d'emploi IT
Consultant AMOA Assurances (H/F)
CDI
Atos Technology Services - Centre - Orléans (45000)
Parue le 06/07/2014
Concepteur/ Développeur JAVA (H/F)
CDI
Atos Technology Services - Centre - Tours (37000)
Parue le 06/07/2014
Développeur backend PHP
CDI
breaz.io - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 06/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula