Microsoft pourrait investir dans Dell
La société serait en discussions pour participer au rachat du constructeur

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Microsoft pourrait bientôt devenir un actionnaire de Dell. Selon des rumeurs des sources proches de l’entreprise, le géant du logiciel serait en négociations avec le fonds d’investissement Silver Lake Partners pour participer au rachat de Dell.

Le constructeur américain de PC est en chute. Dell a enregistré l’an dernier une perte de près d’un tiers de sa valeur. La société aurait débuté l’année en optant pour une sortie en bourse en passant totalement sous fonds privés, afin de mieux se relancer.




Michael Dell, le créateur de la société (qui détient 16% du capital de son entreprise) aurait débuté des discussions avec le fonds d’investissement Silver Lake Partners pour racheter toutes les actions en bourse de Dell, a rapporté le Wall Street Journal en fin de semaine dernière. Le montant pour chaque titre devrait être situé entre 13,50 dollars et 14,25 dollars.

Selon la chaine américaine de nouvelles financières CNBC, Microsoft pourrait aider Silver Lake Partners dans cette opération en apportant un investissement d’un à trois milliards de dollars. Le Wall Street Journal, pour sa part, estime que le géant de Redmond pourrait débourser deux ou trois milliards de dollars.

Le passage de Dell sous fonds privés permettra à la société de mieux se restructurer sans avoir à faire face aux sautes d’humeur de la bourse.

Cette intégration du capital d’une entreprise tierce n’est pas une première pour Microsoft. On se souvient que la société avait déjà investi dans Facebook ou encore Barnes & Noble. Sauf que, cette fois, il s’agit d’un constructeur de PC. Ce qui pourrait ne pas être vu d’un bon œil par les autres fabricants, partenaires de la firme.





Pour l’instant, aucune déclaration officielle n’a été faite par Dell, encore moins par Microsoft.

Source : WSJ, CNBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Quel intérêt aurait Microsoft à participer à cette opération ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de el_slapper el_slapper
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 23/01/2013 16:51
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
(.../...) Quel intérêt aurait Microsoft de participer à cette opération ?

Garantir la pérénité d'un fournisseur de matériel portant les solutions logicielles de Microsoft.
Avatar de Voïvode Voïvode
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 23/01/2013 19:51
Petite précision d'après Reuters (tirée de « sources non-identifiées » ) : Microsoft souhaite investir jusqu'à 3 milliards de dollars en « mezzanine ».

Un financement mezzanine est un prêt spécial accordé à une entreprise, souvent à court terme et à des taux d'intérêts (affreusement) élevés. Si l'entreprise ne parvient pas à rembourser, la dette peut être transformée en actions contrôlées par le prêteur.

Dans le cas présent, si Dell (capital de 25 milliards $) ne parvient pas à rembourser, Microsoft pourrait contrôler plus de 10 % de Dell.
Avatar de samus35 samus35
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 24/01/2013 9:52
L'interet pour microsoft ?
Le même que lorsqu'ils ont participé financièrement dans Nokia...
Dell, sous les "directives" de Microsoft pourrait devenir le fabriquant "officiel" des nouvelles surfaces et cie.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué
http://www.developpez.com

le 24/01/2013 11:11
Citation Envoyé par samus35  Voir le message
L'interet pour microsoft ?
Le même que lorsqu'ils ont participé financièrement dans Nokia...
Dell, sous les "directives" de Microsoft pourrait devenir le fabriquant "officiel" des nouvelles surfaces et cie.

Ça traduit assez le problème de Microsoft: une perte de contrôle du marché qui fait que ses technologies n'intéressent plus les constructeurs.
Voir le fiasco total de Windows 8:
- 1er système d'exploitation de toute l'histoire à avoir réussi à faire baisser les ventes de PC (car au contraire d'habitude sortir un Windows faisait mécaniquement grimper les ventes, même pour Vista, si, si).
- Les tablettes RT. Mortes nées. Faudra m'expliquer l'intérêt d'un Windows qui n'en n'est pas un, le tout sorti avec 3 ans de retard sur Apple et avec des caractéristiques dignes d'une tablette Android bas de gamme mais vendue plus chère qu'un iPad !

Bref si MS veut trouver quelqu'un pour vendre des machines avec son OS farfelu, le seul moyen qui lui reste est la contrainte (ici financière).

Mais bon c'est ça qui donnera envie aux gens d'en acheter. Être présent dans le rayon ne suffit pas, faut aussi que le produit soit convainquant. Même problème avec les Microsoft Stores construits en face des Apple Store mais qui restent désespérément vides de clients. Suffit pas d'avoir des boutiques, là encore faut avoir un peu de crédibilité sur les produits, retour au problème de base.

Donc je sens vraiment qu'on a là un Microsoft qui perd pied dans un monde qui évolue trop vite pour lui. Voir aussi qu'ils font un peu n'importe quoi (Win8) et beaucoup trop tard (iOS et Android sont passés par là il y a longtemps).

Ma conclusion à la question de Dev.net sour forme de dicton Anglo-Saxon: deux dindes ne font pas un aigle.

Citation Envoyé par Voïvode  Voir le message
Petite précision d'après Reuters (tirée de « sources non-identifiées » ) : Microsoft souhaite investir jusqu'à 3 milliards de dollars en « mezzanine ».

Un financement mezzanine est un prêt spécial accordé à une entreprise, souvent à court terme et à des taux d'intérêts (affreusement) élevés. Si l'entreprise ne parvient pas à rembourser, la dette peut être transformée en actions contrôlées par le prêteur.

Dans le cas présent, si Dell (capital de 25 milliards $) ne parvient pas à rembourser, Microsoft pourrait contrôler plus de 10 % de Dell.

Les mauvaises langues iront dire que MS a fait volontairement un Windows 8 tout pourri pour affaiblir les fabricants afin de mieux en prendre le contrôle ensuite.

MS est-il calculateur à ce point là ?
Avatar de Nicam Nicam
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 24/01/2013 11:44
Le Vendangeur Masqué, je pense que tu devrais vraiment rester masqué, mais surtout éviter de raconter des âneries...
Ton analyse est absolument sans fondement en tout point.

Parler d'un fiasco de windows 8 apres quelques semaines n'est pas judicieux, d'autant que le parc des PC diminue de part la fragmentation du marché en faveur des tablettes.

Windows RT est définitivement un windows. Bridé en terme d'installation de soft, certes, et sur plateforme ARM, mais c'est un windows. Il s’intègre parfaitement dans un parc de machine windows et mac, chose que ne fait pas l'Ipad (tu peux y aller, j'ai testé, et je possède les deux).

Il est moins cher qu'un Ipad (et propose un clavier en plus) ...
Entre Windows phone, Windows 8, RT et XBox, l’écosystème est cohérent et plutôt bien foutu (même si ca doit encore évoluer).

Et pour finir, sa plateforme de développement est simplement extraordinaire.

Le gros défaut de microsoft est de ne pas savoir vendre ses produits.
Sinon, dire qu'ils ne sont pas crédible ... On va voir l'etat d'Apple dans 3-5 ans ...

PS : ne pas me taxer d'anti Apple, je possede tous les produits majeurs Apple (hors Iphone), et tous les produits majeurs Microsoft. Pour moi, MS est devant, et très loin devant !
Avatar de camus3 camus3
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 24/01/2013 13:11
Le gros défaut de microsoft est de ne pas savoir vendre ses produits.

MS sait vendre des xbox or des kinects donc ce n'est pas cela le problème.
mais cette question est hors sujet.
Avatar de Lutarez Lutarez
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 24/01/2013 13:32
Oh ! Le Vendangeur Masqué nous honore de sa présence pour venir cracher son venin trollesque ! Cela faisait bien longtemps, et je m'en réjouis

Windows 8 a tellement plombé les ventes PC que ces mêmes ventes ont commencés à chuter plus d'un an avant la sortie de l'OS dis-donc ! Et pas qu'un peu en plus. Si tu veux t'en convaincre, tape simplement "marché pc 2011" puis "marché pc 2012" sur Google, et je te souhaite une bonne lecture.
Incontestablement, Microsoft perd des parts de marché sur le marché des PC, mais ceci est principalement dû à une baisse générale de la demande sur ce marché plus qu'à l'apparition d'un réel challenger (les Mac par exemple ne représentent toujours pas 10% du parc mondial).

Au final, leur stratégie de diversification de leur produit principal sur tous les supports pourrait s'avérer extrêmement bénéfique, car elle leur permet de rompre cette dépendance forte à un marché en déclin : "on vends moins de Windows 8, mais on vendras des WP8 et RT à côté".

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Donc je sens vraiment qu'on a là un Microsoft qui perd pied dans un monde qui évolue trop vite pour lui. Voir aussi qu'ils font un peu n'importe quoi (Win8) et beaucoup trop tard (iOS et Android sont passés par là il y a longtemps).

Ils ont été plus long, mais ils font partis des seuls qui ont vraiment chercher à innover plutôt qu'à imiter la concurrence. Après on aime ou on aime pas, c'est un détail subjectif.
A côté, Apple n'innove maintenant plus depuis belle lurette, et cela commence à se faire ressentir : http://www.lemonde.fr/technologies/a...59_651865.html.
Google n'innove plus beaucoup non plus dans la téléphonie, et peine à rentabiliser certains projets (Chromium par exemple). Ils sont cependant très actifs en R&D sur les futures technologies, ce qui est très appréciable (même si à titre personnel, j'aime de moins en moins leur attitude sur le marché).

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Même problème avec les Microsoft Stores construits en face des Apple Store mais qui restent désespérément vides de clients.

Rome (tout comme les Apple Stores) ne s'est pas faite en un jour ! Les Microsoft Store sont encore jeunes, difficile de tirer une conclusion sur leur succès (à part pour les trolls bien sûr ). D'ailleurs, ce succès ne semble pas si mauvais que ça : http://www.lesnumeriques.com/microso...on-n27558.html

L'intérêt pour Microsoft ici est peut-être simplement de soutenir un marché en déclin qui constitue encore une grande partie des revenus de l'entreprise. Cela peut leur donner une période de transition le temps que leurs autres produits grignotent quelques PDM (comme WP8 par exemple). De part le mode d'investissement qu'ils ont fait, ils sont gagnants quelque soit la situation future de Dell. Enfin, cela leur permettra peut-être d'utiliser les chaînes et l’expérience de constructeur de Dell pour diminuer les coûts de fabrication des Surfaces.
Avatar de Nicam Nicam
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 24/01/2013 14:00
@Camus3 : pourtant je pense que c'est un critère fondamental de la réussite (ou non réussite) de leurs produits.

Je partage largement la vision de Lutarez.
Avatar de rt15 rt15
http://www.developpez.com
Membre éprouvé
le 24/01/2013 14:21
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Le constructeur américain de PC est en chute.

Dit comme ça, on comprend presque que dell est en grave difficulté et tend vers le dépôt de bilan à plus ou moins long terme...

On en oublierait presque qu'elle s'est mis plusieurs milliards de dollars dans les poches l'année dernière.

Pour le moment, c'est surtout la valeur de l'action qui chute (A l'arrache elle est passée de 18$ à 13$ en un an). Bien sûr, on peut supposer que cette valeur est plus ou moins lié à l'efficacité de la société ou du moins de l'idée qu'en ont les actionnaires. Car dans les faits :
2009 -> +2,478.00
2010 -> +1,433.00
2011 -> +2,635.00
2012 -> +3,492.00
(net income en millions de dollars)

Vraiment dell va mal...
Ou alors c'est les actionnaires qui achètent trop de tablette avec leurs actions apple ?

Du coup on peut comprendre que Michael Dell se demande pourquoi son entreprise est cotée en bourse.
Avatar de zoom61 zoom61
http://www.developpez.com
Responsable Libres & Open source
le 25/01/2013 20:31
Citation Envoyé par Voïvode  Voir le message
Petite précision d'après Reuters (tirée de « sources non-identifiées » ) : Microsoft souhaite investir jusqu'à 3 milliards de dollars en « mezzanine ».

Un financement mezzanine est un prêt spécial accordé à une entreprise, souvent à court terme et à des taux d'intérêts (affreusement) élevés. Si l'entreprise ne parvient pas à rembourser, la dette peut être transformée en actions contrôlées par le prêteur.

Dans le cas présent, si Dell (capital de 25 milliards $) ne parvient pas à rembourser, Microsoft pourrait contrôler plus de 10 % de Dell.

Cela rejoint les commentaires de el_slapper... son intérêt est double, avoir des parts sur un assembleur et pouvoir lui imposer sa technologie... surtout que Dell est bien implanté dans les "grosses" entreprises...

@+.
Offres d'emploi IT
Développeur / testeur
CDI
Mobiskill - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 03/10/2014
Développeur embarqué open source h/f
CDI
CDS SOFT, pôle IT du groupe STUDIEL - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia Antipolis
Parue le 13/10/2014
Technicien d'Etudes en Informatique H/F
CDI
Hachette Livre - Ile de France - Île-de-France
Parue le 09/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula