ESME Sudria lance un cycle de conférences
Les "Jeudis de l'ingénieur" débuteront le 31 janvier sur le nouveau campus parisien de l'école

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Sur le même sujet
Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
C'est la semaine dernière que l'ESME Sudria - une des trois écoles d'ingénieurs du groupe IONIS avec l'IPSA et l'EPITA - a ouvert les portes de sa nouvelle antenne parisienne, en plein centre de la capitale.

Locaux flambants neufs, salles de classe aux couleurs vives, PC sous Windows et Unix, amphithéâtre avec tableau numérique et même terrasse avec vue sur la Tour Eiffel, rien ne manque à cette installation que le Directeur Général M. Roger Ceschi a eu la gentillesse de faire visiter à Developpez.com.

Bien que l’infrastructure soit des plus modernes, la fierté que le Directeur a exprimé lors de cette visite ne tenait pas tant aux salles de classe ou au nombre de PCs disponibles pour ses étudiants qu’au fait que 90 % des élèves de chaque promotion trouvent un emploi en deux mois, à un salaire moyen de 38.000 € par an. « C'est public et c’est vérifiable ! », lance-t-il, sûr de lui.

L'homme est aussi fin gestionnaire et bon comptable. Certains pourraient en effet lui objecter que son école est loin d’être gratuite (les frais de scolarité s’échelonnent de 7.000 € à 8.420 € en fonction des années). Lui vous rétorquera que les banques suivent les élèves, taux d'intérêt en or à la clef. Et que « l'école se porte caution sur ces prêts ». Quant aux plus modestes, des bourses spéciales sont attribuées chaque année pour les élèves dans le besoin.


A la sortie de l’ESME Sudria, les diplômés se dirigent vers les secteurs des transports, de l’énergie, des Telcoms et vers les SI. Ce dernier domaine ayant visiblement le vent en poupe à l’heure actuelle.

Pour fêter cette inauguration, Roger Ceschi avait également fait appel à un bien étrange invité. Un exosquelette 100 % français baptisé Hercule.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=CHH9TT_EkGY"]Présentation du projet Hercule[/ame]

Développé par l’école en collaboration avec la DGA (Direction Générale de l'Armement), le CEA List (Commissariat à l'Energie Atomique) et une PME bourguignonne (RB3D), Hercule est diffèrent de son cousin japonais - qui fonctionne avec des capteurs posés sur le corps de son pilote embarqué - et de son neveu américain - qui s’appuie sur des mécanismes hydrauliques beaucoup moins efficients d'un point de vue énergétique.


Hercule avance à l'ESME Sudria

Hercule, dont toute l'électronique a été conçue dans la plus grande confidentialité par des professeurs chercheurs de l'ESME Sudria, permet à un homme seul de porter 100 kilos sur 20 km en 4h. Quasiment finalisé, cet exosquelette pourrait être commercialisé dès 2015 pour la modique somme de 30.000 euros.

Au-delà du côté ludique, la présence d’Hercule visait à démontrer la qualité de l’équipe enseignante de l’école, mais aussi la solidité du réseau d’anciens, qui se traduit par exemple dans les très bonnes relations qu’entretiennent l’ESME Sudria et la DGA, qui a permis d’emporter ce projet sensible.

Une mascotte haute-technologie en quelque sorte, pour une institution plus que centenaire.


M. Roger Ceschi en compagnie d'une des conceptrices d'Hercule

A peine une semaine après cette ouverture, l’ESME Sudria vient d’annoncer qu’elle lançait un cycle de conférences intitulé « Les Jeudis de l'ingénieur ».

Une fois par mois, l'école accueillera une personnalité marquante notamment dans les champs scientifique, économique ou managérial sur son campus de Montparnasse.

Pour la première édition de ce rendez-vous, jeudi 31 janvier, l'école accueillera Jean-Yves Naouri, président exécutif de Publicis Worldwide (Diplômé de l'Ecole Polytechnique en 1979, ingénieur en chef de l'Ecole des Mines, fondateur de Publicis Consultants).

La conférence - intitulée « Marketing, communication... Et si l'ingénieur en était l'avenir ? » - lui permettra de revenir sur son parcours ainsi que sur l'ampleur du rôle que joue l'ingénieur dans le domaine de la communication.

L’évènement se tiendra le 31 janvier, de 18 h à 19 h 30, amphithéâtre de l'ESME Sudria Paris-Montparnasse, 40-42 rue du Docteur Roux, 75015 Paris. Inscription par mail à Mme Danjou : danjou[at]esme.fr



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Technicien informatique
CDD
PHPNET FRANCE - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Parue le 10/11/2014
Consultant MAGIC XPA H/F
CDD Freelance
ALCALEM (SESAL) - Ile de France - Paris
Parue le 22/11/2014
Développeur asp.net / mvc
CDI
Easy Partner - Ile de France - Ile de France
Parue le 28/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula