WebRTC trop difficile à utiliser
Microsoft propose une alternative au W3C avec une démo de communication vocale entre Chrome et IE

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
WebRTC, le Framework de communication audio et vidéo open source, est actuellement en cours de standardisation par le W3C et l’IETF comme partie du HTML5.

La technologie est déjà implémentée par les navigateurs Chrome et Firefox. Mais elle présente quelques limites. Pour l’instant, il n’est pas possible, par exemple, de créer un lien WebRTC entre les deux navigateurs.

Pour Microsoft, WebRTC ne montre aucun signe d'interopérabilité avec les téléphones VoIP et mobiles existants et ne prend pas en charge les pare-feux et routeurs. La technologie se résume, selon la société, à fournir uniquement la communication entre navigateurs Web, via « une boite noire » dans laquelle tout est prédéterminé, laissant peu de place pour l’optimisation.

Bien plus, Microsoft estime que la technologie SDP sur laquelle repose WebRTC est difficilement utilisable par les développeurs web, et SDP devrait encore beaucoup évoluer pour être utilisée facilement sur le navigateur.

Ainsi, Microsoft a proposé au W3C et à l’IETF sa propre implémentation baptisée CU-RTC-Web (Customizable, Ubiquitous Real Time Communication over the Web), qui vise à rendre WebRTC plus flexible et personnalisable, en s’appuyant sur l’API getUserMedia du W3C.




Conscient que ses propositions pourraient être difficilement prises en compte par ces organismes qui ont débuté la standardisation de WebRTC en s’appuyant sur les travaux de Google et Mozilla, et qu’un exemple est plus convaincant que des mots, Microsoft vient de publier une démonstration de CU-RTC-Web.

La démo permet d’effectuer des communications en temps réel entre Chrome sur Mac et Internet Explorer 10 sur Windows. Suffisant pour convaincre le W3C et l’IETF ?

La démonstration de Microsoft

Source : Blogs MSDN

Et vous ?

Que pensez-vous des arguments de Microsoft et de sa proposition ? Est-elle assez intéressante pour que le W3C abandonne WebRTC pour CU-RTC-Web ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uther Uther
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 18/01/2013 17:37
Pour moi les arguments de Microsoft sont assez peu convaincants voire complètement faux:
- WebRTC se soucie bien de problèmes de connexion notamment à travers les routeur NAT. C'est en partie ce qui explique la complexité du protocole.
- La boite noire prédéterminée à pour but justement de ne pas se retrouver avec divers protocoles incompatibles.
- l'évolution de SDP est prévue.

Et même si leur arguments étaient valable, ils pourraient participer à la spécification de WebRTC, pour l'améliorer au lieu d'en proposer une concurrente.

Le but de Microsoft semble assez clair : rentabiliser son rachat de Skype en permettant à terme de l'utiliser comme technologie web.
Peut lui importe d'avoir des incompatibilités, il compte même plutôt la dessus pour permettre a Skype, actuellement en position de leader, de s'imposer comme solution commune.

Un peu comme ce qui c'est passé avec le H.264, mais en bien pire, car il s'agit d'un techno sous le contrôle d'une seule société et on ne peut plus fermée (pas juste au sens logiciel propriétaire : le protocole est secret, et le code particulièrement bien obfusqué pour éviter le reverse-enginering).
Avatar de stardeath stardeath
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 18/01/2013 21:49
Citation Envoyé par Uther  Voir le message
...

troll du vendredi, pour une fois le jour est bon.

microsoft participe justement a l'amélioration de webrtc, qui ne prend absolument pas en compte le parc hardware existant.
mais bon ça a l'air d'être une mode de mettre au rebuts les téléphones, caméras et autres solutions de visio déjà sur le marché ...

et concernant le h264, le w3c l'a mis dans la norme html5, est dispo en accélération hardware dans pratiquement tous les soc et gpu.
Avatar de LSMetag LSMetag
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 18/01/2013 22:05
Le W3C devrait écouter Microsoft sur ce coup.

Car en effet, ce que je reproche à HTML5, c'est son aspect boîte noire non optimisée, et qui laisse peu de possibilités d'architectures (quelqu'un peut m'expliquer comment faire du streaming vidéo crypté et accéléré, sur un autre protocle que HTTP, avec la balise vidéo d'HTML5 et du .NET ?).

Et puis évidemment si l'interopérabilité n'est pas là, c'est pas terrible non plus.

Enfin bon, je suis prêt à parier que le W3C n'écoutera rien parce que ça vient de Microsoft, ou dira pour HTML5.1, dans 3 ans.
Peut-être que l'IETF, plus proche des développeurs et utilisateurs, pensera différemment.
Avatar de nickola nickola
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 24/01/2013 14:19
Citation Envoyé par Uther  Voir le message
Pour moi les arguments de Microsoft sont assez peu convaincants voire complètement faux:
- WebRTC se soucie bien de problèmes de connexion notamment à travers les routeur NAT. C'est en partie ce qui explique la complexité du protocole.
- La boite noire prédéterminée à pour but justement de ne pas se retrouver avec divers protocoles incompatibles.
- l'évolution de SDP est prévue.

Et même si leur arguments étaient valable, ils pourraient participer à la spécification de WebRTC, pour l'améliorer au lieu d'en proposer une concurrente.

Le but de Microsoft semble assez clair : rentabiliser son rachat de Skype en permettant à terme de l'utiliser comme technologie web.
Peut lui importe d'avoir des incompatibilités, il compte même plutôt la dessus pour permettre a Skype, actuellement en position de leader, de s'imposer comme solution commune.

Bonjour,

Pas tout à fait d'accord avec vous, dans la mesure où Microsoft a travaillé sur l'ensemble de ces problématiques firewall/NAT et plus globalement sur le RTC avec Office Communication server(MOCS) et Lync et ceci depuis 2007 voire avant, soit bien avant le rachat de Skype
Avatar de Uther Uther
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 24/01/2013 15:35
Je ne dis pas que Microsoft est un étranger au sujet. Mais je suis a peu près certain que s'il n'avaient pas fait l'achat de Skype, ils se seraient probablement contentés que participer à WebRTC, plutôt que de proposer une spécification concurrente au moment même ou celui-ci commence a se stabiliser.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 05/02/2013 13:25
Google et Mozilla font communiquer Chrome et Firefox avec WebRTC
en réponse aux critiques de Microsoft sur le manque d’interopérabilité du standard ?

Pour donner un coup de pouce à CU-RTC-Web pour son adoption par le W3C, Microsoft avait publié le mois dernier une démonstration de la communication audio entre son navigateur Internet Explorer et Chrome.

À titre de rappel, Microsoft avait proposé son implémentation du chat audio et vidéo à l’organisme de standardisation des technologies du Web, comme une alternative à WebRTC. La société reproche à WebRTC (qui est soutenu par Mozilla et Google) d’être trop difficile à utiliser et de ne pas permettre de faire communiquer entre eux des navigateurs différents.

Cet argument de poids vient d’être balayé par Todd Simpson, responsable de l'innovation chez Mozilla et Hugh Finnan, directeur de la gestion des produits chez Google, qui ont implémenté une démonstration de chat vidéo entre Chrome et Firefox.




Cela a été possible en utilisant RTCPeerConnection, une caractéristique de la norme qui permet de mettre en œuvre le chat sur le navigateur sans utiliser de plug-in. La solution mise au point par Google et Mozilla utilise les protocoles SRTP (Secure Real-time Transport Protocol) et DTLS (Datagram Transport Layer Security) pour demander l’autorisation d’utiliser la caméra et le microphone d’un poste.

La solution de Google et Mozilla fonctionne avec la bêta de Chrome 25 et une nightly build de Firefox. Pour l’instant, par rapport à CU-RTC-Web, WebRTC ne montre aucun signe d'interopérabilité avec les téléphones VoIP et mobiles existants et ne prend pas en charge les pare-feux et routeurs.

Le calendrier de normalisation de WebRTC prévoyait la sortie de la « Candidate Recommendation » de la norme au quatrième trimestre 2012, mais elle a été retardée d'un an. Le W3C envisagerait d’intégrer quelques propositions de Microsoft au standard pour combler ses lacunes.



Le code source de le démo sur GitHub

Tester la démo sur App Engine

Source : Blog Chromium

Et vous ?

Que pensez-vous de cette démo ? Les positions de Microsoft ainsi que celles de Google et Chrome seraient-elles des freins à la normalisation de WebRTC ?
Avatar de Uther Uther
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 05/02/2013 15:02
La solution de Google et Mozilla fonctionne avec la bêta de Chrome 25 et une nightly build de Firefox. Pour l’instant, par rapport à CU-RTC-Web, WebRTC ne montre aucun signe d'interopérabilité avec les téléphones VoIP et mobiles existants et ne prend pas en charge les pare-feux et routeurs.

Au contraire la solution pourra très bien prendre en charge les routeurs(et probablement les firewalls, à vérifier), car elle est basée sur ICE. C'est bien pour cela que je disais que Microsoft est de mauvaise foi quand il dit que WebRTC ne traite pas le problème.

Quant à incompatibilité avec les Skypephone, je dirais tant mieux. Skype, n'entend pas être compatible avec les autres, je ne vois pas pourquoi les autres devraient se soucier d'être compatible avec lui.
Avatar de speedev speedev
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 17/05/2013 11:07
Très intéressant...merci pour cet article.

Je recherche une solution qui me permettrait d'intégrer à un extranet (environnement lamp) la visioconférence pour les membres. Mon objectif est d'encapsuler les écrans vidéos partagés dans une "frame" (div ou autre) de l'extranet afin que ces membres puissent réaliser des actions simultanées sur l'extranet (édition de docs, discussion etc...). Mon problème c'est que je veux éviter l'installation d'un exe sur les postes clients, c'est-à-dire que le navigateur doit gérer intégralement la prise en charge des périphériques (caméra/micro) et que le serveur doive s'occuper du partage des flux entre les membres.

J'ai trouvé quelques pistes auprès d'OpenMeetings (ou big blue button dans le même genre) mais cela me parait encore difficile à mettre en place et pas assez personnalisable.

Si vous avez des recommandations, je suis très preneur (je viens de repérer OpenTok...en peer to peer mode)

Merci encore pour cet article.
Avatar de FredLuart FredLuart
http://www.developpez.com
Invité de passage
le 27/09/2013 12:13
Citation Envoyé par speedev  Voir le message
Très intéressant...merci pour cet article.

Je recherche une solution qui me permettrait d'intégrer à un extranet (environnement lamp) la visioconférence pour les membres. ...

Bonjour, je vous invite à visiter notre site Web où nous présentons notre solution IzeeLink : http://www.apizee.fr/izeelink/.
Notre application devrait répondre à votre besoin. Nous avons également une API développeurs présentée sur le site :www.apirtc.com
Offres d'emploi IT
Développeur oracle pl/sql h/f
CDI
BULL FR - Provence Alpes Côte d'Azur - Toulon (83200)
Parue le 04/08/2014
Développeur sharepoint h/f
CDI
JOB ME UP - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 21/08/2014
Ingénieur test h/f
CDI
BULL FR - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)
Parue le 11/08/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula