Choose Your Boss : un tiers de recruteurs en plus par mois
Le nouveau site d'emploi IT inspiré des sites de rencontres trouve son public

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Retrouvez le dossier complet de la rédaction
Le , par Gordon Fowler, Chroniqueur Actualités
Mise à jour du 17/12/12

Avec plus de 5700 candidats pour moins de 6 mois d’existence, le premier bilan de « Choose Your Boss » le nouveau site d’emploi IT qui s'inspire des sites de rencontres est positif.

Choose Your Boss est un site original. Inspiré de Meetic et autres Attractive World, il vise à mettre en relation développeurs et professionnels de l’IT d’une part et recruteurs d’autre part. Concrètement, le recruteur dépose son offre, associée à des « tags » de compétences (Java, HTML 5, méthode Agile…), pour donner un aperçu concret du profil opérationnel qu’il recherche - une manière de s’appuyer « sur des critères plus parlants pour les informaticiens », explique son créateur Laurent Chollat-Namy - le site donne ensuite accès à des profils IT qui correspondent uniquement à ces critères prédéfinis.


Lors de son lancement, Developpez.com avait trouvé l’initiative intéressante. Nous n’étions visiblement pas les seuls puisque Choose Your Boss n’attire pas simplement les candidats mais aussi les recruteurs. « Une centaine nous font déjà confiance, nous confirmait vendredi un porte-parole de la plateforme, soit une croissance de 35 % par mois ».

La nouvelle possibilité de recherche de jobs IT semble donc arriver à se pérenniser. Une bonne nouvelle dans une période où le marché de l’emploi se tend de plus en plus, y compris dans l'informatique professionnelle.

Les offres d'emplois IT sur Choose Your Boss


 Poster une réponse

Avatar de dwarfman78 dwarfman78
Candidat au titre de Membre du Club
le 17/12/2012 17:02
Une centaine nous fait...
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler
Chroniqueur Actualités
le 17/12/2012 17:21
Citation Envoyé par dwarfman78  Voir le message
Une centaine nous fait...

Et non... les deux sont bons.

Selon que l'on accentue l'unité du groupe (accord au singulier) ou la diversité et le nombre (accord au pluriel).

L'usage indique même que "après un collectif introduit par un ou par une, l’accord se fait le plus souvent avec le complément et le verbe prend donc la marque du pluriel [...] on écrirait plus raisonnablement: «Une centaine de personnes seront consultées». On consulte bien davantage les personnes que la centaine…"
Srce : http://www.lexpress.to/archives/248/

Ici il s'agit bien, ici aussi, des recruteurs plus que de la centaine.

Bien cordialement,

Gordon
Avatar de dwarfman78 dwarfman78
Candidat au titre de Membre du Club
le 17/12/2012 21:08
Au temps pour moi
Avatar de nfluch nfluch
Membre chevronné
le 17/12/2012 21:18
Citation Envoyé par dwarfman78  Voir le message
Au temps pour moi

autant pour toi ?
Avatar de Atem18 Atem18
Membre éclairé
le 18/12/2012 3:50
Citation Envoyé par nfluch  Voir le message
autant pour toi ?

Non, au temps pour lui. Même si sous la pression, l'académie française a autorisé l'emploi de "autant pour moi". Mais historiquement, c'est "au temps pour moi".
Wikipedia est mon amie
Avatar de transgohan transgohan
Expert Confirmé Sénior
le 18/12/2012 8:52
Citation Envoyé par Atem18  Voir le message
Non, au temps pour lui. Même si sous la pression, l'académie française a autorisé l'emploi de "autant pour moi". Mais historiquement, c'est "au temps pour moi".
Wikipedia est mon amie

Les deux termes ne possèdent pas un historique assez complet pour qu'on puisse définir clairement lequel est le plus ancien. Donc l'Académie était parti sur un terme et on leur a reproché leur vision trop fermée, vu qu'ils disent "c'est celui là mais on pourrai pas le prouver".
Bref historiquement personne n'est capable de dire lequel des deux est le plus correct (et je n'invente rien, wikipedia que tu cites le dis clairement pour le "Au temps pour moi").
Avatar de nfluch nfluch
Membre chevronné
le 18/12/2012 9:21
c'est bien pour ça que je le faisais remarquer
perso j'ai toujours préféré le "autant" ça me parait plus logique
Avatar de phili_b phili_b
Expert Confirmé
le 18/12/2012 11:35
Citation Envoyé par Ben_ChooseYourBoss  Voir le message
Linkedin & Viadéo sont beaucoup plus restrictifs en terme d'utilisation de leurs API et c'est tout à leur honneur. On ne se permet donc pas de poster à ta place sur ton mur à tes collègues. Pour ce qui est du sentiment de vie privée, contrairement aux CVthèques, tu peux te mettre sur ChooseYourBoss, même si ton Boss actuel est client, il ne pourra pas accéder à tes informations. Il ne verra qu'un profil anonyme (si tant est qu'il cherche un profil similaire) tant que tu n'acceptes pas la mise en relation.


Mouais. N'empêche que sans avoir jamais eu un profil public sur viadeo, quand je mets mon nom sur google, j'ai ma photo en première ligne.

Donc honneur, vie privée tout ça, il faudra qu'ils repassent quand même.
Avatar de Atem18 Atem18
Membre éclairé
le 18/12/2012 17:42
Citation Envoyé par transgohan  Voir le message
Les deux termes ne possèdent pas un historique assez complet pour qu'on puisse définir clairement lequel est le plus ancien. Donc l'Académie était parti sur un terme et on leur a reproché leur vision trop fermée, vu qu'ils disent "c'est celui là mais on pourrai pas le prouver".
Bref historiquement personne n'est capable de dire lequel des deux est le plus correct (et je n'invente rien, wikipedia que tu cites le dis clairement pour le "Au temps pour moi").

Sans doute. Tout ce que je sais, est que ma prof de français de première année de BTS m'avait demandé de l'écrire et que je me suis fait lyncher par ma classe. Au final, c'est eux qu'elle à lynché, en me disant que j'avais raison.
Avatar de phili_b phili_b
Expert Confirmé
le 19/12/2012 9:31
Citation Envoyé par Atem18  Voir le message
[.. autant pour moi / au temps pour moi .. ]

Oui mais il existe une explication très convaincante de Claude Duneton pour "autant pour moi" que je prefère, extrait:
Contrairement à l’opinion commune (mais la tradition est portée par la tradition sans nécessairement chercher d’autres justifications), Claude Duneton écrivait ceci le 18 décembre 2003 dans la rubrique « au plaisir des mots » du Figaro :

« [...] Autant pour moi est une locution de modestie, avec un brin d’autodérision. Elle est elliptique et signifie : Je ne suis pas meilleur qu’un autre, j’ai autant d’erreurs que vous à mon service : autant pour moi. La locution est ancienne, elle se rattache par un détour de pensée à la formule que rapporte Littré dans son supplément : Dans plusieurs provinces on dit encore d’une personne parfaitement remise d’une maladie : il ne lui en faut plus qu’autant [...] elle n’a plus qu’à recommencer. »

« Par ailleurs, on dit en anglais, dans un sens presque analogue, so much for... « Elle s’est tordu la cheville en dansant le rock. So much for dancing ! » (Parlez-moi de la danse !) So much, c’est-à-dire autant. C’est la même idée d’excuse dans la formulation d’usage : Je vous ai dit le « huit » ? Vous parlez d’un imbécile ! Autant pour moi : c’est le dix qu’ils sont venus, pas le huit. Le temps ici n’a rien à voir à l’affaire. Du reste on dit très rarement autant pour toi, ou autant pour lui, qui serait l’emploi le plus « logique » s’il y avait derrière quelque histoire de gesticulation.

« Par les temps qui courent, j’ai gardé pour la fin ma botte secrète, de quoi clore le bec aux supposés gymnastes et adjudants de fantaisie dont jamais nous n’avons eu nouvelles. Dans les Curiositez françoises d’Antoine Oudin publié en l’an de grâce 1640, un dictionnaire qui regroupe des locutions populaires en usage dès le XVIe siècle, soit bien avant les chorégraphes ou les exercices militaires on trouve : Autant pour le brodeur, « raillerie pour ne pas approuver ce que l’on dit ».

« Aucune formule ne saurait mieux seoir à ma conclusion [...]. »

Donc c'est lourd ces rappels à l'ordre sur autant pour moi / au temps pour moi quand les usages ne sont pas clairement définis. On n'est pas devant son devoir devant le prof de français qui va nous allumer.
Avatar de Freem Freem
Expert Confirmé
le 19/12/2012 14:38
Citation Envoyé par phili_b  Voir le message
Donc c'est lourd ces rappels à l'ordre sur autant pour moi / au temps pour moi quand les usages ne sont pas clairement définis. On n'est pas devant son devoir devant le prof de français qui va nous allumer.

Je suis on ne peut plus d'accord. D'ailleurs, pour résoudre le problème, je propose l'adoption du phonétique: dorénavant, il faudra écrire
otanpourmoa

. Au moins, tout le monde saura que c'est pas bon, et on arrêtera de nous casser les couilles pendant 20 messages hors sujet. (Quoique, du coup, on pourrait me dire que le premier 'a' devrait être un 'e'...)

Bref.
Pour en revenir au sujet...

Citation Envoyé par phili_b
Mouais. N'empêche que sans avoir jamais eu un profil public sur viadeo, quand je mets mon nom sur google, j'ai ma photo en première ligne.

Marrant, moi ce sont mes réponses sur la mailing list debian et un de mes projets open-source perso qui apparaissent. Aucune référence à mon compte viadeo.
D'un autre côté, je n'ai fait que remplir mon cv, et me suis abstenu de mettre ma photo pour le moment.
Au final, je suis sceptique sur ces sites à la con... les recruteurs qui sont rentrés en contact avec moi ne doivent pas savoir lire, ou n'ont aucune idée de ce qu'ils recherchent, au point de confondre des technologies radicalement différentes.
Vais voir sur linkedin si c'est mieux, mais mes expériences m'ont pour le moment conforté dans l'idée que ce n'est pas via des "réseaux sociaux officiels" que je trouverai du boulot, ou alors pas du boulot qui cadre avec ce que je veux faire.

D'un autre côté, je ne suis pas très actif, alors la faute me reviens peut-être.

En revanche, je ne pensais pas que j'aurais autant de visibilité en m'inscrivant sur une mailing liste avec mon nom réel. Jusqu'ici j'avais réussi à être un fantôme du net, mais c'est fini on dirait :/
Avatar de transgohan transgohan
Expert Confirmé Sénior
le 19/12/2012 15:26
Je pense très sincèrement que les SSII possèdent des bots de démarchage des nouveaux profils sur les réseaux sociaux professionnels. Ou bien des bots faisant remonter les nouveaux profils mais ne remontant que le nom et moyens de contact.
Car pour ma part on m'a démarché pour faire du JEE alors que je ne l'ai pas cité dans mon CV, que je ne fais partie d'aucune communauté sur le sujet et surtout que je porte en horreur cette technologie. x)
Et surtout quand je vois le nombre de Dev Java (travaillant ou en recherche de travail) je vois pas pourquoi ils viennent m'emmerder avec ça à moins de ne rien comprendre (dans le sens : même incapable d'épeller le nom) aux termes qu'ils utilisent...

Ou alors c'est que l'homme est encore plus bête que ce que je croyais jusqu'à présent.
Avatar de pcaboche pcaboche
Rédacteur
le 19/12/2012 16:41
Citation Envoyé par transgohan  Voir le message
Car pour ma part on m'a démarché pour faire du JEE alors que je ne l'ai pas cité dans mon CV, que je ne fais partie d'aucune communauté sur le sujet et surtout que je porte en horreur cette technologie. x)
Et surtout quand je vois le nombre de Dev Java (travaillant ou en recherche de travail) je vois pas pourquoi ils viennent m'emmerder avec ça à moins de ne rien comprendre (dans le sens : même incapable d'épeller le nom) aux termes qu'ils utilisent...

Ben c'est simple : il y a des tas de spécialistes qui postulent, mais les spécialistes font payer leur expérience. Le principe d'une SSII, c'est de chercher des gens qui ne connaissent pas bien et de les vendre très cher en disant "c'est un spécialiste, il a même écrit 3 livres sur le sujet...".
Avatar de thierryler thierryler
Rédacteur
le 20/12/2012 10:36
Je pense très sincèrement que les SSII possèdent des bots de démarchage des nouveaux profils sur les réseaux sociaux professionnels. Ou bien des bots faisant remonter les nouveaux profils mais ne remontant que le nom et moyens de contact.

Je confirme...
Avatar de TomYamKung TomYamKung
Membre habitué
le 26/12/2012 15:48
Mode d'inscription complètement rhédibitoire.
Dommage...
Avatar de mikoshiba mikoshiba
Futur Membre du Club
le 29/12/2012 10:54
Citation Envoyé par TomYamKung  Voir le message
Mode d'inscription complètement rhédibitoire.
Dommage...

De même pour moi.

Surtout que si l'on clique sur le lien "Je ne suis pas inscrit sur ces réseaux" on obtient le message "Ni LinkedIn, ni Viadeo ? Sérieusement ?".

Je trouve ce "Sérieusement ?" pédant. Ce n'est pas en me faisant la leçon que vous allez me convaincre d'utiliser vote site.

Cela passerait encore si vous visiez un publique non informaticien ou seulement des community managers. Mais pour toutes les personnes un peu soucieuses du respect de la vie privée, c'est un grave manquement et ce "Sérieusement ?" montre que vous ne l'avez pas comprit.

Bref, "Ni LinkedIn, ni Viadeo ? Sérieusement ?", évidemment que j'ai un compte, mais que je ne veux pas l'utiliser pour me connecter sur votre site, même si vous venez raconter sur ce forum que cela est fait en respectant ma vie privée. La seule vraie bonne réponse, c'est de développer un moyen de connexion indépendant.
Avatar de vincent_phi vincent_phi
Membre à l'essai
le 06/11/2013 14:18
Je vais bientôt revenir en France ( actuellement Belgique ) pour chercher un emploi dans l'informatique, et je fais les tours des nouveautés dans le domaine... ce qui m'a conduit à aller voir Choose Your Boss.

Les plus :
De bonnes idées, la recherche par Tag est bien pensée, info de salaire dispo.

Les moins :
Le score est une combinaison de matching des différents critères... sauf que on ne peut pas définir de matching sinequanone. Exemple : moi je cherche en emploi à Lilles, et je ne désire pas recevoir d'offres qui matchent à 70% mes souhaits mais qui sont sur Paris :/
J'aurais aimé la possibilité de filtrer totalement sur certains critères :s

Vu ce moins et vu que les offres sont à 99% en région parisienne ( dans mon cas en tout cas), peu utile dans mon cas pour dégotter un job.

Par contre, très pratique pour situer les différents niveaux de salaire. Très utile quand on vient d'un autre pays et qu'on a un peu oublié tout ça.
Offres d'emploi IT
Technicien Télécommunications (H/F)
CDI
Links IT SERVICES - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Parue le 08/04/2014
Développeur PHP5
Stage
W3C2i - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Parue le 15/04/2014
Développeur .NET (H/F) dans les médias
CDI
OMNILOG - Ile de France - Neuilly-sur-Seine (92200)
Parue le 14/04/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula