Android : Pourquoi Apple n'attaque-t-il pas directement Google ?
Eric Schmidt étonné que la firme vise plutôt les constructeurs

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Dans un entretien accordé au magazine Wall Street Journal concernant les relations tendues entre Google et Apple, Eric Schmidt, Président du conseil d’administration de Google, exprime son étonnement sur le fait qu’Apple n’attaque pas directement Google en justice pour violation de brevets.

La firme à la pomme croquée, depuis plusieurs années, est en conflit avec les constructeurs de terminaux Android, qu’elle accuse de violer dans leurs dispositifs ses propriétés intellectuelles.

Dans sa dernière plainte contre Samsung, Apple s’attaque directement à l’OS mobile de Google en citant ouvertement celui-ci.

Cependant, les actions d’Apple en justice visent les constructeurs au lieu de Google, l’éditeur de l’OS qui serait la source même de ces attaques. Un choix qui intrigue cependant l’ex PDG de Google qui trouve « extrêmement curieux qu’Apple ait choisi de poursuivre les partenaires de Google et non Google ».

Pendant son entretien, Schmidt évoque également la cause de ces problèmes de licences d’Android. Selon celui-ci, Andy Rubin, le père d’Android, s’est lancé dans ce projet en se basant sur Danger (NDR : la précédente startup d’Andy Rubin). « Comment pouvait-il être en mesure d’obtenir la protection nécessaire sans offrir une première version de son produit », s’exclame Schmidt qui conclut « c’est la conséquence réelle de cette affaire ».




Il faut noter cependant qu’Apple a trainé en justice juste des constructeurs Android particuliers. Les plaintes d’Apple ont été adressées spécialement à Samsung et HTC.

Samsung est actuellement le plus gros constructeur de smartphones sur Android (avec une part de marché de 44%, selon IDC) et celui-ci est la cible favorite d’Apple, et également son concurrent le plus sérieux.

Il est clair – d’après Schmidt - que c’est Android le réel problème. Pourquoi Apple s’acharne-t-il donc sur les constructeurs ? Pour de plus grosses retombées financières ou est-ce un meilleur moyen pour affaiblir la concurrence ?

Source : WSJ


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de noname120 noname120
http://www.developpez.com
Nouveau Membre du Club
le 06/12/2012 21:55
A mon avis, Apple est parfaitement conscient qu'ils vont finir par couler.
Leur but est d'agir comme des parasites qui acquièrent des royalties et autres.
Attaquer Android, c'est arrêter de gagner des jackpots réguliers.
Avatar de alex_vino alex_vino
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 06/12/2012 22:45
Je suis un peu décu, je pensais que l'article apporterait la réponse.

Je suis d'avis du post précédent, si Apple attaque les constructeurs c'est qu'il est plus facile de gagner davantage d'argent. Apple peux porter plainte dans chaque pays contre chaque constructeur, ce qui fait théoriquement et potentiellement beaucoup d'argent.
Attaquer directement Android sera peut-etre mal percu par l'utilisateur qui verrait cela comme une tentative de tuer son ennemi pour revenir en situtation monopolistique. En attaquant les constructeurs l'image envoyé est que non seulement les constructeurs violent les brevets Apple mais aussi Google, donc toute la chaine concurente.

Il ne faut pas oublier que Steve Jobs avait promis de dépenser jusqu'a son dernier penny contre le systeme Android, donc en le faisant par le biais des constructeurs Google peux se faire des allier de circonstance (si tous les constructeurs se retournent contre Android ca fera davantage mal a Google).

Une autre raison possible est une clause d'un contrat entre les deux géant. Par exemple Apple ne pourrait pas porter plainte contre Google en échange du systeme de cartographie intégré a l'OS et de YouTube.

Peut-etre que si Android continue son rythme de croissance et deviens menacant sur la stratégie d'Apple alors peut-etre que Google sera visé directement.

Voila, ce n'est que des suppositions
Avatar de nicroman nicroman
http://www.developpez.com
Modérateur
le 07/12/2012 0:19
Une autre explication bien plus plausible:

Google et Apple sont toutes deux américaines... Les violations de brevet entre firmes américaines sont très complexes, et coûtent très cher à démontrer... Apple s'est déjà cassé les dents comme ça avec Microsoft...

Les constructeurs de smartphones sont tous coréens, chinois, ou japonais... avec un protectionnisme exacerbé chez l'américain moyen, il est plus facile (et moins coûteux) de gagner contre de telles sociétés aux US....
Il suffit de voir l'état des 'attaques' hors US pour comprendre qu'Apple se fait plus de blé en un seul conflit sur le sol US vs une boite coréenne, qu'en 10 hors-US avec n'importe quelle autre boite. Et ce serait aussi le cas dans le cas d'un conflit Apple/Google.
(Au passage, sans Google, Apple n'aurait pas eu la même notoriété avec l'iPhone sans YouTube, GoogleMaps, ... )
Avatar de fregolo52 fregolo52
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 07/12/2012 8:22
Google est très gros et super bien armé. Il est donc stratégiquement plus facile de s'attaquer aux constructeurs pour faire tomber Android.

Quand les constructeurs en auront assez de payer des procès et des royalties à Apple et Microsoft à cause d'Android, ils prendront un autre OS et Android mourrait de ce fait.
Avatar de alex_vino alex_vino
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 07/12/2012 10:37
@Nicroman: Il ne faut pas oublier que l'Asie est a ce jour le plus grand marché et est aussi celui qui evolue le plus. Samsung fait beaucoup de bénéfices la-bas mais il ne faut pas qu'Apple oublie qu'il y a d'autres constructeurs comme HuaWei qui grimpent a vitesse grand V (d'ailleurs les américains trouvent des excuses bidons pour empecher ce constructeur de s'implanter aux USA).
Qu'une compagnie soit aussi de la meme nationalité ne changera rien a la guerre, c'est avant tout un ennemi. Le seul probleme c'est que dans l'état des choses et en cas de probleme les gouvernements entreraient en jeux.

(Au passage, sans Google, Apple n'aurait pas eu la même notoriété avec l'iPhone sans YouTube, GoogleMaps, ... )

On ne va tout de meme pas dire que si l'iPhone est un succes c'est grace a Google Sans l'iPhone la navigation mobile avec Google Maps ne serait peut-etre pas autant au point a ce jour, et si Apple avait choisi d'autres fournisseurs (DailyMotion, OpenMaps...) Google n'aurait peut-etre pas la meme réputation a ce jour. C'est plutot une situation de gagnant-gagnant (que Apple essaie de transformer en gagnant-perdant on créant ses services par lui-meme).
Avatar de hotcryx hotcryx
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 07/12/2012 11:31
Hypothèses:

1) Google passera en dernier (pour le final des boss)
C'est de la stratégie: on réduit stratégiquement les forces de l'adverse avant l'assault.
2) Apple craint Google
3) S'attaquer à Google, c'est indirectement s'attaquer aux revenus de MS.
Je ne crois pas que le MS le voit d'un bon oeil.
N'y a t'il pas un truc à déterrer entre MS et Apple
Avatar de nicroman nicroman
http://www.developpez.com
Modérateur
le 07/12/2012 11:34
Citation Envoyé par alex_vino  Voir le message
Qu'une compagnie soit aussi de la meme nationalité ne changera rien a la guerre

Bien sur que si....
Le jour ou un mec comme google vient se plaindre "Msieur Obama, et ben Apple il m'a tiré la langue et je vais devoir licencier plein de monde", il y a de fortes chances pour que Mr Obama aille voir Apple en lui disant "slow down bow !" (et aussi le juge au passage). De plus les deux sociétés sont a 10km l'une de l'autre: Mountain view pour l'une, Cupertino pour l'autre... Soit ... 3 changements de route seulement ! (Y a aussi Oracle pas loin).
Donc le juge (qui est élu rappelons le) va difficilement opter pour l'une ou l'autre société, et va plutôt être enclin à couper la poire en deux, ce qu'Apple ne veut pas bien entendu. Un procès Oracle vs Google a de forte chances de terminer en eaux de boudins pour la même raison (à merde, c'est déjà fait). Ou Oracle vs Apple....
Avatar de alex_vino alex_vino
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 07/12/2012 12:50
Citation Envoyé par nicroman  Voir le message
Bien sur que si....
Le jour ou un mec comme google vient se plaindre "Msieur Obama, et ben Apple il m'a tiré la langue et je vais devoir licencier plein de monde", il y a de fortes chances pour que Mr Obama aille voir Apple en lui disant "slow down bow !" (et aussi le juge au passage). De plus les deux sociétés sont a 10km l'une de l'autre: Mountain view pour l'une, Cupertino pour l'autre... Soit ... 3 changements de route seulement ! (Y a aussi Oracle pas loin).
Donc le juge (qui est élu rappelons le) va difficilement opter pour l'une ou l'autre société, et va plutôt être enclin à couper la poire en deux, ce qu'Apple ne veut pas bien entendu. Un procès Oracle vs Google a de forte chances de terminer en eaux de boudins pour la même raison (à merde, c'est déjà fait). Ou Oracle vs Apple....

C'est ce que j'ai dit:
... c'est avant tout un ennemi. Le seul probleme c'est que dans l'état des choses et en cas de probleme les gouvernements entreraient en jeux.

@hotcryx: Je pense que Microsoft préfererait qu'Android soit retiré du marché, meme si Android lui rapporte de l'argent. Google est un concurrent direct a Microsoft dans bien des domaines, et si Android n'existerait plus alors Microsoft pourrait s'approprier une partie des anciens utilisateurs et par la meme occasion mettre en avant ses services (Bing, Outlook, ...). Et puis Microsoft a fait un gros parit avec Windows 8 / Windows Phone 8, ca semble pas tres bien partit alors Microsoft a plutot intéret a trouver des utilisateurs s'il veux continuer a lutter dans les OS mobiles.
Avatar de hotcryx hotcryx
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 07/12/2012 13:23
Effectivement, je pense que c'est pas trop bien parti pour MS sur le marché des mobiles (comme d'hab). Il y a de trop gros fishs

Détrôner Google ça va être costaud.
Il se pourrait même que Google devienne FAI ou un amazon like avec sa société d'expédition.
Avatar de KEKE93 KEKE93
http://www.developpez.com
Membre confirmé
le 07/12/2012 14:14
@ alex_vino.

Tu parles de Huawei, c'est vrai que dans les terminaux mobiles, ils croissent à vitesse grand V mais en Chine, ils se sont fait ratrapper par...Lenovo dans les Smartphones.
De plus, il n'y a pas que les Etats-Unis qui banissent les routeurs et autres produits telco de Huawei, je crois qu'il y a aussi l'Australie et certaines demandes de politiciens Français...
Pendant ce temps notre Alcatel-Lucent presque-national sort du CAC40 et son management se tire aux U.S.A...
Offres d'emploi IT
Dba oracle / mysql h/f
CDI
SCHIEVER - CC - Bourgogne - Avallon (89200)
Parue le 17/10/2014
Développeur.Net H/F
CDI
Paris Attitude - Ile de France - Paris 2ème (75002)
Parue le 10/10/2014
Intégrateur webdesigner
Alternance
IP-FORMATION - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 02/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula