Google Drive : meilleure intégration avec le nouveau Gmail
La taille maximale des pièces jointes passe à 10 Go

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Google vient de mettre à jour son espace de stockage en ligne Google Drive. Le but est de l’intégrer de manière beaucoup plus intime avec Gmail en permettant d'insérer les documents depuis Drive directement dans un e-mail sans quitter le compte de messagerie.

La manœuvre est on ne peut plus simple avec l’arrivée d’une nouvelle icône en bas de la fenêtre « nouveau message » pour insérer les documents hébergés dans le Cloud de Google.


Parmi les avantages d’une telle intégration, la taille des pièces jointes n’est plus limitée qu’à 10 Go, « soit 400 fois plus que les documents que vous pouvez envoyer en pièce jointe classique » se félicite Google.

Comme les documents stockés dans Google Drive ne sont pas nécessairement publics, Gmail vérifie pour sa part les droits d’accès avant l’envoi. « Chaque fois que vous envoyez un fichier qui n'est pas partagé avec l’ensemble des destinataires, vous serez invité à modifier les paramètres de partage du fichier depuis votre interface Gmail ».

A noter cependant que cette intégration Drive/Gmail n’est disponible qu’avec la version de la messagerie qui propose la nouvelle fonctionnalité de composition et d’envoi des messages de Gmail.

Si vous ne l’avez pas activée, il vous faudra ouvrir un nouveau message, puis cliquer sur le lien à droite des fonctions traditionnelles de Gmail pour essayer ce nouvel environnement :


Autre petit détail qui a son importance – et que Google se garde bien de rappeler dans son communiqué – il est effectivement possible d’héberger des documents de 10 Go dans Google Drive mais à plusieurs conditions (cf. les limites de taille des documents texte, feuilles de calcul et présentations dans Google Drive). Dont la principale est que cette taille de 10 Go est supérieure à l'espace de stockage gratuit de 5 Go dont dispose chaque utilisateur de Google Drive.

Autrement dit, pour envoyer des pièces jointes supérieures à ces 5 Go, il faudra acheter un espace de stockage Google Drive supplémentaire.

Source : Google


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 05/12/2012 11:48
Aucun intérêt : on est obligé de rendre le fichier public (ce qui n'est pas rassurant quant on veut que le fichier ne soit partagé que par certaines personnes) pour que les gens n'ayant pas de compte gmail puissent le lire, ce qui n'est pas différent d'héberger son fichier sur n'importe quel hébergeur de fichier pour ensuite mettre le lien dans son mail. La pièce n'est pas "jointe" au mail, avoir accès au mail ne donne pas accès au fichier. C'est juste un coup de pub de Google.

Enfin bon, je suis peut-être un peu dur, mais parler de "10 Go" de pièce jointe c'est plutôt exagéré, on peut déjà faire exactement la même chose en changeant les droits du fichier et en mettant le lien dans le mail, il nous donne juste un moyen plus simple de le faire. C'est juste une facilité supplémentaire, rien de nouveau en soi.
Avatar de Muchos Muchos
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 05/12/2012 15:02
Citation Envoyé par Matthieu Vergne
ce qui n'est pas différent d'héberger son fichier sur n'importe quel hébergeur de fichier pour ensuite mettre le lien dans son mail.

L'avantage, c'est que c'est plus simple à réaliser et qu'on utilise qu'un seul service. En outre, l'accès au fichier peut être privé (sauf si le destinataire n'a pas de compte GMail, d'après ce que tu dis).

La pièce n'est pas "jointe" au mail

Heureusement ! Je ne veux pas que le protocole mail serve à échanger 10Go de données.
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 05/12/2012 15:46
Ba, ce que je critique le plus, c'est la façon dont c'est décrit : le fait de faire passer un raccourci à ce qu'on sait déjà faire pour une nouvelle fonctionnalité, c'est très marketing. Concrètement, on se contente de remplacer:

aller sur Drive + sélectionner le fichier + changer les droits si nécessaire* + copier URL + coller dans le mail

par

joindre au mail + sélectionner le fichier + changer les droits si nécessaire*

* seuls des possesseurs de comptes google peuvent accéder à des fichiers sur google drive (avec une gestion des droits que tu peux régler), à moins que ces fichiers ne soient mis en mode public (auquel cas ils ont une URL pour y accéder et n'importe qui ayant cette adresse peut y accéder)

En gros, on s'économise un copier-coller... et on fait passer ça pour une extension de la limite des pièces jointes. Perso j'ai envie de dire que si je veux je la dépasse la limite : si j'ai 100Go de fichiers à partager, j'en met sur Drive, j'en met sur d'autres hébergeurs, je copie colle mes liens et ça y est, j'ai un mail avec 100Go de pièces jointes.

D'accord, c'est une intégration pratique pour ceux qui ont des fichiers à partager sur Drive, mais ça n'a rien à voir avec une extension de pièce jointe : une pièce jointe fait partie du mail, si je transfert le mail à quelqu'un d'autre il a le fichier avec. Là, si tu transfert le mail, le fichier n'est accessible que s'il a été mis en mode public, ce qui n'est pas garanti.

Bref, on essaye de faire passer des chèvres pour des vaches, et ça c'est pas très honnête.
Offres d'emploi IT
Chef de Projet ERP H/F
CDI
Otteo - Picardie - Beauvais
Parue le 11/10/2014
Consultant senior deploiement exalead h/f
CDI
Dassault Systèmes - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 30/09/2014
Développeur sénior php h/f
CDI
MOBISKILL - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 10/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula