SAP Mobile Plateform : le nouvel outil pour le développement mobile
Multiplateforme, Windows 8 aussi en ligne de mire

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
SAP a pris le virage de la mobilité à plusieurs niveaux. En portant ses solutions sur tablettes et smartphones. En créant de nouvelles applications dédiées aux usages nomades (regroupées dans son SAP Store). Et en étoffant la plateforme commune sur laquelle s'appuient ces couches applicatives.

Le rachat de Sybase est bien évidemment au cœur de cette stratégie. Notamment avec Sybase Unwired Plateform.

Cette plateforme commune – une véritable « fondation », comme l'appelle Thorsten Stephan, vice-président en charge de la mobilité chez SAP - doit répondre aussi bien aux besoins professionels des « cols blancs » (connectivité, collaboration, push, etc.) que des « cols bleus » (hors-ligne, sécurisation et maintenances à distance, etc.). Les besoins des uns se retrouvant évidemment chez les autres à des degrés diverses.

Sans oublier les clients des clients de SAP (le grand public, comme les possesseurs de comptes bancaires) qui exigent des UI simples à utiliser.

« Il y a une pyramide d'utilisateurs avec des besoins différents », constate Thorsten Stephan. On le voit, la plateforme derrière tout cela a intérêt à être solide et tout terrain.

Et d'après le responsable, elle l'est.

Sous la nouvelle appellation de « SAP Mobile Plateform » lancée cette année, on retrouve en fait l'ancienne Sybase Unwired Plateform, augmentée de SAP Netweaver Gateway (pour communiquer avec les solutions SAP) et d'outils de gestion et de sécurisation de flotte Afaria.


Pour les développeurs, un SDK est disponibles « pour le langage de votre choix ». Ce qui permet de réaliser tout type de développements, qu'ils soient natifs (Objective-C, Java, .NET, C, etc.) ou non (HTML, JS). Conséquence, ce kit est évidemment utilisable par tous les grands EDIs (Xcode, Visual Studio, Eclipse, etc.). « C'est normal. On laisse les développeurs travailler avec leurs outils préférés », résume Thorsten Stephan.

Côté protocoles, l'ouverture est également au rendez-vous (O-Data).

Enfin, SAP a passé des partenariats avec trois acteurs de la mobilité : Sensha, Appcelerator et PhoneGap. « Nous voulions aussi faciliter le plus possible le travail pour des développements multi-plateformes », confirme Thorsten Stephan.

Comme annoncé avant-hier, l'écosystème de SAP Mobile Plateform va s'étendre encore un peu plus avec un nouveau SDK JavaScript et HTML5 pour développer des applications Windows 8 qui pourront ainsi tirer partie de toutes les fonctionnalité de la « base SAP ».

Ce SDK sortira « prochainement ». Le responsable de la mobilité chez SAP ne pouvant pas encore se prononcer plus précisément sur la date de sortie.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de SgtBor SgtBor
http://www.developpez.com
Membre à l'essai
le 16/11/2012 11:31
Je n'aurais cru que kles éditeurs de PGI/ERP auraient pris si facilement le vent des nouvelles technologies mobiles. Je les trouve particulièrement ambitieux et de bonne volonté: il n'est pas toujours évident de suivre les courants technologiques tout en préservant son coeur de métier et en abattant les problèmes techniques bloquants majeurs.
Offres d'emploi IT
Développeur web
Stage
LITOO - Ile de France - Bois Colombes (92270)
Parue le 05/09/2014
Chef de projet ( (H/F))
CDI
Matmut - Haute Normandie - Rouen (76100)
Parue le 12/09/2014
Chef de Projet SAP H/F
CDI
NOZ - Pays de la Loire - Laval (53000)
Parue le 11/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula