« Google pourrait ne plus exister dans cinq ans »
La faute à Siri d'Apple d'après un analyste financier américain. Vraiment ?

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Sur le même sujet
Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Les derniers mauvais résultats financiers de Google – surtout plombés par Motorola – n’ont pas tardé à susciter des vocations d’oracles alarmistes.

Parmi ces nouveaux omniscients adeptes du catastrophisme, Eric Jackson, le créateur du fonds d’investissement Ironfire Capital spécialisé dans les technologies, ne fait pas dans la nuance. « Google pourrait disparaitre d’ici 5 à 8 ans comme Yahoo !, qui était le roi du search, a disparu », a-t-il ainsi déclaré à la chaîne financière CNBC.

Cette disparition viendrait des usages mobiles. Les utilisateurs voudraient en effet une nouvelle manière de chercher de l’information. Et ce changement devrait permettre à de nouvelles entreprise de pénétrer le secteur. La première d’entre elles étant… Apple.

Oui mais voilà, même sur iOS, l’application de recherche de Google tient au pire la comparaison et au mieux écrase la concurrence avec ses fonctionnalités.

Qu’à cela ne tienne. Pour Eric Jackson c’est toute la recherche Web – (même vocale ?) – qui est morte avec le mobilité. L’avenir est à la recherche sémantique. « Je ne crois pas que taper un texte dans un champs soit le format idéal pour le monde du mobile. Et je pense que celui qui est le mieux placé pour écarter Google de ce secteur est Apple avec Siri ».

Pas un mot en revanche sur Google Voice Search, intégré en natif à Jelly Beans, que beaucoup de journalistes IT considèrent comme un meilleur assistant personnel que Siri (sans dénigrer ce dernier pour autant). Ni sur Google Now, qui n’a pourtant plus rien à voir avec le fait de « taper un texte ».



Eric Jackson affirme également que le prix du clic dans la publicité serait sur une tendance baissière. La faute à la crise ? Non, pas du tout. La faute là encore au mobile, où Apple serait le mieux placé pour l’avenir. Et cette tendance devrait emporter Google.

Rappelons juste les chiffres. Hors opération de rachat de Motorola, Google se porte bien. Son chiffre d’affaires a progressé de 45% sur un an et il dépasse pour la première fois les 14 milliards de $ (4 de plus qu’attendus par les marchés). Quant à ses revenus publicitaires mobiles, ils ont été multipliés par quatre en un an (de 2 milliards à 8 milliards de $).

Enfin, en attendant cette disparition annoncée dans une boule de cristal, Google va continuer à lancer des projets alternatifs d’envergure dans de nombreux domaines (Smart Grid, FAI, etc.). Certains pourraient révolutionner des industries traditionnelles comme l’automobile avec la Google Car. Ou notre environnement tout court avec les Google Glass. Et lui assurer ainsi un avenir bien plus large que le seul Web.

Donc désolé M. Jackson, mais à choisir entre Google et votre théorie, je choisis Google.

Et vous ?

Source : CNBC (avec la vidéo de Eric Jackson)


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Bluedeep Bluedeep
http://www.developpez.com
Inactif
le 26/10/2012 9:53
Citation Envoyé par EpiCeTou  Voir le message
Le mec qui a dit ça sur google est quand même grave. Il pense qu'un truc aussi bidon que Siri peut remplacé Google ?

Pas faux.
sans google le web serait pas ce qu'il est aujourd'hui,[

Ca, c'est portnawak. Sans google, il y aurait Yahoo, Bing et sans doute encore altavista, etc .... ; bref, ça n'aurait pas changé grand chose.

et ça m'étonnerais que dans 5 ans, google ne soit plus.

Là desssus on est tous d'accord.
Avatar de EpiCeTou EpiCeTou
http://www.developpez.com
Candidat au titre de Membre du Club
le 26/10/2012 9:58
Ca, c'est portnawak. Sans google, il y aurait Yahoo, Bing et sans doute encore altavista, etc .... ; bref, ça n'aurait pas changé grand chose.

je sais pas si on peut comparé google a yahoo ou bing. Niveau moteur de recherche, j'ai entendu dire que bing était plus utilisé que google aux USA, mais je ne sais pas si derrière, il y a des services aussi bon que Gmail ou google map.
Avatar de Bluedeep Bluedeep
http://www.developpez.com
Inactif
le 26/10/2012 10:03
Citation Envoyé par EpiCeTou  Voir le message
je ne sais pas si derrière, il y a des services aussi bon que Gmail ou google map.

N'utilisant pas gmail, je ne me prononcerais pas sur ce dernier.
Concernant google map, c'est un outil en effet pratique, mais on ne peut pas dire qu'il ait changé la face du web.
Avatar de Logan Mauzaize Logan Mauzaize
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 26/10/2012 13:28
Si l'action a effectivement perdu de sa valeur, Google pourrait reporter la faute sur notre cher monsieur ? Il me semble qu'il y a déjà eu des cas similaires.

Concernant l'avenir de Google, il est clairement et a toujours été dans la diversification. Je serai curieux de connaître l'évolution des investissements dans le moteur de recherche (en relatif et en absolu).
La multiplication des solutions permet d'attirer toujours plus d'utilisateurs et de le maintenir. Ensuite ca permet théoriquement d'améliorer le ciblage en recoupant diverses sources d'informations, mais je ne sais pas si Google exploite cette possibilité.

En revanche, ce qui me surprend et peut-être que ca arrivera dans l'avenir c'est que Google n'est pas encore "splitté".

Concernant la recherche sémantique, cela fait déjà un bon moment que Google investi dessus. Possible même que c'est toujours été le cas. En tout cas en quand j'étais à la fac en 2005, on en parlait déjà. Tout comme la recherche par image qui fonctionne d'ailleurs pas trop mal.

Citation Envoyé par EpiCeTou  Voir le message
je sais pas si on peut comparé google a yahoo ou bing. Niveau moteur de recherche, j'ai entendu dire que bing était plus utilisé que google aux USA, mais je ne sais pas si derrière, il y a des services aussi bon que Gmail ou google map.

Outlook (Hotmail, Live mail) existe depuis bien plus longtemps que GMail. Et avant la nouvelle interface, je le préférais à GMail. A l'origine les principaux défauts étaient l’absence d'imap et le stockage limite. Mais désormais j'utilise plus que les interfaces Web et l'espace de stockage dépasse largement ce que je peux stocker dans ma boîte.

A ma connssaisance, il n'y a pas d'équivalent à Google Map sur les services Live.

Citation Envoyé par Bluedeep  Voir le message
N'utilisant pas gmail, je ne me prononcerais pas sur ce dernier.
Concernant google map, c'est un outil en effet pratique, mais on ne peut pas dire qu'il ait changé la face du web.

J'ai plutôt constaté le contraire. A une époque si je demandais un service de cartographie ou d'itinéraire en ligne, les gens répondaient en grande majorité Mappy, et Via Michelin pour les autres.
Maintenant la réponse est généralement Google Map.
Avatar de Bluedeep Bluedeep
http://www.developpez.com
Inactif
le 26/10/2012 13:39
Citation Envoyé par Nemek  Voir le message
J'ai plutôt constaté le contraire. A une époque si je demandais un service de cartographie ou d'itinéraire en ligne, les gens répondaient en grande majorité Mappy, et Via Michelin pour les autres.
Maintenant la réponse est généralement Google Map.

Euh .... c'est justement ce que je veux dire en écrivant que cela n'a pas changé la face du web : la foncitonnalité existait avant (et je n'utilise google maps que dans le cadre de projets IT qui l'interface - pour vérifier un kilométrage pour usage "normal", je préfére en effet de beaucoup Mappy).
Avatar de jsonline jsonline
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 26/10/2012 13:42
C'est clair que Google est déjà aujourd'hui beaucoup plus qu'un moteur de recherche (gmail,news,maps,cloud, telephonie avec motorola et surtout android...j'en oublie surement encore) .

A partir de là, que la théorie du soit disant expert sur la recherche web soit vrai ou fausse importe peu,

il se discrédite totalement en supposant que Google puisse disparaitre seulement avec une évolution de la recherche web.
Avatar de arkhamon arkhamon
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 26/10/2012 14:58
Eh ben moi aussi j'ai regardé dans ma boule de cristal, et voila ce que j'ai vu en 2007 :
  • les smartphones n'existaient (presque) pas
  • l'iPhone n'existait pas (à quelques mois près)
  • les téléphones portables avaient des touches et en grande majorité des tout petits écrans (bon d'accord je parle pas des BB)
  • avoir un mac c'était le comble du snobisme, maintenant on en trouve à Auchan
  • Peugeot finissait de mettre au point l'affichage sur le pare-brise de la vitesse
  • fallait encore faire les manoeuvres à la main pour garer sa voiture
  • les télés faisaient plus de 5 cm d'épaisseur (quelle horreur)
  • la Nintendo DS était encore en 2D
  • Les télés aussi...
  • la crise des sub primes en était à ses prémisces
  • la crise de l'Euro avait pas encore comencé
  • Fukushima n'avait pas eu lieu
  • tous les présidents américains étaient blancs
  • ma fille n'était pas encore allée à un concert de Metallica au stade de france...

Bon je crois que vous avez compris le principe : il s'en passe des choses en 5 ans...
Je suis mort de rire en lisant de telles "prédictions" qui finissent par rendre plausible la fin du monde le 21 décembre 2012. Ah ben ça doit être pour ça que Google existera plus dans 5 ans alors...

Sur ce, ayant laché ma verve, je peux partir en vacances...
Avatar de barnabay barnabay
http://www.developpez.com
Membre à l'essai
le 03/11/2012 13:40
Il a besoin de changer sa boule de cristal ...
Avatar de arkhamon arkhamon
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 05/11/2012 9:06
Citation Envoyé par barnabay  Voir le message
Il a besoin de changer sa boule de cristal ...

Nan il est juste en train de dire que ce genre de grande prédiction à 5 en informatique (comme dans bien des doamines) est purement illusoire.
Fallait prendre ça au second degré...
Avatar de Bluedeep Bluedeep
http://www.developpez.com
Inactif
le 05/11/2012 13:31
Citation Envoyé par arkhamon  Voir le message
Nan il est juste en train de dire que ce genre de grande prédiction à 5 en informatique (comme dans bien des doamines)

"les prédictions sont difficiles, surtout quand elles concernent l'avenir" (Pierre Dac).
Avatar de Kearz Kearz
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 05/11/2012 13:40
L'analyste est peut-être un terroriste qui a pour but de détruire tout les serveurs du monde et donc internet. Et c'est vrai que sans internet, google risque de disparaître. Comment ça je vais un peu loin?
(Mais de toute façon on va tous mourir en décembre, donc si on est tous mort, y aura plus de google. C'est les mayas qui l'ont dit, ils avaient un moteur de recherche qui recherche dans le futur.)

Google ne va disparaîtra pas en 5 ans. Peut-être qu'un concurrent apparaîtra et Google s’effacera tout doucement du paysage à la "yahoo!".
Mais il existera encore, il sera peut-être moins présent, mais il sera encore là. (comme Yahoo! aujourd'hui)

5ans ça me parait "peu" pour faire disparaître une société de cette envergure. (après dans 10, 15 ou encore 20 ans, on ne peut pas savoir)
Offres d'emploi IT
Développeur mobile confirmé
CDI
INTEAM - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 06/10/2014
Développeur Web sénior
CDI
dmd Santé - Champagne Ardennes - reims
Parue le 23/10/2014
Ingénieur en conception / gestion des exigences (H/F)
CDI
NEO SOFT - Bretagne - Rennes (35000)
Parue le 21/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula