Qu'est-ce qui vous a le plus surpris lors de vos premiers pas en entreprise ?
Un développeur donne le top 5 des choses l'ayant stupéfait

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Le , par Hinault Romaric, Responsable Actualités
Pour ses premiers pas en entreprise, surtout lorsqu’on est passé par très peu de stages, on est très souvent face à plusieurs éléments qui nous étonnent par rapport aux attentes qu’on avait du monde du travail.

Henrik Warne, un développeur senior partage dans un billet de blog son top cinq des surprises qu’il a eu lors de ses premières années de travail, par rapport à la formation qu’il avait reçue. Voici une synthèse de celles-ci :

5 - L’interaction avec les personnes

À force de passer du temps devant son ordinateur à coder, on pense que la programmation est un travail solitaire. Pourtant, c’est étonnant le nombre d’interactions avec d’autres personnes en entreprise (réunion, conversation avec des bêta-testeurs, discussion avec des collègues, etc.).

4 - Le problème de l’écriture

Cela aide beaucoup d’être capable d’écrire clairement afin de passer un message. Dans une certaine mesure, la rédaction du code et l’écriture sont tout à fait semblables. Dans les deux cas, vous devez exprimer vos idées clairement et sans ambigüité, d’une manière structurée.

3 - Un logiciel n’est jamais terminé

« Avant mon premier travail, je pensais que lorsque vous avez développé une fonctionnalité, vous en avez fini » écrit Warne « Cependant, en réalité, très souvent vous revenez dessus. Peut-être parce que ce n’était pas exactement ce que le client voulait, il faut fixer un bug ou ajouter quelque chose de nouveau ».

Warne ajoute qu’il ne comprenait pas pourquoi les nouvelles fonctionnalités étaient presque toujours introduites dans un code existant. Ceci à cause du fait de toujours développer des programmes à partir de zéro à l’université, ce qui n’est presque jamais le cas en entreprise.

2 - Quelques algorithmes intelligents

Pendant le cycle universitaire, sont enseignés des structures de données et algorithmes intelligents, dont on s’attend à trouver dans les systèmes en entreprise. Cependant, ce sont des structures de données et des algorithmes assez basiques qui sont utilisés dans le monde du travail, d’après Warne.

1 - La complexité de l’agrégation

Au vu des algorithmes et structures basiques utilisés dans les programmes, Warne pensait qu’il n’y aurait pas de nombreux défis à travailler sur le système. Ce qui était faux, car le système était extrêmement compliqué à cause du nombre important de fonctionnalités simples qui étaient regroupées ensemble. « La complexité d’un système provient de l'agrégation d'un grand nombre de pièces simples, pas de toutes les pièces complexes » conclut Warne.

Voilà les points qui ont le plus surpris Warne lors de ses premiers travaux en entreprise. Qu’avez-vous rencontré dans le monde professionnel auxquels vous ne vous attendiez pas et que pensez-vous de cette liste ?

Source : Blog de Henrik Warne


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de el_slapper el_slapper
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 29/08/2012 13:58
J'aime beaucoup ses points 1 et 2. Ca n'est pas vrai partout, mais la complexité prend souvent le pas sur la complication.

Sinon, ce qui m'a surpris, c'est le temps infini nécéssaire à obtenir les moyens de bosser(poste de travail, temps d'accès au réseau).
Avatar de guidav guidav
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 29/08/2012 14:12
Citation Envoyé par el_slapper  Voir le message
Sinon, ce qui m'a surpris, c'est le temps infini nécéssaire à obtenir les moyens de bosser(poste de travail, temps d'accès au réseau).

C'est la stratégie du "dis moi ce dont tu as besoin, je te dirai comment t'en passer".
J'ai connu plusieurs boites, toutes très largement bénéficiaires. Les seules qui à mes yeux tournaient bien et où les gens étaient contents de bosser était celles qui allouaient les moyens nécessaires.
C'est étonnant comme un simple écran supplémentaire (200 euros en comptant le coût interne d'installation) peut parfois satisfaire plus qu'une augmentation de 2000 euros.
Avatar de Joauc Joauc
http://www.developpez.com
Membre habitué
le 29/08/2012 14:44
Pour ma part c'est le point 3 qui m'a le plus choqué.
Je passe mon temps a refaire et refaire et refaire des choses qui fonctionnent très bien juste parce que ça ne plait plus ou parce que ça serai bien que ça fasse plus de choses qu'avant.
Avatar de thebronx thebronx
http://www.developpez.com
Invité régulier
le 29/08/2012 15:00
Moi, c'est quand le Boss ma demandé de lui montré mon code, hors qu'il est très loin d'être Codeur. En somme il est plus attaché à comment je fais pour obtenir un résultat que le résultat lui même.
Avatar de Code62 Code62
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 29/08/2012 15:05
Ce qui m'a le plus "surpris" c'est à quel point les décideurs n'ont aucune idée de ce en quoi consiste notre travail de développeur
par exemple le nombre de fois où, parce qu'une fonctionnalité n'aura qu'un impact léger dans l'interface utilisateur, ils nous disent "ça sera facile, non ?"; la façon dont ils promettent aux clients qu'une demande sera réalisée très rapidement, sans nous avoir demandé dans quelle mesure c'était faisable, etc.
Avatar de pschiit pschiit
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 29/08/2012 15:09
Le point 3 m'a surpris puisqu'on m'a demandé de travailler sur une appli vieille de 11 ans quand je suis arrivé à mon poste (2011).
Le langage n'était plus supporté par l'éditeur (vb6)
Du fait de son age, l'application était un monstre dont chacun des dizaines de stagiaires passés avant moi avaient rajoutés leur patte et l'avaient corrompue par des centaines de copier-coller.
Pour analyser le point 3 je dirais qu'on affronter la dette technique de l'application quand on débarque dans le dev
Avatar de malimaot malimaot
http://www.developpez.com
Membre à l'essai
le 29/08/2012 15:16
Pour moi, c'est le fait de ne pas coder que rarement! Parfois, je debug plusieurs journées pour finalement trouver que c'est un comportement normal, ou un manque de données dans la base des tests.
Avatar de ArKam ArKam
http://www.developpez.com
Membre chevronné
le 29/08/2012 15:30
Citation Envoyé par guidav  Voir le message
C'est la stratégie du "dis moi ce dont tu as besoin, je te dirai comment t'en passer".
J'ai connu plusieurs boites, toutes très largement bénéficiaires. Les seules qui à mes yeux tournaient bien et où les gens étaient contents de bosser était celles qui allouaient les moyens nécessaires.
C'est étonnant comme un simple écran supplémentaire (200 euros en comptant le coût interne d'installation) peut parfois satisfaire plus qu'une augmentation de 2000 euros.

Ce à quoi un type de l'IT Systeme/reseau etc te répondra que ce n'est pas aussi simple ;-)

1°/- Ton PC, c'est une fois de plus, des décideurs et des budgets bouclés qui te l'attribue.

2°/- L'accès au réseau etc, bah c'est lourd, on vois jamais arriver les fiches de postes, les mecs savent jamais ce que leur nouvel arrivant vas faire etc.

3°/- Tout ce que tu subit est tel que l'a dit Warne due à un antécédent dans la boite et parce que le dédouanement règne en maître dans nos entreprises.

Vois ce que tu subie, et dit toi que toutes les sections d'une entreprise le subie aussi.

C'est ainsi, une entreprise, c'est un groupe de compétences fourre tout, qu'on guide dans une direction en espérant qu'un amalgame se fasse, puis on espère que vogue la galère ;-)

Le juste milieu n’existe pas souvent en entreprise, soit c'est trop laxiste, soit c'est trop procédurier.

Pour avoir travaillé dans plusieurs secteurs, dans des entreprises de 180 000 personnes comme des boites de 20 personnes, c'est toujours le même bordel.

Ah, et sinon, pour répondre au sujet, ce qui m'a le plus surpris, c'est d'avoir l'impression de revenir à la maternelle avec tous ces jeux de messes basses, de on dit, de rumeurs et ces intrigues pseudo(voir)-politique, et les magouilles qu'il s'y trame...

Bref, pour moi, c'est bientôt fini ces conneries donc ça ira, mais bon, bonne chance à ceux qui restes ;-)
Avatar de Grimly_old Grimly_old
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 29/08/2012 15:36
La seule chose que j'ai appris (qui ne m'a pas vraiment étonné mais bon), c'est que nous ne sommes que des chiffres.
Ce qui m'a choqué, c'est la rigueur appliquée à certains projets. Je m'attendais à quelque chose d'un peu plus stricte qu'à l'école (d'ingénieur)
Avatar de VivienD VivienD
http://www.developpez.com
Membre éprouvé
le 29/08/2012 15:52
Certes, je n'ai jamais travaillé en entreprise mais les points 1 et 2 seront ceux qui me choqueront le moins. En effet, l'utilisation de pièces élémentaires et basiques pour créer un système complet et complexe se fait dans d'autres domaines. Par exemple, tous les opérateurs de l'algèbre des nombres complexes se résume à un nombre restreint d'opérations élémentaires: somme, produit, conjugaison, exponentielle, logarithme, dérivation, intégration et c'est tout (à la rigueur on peut aussi inclure arc cosinus, arc sinus et arc tangente).
Offres d'emploi IT
Chef de projet Infrastructure / Production - IDF (H/F)
CDI
Synchrone technologies - Ile de France - Paris
Parue le 14/11/2014
Administrateur réseau h/f
CDI
CAMIF MATELSOM - Poitou Charentes - Chauray
Parue le 19/11/2014
Consultant fonctionnel h/f
CDI
Kobaltt - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Parue le 14/11/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula