Python 3.3 : sortie de la bêta 2
Avec quatre nouveaux modules et deux changements majeurs de syntaxe

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Retrouvez le dossier complet de la rédaction
Le , par tarikbenmerar, Chroniqueur Actualités


Une nouvelle version du langage de script Python se précise.

C'est en fait la bêta 2 de la version 3.3 qui vient de sortir, et pour les plus impatients d'entre vous, voici un petit tour d'horizon des apports importants. Bien évidemment, l'ensemble des fonctionnalités prévues est toujours à l'état de brouillon et reste susceptible de changer avant la sortie de la version stable.

Python 3.3 prévoit 4 nouveaux modules importants : faulthandler, ipaddress, lzma et venv, ainsi que deux changements de syntaxe majeurs. Ainsi, on remarque la prise en charge des chaînes Unicode explicites, écrites sous la forme u'chaine'. Cette ancienne manière d'écrire les chaînes Unicode a été reprise pour permettre une transition plus facile des applications écrites en Python 2, utilisant Unicode de manière importante.

On remarque aussi l'ajout d'une nouvelle expression « yield from », qui permet à un générateur de déléguer une partie de ses opérations à un autre générateur. Pour de simples itérateurs, « yield from iterable » est essentiellement un raccourci de la forme de : « for item in iterable: yield item », comme illustré ci-dessous :

Code :
1
2
3
4
5
6
>>> def g(x): 
...     yield from range(x, 0, -1) 
...     yield from range(x) 
... 
>>> list(g(5)) 
[5, 4, 3, 2, 1, 0, 1, 2, 3, 4]
Mais, au-delà de cet exemple, cette nouvelle expression permet une décomposition en sous-générateurs, telle une fonction qui peut être décomposée en plusieurs sous-fonctions.

Côté nouveaux modules, on voit apparaître le faulthandler, qui permet de récupérer explicitement le retraça Python, après une faute, un timeout, ou après un signal utilisateur.
ipaddress est un nouveau module, qui fournit diverses fonctionnalités, de création et de manipulation des adresses et des réseaux IPv4 et IPv6. Des fonctions et des classes dans ce module permettent une manipulation de plusieurs opérations sur les adresses IP, telles que la comparaison entre deux hôtes pour vérifier s'ils sont dans le même sous-réseau, ou itérer sur tous les hôtes d'un sous-réseau particulier.

lzma est un module de compression et de décompression de données utilisant l'algorithme de compression LZMA. En prime, il inclut une interface de fichier permettant la prise en charge des .xz et de l'ancien format de fichier .lzma utilisé par l'outil xz, ainsi que des flux de compression bruts.

venv est un module qui s'inspire du célèbre outil virtualenv, et permet la prise en charge et la création d'environnements virtuels, avec leurs propres répertoires, pouvant être isolés des répertoires du site. Ainsi, chaque environnement virtuel dispose de son propre binaire Python, et peut avoir un ensemble propre de paquets Python installés indépendamment des répertoires site.

La version stable de Python 3.3 est prévue pour le premier septembre prochain.

Télécharger Python 3.3.0

Source : Page officielle des nouveautés de Python 3.3

Et vous ?

Et vous, pensez-vous faire le pas vers Python 3.3 ?
Que pensez-vous de l'évolution générale du langage Python ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Bktero Bktero
http://www.developpez.com
Modérateur
le 14/08/2012 9:32
io

The open() function has a new 'x' mode that can be used to exclusively create a new file, and raise a FileExistsError if the file already exists. It is based on the C11 ‘x’ mode to fopen().

Intéressant, et pressé de le voir également dans mon compilateur C !

The behaviour of time.clock() depends on the platform: use the new time.perf_counter() or time.process_time() function instead, depending on your requirements, to have a well defined behaviour.

Autre point (de détail) à noter ?

Enfin, perso je code en Python 2.7 donc pour le moment, c'est de la curiosité ^^
Avatar de Bayard Bayard
http://www.developpez.com
Membre éprouvé
le 14/08/2012 19:01
Il manque encore beaucoup de modules:
http://www.python.org/3kpoll

La route est encore longue...

L'écriture dans un fichier excel n'est pas pour tout de suite.

python 2.7 est notre ami
Avatar de Lupus Michaelis Lupus Michaelis
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 14/08/2012 22:07
Avatar de Bktero Bktero
http://www.developpez.com
Modérateur
le 15/08/2012 23:40
Finally, as an extension to the standards (and thus may not be por-
table
), mode string may end with the letter ``x'', which insists on
creating a new file when used with ``w'' or ``a''. If path exists,
then an error is returned (this is the equivalent of specifying
O_EXCL with open(2)).

Sous Mac OS X 10.7. Je n'ai en revanche jamais entendu parlé d'un tel flag sous Windows. C'est bon à savoir en tout cas, merci. Pour l'exception en revanche, j'ai sincèrement espéré ( )

Je me souviens d'un site qui listait toutes les librairies "mauvaises élèves" qui n'avaient pas encore migré à Python 3. Le processus sera long, mais ça finira par se faire complètement.

PS : en cherchant un peu sur Google, je l'ai retrouvé : http://python3wos.appspot.com
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler
http://www.developpez.com
Chroniqueur Actualités
le 01/10/2012 16:18
C'est fait. La version 3.3 de Python est sortie officiellement.

Côté nouveaux modules, on voit apparaître :

faulthandler, qui permet de récupérer explicitement le retraça Python, après une faute, un timeout, ou après un signal utilisateur.

ipaddress est un nouveau module, qui fournit diverses fonctionnalités, de création et de manipulation des adresses et des réseaux IPv4 et IPv6. Des fonctions et des classes dans ce module permettent une manipulation de plusieurs opérations sur les adresses IP, telles que la comparaison entre deux hôtes pour vérifier s'ils sont dans le même sous-réseau, ou itérer sur tous les hôtes d'un sous-réseau particulier.

lzma est un module de compression et de décompression de données utilisant l'algorithme de compression LZMA. En prime, il inclut une interface de fichier permettant la prise en charge des .xz et de l'ancien format de fichier .lzma utilisé par l'outil xz, ainsi que des flux de compression bruts.

venv est un module qui s'inspire du célèbre outil virtualenv, et permet la prise en charge et la création d'environnements virtuels, avec leurs propres répertoires, pouvant être isolés des répertoires du site. Ainsi, chaque environnement virtuel dispose de son propre binaire Python, et peut avoir un ensemble propre de paquets Python installés indépendamment des répertoires site.

Télécharger Python 3.3 pour Linux, Windows et OSX
Avatar de Squeak Squeak
http://www.developpez.com
Membre actif
le 01/10/2012 21:35
J'apprécie beaucoup le langage Python et j'ai déjà réalisé quelques applications assez intéressantes avec (notamment une gestion de stocks qui tourne via un serveur HTTP lui même écrit en Python et peut aussi utiliser le client en wxPython). J'ai voulu réellement fournir une véritable application dans ce langage car j'ai beaucoup misé sur Python depuis maintenant bientôt 10 ans.

Mais un gros inconvénient est que les versions sont binairement incompatibles. Or il y a de nombreux projets, bibliothèques supplémentaires etc qui n'ont toujours pas migré en 3.x. Et c'est là aussi qu'il faudrait faire des efforts. A chaque version majeure, c'est une débâcle de recherches pour voir quelles applications sont impactées. Je pense que Python 2.7 restera un bon bout de temps la version définitive (et d'ailleurs, c'est la dernière version 2.x de Python).
Avatar de Joker-eph Joker-eph
http://www.developpez.com
Membre expérimenté
le 02/10/2012 1:41
Citation Envoyé par Squeak  Voir le message
Mais un gros inconvénient est que les versions sont binairement incompatibles.

Le problème est surtout une incompatibilité au niveau source non ?
Que veux-tu dire par binairement incompatibles ?
Avatar de Michael REMY Michael REMY
http://www.developpez.com
Membre éclairé
le 02/10/2012 10:40
Cette nuit j'ai rêvé que le java était officiellement remplacé par python chez tous les éditeurs logiciels, et toutes les communautés du monde.
J'ai rêvé.
Avatar de Freem Freem
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 02/10/2012 10:47
Au "niveau source", on parle d'API.
Au "niveau binaire", on parle d'ABI.

Une ABI incompatible signifie par exemple que l'on ne peut pas remplacer (j'invente) libwxwidgets28 par libwxwidgets29 sans relinker les applications qui en dépendent.
Cela dis, pour une version majeure, c'est plus que normal... Habituellement, les seules choses qui garantissent de ne pas modifier l'ABI, ce sont les correctifs de bugs: même les versions mineures ont souvent une ABI incompatible, en tout cas pour ce qui est des langages C et C++.
Avatar de wiztricks wiztricks
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 02/10/2012 17:13
Salut,

Citation Envoyé par Squeak  Voir le message
Mais un gros inconvénient est que les versions sont binairement incompatibles.

Juste pour information.

3.2 vient avec une ABI qui permet de mieux gérer la dépendance des bibliothèques externe avec la distribution de Python. En gros, après avoir compilé avec 3.2, on pourra réutiliser la bibliothèque sous 3.3, 3.4,...
voir le PEP 384

Cela ne résout pas le problème de ceux qui sont coincés en 2.7 parce que leur biblio. n'ont toujours pas été portées en 3.x (faute de bras?) mais cela permettra de passer plus facilement aux versions supérieures de Python.

- W
Offres d'emploi IT
Analyste développeur php 5 / symfony 2 h/f
CDI
UTI.Group - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Parue le 16/07/2014
Ingénieur Réseau/ Sécurité-CCNP (H/F)
CDI
cts - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Parue le 09/07/2014
Développeur c++ java
CDI
HUMANLOG - Provence Alpes Côte d'Azur - Sofia Antipolis
Parue le 16/07/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula