Le disque dur classique bientôt balayé par le SSD ?
Dans les Datacenters le mouvement serait inéluctable d'après le CTO d'Amazon

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
« Les disques magnétiques commencent à montrer des signes qui les rapprochent des supports à bandes, écrit Werner Vogels, le CTO d’Amazon, avec la montée en puissance des charges de travail, ils deviennent de moins en moins adaptés au stockage ».

Son constat concerne les centres de données et les exigences grandissantes des Web Apps, du NoSQL et du Big Data. Mais le débat peut aussi se poser ailleurs.

Quoiqu'il en soit, la conséquence pour l’infrastructure d’AWS serait, d’après Werner Vogels, que seuls des disques flash (de type SSD) pourraient être considérés comme viables sur le long terme.

Cela tombe bien, Amazon vient d’équiper ses serveurs avec ce type de disques. Et de commercialiser des offres pour ses Web Services à des prix nettement supérieurs à ses autres tarifs.


Comparaison entre un disque dur classique et un SSD – image Wikipedia

Au-delà de ce parti pris influencé par un intérêt commercial évident, le débat mérite d’être posé.

Côté industriel, le Cloud est souvent présenté comme une solution de stockage ou de back-end beaucoup plus viable que les solutions en local. Les données y sont dupliquées, souvent sur des serveurs physiques différents, voire dans des zones géographiques éloignées. Mais il se pourrait que les jeux de lecture/écriture de plus en plus intensifs décrits par Amazon renchérissent effectivement ces services en obligeant les éditeurs à changer ces disques plus régulièrement. L’option Cloud pourrait donc au fil du temps devenir beaucoup moins rentable pour le grand public.

Côté PC, les disques SSD ont déjà débarqué dans des modèles à succès comme les MacBooks d’Apple. Leur plus grande rapidité, leur solidité et leur finesse pourraient là-aussi signer la fin de l’histoire des disques magnétiques. A condition que le prix de ces stockages flash baisse sensiblement.

Bref, le disque dur pourrait effectivement être sur le point de suivre le chemin des bandes, des cassettes et des disquettes. Mais peut-être pas aussi rapidement que ce que veut bien dire Amazon pour les data-centers.

Et vous ?

Pensez-vous que les disques durs classiques vont être balayés par les SSD ou au contraire qu'ils ont encore un bel avenir ?

Source : Blog de Werner Vogels


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de _skip _skip - Expert éminent http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 18:51
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message

Pensez-vous que les disques durs classiques vont-ils être balayés par les SSD ou au contraire qu'ils ont encore un bel avenir ?

Dans le grand public ça commence à évoluer dans ce sens...

A titre personnel, pour en avoir testé plusieurs, je pense que c'est inévitable même si ça prendra du temps. D'ailleurs ça se démocratise, dans le moyen de gamme à présent, on commence à voir souvent des disques SSD systèmes couplés avec de gros disques magnétiques de stockage. Ceux qui n'ont pas franchi le pas devraient y songer car la capacité de 128go est devenue totalement abordable et on a même gentiment du 180 pas trop cher (intel series 3) qui fait son chemin.

Pour ce qui est du magnétique, les prix sont montés en flèche après les inondations en Thailande mais il y a autre chose qui joue en leur défaveur: La capacité de 2To est certes séduisante, mais on constate aussi que la fiabilité s'est nettement dégradée. Sur une dizaine de ces gros disques qui me sont passés entre les mains (du samsung et du WDC), au moins 5 ont eu des problèmes de secteurs défectueux après à peine quelques mois d'utilisation. Très surpris par ces mauvaises expériences, j'ai pu constaté après quelques recherches que les taux de retours des disques 2to étaient assez importants, parfois supérieurs à 10% (selon chiffres HFR) et bien plus que le 1to.

A coté de cela, les SSD grossissent et leur prix au GO diminue petit à petit et est déjà passée sous les 1 euro. Ils battent les disques magnétiques sur quasiment tous les plans (énergie, résistance au choc, nuisance sonore, encombrement...). Quant à la durée de vie, les progrès sont aussi là.

Donc je crois que ca finira par arriver, et je suis pas surpris que le monde du serveur s'y mette.
Avatar de JML19 JML19 - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 20:15
Bonsoir

Le SSD remplacera le disque mécanique si la capacité des disques mécaniques n'augmentent pas, autrement il faudra du temps pour voir des SSD de 1 To abordables.

En disque système un SSD à sa place, en disque de donnée pas du tout pour le moment, il faut toujours coupler un SSD avec un disque mécanique.

Un SSD de 128 Go et un disque mécanique de 1 To c'est le couple gagnant encore pour quelque temps.
Avatar de ValCapri ValCapri - Membre régulier http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 20:21
C'est vrai que les SSD sont très séduisants, mais je pense pas que la disparition des disques magnétiques ne sera pas pour tout de suite.

On se dirige vers des solutions hybride : un disque SSD (120 Go, 250 Go) qui commence a devenir réellement abordable. Dans les serveurs cela serait utile mais je crois qu'il vaut mieux dans ce cas, faire 2 datastore, un avec des SSD, l'autre magnétique. Stocker les systèmes sur le SSD, et les data sur l'autre.

Pour des sites web, des BD pas trop grande cela doit améliorer sensiblement les performances, mais je vois peu d’intérêt pour du stockage en Cloud (Dropbox, SugarSync, GDrive et Skydrive). Par contre, pour du grid computing, je vois l’intérêt.

Je trouve que dans les datacenters, les prix sont fortement en hausse avec un SSD (OVH, ikoula, hetzner,...).
Avatar de Stopher Stopher - Membre averti http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 20:57
Mon point de vue :

Dans le monde pro ( ou particuliers ), SSD simple pour les laptop, c'est une évidence ( fiable, résiste mieux aux chocs, aucun bruit, et une conso énergétique inférieure, plus d'autonomie ).
Le compromis espace de stockage / vélocité est vite trouvé .

Pour un desktop, le couple SSD pour le système et Magnet. pour les data me semble un très bon compromis ... pour l'avoir testé voilà deux ans que ça tourne impeccablement en entreprise.

Mais je n'ai aucun doute sur le future des disques SSD ... sauf si une nouvelle techno sort d'ici là ...

Bientôt fini la panne disque qui claque ... ( petite larme )

Pour les serveurs, le SAS a encore de beaux jours devant lui ... sans aucun doute ... SSD ce n'est pas adapté ( ou alors $$$$ )
Avatar de Clotho Clotho - Membre expert http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 21:36
Le SSd rencontre deux soucis actuellement, pour les grands serveurs. Le premier est que son rendement en Go/W est pas terrible, ce qui le rend pas intéressant pour des appli ne tirant pas fortement partie des iOp qu'ils peuvent fournir. Le second est bien entendu son rendement $/Go qui n'est pas terrible (c'est cependant bien meilleur pour un serveur que pour un particulier, puisqu'au final il faut ramener ça à la disponibilité du matériel). JE crois que c'est sur presence PC que j'avais lu un (long) article sur le devenir du SSD, disant qu'en gros pour les serveurs le ratio prix/conso/capacité était pas si loin que ça, avec un revient d'en gros 30cts/Go en utilisation saturée pour un SSD contre le tiers pour un HDD (on est plutot dans un rapport 1:10 pour un particulier).

Cependant, il est déjà incontournable pour certains serveurs (jeux, routages, paris en ligne...) et je ne vois pas bien en quoi les HDD classiques pourraient lui nuire, a moins de tripler ou quadrupler leur capacités en deux ans, ce qui ne semble pas du tout se profiler.
Le HDD est en plus relativement peu fiable, avec un taux de panne réel à 5 ans comparable au SSD, alors que les bandes magnétiques sont 20 à 30 fois plus fiables sans être fondamentalement plus volumineuses à stocker, ni plus périssables.

Il manque aux SSD un vrai firmware orienté serveur cependant, voire un vrai design dans ce sens, avec un bus très large mais une vitesse lente, au lieu de faire l'inverse, ce qui stresse plus le matériel, pour être vraiment adapté au monde du stockage pérenne.
Avatar de Elendhil Elendhil - Membre averti http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 22:59
Le ssd ne va pas rester bien longtemps Hewlett packard est déjà en train de développer le memristor , un nouveau type de mémoire appelé "Resistive Random Access Memory".

Cela va complétement révolutionner l'informatique , c'est je pense la fin des PC tels qu'on les connaît.

Ce nouveau type de mémoire sera des centaines de fois plus rapide que la mémoire flash et comme elle non volatile. HP annonce les premiers disque dur fabriqués à base de Memristor pour 2013.

Mais à terme c'est aussi la fin de la mémoire vive car vu que ce type de mémoire sera aussi rapide voir même plus rapide que nos DDR une fois le processus de fabrication bien maitrisé.
En plus le coût de fabrication serait moindre que pour les ssd à terme ...

Bref plus de boot on appuie le pc est déjà allumé , plus besoin de sauvegardes dans nos logiciels, les bdd tel qu'on les connait n'auront plus trop de sens , c'est une véritable révolution !

Ça va vraiment être étrange un tel changement
Avatar de erwanlb erwanlb - Inactif http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 23:17
Citation Envoyé par Elendhil  Voir le message
Le ssd ne va pas rester bien longtemps Hewlett packard est déjà en train de développer le memristor , un nouveau type de mémoire appelé "Resistive Random Access Memory".

Cela va complétement révolutionner l'informatique , c'est je pense la fin des PC tels qu'on les connaît.

Ce nouveau type de mémoire sera des centaines de fois plus rapide que la mémoire flash et comme elle non volatile. HP annonce les premiers disque dur fabriqués à base de Memristor pour 2013.

Mais à terme c'est aussi la fin de la mémoire vive car vu que ce type de mémoire sera aussi rapide voir même plus rapide que nos DDR une fois le processus de fabrication bien maitrisé.
En plus le coût de fabrication serait moindre que pour les ssd à terme ...

Bref plus de boot on appuie le pc est déjà allumé , plus besoin de sauvegardes dans nos logiciels, les bdd tel qu'on les connait n'auront plus trop de sens , c'est une véritable révolution !

Ça va vraiment être étrange un tel changement

Pour dans 10 ans
Avatar de Elendhil Elendhil - Membre averti http://www.developpez.com
le 23/07/2012 à 23:27
Je dirais 5 ans ^^

Vu que c'est déjà en fabrication par HP , ils annoncent le premier disque à base de memristor pour 2013. Bon ça veut dire surement 2014 a un prix extrêmement élevé.

Mais bon cela va vite chuté , les fabricants de mémoires vont tous se jeter dessus et ça va baisser.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert http://www.developpez.com
le 24/07/2012 à 7:46
Citation Envoyé par Elendhil  Voir le message
Je dirais 5 ans ^^

Vu que c'est déjà en fabrication par HP , ils annoncent le premier disque à base de memristor pour 2013. Bon ça veut dire surement 2014 a un prix extrêmement élevé.

Mais bon cela va vite chuté , les fabricants de mémoires vont tous se jeter dessus et ça va baisser.

Donc à prix abordable d'ici 10-15 ans voire plus. La Rram est en développement depuis 2006.

Je rejoins les avis au dessus un ssd système et un HDD magnétique pour le stockage de données c'est ce qu'il y a actuellement de mieux (pour un particulier), ensuite, oui, un gain de performances est indéniable en local, par contre sur un serveur distant, je ne pense pas que ça soit flagrant pour l'utilisateur final.
Avatar de clavier12AZQSWX clavier12AZQSWX - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 24/07/2012 à 9:33
l’infrastructure d’AWS serait, d’après Werner Vogels, que seuls des disques flash (de type SSD) peuvent être considérés comme viable sur le long terme.

c'est quoi la fiabilité pour un datacenter ? assurer aux clients les performances ou bien assurer une absence de panne ?

Comment peut-on déjà faire des prévisions à long terme alors que la techno SSD n'a pas encore 10ans !
Il ya des SSD qui ne font pas 1 ans sans une seul panne (même bénine) alors que les HD durent plus de 3ans sans la moindre panne grave.

Puis il y a une chose hyper importante que les SSD n'ont pas : la facilité de récupération de données en cas de grosse panne matériel.

Mais bon, je pense aussi que plus la capacité des SSD augmentera, moins on trouvera de HD à taille équivalente.
Si on atteint 500Go en SSD à bon prix, alors plus personne ne produira de HD 500Go à même prix.
Offres d'emploi IT
Assistant Contrôleur de Gestion /BUDGET CONTROLLER APPRENTICESHIP
Société pharmaceutique - Ile de France - Rungis Silic
Développeur SharePoint H/F
Keework - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)
Développeur php - symfony2 expérimenté / chef de projet Web
Eyrolles - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil