Windows Phone 8, Windows 8 : un seul et même Core
L'OS mobile de Microsoft s'ouvre au C/C++ et à Direct X

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Microsoft a officiellement parlé pour la première fois hier soir de la Plateform Preview du prochain Windows Phone 8. Avec une surprise qui n’en était presque plus une : l'OS et Windows 8 s’appuieront sur un même « Shared Windows Core ».

Par « Core », Joe Belfiore – responsable de la plateforme de Windows Phone - a précisé sur la scène du Windows Phone Summit de San Francisco que ce rapprochement concernait le Kernel, les drivers, la sécurité, le Networking, le système de fichiers ou la gestion des médias.

Sans oublier, bien sûr, les outils de développement.



Ce rapprochement a de nombreuses implications pour les développeurs. La première est certainement – en plus de retrouver le même « moteur .NET » - la possibilité de développer des applications natives en C et C++.

Ce qui donne, en résumé, côté langage :



Résultat, les possibilités de mixer les technologies en fonction des types de projets s'étoffent. Microsoft conseille les solutions suivantes :



Autre exemple de ce « rapprochement des développements », neuf APIs sont strictement identiques entre les deux OS :



« Le plus gros effet » de ces nouveautés, selon Belfiore, « est un portage du code des applications super simple ».

Démo à l’appui, Marble Maze (le jeu inclus dans le SDK de Windows 8) tourne à l’identique dans Windows Phone 8 grâce au support commun de DirectX.

Le « gaming » semble d'ailleurs être un domaine sur lequel Microsoft parie beaucoup pour imposer sa plateforme : « tout ceci fait que nous allons avoir des jeux sur smartphone comme nous n’en avons jamais vus », se réjouit le responsable.



La simplification du portage concerne aussi, toujours d'après le responsable, les codes initialement développés pour iOS ou Android.

Précisons que malgré ce changement profond de l’OS, les applications conçues pour Windows Phone 7 seront compatibles avec Windows Phone 8. La réciproque ne le sera évidemment pas toujours. Voire de plus en plus rarement.

Autre conséquence de ce « Core commun», IE10 sera « exactement le même » sur Windows 8 et Windows Phone 8. Y compris pour les performances JavaScript, le support du HTML5 et du CSS 3, pour l’accélération matérielle ou pour SmartScreen (filtre anti-fishing).

De quoi imaginer des WebApps beaucoup plus poussées ? Microsoft revendique en tout cas un moteur JavaScript quatre fois plus performant et le support de deux fois plus de fonctionnalités du HTML5 que sur Windows Phone 7.5.

Les fonctionnalités de type « Command with Speech » ont - a priori – été améliorées. « A priori » car après la mésaventure d’Apple avec Siri (procès perdu pour publicité mensongère), seule l’expérience dira si la conversation avec une application – et pas simplement les commandes - fonctionne.

Confiant, Microsoft a illustré cette avancée avec une application de trafic routier, qui tourne en tâche de fond, qui recalcule les temps de trajet en fonction des embouteillages, qui en informe l’utilisateur, lui demande si il veut changer d’itinéraire, qui comprend la réponse et recalcule le temps de trajet, qui lui donne, puis qui lui demande si il veut prévenir son rendez-vous d’un léger retard et qui finalement envoie le mail ou le SMS.

Réaliste ou pas, quoi qu’il en soit, l’API sera disponible pour tous les développeurs. Tout comme celle pour intégrer à des applications des fonctionnalités de type NFC (Near Field Communication).



Le premier SDK de Windows Phone 8 sera disponible « un peu plus tard, cet été » avec des informations supplémentaires sur les APIs disponibles ainsi que sur un élément intéressant mais peu explicité hier soir : la compilation directement dans le Cloud de Microsoft.

D'ici là vous pourrez voir ou revoir cette toute première présentation de Windows Phone 8 au Windows Phone Summit de San Francisco.

Et vous ?

Quelle nouveauté vous a le plus séduit(e) ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de steffios steffios
http://www.developpez.com
Invité de passage
le 21/06/2012 12:51
Donc WP8 supportera Qt C++? (surtout que Qt 5 sera compatible avec Windows 8)
Avatar de Awakening Awakening
http://www.developpez.com
Membre du Club
le 21/06/2012 13:29
Le « gaming » semble d'ailleurs être un domaine sur lequel Microsoft parie beaucoup pour imposer sa plateforme : « tout ceci fait que nous allons avoir des jeux sur smartphone comme nous n’en avons jamais vus », se réjouit le responsable.

Je veux bien les croire.

Le fait de ne pas avoir intégré la possibilité d'utiliser OpenGL ES est assez étrange, quand on pense aux nombres de jeux sur Android/iPhone qui aurait pu être porté assez simplement...
Avatar de wokerm wokerm
http://www.developpez.com
Inactif
le 21/06/2012 16:33
Confiant, Microsoft a illustré cette avancée avec une application de trafic routier, qui tourne en tache de fond, qui recalcule les temps de trajet en fonction des embouteillages, qui en informe l’utilisateur, lui demande si il veut changer d’itinéraire, qui comprend la réponse et recalcule le temps de trajet, qui lui donne, puis qui lui demande si il veut prévenir son rendez-vous d’un léger retard et qui finalement envoie le mail ou le SMS.
quand je voie ça je dirai que les voiture vont depasser la science fiction vous vous souvenez de kit la voiture intelligente , a l'epoque elle avait pas d'ecran tactile et de la cartographie maintenant c'est chose faites on communique pour connaitre l'itinéraire , microsoft sont trés fort d'abord kinect qui va revolutionner la robotique et plein de domaines allant jusqu'au satellite , une voiture qui parle et qui comprend le language humain avec l'api ask zigy sur windows embdedd 8 ,
Offres d'emploi IT
Développeur back-end (c# ou java)
CDI
Orange Logic - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)
Parue le 12/11/2014
Leader technique - développeur microsoft web
CDI
Hurryman - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 31/10/2014
Ingénieur développement .net h/f
CDI
SEPTEO - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Parue le 30/10/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula