Android : Google veut 4 milliards de dollars par an de Microsoft

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
La guerre des brevets continue entre les ténors de l’informatique mondiale. On se souvient que Microsoft avait attaqué plusieurs constructeurs utilisant Android. Il avait ainsi réussi à obtenir des royalties sur de nombreux appareils vendus avec l’OS mobile de Google.

En ce début de semaine, Google a contre-attaqué, via sa nouvelle filiale Motorola. En cause, des brevets en rapport avec le Wifi et la vidéo que Microsoft utiliserait, sans autorisation et sans contrepartie, notamment dans sa Xbox.

Résultat, Google exige pas moins de 4 milliards de dollars par an, sous peine d’interdiction de vente de la console.

Le but pour Google, d’après les analystes, est d’avoir un argument de taille pour négocier avec Microsoft la fin des royalties qu’il touche sur Android.

On s’en doute, Microsoft ne l’entend pas de cette oreille et a demandé ce lundi qu’un juge statue en urgence pour qualifier la demande de Google de « déraisonnable » (« unfair »). Ce type de brevets, qui s’articule autour des standards de l’industrie, donne habituellement lieu à des redevances qui avoisinent quelques centimes par appareil. Ce que les avocats américains appellent le FRAND (fair, reasonable, and non-discriminatory terms).

De son côté, l’avocat de Motorola a déclaré au juge – sérieusement – « ce n’est pas nous qui avons commencé, c’est eux », Microsoft n’ayant pas donné suite à une demande de royalties de 2.25 %.

Un juge qui a bien conscience de la globalité de l’affaire et qui s’est montré visiblement agacé par ce procès. Pour lui, les deux parties agiraient de manière « arbitraire », leurs demandes seraient « arrogantes » et toute cette affaire serait avant tout une histoire « d’orgueil ». Des termes rapportés par un journaliste qui rend compte en direct de l’affaire sur Twitter.



La délibération était attendue dans la journée de lundi mais a finalement été repoussée. De quoi permettre au juge de déterminer loin du chahut qui doit aller au piquet et qui doit copier 500 fois « je n’embêterai plus mon petit camarade pour rien » ?

Source : San Francisco Chronicle, Twitter de Todd Bishop

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle histoire de brevets ? Google a-t-il choisi la bonne méthode pour contre-attaquer et mettre fin aux redevances payées par ses partenaires ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de laerne laerne - Membre éclairé http://www.developpez.com
le 09/05/2012 à 21:02
Citation Envoyé par Homo_Informaticus  Voir le message
L'amertume que j'ai c'est de voir ce magnifique monde d'idéologie bisounours entachetée jour après jour par des procès et des services juridiques qui cherchent juste à enfoncer les concurents pour dominer le marché.

Continuons à aller de l'avant cher frères développeurs, aidons nous anonymement et allons coder nus dans les champs et laissons les requins s'entre dévorer

Tu veux dire «*rejoindre un mouvement open-source indépendant*»*?
Avatar de deathness deathness - Membre émérite http://www.developpez.com
le 10/05/2012 à 10:22
Citation Envoyé par Homo_Informaticus  Voir le message
Je suis on ne peut plus d'accord avec le fait que ce sont des grosses entreprises américaines qui débordent sur le monde avec leur législation.

Quelquechose me fait sourrir amèrement dans ce monde IT :
Je remarque que lorsque je répond sur un forum ou aide quelqu'un ou qu'on m'aide en retour, jamais personne ne m'a demandé pourquoi, pour qui je travaille, quel est mon projet en entier pour lequel j'ai besoin d'aide.

Ce n'est pas le cas de tout le monde, je n'idéalise pas, mais ce que j'apprécie en tant que développeur, c'est la "soif d'apprendre et de partager" de notre communauté, s'entraider même lorsque nous sommes concurrents sans le savoir et sans vouloir le savoir.

L'amertume que j'ai c'est de voir ce magnifique monde d'idéologie bisounours entachetée jour après jour par des procès et des services juridiques qui cherchent juste à enfoncer les concurents pour dominer le marché.

Continuons à aller de l'avant cher frères développeurs, aidons nous anonymement et allons coder nus dans les champs et laissons les requins s'entre dévorer

C'est pas vraiment dur d'avoir cette idéologie lorsque c'est pas toi le commercial ou le patron qui doit derrière vendre ce que tu produis...
Avatar de djarBoy djarBoy - Membre du Club http://www.developpez.com
le 10/05/2012 à 18:15
S'il y a bien une chose qui peut tirer les USA de la crise, c'est bien les entreprises qu'elle possède... Mais là... Elles se tirent dans les pieds à tout va... Il faudrait que ça cesse... Obama ?
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 11/05/2012 à 2:41
Citation Envoyé par laerne  Voir le message
Citation Envoyé par Homo_Informaticus  Voir le message

L'amertume que j'ai c'est de voir ce magnifique monde d'idéologie bisounours entachetée jour après jour par des procès et des services juridiques qui cherchent juste à enfoncer les concurents pour dominer le marché.

Continuons à aller de l'avant cher frères développeurs, aidons nous anonymement et allons coder nus dans les champs et laissons les requins s'entre dévorer


Tu veux dire «*rejoindre un mouvement open-source indépendant*»*?

Si j'ai bien saisi il veut dire que nous les développeurs on doit juste regarder sur notre succès dans ce que nous produisons et s'entraider, alors que c'est possibles que deux développeur qui s'entraident anonymement peuvent se retrouver séparément dans deux sociétés qui s'acharnent dans des procès et se dévore. Allons coder nus car aucun de nous s'habille de l'identité de sa société.

Moi le problème que je vois c'est que d'une part on doit se soucier un peu de l'entreprise qui nous a embaucher dans le moment où s'il tombe en faillite c'est nous qui irons au chômage. Même si c'est un peu rigolo que les conflits entre sociétés puissent toucher les développeurs qui ne se connaissent majoritairement pas, a part ceux qui sont célèbre pour des grandes sociétés.
Avatar de deathness deathness - Membre émérite http://www.developpez.com
le 11/05/2012 à 9:01
Citation Envoyé par djarBoy  Voir le message
S'il y a bien une chose qui peut tirer les USA de la crise, c'est bien les entreprises qu'elle possède... Mais là... Elles se tirent dans les pieds à tout va... Il faudrait que ça cesse... Obama ?

Qu'est ce qu'un président peut faire à l'encontre de société privée? Le gouvernement n'a pas l'autorité pour les arbitrer, séparation des pouvoirs oblige!
Avatar de germinolegrand germinolegrand - Membre expert http://www.developpez.com
le 13/05/2012 à 18:26
Qu'est ce qu'un président peut faire à l'encontre de société privée? Le gouvernement n'a pas l'autorité pour les arbitrer, séparation des pouvoirs oblige!

Vlà où ça mène le libéralisme...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 14/05/2012 à 11:17
Citation Envoyé par andry.aime  Voir le message
[HS]

ça me rappelle l'école de maternel
[/HS]

Donc il ne faut jamais se défendre, alors ?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 14/05/2012 à 11:20
Citation Envoyé par IsiTech  Voir le message
Après des recherches, c'est bien pour l'utilisation d'Android que certains constructeurs doivent payer des royalties à Microsoft, indépendamment du fait que ces constructeurs proposent ou non des Windows Phone. Les royalties seraient entre 10 et 15$ par téléphones. Samsung et HTC en versent notamment, mais on notera que Huawei refuse.

Pas moyen de trouver les brevets qui seraient violés par contre.

Désolé pour le hors-sujet.

Là où on ne peut pas s'empêcher de se dire que Samsung et HTC sont des bonnes poires, c'est que Microsoft n'a pas attaqué les entreprises qui refusent de payer en justice !
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 14/05/2012 à 11:26
Citation Envoyé par deathness  Voir le message
Qu'est ce qu'un président peut faire à l'encontre de société privée? Le gouvernement n'a pas l'autorité pour les arbitrer, séparation des pouvoirs oblige!

Séparation des pouvoirs ? Mais qu'est-ce que ça vient faire ici ? Les entreprises doivent respecter la loi, et donc le gouvernement peut parfaitement, et doit, contrôler les entreprises en établissant les lois qu'il faut.
Avatar de andry.aime andry.aime - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 14/05/2012 à 12:03
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Donc il ne faut jamais se défendre, alors ?

Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas se défendre. Mais seulement, ce genre de réponse(défense) vient souvent de ce qui veut vaincre le mal par le mal.
Avatar de marzin86 marzin86 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 16/05/2012 à 11:06
Je crois que Microsoft abuse en demandant des royalties sur chaque produit vendu, et Google a tout à fait le droit de demander un dédommagement si on peut appeler ça comme ça, mais je ne pense pas qu'ils auront la somme demandée qui n'est pas du tout raisonnable.
Offres d'emploi IT
Développeur web drupal
Agence Aristote - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Developpeur java
BSPP - Rhône Alpes - Montélimar (26200)
Responsable d'équipe backend & api h/f
MAC_ERCI INTERNATIONAL - Ile de France - Ile de France

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil