Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Nano-SIM : Nokia s'oppose à la proposition d'Apple
Et ne concédera aucun de ses brevets essentiels pour son élaboration

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Le projet qui sera utilisé comme base pour le développement de la Nano-Sim, la prochaine génération de cartes SIM encore plus petites que les Micro SIM, doit être choisi cette semaine par l’l'ETSI ( European Telecommunications Standards Institute ).

Deux projets ont été déposés auprès de l’organisme de standardisation. L’un développé par Apple et soutenu par plusieurs opérateurs de télécommunication et l’autre mis au point par Nokia avec le soutien des fabricants comme Motorola et RIM.

Le projet d’Apple propose une nano-SIM réduite à la taille d’une puce qui sera compatible avec les anciens terminaux grâce à des petits tiroirs en plastique pour loger la puce dans des emplacements plus grands. La firme a déclaré qu’elle accordera des droits de licences libres pour les brevets essentiels de sa SIM, à condition que la technologie soit retenue comme un standard.

Cependant, Nokia s’est opposé catégoriquement à la proposition d’Apple, sous prétexte que celle-ci ne respectait pas les recommandations 4F ( Fourth Form Factor ) qui doivent faire de la SIM un composant qui ne comporterait que la puce, sans autre encombrement.

De plus, la proposition d’Apple sur une base de « royalty-free » obligerait les autres détenteurs de brevets nécessaires à la technologie à renoncer à des droits sur ceux-ci. Pour Nokia, Apple ne détient pratiquement aucun brevet essentiel pour son projet.

Selon l’ETSI, Nokia détient plus de 50 familles de brevets couvrant les technologies liées à la carte SIM que la société croit essentielles au projet d’Apple.

Le constructeur Finlandais a donc déclaré qu’au cas où le projet d’Apple serait retenu, ses brevets pour la nano-SIM ne contribueront pas au développement de celui-ci.

Nokia, RIM et Motorola détiennent 192 voix dans l’ETSI, mais il semblerait qu’Apple se soit déjà préparé pour cette bataille pour le choix de la future nano-SIM en inscrivant ses filiales européennes à l’ETSI pour plusieurs millions d’euros, passant ainsi de 45 voix à 183.

Source : The Verge

Et vous ?

La position de Nokia est-elle justifiée ou celui-ci craint-il son concurrent Apple ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 29/03/2012 à 13:49
Une rude bataille semble se préparer. Mais j'ai du mal à saisir les enjeux. qu'est-ce qui intéresse Nokia et Apple, là-dedans ?

J'ai l'impression que, afin de diminuer la taille des terminaux, il est important pour eux d'adopter une norme nano-SIM. Ensuite, que ça soit la proposition de Nokia ou celle d'Apple, ça change quoi, au juste ?
Avatar de Freem Freem - Membre émérite http://www.developpez.com
le 29/03/2012 à 13:53
Justifiée.

La solution d'Apple enfreint les règles, et ne doit donc pas être retenue.
Un exemple cité au travers des lien est le fait qu'il serait possible avec de mettre la puce de côté dans un support actuel, endommageant les 2.

Un autre point est qu'il s'agit de la plus grande puce: 12.3 x 8.8 mm
Les autres:
RIM: 11 x 9 mm
Nokia: 10 x 8 mm

Et le but, c'est justement de réduire les tailles au maximum.

Au passage, ce lien est bien plus intéressant: http://www.theverge.com/2012/3/26/29...sim/in/2666951
Avatar de MiaowZedong MiaowZedong - Membre émérite http://www.developpez.com
le 29/03/2012 à 14:27
À noter aussi que les brevets de Nokia sont déjà sous licence FRAND car entrants dans les standards SIM existants. Nokia considère que la puce d'Apple ne peut être retenue sans modifier les règles de l'ETSI, auquel cas Nokia est delivré de ses accords de licence et peut faire très mal avec ses brevets.

Comme le note Freem, sur 2 critères sur 4 il est clair que Nokia l'emporte, logiquement Apple devrait arguer que sa puce satisfait mieux les critères restants (s'ils ne le disent pas, alors ils acceptent implicitement que Nokia ont raison).

À noter aussi: selon les autres constructeurs, les brevets qu'Apple propose de mettre en licence gratuite sont sans grand intérêt, alors que sans ceux de Nokia, le standard SIM n'est pas possible. Avantage Nokia donc.

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Une rude bataille semble se préparer. Mais j'ai du mal à saisir les enjeux. qu'est-ce qui intéresse Nokia et Apple, là-dedans ?

J'ai l'impression que, afin de diminuer la taille des terminaux, il est important pour eux d'adopter une norme nano-SIM. Ensuite, que ça soit la proposition de Nokia ou celle d'Apple, ça change quoi, au juste ?

En gros, il semble la puce d'Apple est optimisée pour les iPhone et smartphones similaires. Celle de Nokia est plus universelle (je ne suis pas spécialiste, c'est juste ce que j'ai cru comprendre).

Vu que Nokia reste leader des terminaux "non-smart" et qu'Apple n'en fabrique pas du tout, il y a donc tout de même un enjeu caché. En plus, il y a le prestige.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent http://www.developpez.com
le 29/03/2012 à 14:36
Oui, bon, plusieurs millions d'euros pour un truc que la plupart des utilisateurs ne sauront jamais, ça fait cher le prestige...

Mais effectivement l'optimisation pour les smartphones, c'est une bonne explication. Espérons que ça soit Nokia qui l'emporte, dans ces conditions...
Avatar de Freem Freem - Membre émérite http://www.developpez.com
le 30/03/2012 à 9:23
Ce n'est pas qu'une question de prestige.
Celui qui remportera le "trophée" sera aussi l'expert du domaine, ce qui assure d'une part une renommée , mais aussi et surtout une avance technologique.

La technologie d'apple ne respecte pas les conditions, et pas que sur la taille. Il y a un élément que j'ai omis d'indiquer.
Ils semblerait qu'ils n'ont pas de plastique sur leur puce, ce qui implique l'obligation d'utiliser un support externe, ce qui augmente donc encore la taille de la puce, mais, surtout déroge aux règles établies qui précisent que les standards doivent être "indépendants". Un peu comme on essaie d'avoir un couplage faible entre les classes en orienté objet pour une meilleure ré-utilisabilité, les standards doivent avoir une faible dépendance par rapport aux autres pièces, ou un truc dans le genre. Je n'arrive pas très bien à expliquer, mes excuses, c'est encore le matin et on est vendredi

Au passage, les brevets "FRAND" sont qualifiés à peu près ainsi: "fair, reasonable, and non-discriminatory terms" ce qui veut dire qu'ils touchent des royalties sur leurs brevets, mais "raisonnables".
A noter tout de même que "raisonnable" et "fair" ne sont pas définis dans le contrat.

C'est le genre de trucs que j'ai appris en suivant les liens donnés sur la source.

En gros, c'est juste un accord qui n'a a peu près aucune valeur juridique. Sur les domaines non téléphoniques, ça ne pose aucun souci, mais dans le monde du mobile, ça pète, il semblerair que ce soit parce qu'il y a trop d'intérêt financiers en jeu et de guerres de brevets.
Et tout le monde sait que Apple est le principal fouteur de merde sur les brevets.

Sincèrement, j'espère vraiment qu'ils vont se faire jeter.
Avatar de Andnotor Andnotor - Rédacteur/Modérateur http://www.developpez.com
le 30/03/2012 à 10:50
Et dire qu'on s'amuse encore avec des petits bouts de plastique
Une simple procédure d'activation ne serait-elle pas suffisante ?
Faut-il toujours à tout prix rentabiliser les brevets le plus longtemps possible ?
Avatar de SwordArMor SwordArMor - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 30/03/2012 à 11:09
Que ce soit Nokia ou Apple qui définisse le standard de nano-sim, ça ne changera pas grand chose.
Ce qui me dérange c'est qu'Apple ait clairement acheté des voix en ça faveur. Le système de vote est complètement biaisé.
Avatar de MiaowZedong MiaowZedong - Membre émérite http://www.developpez.com
le 30/03/2012 à 11:39
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Oui, bon, plusieurs millions d'euros pour un truc que la plupart des utilisateurs ne sauront jamais, ça fait cher le prestige...

Vu qu'Apple ne sait litterallement plus quoi faire de ses milliards de benefices--même après avoir distribué des dividendes (pourtant interdits par l'Évangile selon Steve Jobs)--je ne pense pas qu'ils trouvent quelques petits millions chers
[troll]
Surtout que pour Apple, l'image, c'est sacré. Si ça serait de la R&D ils rechigneraient peut-être, mais pour le préstige ils ne comptent plus.
[/troll]

Citation Envoyé par SwordArMor  Voir le message
Que ce soit Nokia ou Apple qui définisse le standard de nano-sim, ça ne changera pas grand chose.

Mais effectivement l'optimisation pour les smartphones, c'est une bonne explication. Espérons que ça soit Nokia qui l'emporte, dans ces conditions...

Citation Envoyé par MiaowZedong  Voir le message

En gros, il semble la puce d'Apple est optimisée pour les iPhone et smartphones similaires. Celle de Nokia est plus universelle (je ne suis pas spécialiste, c'est juste ce que j'ai cru comprendre).

En fait je n'ai pas été très clair, donc je me reprends...

Apple ont proposé, semble-t-il d'enlever tout le plastique autour de la puce des micro-SIM existantes, et d'ajouter un système de plateau avec des pièces mobiles pour que l'utilisateur puisse la placer. Très simple pour l'utilisateur, mais complexe à mettre en place à cause notamment des parties mobiles, ce qui signifie que la coût du système se repercuterait (à hauteur de quelques euros) sur le coût du téléphone. En bref, une solution typiquement Apple, adaptée aux appareils haut de gamme tels les iPhones.

Par contre, le consommateur qui veut un simple téléphone durable et économique ne veut pas, a priori, payer plus pour quelque chose qu'il utilise une fois tous les deux ans, et encore; mais Apple n'est pas présent sur ce créneau du marché.

Nokia ont eux conçu de toutes pièces une nouvelle puce plus petite avec des pattes plastiques pour la faire tenir. C'est plus simple, plus petit, et moins cher.

Donc pour le consommateur il y a un petit enjeu de prix, quand même.

J'ai tendance à être d'accord avec Freem: Apple ont clairement conçu leur solution pour marcher avec leurs produits, Nokia ont conçu une solution pour répondre au mieux au cahier des charges de l'ETSI. C'est donc Nokia qu'il faudrait retenir.
Avatar de deathness deathness - Membre émérite http://www.developpez.com
le 30/03/2012 à 14:51
C'est oublier le 5 cinquième critère officieux : qui c'est qui peut nous verser le plus thune pour nos votes?

(and the winner is... Apple ! )
Avatar de shenron666 shenron666 - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 04/04/2012 à 13:14
Vous n'êtes pas logique dans vos propos, vous êtes contre la proposition hors la solution Apple est rétrocompatible avec tous les téléphones actuels

Citation Envoyé par "Freem
implique l'obligation d'utiliser un support externe, ce qui augmente donc encore la taille de la puce

il n'y pas d'obligation d'utiliser un support externe pour la puce Apple
la puce de Nokia par contre, comment tu la met en place dans un téléphone actuel ?

ça me fait mal de dire ça mais je trouve que la proposition d'Apple va plus dans le sens du consommateur
Offres d'emploi IT
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Architecte de données (H/F)
Société Générale - Ile de France - Ile de France
Architecte fonctionnel et applicatif (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil