De plus en plus d'employeurs exigent les identifiants Facebook des candidats
D'après Reuters, une pratique légale aux USA

Le , par Sarah Mendès, Membre chevronné


Aux Etats-Unis, les personnes à la recherche d’un emploi se retrouvent confrontées à un tout nouveau problème selon l’agence de presse Reuters. Certains employeurs exigeraient durant les entretiens d’embauche que les candidats dévoilent leurs identifiants Facebook.

Plusieurs études ont démontré que Facebook pouvait être un outil de recrutement utile. Passer 5 à 10 minutes sur le profil d’un candidat permet à l’employeur d’en apprendre beaucoup sur la personne. L’e-réputation prend des proportions de plus en plus importantes dans le processus de recrutement.

Mais une étape supplémentaire semble franchie. Si certains employeurs demandent directement les identifiants d'un compte, d’autres demandent au candidat de les ajouter en "ami" pour accéder au profil. Ces pratiques seraient en passe de devenir monnaie courante outre-atlantique avec la multiplication des réseaux sociaux (LinkedIn, FourSquare, etc.).

Ces pratiques ont fait réagir des spécialistes des questions de la vie privée. Parmi eux, le professeur de droit à l'Université George Washington, Orin Kerr, déclare à l'agence de presse qu'il s'agit d'« une violation éhontée de la vie privée. Cela équivaudrait presque à demander à une personne les clés de son logement sans autre forme de procès ».

Des pratiques scandaleuses, peut-être. Mais légales. L'employeur doit néanmoins respecter une marche à suivre. Une méthode qui protège à la fois son intérêt et celui du candidat. Ajouter en ami le candidat uniquement durant sa période d’essai par exemple. Le temps de se faire une idée.

La seule façon de se prémunir de certaines dérives reste de bien veiller à sa e-réputation, en évitant de poster des commentaires, photos, vidéos, qui pourraient vous décrédibiliser et vous faire passer à côté du poste de votre vie.

Une autre possibilité est de maîtriser les critères de partages des contenus (les listes de Facebook ou les Cercles de Google+, par exemple) pour que "ce qui se passe à Vegas reste à Vegas".

Source : Reuters

Et vous ?

Comment réagiriez-vous si votre employeur vous demandait vos identifiants Facebook ?
Pensez-vous que cette pratique va traverser l'Atlantique ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Expert éminent http://www.developpez.com
le 28/03/2012 à 15:03
Citation Envoyé par gangsoleil  Voir le message
mea culpa, mea maxima culpa. Donc c'est encore pire que je ne le pensais.

Attention tout de même, ce sont quelques cas, c'est loin d'être une norme aux États Unis.
D'ailleurs, il y a certaines boites qui y pratiquent des tests de dépistages de drogues. Je ne sais plus trop si ce sont pour les assurances santé ou les employeurs mais ça reste une drôle de pratique.
Avatar de lola06 lola06 - Membre émérite http://www.developpez.com
le 28/03/2012 à 15:34
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ  Voir le message
Attention tout de même, ce sont quelques cas, c'est loin d'être une norme aux États Unis.
D'ailleurs, il y a certaines boites qui y pratiquent des tests de dépistages de drogues. Je ne sais plus trop si ce sont pour les assurances santé ou les employeurs mais ça reste une drôle de pratique.

J'ai déjà eu un dépistage de stupéfiant dans la cadre d'un apprentissage en France. Ça fait bizarre quand ils m'ont dit ça...
Avatar de deathness deathness - Membre émérite http://www.developpez.com
le 29/03/2012 à 9:47
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ  Voir le message
Attention tout de même, ce sont quelques cas, c'est loin d'être une norme aux États Unis.
D'ailleurs, il y a certaines boites qui y pratiquent des tests de dépistages de drogues. Je ne sais plus trop si ce sont pour les assurances santé ou les employeurs mais ça reste une drôle de pratique.

Tout dépend dans quel travail ou genre de boite ou tu postules. ça peut se justifier comme non...
Avatar de Gluups Gluups - Membre actif http://www.developpez.com
le 01/04/2012 à 0:19
Oh, ben moi, mon boulot, c'est la programmation.
Alors non, apprendre l'interface de Facebook pour y créer un profil dans le but de défendre ma candidature, ça me paraît très largement ... surdimensionné, pour ne pas dire plus.

J'essaie de me représenter à qui on pourrait proposer ça ...
Un romancier ?
Et encore ... à quoi bon ? On lit son œuvre, ça devrait suffire, non ?

Déjà, j'ai écrit un CV, ça fait déjà pas mal, non ?
Avatar de deuz59 deuz59 - Membre régulier http://www.developpez.com
le 04/04/2012 à 17:46
Facebook = public et privé
Pour accéder au privé, il faut devenir ami
Forcer à devenir ami revient donc à violer la vie privée

Qu'un employeur demande ton adresse ça passe, qu'il te demande de l'héberger chez toi pendant toute ta période d'essai, faut pas déconner !!!!
Avatar de lola06 lola06 - Membre émérite http://www.developpez.com
le 04/04/2012 à 17:54
Citation Envoyé par deuz59  Voir le message
Facebook = public et privé
Pour accéder au privé, il faut devenir ami
Forcer à devenir ami revient donc à violer la vie privée

Qu'un employeur demande ton adresse ça passe, qu'il te demande de l'héberger chez toi pendant toute ta période d'essai, faut pas déconner !!!!

En fait c'est pire que ça, il te demande de donner ton identifiant et mot de passe d'accès au facebook !!!
Avatar de Gluups Gluups - Membre actif http://www.developpez.com
le 04/04/2012 à 18:44
Citation Envoyé par lola06  Voir le message
En fait c'est pire que ça, il te demande de donner ton identifiant et mot de passe d'accès au facebook !!!

Ah, oui, les Américains réclament le droit de porter une arme où et quand bon leur semble, alors du coup, ce n'est pas le même système. ça nous est très difficile de les comprendre, il me semble. Enfin à moi, en tout cas.

Enfin nous avons un petit nerveux à l'Elysée dont on dirait bien que ça pourrait lui plaire ?
Avatar de Nasky Nasky - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 09/04/2012 à 10:46
Citation Envoyé par Gluups  Voir le message
Enfin nous avons un petit nerveux à l'Elysée dont on dirait bien que ça pourrait lui plaire ?

Le plus grand fossoyeur des libertés et le spécialiste de l'espionnage français s'appelle François Mitterrand et il est socialiste.

Pour en revenir au sujet, je trouve incroyable que certains trouvent ça normal de demander ces infos. Quoiqu'il en soit, mettre des infos privées sur Facebook est ridicule. Quel est l'intérêt ?

Astuce : pour ceux et celles actifs sur Facebook, lorsque vous voulez écrire sur le wall d'un ami, il est conseillé en fait d'écrire sur le vôtre en mettant le nom de votre ami (via le '@') ce qui affichera le message sur votre wall (mais vous pouvez le cacher) tout en l'affichant sur le sien. L'intérêt ? Un meilleur contrôle de qui peut voir le message. Car si vous écrivez directement sur le wall de l'ami en question, il permet peut-être lui de le rendre visible aux amis de ses amis voire plus et ça peut poser problème...
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif http://www.developpez.com
le 10/04/2012 à 22:10
Citation Envoyé par Gluups  Voir le message
Ah, oui, les Américains réclament le droit de porter une arme où et quand bon leur semble, alors du coup, ce n'est pas le même système. ça nous est très difficile de les comprendre, il me semble. Enfin à moi, en tout cas.

Surtout à toi, je pense; car c'est une demande on ne peut plus légitime.
Avatar de phili_b phili_b - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 10/04/2012 à 23:00
Citation Envoyé par Bluedeep  Voir le message
Surtout à toi, je pense; car c'est une demande on ne peut plus légitime.

Surtout aux français il me semblait. Un débat sur l'idéologie de la NRA sur developpez.net parti sur un sujet sur facebook ? Mon dieu on s'éloigne complétement du sujet. Culturellement l'Europe et les Etats-Unis sont assez proches et moi je n'ai pas tant de mal que cela à les comprendre. Mais s'il y a bien un truc que je ne comprend pas et que je trouve illégitime, tant la criminalité et le rapport bénéfice risque est défavorable aux USA sur ce point précis, c'est bien la question du port d'arme à feu.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 11/04/2012 à 11:25
Citation Envoyé par phili_b  Voir le message
Surtout aux français il me semblait. Un débat sur l'idéologie de la NRA sur developpez.net parti sur un sujet sur facebook ? Mon dieu on s'éloigne complétement du sujet. Culturellement l'Europe et les Etats-Unis sont assez proches et moi je n'ai pas tant de mal que cela à les comprendre. Mais s'il y a bien un truc que je ne comprend pas et que je trouve illégitime, tant la criminalité et le rapport bénéfice risque est défavorable aux USA sur ce point précis, c'est bien la question du port d'arme à feu.

Euh :
Afrique du Sud, armes à feu interdites, forte criminalité(à coup d'arbalètes ou de lances zoulous)
Chine, armes à feu interdites, faible criminalité
Canada, armes à feu autorisées, faible criminalité
USA, armes à feu autorisées, forte criminalité

Il n'y a pas de lien, ni dans un sens, ni dans l'autre.

L'idéologie sous-tendue au port d'armes est libertaire : si je porte une arme à feu, alors je n'ai pas besoin de financer ces incapables de Washington à former des policiers incompétents. Si le port d'armes est libre, ça augmente marginalement le nombre de criminels portant des armes, mais ça augmente massivement le nombre de gens honnêtes capables de les arrêter. Si le port d'armes est libre, il est plus difficille aux incapables de Washington de passer des lois liberticides.

(je ne dis pas que ces arguments sont valables; simplement, c'est leur façon de penser).
Offres d'emploi IT
Manager bi (h/f)
MICROPOLE - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)
Lead systems architect pega solutions h/f
Societe Generale - Ile de France - Courbevoie
Formateur angular JS/php/ dev front H/F
Adaming - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil