Windows 8 : pourquoi s'arrêter à l'UI fait louper l'essentiel
Au CeBIT Microsoft montre qu'il parie sur un changement de paradigme

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, rappelons qu'une beta reste une beta. Un produit en cours d’élaboration. Par définition imparfait ou mi-cuit comme disent les anglo-saxons (« half cooked »).

En se concentrant exclusivement sur les détails de l’UI de la Consumer Preview de Windows 8 (chose importante par ailleurs), beaucoup de testeurs sont passés à côté de l’essentiel : avec cet OS, Microsoft amorce un virage radical et parie sur un changement de paradigme. Un changement profond de l’informatique qui unifie les OS et fait converger les types de hardwares.

Cette vision ne sera peut-être pas la bonne (ou la seule possible), et Windows 8 ne sera peut-être pas un succès. Mais ce pari est partagé par d’autres, ce qui augmente fortement ses chances de se concrétiser.

Pour être clair, dans la vision de Microsoft (et d’autres acteurs donc), une tablette, un smartphone, un PC ou un portable risquent d’ici peu de ne plus être que des variations du même appareil. Seule l’UI et l’expérience utilisateur changeront en fonction du contexte. D’où cette interface hybride de Windows 8.

Mais qui dit « hybride » ne dit pas que tout fonctionne avec tout. L’interface « Metro » est difficile à utiliser à la souris ? Logique. Elle n’est pas conçue pour cela.

La semaine dernière, Kevin Turner et Erwin Visser, respectivement Chief Operating Officer de Microsoft et Senior Director de la Division Windows, en ont fait une démonstration claire au CeBIT de Hanovre. Curieusement, la chose est passée assez inaperçue.


Erwin Visser, lors de sa démo de Windows 8 au CeBIT 2012 de Hanovre

Qu’ont-ils montré devant un parterre de professionnels et de DSI ?

Que Windows 8 sur tablette est tactile, avec des applications optimisées pour ce mode d’interaction.

Et que Windows 8 sur PC - ou sur tablette avec un dock (une possibilité particulièrement soulignée au CeBIT) - fonctionne en mode Aero « classique », optimisé pour le clavier et la souris. Metro reste certes accessible, mais il n’est pas présenté comme le plus pertinent.

Pourquoi deux OS en un ? Parce que pour Microsoft, les hardwares vont converger. Un smartphone est un PC en puissance, une tablette un ultra-book qui s’ignore.

« Avec Windows 8, nous avons décidé d’être les premiers, plutôt que d’être les suiveurs », lançait Kevin Turner sur la scène du CeBIT pour souligner la dimension à ses yeux avant-gardiste du pari. « Il n’y a plus de compromis avec Windows 8, plus besoin de choisir (NDR : entre un OS tactile ou classique). Nous remplaçons le mot "ou" par le mot "et". […] Nous faisons ce qui n’a jamais été fait auparavant ».

Le but affiché ne pourrait pas être plus ambitieux : « changer le visage de l’informatique ». Tout simplement.

On pensera ce que l'on voudra de cette annonce, mais Microsoft a trop souvent été critiqué ces derniers mois sur son manque d’anticipation face à la déferlante de la mobilité pour que son effort ne soit pas, cette fois-ci, salué.


La tablette PlayBook et son BlackBerry Mini Keyboard, plusieurs sociétés parient de plus en plus sur cette nouvelle convergence

Cette volonté « de tout unifier » (sic) est partagée par d’autres. Apple pense lui aussi à une plus grande convergence entre iOS et Mac OS. Des acteurs aussi divers que ASUS (avec ses Transformer et PadPhone), Motorola (avec le Atrix), RIM (avec son BlackBerry Mini Keyboard) ou Canonical (avec Ubuntu pour Android, très semblable à Windows 8 dans sa finalité) déclinent une même inspiration. Un hardware, un système, mais qui s'adaptent à des utilisations multiples.

L’interrogation fondamentale que Windows 8 a posée lors de CeBIT n’est pas de savoir s’il sera possible de rajouter un menu « Démarrer » à sa Consumer Preview (ce qu’une société comme Stardock s’est empressée de proposer avec Start8 pour se payer une campagne de publicité gratuite et crouler sous les articles de presse). Elle est de savoir si cette unification aura bien lieu.

La réponse sera certainement beaucoup plus stratégique et aura, nous semble-t-il, beaucoup plus de conséquences sur le monde IT que la question de la pertinence de l’utilisation de Metro sur des écrans de 27 pouces.

Source : CeBit de Hanovre, présentation du 6 mars 2012

Et aussi :

La Consumer Preview (beta) de Windows 8

Et vous ?

Que pensez-vous de ce pari ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Mr_Exal Mr_Exal
http://www.developpez.com
Expert Confirmé
le 27/03/2012 10:13
Citation Envoyé par notia  Voir le message
Je pense que ce terme "unification" correspond juste à une logique commerciale. Nous sommes bien dans l'air post-pc contrairement à ce que dit Microsoft. Ils l'ont compris et il cherche juste à faire basculer leur client en douceur vers ces nouveux devices qui eux échappent à cette logique clavier-souris.
La question est juste de savoir quels "device" vont s'imposer.
Pour ma part, je pense que le smartphone va devenir le nouveau personal computer. Et tout comme dans les années 2000, nous sommes passée d'un modèle un numéro de téléphone pour une famille à un numéro de téléphone par individu grâce aux téléphone portable. Grâce aux smartphones nous allons basculer d'un modèle un ordinateur pour une famille à un ordinateur anywhere pour chaque individu.
Techniquement, rien n'empeche de concevoir un smartphone sur lequel on brancherait clavier/souris/ecran 22"/disque dur SSD. De plus, les smartphones bénéficient d'une bonne puissance de calcul, en tout cas suffisante pour faire de l'internet, du traitement de texte voir du jeu. Avec un tel appareil, la plus part des gens ne ressentiront plus le besoin d'acheter un PC.

C'est déjà fait avec Ubuntu pour Android

Mais jamais je n'utiliserai mon smartphone comme un pc, jamais il n'aura la puissance nécessaire pour faire ce que je fais sur pc (du moins à l'heure actuelle).
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 28/03/2012 18:39
Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Mais de la à mémoriser des centaines de touches... Généraliser n'est pas un mal.[...] Je ne parle pas te taper un texte, mais de manipuler un logiciel. Ne soyons pas obtus, tout de même ! Un exemple : peu utilise le clavier pour insérer une image. Soyons compréhensifs.

Oui, mais si lui généralise, toi tu caricatures. Une interface bien pensée doit pouvoir permettre aux fonctions les plus courantes d'être accessible au clavier, surtout si ledit clavier est aussi utilisé pour la saisie, afin de minimiser les voyages entre le clavier et la souris qui sont une perte de temps. Les fonctions rarement utilisées n'ont pas forcément besoin d'un "équivalent clavier", même si ça pourrait être souhaitable (en cas de panne de souris par exemple).

De plus on n'est pas sur un débat clavier contre souris, car les deux sont quasiment toujours disponibles en même temps, mais plutôt clavier+souris contre tactile.

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Station d'accueille ? Le jour ou le Desktop se résumera à un écran de 9 pouces et un processeur de la puissance d'un atom (du futur, on n’enlèvera pas la différence de puissance entre ce que l'on met dans une grosse boite et ce que l'on coince dans moins d'un cm d’épaisseur), n'est pas arrivé. Soyons raisonnables.

D'accord avec toi. Pour moi il y aura toujours une place pour les vrais ordinateurs portables d'une part, bien plus gros que des tablettes qui peuvent embarquer des composants plus puissants, et une place pour les ordinateurs de bureaux, qui débarrassés de la contrainte encombrement et autonomie, peuvent embarquer encore plus de puissance et qui sont également facilement modulables (chaque élément pouvant être remplacé indépendamment des autres sans avoir besoin de l'intervention du fabriquant), et qui peuvent devenir des ordinateurs "à la carte".

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
L’hôtesse de caisse ? Prêtes-y plus d'attention la prochaine fois, tu verras qu'elle n'utilise sont écran que pour lancer l'enregistrement des produit et faire sortir le ticket. Va maintenant naviguer sur internet, te promener dans Word : tu risques vite de déchanter.

Là encore d'accord avec toi.

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Je pars du principe que le bug n'est pas une fonction. Soyons un peu optimistes.

Je ne vois même pas comment le tactile, même en faisant évoluer la technologie, pourrait remplacer totalement un bête clavier mécanique, au niveau toucher (pas seulement le retour de force), vitesse, absence de trace de doigts, absence de nécessité que l'écran soit situé là où on tape ce qui permet d'avoir un clavier à l'horizontale et un écran à la verticale pour taper sans regarder ses doigts ce qui est la méthode la plus efficace pour utiliser un clavier et donc taper vite.

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Honnêtement je ne suis pas sur que tu utilises souvent office de façon professionnel. Tu te rendrais compte de la perte de temps que représente un usage unique du clavier.

Là je retourne la phrase contre toi. Je ne suis pas sûr que tu as souvent vu Office utiliser intensivement au quotidien pour penser qu'il est plus efficace d'utiliser la souris que le clavier. Là encore je répète : on ne parle pas d'une utilisation exclusive du clavier, mais d'une utilisation préférentielle du clavier et anecdotique de la souris.

Le tactile doit être un nouveau moyen, mais certes pas un remplacement.
Avatar de DonQuiche DonQuiche
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 28/03/2012 20:40
Citation Envoyé par Chuck_Norris  Voir le message
Une interface bien pensée doit pouvoir permettre aux fonctions les plus courantes d'être accessible au clavier, surtout si ledit clavier est aussi utilisé pour la saisie, afin de minimiser les voyages entre le clavier et la souris qui sont une perte de temps. Les fonctions rarement utilisées n'ont pas forcément besoin d'un "équivalent clavier", même si ça pourrait être souhaitable (en cas de panne de souris par exemple).

En réalité, toutes les fonctions doivent être accessibles au clavier, pour des raisons d'accessibilités (handicaps moteur, etc). Et j'ajouterais qu'avec le vieillissement cela représente une part croissante de la population (10% souffrent de handicaps divers, pas forcément moteurs). Rien que pour les handicaps moteurs on peut citer la maladie de Parkinson, l'arthrite, les problèmes de canal carpien, etc.
Avatar de Andnotor Andnotor
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 29/03/2012 0:12
Citation Envoyé par Chuck_Norris  Voir le message
De plus on n'est pas sur un débat clavier contre souris, car les deux sont quasiment toujours disponibles en même temps, mais plutôt clavier+souris contre tactile.

Histoire de recentrer le débat, j'en rappelle le titre : Windows 8 : pourquoi s’arrêter à l’UI fait louper l’essentiel.

Le sujet n'est pas de savoir si clavier/souris et mieux ou moins bien qu'une dalle tactile, (un touchpad de laptop ressemble plus à une dalle tactile qu'à une souris ) mais plutôt une réflexion sur : Pourquoi les gens focalisent sur Metro et oublient de regarder ce qu'il y a derrière ?
Avatar de shenron666 shenron666
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 29/03/2012 13:57
Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Comment veux tu étudier quelque chose de très rependu en te focalisant sur toi même et tes collèges ou amis geek, qui au final ne représentent même pas 10% des utilisateurs. Tu ferais bien d'appliquer ta règle 2. Ayons un peu de bon sens.

je ne me focalise pas sur qui que ce soit, j'offre le maximum de possibilités
comme l'a fait remarquer DonQuiche, toutes les fonctions devraient être accessibles au clavier
et puis j'aimerai bien savoir d'où tu sors tes 10%, un chiffre qui est très sous-estimé et qui va aller en grandissant avec les génération futures de plus en plus tournées vers les technologies

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Station d'accueille ? Le jour ou le Desktop se résumera à un écran de 9 pouces et un processeur de la puissance d'un atom (du futur, on n’enlèvera pas la différence de puissance entre ce que l'on met dans une grosse boite et ce que l'on coince dans moins d'un cm d’épaisseur), n'est pas arrivé. Soyons raisonnables.

rien n'empêche la station d'accueil d'apporter un gain de puissance supplémentaire tel un cloud computing

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Je pars du principe que le bug n'est pas une fonction. Soyons un peu optimistes.

pas compris, ou alors c'est de l'humour ? de l'ironie ?

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Je ne parle pas de mon cas, mais du plus grand nombre, celui qui intéresse Microsoft et qu'il faut considérer pour pouvoir décrypter leur stratégie.

c'est bien là mon reproche
soit microsoft n'a pas dévoilé toute sa stratégie (après tout windows 8 n'est ps encore sorti)
soit microsoft va ignorer le cas de nombreux utilisateurs

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Rien ne t’empêche de partir sous linux si tu veux mettre des raccourcis partout;

pourquoi linux ? quel rapport avec les raccourcis clavier ?

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Honnêtement je ne suis pas sur que tu utilises souvent office de façon professionnel. Tu te rendrais compte de la perte de temps que représente un usage unique du clavier.

tu as presque raison, je n'utilise pas du tout office en réalité
et comme Chuck_Norris l'a dit et je me répète, il n'est pas question d'un usage exclusif de l'un ou de l'autre mais de 2 interfaces complémentaires

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Je serais curieux d'avoir ton avis plus détaillés sur ce point.
Quand on propose une chose aux plus grand nombre, je ne vois pas comment faire autrement ?

faire autrement quoi ?
mon avis je l'ai déjà donné
il n'y a pas assez de possibilités de paramétrage dans les logiciels

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Si tu ne veux pas utiliser ce qui convient au plus grand nombre, pars sous linux. Je crois ça vire à l'acharnement là ?

encore linux ? ce n'est pas moi qui m'acharne
d'ailleurs pourquoi choisir alors que les 2 cohabitent sans problème ?

Citation Envoyé par mamatheking  Voir le message
Aujourd’hui le problème, c'est de combiner plusieurs moyens pour répondre à tous en un seul système. Et c'est là que ça coince.

c'est bien mon avis, windows 8 est trop orienté tactile, souris et clavier sont de plus en plus délaissés

Citation Envoyé par Andnotor  Voir le message
réflexion sur : Pourquoi les gens focalisent sur Metro et oublient de regarder ce qu'il y a derrière ?

parce qu'il n'y a... rien
perso, comparé à windows 7, je n'ai rien vu de notable ou en tout cas de positivement notable
Avatar de Andnotor Andnotor
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 29/03/2012 15:05
Citation Envoyé par shenron666  Voir le message
parce qu'il n'y a... rien
perso, comparé à windows 7, je n'ai rien vu de notable ou en tout cas de positivement notable

Ah bon
Les disques physiques (internes/externes) réunis en disque virtuel en thin provisionning ?
Les améliorations de l'historique des fichiers ?
Defender intègrant Security Essentials et par conséquent Windows équipé d'un antivirus natif ?
(Et pour les développeurs) WinRT ?
...

Mais c'est vrai que tout ça ne saute pas aux yeux. D'où le titre du sujet
Avatar de Etre_Libre Etre_Libre
http://www.developpez.com
Membre émérite
le 29/03/2012 15:17
Il y a même l'USB 3 natif, ce qui aide bien via Windows PE...

Néanmoins, pour l'utilisation bureautique ou professionnelle, je trouve que le fait d'avoir enlevé le menu démarrer est très peu pratique.

Le mode métro c'est bien pour une tablette tactile, mais pas pour un PC de bureau (à nouveau avis personnel).
Avatar de shenron666 shenron666
http://www.developpez.com
Expert Confirmé Sénior
le 29/03/2012 15:56
Citation Envoyé par Andnotor  Voir le message
Les disques physiques (internes/externes) réunis en disque virtuel en thin provisionning ?

ça y est dans la preview pour le tester ?
ça apporte quoi de concret pour monsieur tout le monde ?
quelle facilité de mise en place ?

Citation Envoyé par Andnotor  Voir le message
Les améliorations de l'historique des fichiers ?

tu peux détailler lesquelles ?

Citation Envoyé par Andnotor  Voir le message
Defender intègrant Security Essentials et par conséquent Windows équipé d'un antivirus natif ?

j'espère qu'on peut le désinstaller

Citation Envoyé par Andnotor  Voir le message
(Et pour les développeurs) WinRT ?
...

ah oui, winrt... ça apporte quoi de concret ?
Avatar de Andnotor Andnotor
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 29/03/2012 17:27
Je n'ai bien sûr pas tout testé (j'ai d'autres priorités), mais...

Pool de disque:
Du RAID soft. Ça se trouve dans le panneau de config sous "Espaces de stockage". Extension de disque, mirroring ou les deux. Par exemple avec deux disques de capacité différente, le plus gros pourrait travailler en RAID 1 avec le petit disque tout en conservant le solde pour une autre utilisation.
Une première approche ici.

Historique:
Une gestion plus fine des modifs qui devrait nous rapprocher du versionning. Bref une restauration d'un fichier sans resortir les disques de backup.

WinRT:
Des APIs utilisables "facilement" quelque soit le langage de haut niveau utilisé et a terme l'affranchissement de l'architecture X86.
Avatar de Fredledingue Fredledingue
http://www.developpez.com
Membre régulier
le 16/08/2012 11:36
Citation Envoyé par Gordon Fowler
avec cet OS, Microsoft amorce un virage radical et parie sur un changement de paradigme. Un changement profond de l_informatique qui unifie les OS et fait converger les types de hardwares.

Ca en soit c'est très bien... mais pourquoi avec un truc aussi débile que Metro?

Et je pèse mes mots. Car il ne faut pas 5 minutes pour se rendre compte que sur un écran vertical posé sur un bureau, ça ne marche pas. C'est l'horreur.

Vouloir unifier les OS c'est bien mais cela ne doit pas se faire en ignorant les adaptations necessaires a chaque ustensile electronique.

Le PC de bureau est de par sa conception une facon de presenter les informations et la surface de travail sous forme de fenêtres redimensionables et superposables.
Or Microsoft va droit dans le mur en s'imaginant qu'on puisse se passer de ces deux fonctions.

Vous pouez dire qu'on passe a cote de l'essentiel mais c'est Microsoft qui pretend faire de Metro l'interface primordiale de tout ordinateurs et relèguer le bon vieux Desktop a l'arriere plan comme outil secondaire "au cas où".
Excusez du peu!

L'essentiel n'est effectivement pas ce paneau de démarrage qui peut être pratique pour lancer rapidement certaines applications hypersimplifiées, mais duquel il faut constament sortir pour pouvoir travailler.
L'essentiel c'est Microsoft veut révolutioner le monde informatique avec ça alors qu'il ne s'agit que d'un gadget.

Metro doit être quelque chose en plus et non quelque chose en moin.
Car le grand problème, phylosophiquement c'est que Microsofot, avec Metro, offre moin au lieu d'offrir plus.

Certe on peut revenir sur le Bureau tant qu'on veut, mais l'essentiel du débat ici c'est que ce n'est justement pas l'intention de Microsoft. Leur intention c'est justement qu'on passe le plus de temps possible sur Metro et le moin de temps possible sur le Desktop.
Là on peut se poser des questions sur leur bon sens.
Avatar de Al_th Al_th
http://www.developpez.com
Membre habitué
le 19/08/2012 1:17
Perso je note tout de même quelque chose d'important, même si qu'à moitié lié à l'UI de W8 : Le Windows Store intégré à l'interface de base de *Métro* (ou peu importe comment on doit l'apeller maintenant).

Je ne veut pas paraître offensant ou quoi, mais je trouve que c'est une singulière connerie d'intégrer un store dans l'interface de base d'un desktop. Pour un smartphone ou une tablette, cela me semble pratique et bien pensé (aller chercher une application est grandement facilité).

Cependant, intégrer le Windows Store à l'interface de base de W8 aura plusieurs effets pervers selon moi. Le Windows store étant extrêmement "visible", il attirera des développeurs. D'un côté, cela peut paraître intéressant, mais de l'autre, on notera que ces mêmes développeurs auront les mains liés. En effet, ce faisant, ils verront 30(/20 pour les ventes fortes)% de leur prix de vente partir dans les poches de Microsoft. D'autre part, le store limite la possibilité de business model disponible. Il est obligatoire de vendre à plus de 1€49 son application, et impossible de passer par un système de dons.

Et les développeurs qui souhaiterons se désolidariser de ce système souffriront directement de la perte de visibilité.

Moi cela ne m'emballe absolument pas en tout cas...
Offres d'emploi IT
Architecte j2ee (h/f)
CDI
EASY PARTNER - Ile de France - Paris La Défense
Parue le 20/11/2014
Pilote des arrêtés si risque - finance - liquidité h/f
CDI
Société Générale France - Ile de France - Paris-La-Défense
Parue le 05/12/2014
Architecte système linux
CDI
Mobiskill - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 26/11/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula