Le "smartphone ouvert" de Mozilla de plus en plus soutenu
Le HTML 5 peut-il s'imposer dans les applications natives pour mobiles ?

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez
Tags
Réseaux sociaux


 Discussion forum

Retrouvez le dossier complet de la rédaction
12/07 - Firefox OS : Deutsche Telekom annonce le lancement européen des smartphones, Mozilla publie un nouveau simulateur pour PC
10/07 - Mozilla officialise la vente de smartphones sous Firefox OS et autorise les payements pour les achats d'applications sur le Firefox MarketPlace
05/07 - Mozilla lance « Firefox OS Building Blocks », une plateforme pour accélérer le développement d'applications pour Firefox OS
02/07 - Firefox OS : les premiers smartphones arrivent en Espagne et en Pologne, Mozilla veut convertir 78 % d'utilisateurs de feature phones
28/05 - Une tablette sous Firefox OS bientôt dévoilée ? Foxconn aurait rejoint la liste des constructeurs qui soutiennent l'OS pour le Web ouvert
10/05 - Firefox OS : Mozilla lance son opération de séduction des développeurs, des smarphones offerts pour développer des applications HTML5
06/05 - Mozilla sort une nouvelle version de Firefox OS Simulator, nouveau moteur de rendu, support de la géolocalisation et améliorations de la stabilité
24/04 - Firefox OS : les premiers smartphones déjà en rupture de stock, signe de succès de l'OS pour le Web ouvert ?
23/04 - Firefox OS : les smartphones Keon et Peak en vente pour 119 $ et 195 $
17/04 - Firefox OS : le déploiement international prévu pour juin, l'OS pour le Web ouvert de Mozilla prêt pour la conquête du marché des smartphones
09/04 - Firefox OS : Mozilla dévoile son API JavaScript pour les paiements Web et l'ouvre au W3C pour la création d'un standard
15/03 - Firefox OS Simulator 3.0 disponible, l'émulateur pour PC de l'OS mobile pour Web ouvert gagne en fonctionnalités
25/02 - MWC : Mozilla dévoile des smartphones sous Firefox OS, 18 opérateurs soutiennent l'OS mobile pour le Web ouvert
04/02 - Mozilla sort des outils de développement pour Firefox OS, l'organisme veut inciter les développeurs à adopter son OS pour le Web
23/01 - Mozilla présente deux smartphones sous Firefox OS, Keon et Peak seront disponibles le mois prochain pour les développeurs
21/11 - Testez Firefox OS sur PC, Mozilla sort un simulateur de l'OS mobile Web sous forme d'une extension pour son navigateur
11/09 - Firefox OS : une nouvelle vidéo montre les avancées du projet de système d'exploitation mobile "ouvert" de Mozilla en HTML5
23/07 - Testez Firefox OS, l'OS mobile de Mozilla
Sur le même sujet
Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Le projet de smartphone « ouvert » de Mozilla semble trouver de plus en plus de soutiens au sein de l’industrie mobile. De là à dire qu’il sera un succès, il y a une étape qui n’est pas encore franchie, mais le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone reste prometteur pour la fondation.

Première bonne nouvelle pour Mozilla, à l’occasion d’une conférence de presse conjointe, l’opérateur espagnol Telefónica a dévoilé son intention de commercialiser dès 2012 les tous premiers appareils « Open Web ». Il s’agit, en clair, de terminaux sous Boot To Gecko, l’OS libre de Mozilla en cours de finalisation. « Ces appareils seront construits sur la base de technologies Web comme le HTML5 et combinées à de puissantes API Web », promet la fondation à but non lucratif.

Dans ces appareils, le HTML5 servira à coder la totalité des couches et des fonctionnalités et pas simplement ses applications. Pour mémoire, et pour être cohérent dans sa stratégie, Mozilla a lancé récemment une galerie applicative multi-plateforme, elle aussi entièrement réalisée avec des technologies open-sources.



« Le projet Boot to Gecko met fin aux limitations actuelles du développement web pour mobile en fournissant de nouvelles API et de nouvelles fonctionnalités qui vont démontrer la puissance du HTML5 », explique Telefónica, pour qui « il est possible de faire fonctionner un téléphone en utilisant uniquement cette technologie ».

Un OS libre entièrement en HTML5 a deux avantages pour l’opérateur impliqué dans le projet. Le premier est qu’« en faisant cela, il est possible de retirer une grande partie du middleware et des autres logiciels superflus qui ne font pas fonctionner les applications plus vite ». Le deuxième, qui s’ajoute à la rapidité, est qu’un tel système « baisse le coût unitaire des appareils ».

Un téléphone moins cher permettra de répondre à la demande de nouveaux marchés, notamment les pays émergents ou l’Amérique Latine, cible naturelle de Telefónica.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=OAaH5vikEOM"]Première démo publique d’un « Open Web Device » équipé de Gecko[/ame]

En plus de ce soutien majeur, Mozilla a trouvé deux autres alliés de poids dans son projet de téléphone ouvert. Adobe et le constructeur de puces Qualcomm ont eux aussi affirmé officiellement leur implication lors du MWC.

Pour Adobe, le but est de pousser le plus possible cette technologie « Web » pour lui donner de nouveaux champs d’application. Comme nous le disait Ben Forta, Director of Platform Evangelism de Adobe, l’éditeur génère plus de revenus sur les outils de développement pour le HTML5 que sur sa technologie la plus connue auprès du grand public, Flash. Une plateforme mobile 100 % fondée sur le HTML5 et les technologies Web représenterait un débouché supplémentaire idéal pour PhoneGap, le framework et outil de portage pour les applications mobiles récemment racheté par Adobe.

Telefónica, Adobe, Qualcomm. Trois beaux soutiens affichés au MWC pour le projet. Mais cette liste n’est pas finie. La division R&D d’un autre opérateur majeur se montre également très intéressée par cet OS. « Les Deutsche Telekom Innovation Labs fourniront des ressources de développement dédiées au projet Boot to Gecko, et travailleront sur l'évaluation de nouvelles mesures fondées sur des expériences communes », se réjouit fortement Mozilla.



Le but de tous ces acteurs est de promouvoir une alternative entièrement ouverte aux OS mobiles du marché (iOS, Windows Phone, etc.), qui même s'ils sont « libres » pour certains (comme Android) reposent entièrement - ou pour partie - sur des technologies propriétaires. « L’objectif est qu’il n’y ait aucune API propriétaire dans l’architecture de l’appareil, de telle sorte que les smartphones qui l’utiliseront seront les seuls vrais terminaux ouverts du marché », explique Mozilla.

Suite logique de cette initiative, l’implémentation définitive sera soumise au W3C pour standardisation.

« Depuis longtemps notre mission est de fournir des technologies Web de pointe qui éliminent les obstacles pour les utilisateurs et les développeurs. Nous l'avons d'abord fait avec Firefox, et nous le faisons maintenant avec la création des premiers appareils Open Web », conclut Brendan Eich, CTO de Mozilla.

Reste à voir si les développeurs, les constructeurs et surtout les acheteurs suivront. Réponse lors de la sortie du premier téléphone Open Web. Sortie dont la date n’a pas encore été fixée.

Et aussi

Site dédié à l’Open Web Device

Site dédié à Boot To Gecko

Seabird, l’autre projet de smartphone de Mozilla

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=oG3tLxEQEdg"]Seabird, le « Concept Phone » de Mozilla[/ame]

Sources : Telefónica et Mozilla

Et vous ?

Seriez-vous sensible, en tant que consommateur (ou consommatrice), à l'argument de l'ouverture pour l'achat d'un smartphone ?

En tant que développeur (ou développeuse), pensez-vous que le HTML5 puisse s'imposer comme technologie mobile de référence, y compris pour les applications natives ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de beekeep beekeep
http://www.developpez.com
Rédacteur/Modérateur
le 11/07/2013 11:10
Citation Envoyé par imikado  Voir le message
PS:
D'un coté le téléphone à 69 euros avec 256 de ram et un simple coeur à 800 MHz sous Firefox OS
de l'autre le wiko à 99 euros avec 512 de ram et un double coeur à 1ghz sous Android...

Citation Envoyé par http://pressoffice.telefonica.com/jsp/base.jsp?contenido=/jsp/notasdeprensa/notadetalle.jsp&id=0&origen=portada&idm=eng&pais=1&elem=20030
ZTE Open for €69, including €30 of balance for prepaid customers and a 4GB microSD card.

Avatar de imikado imikado
http://www.developpez.com
Rédacteur
le 11/07/2013 12:00
Citation Envoyé par pcaboche  Voir le message
J'ai eu 2 smartphones Android mono-core (Samsung Ace et LG Optimus 7) et c'est franchement une horreur (pas réactif et obligé de rebooter au moins une fois par semaine). Avec un peu plus de mémoire et deux cores minimum, ça a l'air d'aller mieux (mais reste le problème des applis et de leur sécurité à 2 balles... ).

En comparaison, un Windows Phone 7 monocore et moins puissant me paraissait beaucoup plus réactif.

Il est vrai que les Wiko ont des processeurs au moins dual core, ce qui fait peut-etre la différence (ainsi que la RAM à 512 minum également)
Avatar de imikado imikado
http://www.developpez.com
Rédacteur
le 11/07/2013 12:02
Citation Envoyé par beekeep  Voir le message
Envoyé par http://pressoffice.telefonica.com/js...s=1&elem=20030
ZTE Open for €69, including €30 of balance for prepaid customers and a 4GB microSD card.

Le wiko à 99 euros possède également 4 GB de stockage
Après les 30 euros prépayé... il faut voir ce qu'ils proposeraient en france avec nos forfait à 2/5 euros
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 12/07/2013 11:05
Firefox OS : Deutsche Telekom annonce le lancement européen des smartphones
Mozilla publie un nouveau simulateur pour PC

Le bal est ouvert pour les nouveaux terminaux sous Firefox OS.

Après plusieurs mois de développement, le système d’exploitation open source pour le Web de la fondation Mozilla peut se frayer un passage sur le marché hautement concurrentiel des smartphones.

À la suite de l'opérateur Telefónica qui a procédé au lancement du smartphone ZTE Open à 69 euros sans abonnement, Deutsche Telekom a annoncé lors d’une conférence de presse la mise en vente prochaine en Europe de du Alcatel One Touch Fire, sous Firefox OS.




La filiale polonaise de T-Mobile commercialisera des smartphones fonctionnant sous Firefox OS à partir du 15 juillet dans tout le pays, disponibles sur les canaux de vente en ligne à partir d’aujourd’hui et dans 850 magasins à partir du 15 juillet.

Les lancements dans d’autres pays européens suivront plus tard dans l’année. En Allemagne, le Smartphone Firefox OS sera commercialisé via Congstar, marque de Deutsche Telekom. Les filiales de l’entreprise en Hongrie (Magyar Telekom) et en Grèce (COSMOTE) démarreront également les ventes du Alcatel One Touch Fire cet automne.

« Nous sommes ravis de voir T-Mobile lancer un appareil sous Firefox OS en Pologne, » affirme Mitchell Baker, Président de la Fondation Mozilla. « Grâce à une communauté active, la Pologne a toujours été un bastion pour Firefox et Mozilla. Travailler avec un partenaire local partageant nos ambitions d’un appareil Open Web a été une expérience incroyable. »



Parallèlement, Mozilla a publié une nouvelle version de Firefox OS Simulator avec les dernières évolutions de l’OS que les développeurs pourront tester sur un PC.

Firefox OS Simulator 4 s’installe comme une extension pour le navigateur Firefox et apporte des fonctions qui permettront aux développeurs de préparer la monétisation de leurs applications et d’accéder avec plus de facilité aux informations sur chaque application. Des nouveaux événements tactiles font leur apparition, ainsi que l’édition en direct du CSS.

Installer Firefox OS Simulator

Source : communiqué de presse Deutsche Telekom

Et vous ?

Firefox OS a-t-il du potentiel pour réussir ?
Avatar de Flaburgan Flaburgan
http://www.developpez.com
Modérateur
le 19/07/2013 15:19
Pour répondre à ceux qui s'interrogent sur les permissions, non, ça ne deviendra pas le foutoir, tout simplement parce que c'est géré beaucoup plus sainement qu'Android. En effet, les permissions ne sont pas gérées à l'installation, mais à l'exécution. Ce qui veut dire que lorsqu'on installe une webapp, elle n'a aucune permission. Puis, lorsqu'on utilise une fonctionnalité qui nécessite une permission spéciale, une boite de dialogue est affichée à l'utilisateur.

Un exemple avec l'application Facebook : lors de son installation sur Android, l'utilisateur est obligé d'accepter toutes les permissions (accès aux contacts, disque dur, sms, etc). Avec une WebApp, rien n'est demandé.
Puis, si l'utilisateur veut prendre une photo directement depuis l'application, avec l'application natif, ce sera possible directement, avec la webApp, celle-ci demandera "l'application souhaite accéder à l'appareil photo, accepter ? Oui / Non + se souvenir de ce choix". Ce qui permet à l'utilisateur de la webApp d'utiliser l'application Facebook en lui accordant quelques permissions, mais pas toutes. Et tant que l'appli n'a pas demandé la permission, elle ne l'a pas ! Un système beaucoup mieux pensé donc.
Avatar de air-dex air-dex
http://www.developpez.com
Membre Expert
le 21/07/2013 0:45
Citation Envoyé par Flaburgan  Voir le message
Puis, si l'utilisateur veut prendre une photo directement depuis l'application, avec l'application natif, ce sera possible directement, avec la webApp, celle-ci demandera "l'application souhaite accéder à l'appareil photo, accepter ? Oui / Non + se souvenir de ce choix". Ce qui permet à l'utilisateur de la webApp d'utiliser l'application Facebook en lui accordant quelques permissions, mais pas toutes. Et tant que l'appli n'a pas demandé la permission, elle ne l'a pas ! Un système beaucoup mieux pensé donc.

Jusqu'au jour où ça va clairement gonfler l'utilisateur de devoir accorder explicitement l'autorisation à chaque fois. Rappelle-toi Windows Vista. Qui n'a jamais eu envie des envies de meurtres quand Vista passait son temps à demander à l'utilisateur s'il avait le droit de faire telle ou telle chose (via une normalement) ? Rappelle-toi cette popup où il fallait répondre si on voulait continuer à utiliser Windows. Crois-tu que les utilisateurs seront contents de la retouver sur Firefox OS ? Ça m'étonnerait.

Donc non je ne pense pas que ce soit mieux pensé. Même si c'est clairement plus sain au niveau des autorisations et que ça force l'utilisateur à savoir ce qu'il fait (et tant mieux).
Avatar de Flaburgan Flaburgan
http://www.developpez.com
Modérateur
le 22/07/2013 10:03
Citation Envoyé par air-dex  Voir le message
Jusqu'au jour où ça va clairement gonfler l'utilisateur de devoir accorder explicitement l'autorisation à chaque fois. Rappelle-toi Windows Vista. Qui n'a jamais eu envie des envies de meurtres quand Vista passait son temps à demander à l'utilisateur s'il avait le droit de faire telle ou telle chose (via une normalement) ? Rappelle-toi cette popup où il fallait répondre si on voulait continuer à utiliser Windows. Crois-tu que les utilisateurs seront contents de la retouver sur Firefox OS ? Ça m'étonnerait.

Donc non je ne pense pas que ce soit mieux pensé. Même si c'est clairement plus sain au niveau des autorisations et que ça force l'utilisateur à savoir ce qu'il fait (et tant mieux).

"Autoriser Facebook à accéder à votre appareil photo ?"

Oui / non

Se rappeler de ce choix

Et voilà Il est bien sûr hors de question de faire un contrôle dégueux comme vista et seven (et 8? en fait, j'en sais rien, j'ai jamais utilisé ces OS...)
Offres d'emploi IT
Développeur java h/f
CDI
ZENIKA - Bretagne - Rennes (35000)
Parue le 13/11/2014
Concepteur web.net h/f
CDD
CDS SOFT, Pôle IT du groupe STUDIEL - Provence Alpes Côte d'Azur - Monaco
Parue le 31/10/2014
Maitrise d'oeuvre référentiel tiers h/f
CDI
Société Générale France - Ile de France - Paris La Défense
Parue le 21/11/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula