Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

Internet Explorer 10 : Microsoft maintient l'abandon des plugins dans la version Metro
Et propose une redirection vers la variante Desktop

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 02/02/2012, par Hinault Romaric

La version Metro d’Internet Explorer 10 ne prendra pas en charge les plugins ou autres extensions tiers comme Flash ou encore Silverlight. Microsoft maintient sa position concernant la future version de son navigateur, mais propose une méthode pour gérer facilement la transition.

Internet Explorer 10 sera disponible en deux déclinaisons, une version Desktop et une autre principalement adaptée à la navigation sur les écrans tactiles, qui tire parti de la nouvelle interface utilisateur de Windows 8 Metro.

Microsoft a opté pour l’abandon des plugins dans la version Metro pour offrir un navigateur sécurisé, fiable qui respecte la vie privée des utilisateurs, mais surtout qui consomme moins d’énergie. Une ressource assez limitée pour les tablettes. L’éditeur veut également s’aligner avec l’évolution du Web qui abandonne de plus en plus les plugins en faveur du HTML5.

« La navigation sur le Web d’aujourd’hui se passe pour la plus part sur des périphériques qui ne prennent tout simplement pas en charge les plugins » note Microsoft dans un billet de blog « Même les navigateurs qui prennent en charge les plugins offrent de nombreuses façons d’exécuter ceux-ci ».

Ainsi, il était prévu dans Internet Explorer 10 Metro une option "Use Desktop View", pouvant être sélectionnée par l’utilisateur pour afficher des sites nécessitant des Plugins dans la version Desktop. Bien plus, pour rendre plus fluide la transition, l’éditeur a apporté une modification à son navigateur.

Désormais, pour un site ayant un entête spécial HTTP (X-UA-Compatible: requiresActiveX=true), le navigateur affichera un message spécial invitant l’utilisateur à basculer vers la version Desktop.



Les développeurs peuvent afficher ce message en utilisant l’entête HTTP ou la balise méta :



Source : Blog Msdn

Internet Explorer 10 : la version tactile entièrement sans plug-in
Pas de Flash ni de Silverlight pour la version Metro du navigateur de Windows 8


Certains appelleront cela une révolution. « Dans Windows 8, Internet Explorer est disponible comme une application pour Metro (NDR : l'UI de Windows Phone adaptée au tactile) et comme une application de bureau. La version pour bureau continuera de supporter pleinement les plug-ins et les extensions », écrit Dean Hachamovitch, responsable de l'équipe IE de Microsoft, mais « la version Metro, elle, sera entièrement sans plug-in ».

Autrement dit, pas de Flash ni de Silverlight dans cette version tactile du navigateur, qui sera donc entièrement tournée vers le HTML 5.

L'explication donnée fait penser à celle de Steve Jobs au moment du bannissement du Flash de la plateforme des iPhones et des iPads. « Faire tourner IE en version Metro sans plug-in améliore la durée de vie de la batterie, la sécurité, la fiabilité et le respect de la vie privée des utilisateurs », expliquent les responsables de Microsoft.

Pour eux, les plug-ins font partie du passé du Web. Sur les 97.000 sites les plus visités dans le monde, le responsable du développement de Microsoft explique que 62% de ceux qui utilisent Flash ont déjà mis en place une alternative pour afficher leurs contenus en HTML 5 (le plus connu des sites proposant ce « fallback » est certainement Youtube).

Cela signifie-t-il pour autant la fin des plug-ins dans Internet Explorer ?

Non. Car contrairement à Apple (et sans aucun jugement de valeur), Microsoft n'a pas décidé d'exclure Flash (ou Silverlight) de son écosystème. « Les sites et les applications qui ont besoin des anciens contrôles ActiveX pourront continuer à tourner dans la version bureau du navigateur. Et les utilisateurs pourront sélectionner "Use Desktop View" dans la version Metro de IE pour afficher ces sites ».

Il n'en reste pas moins que cette annonce n'a pas manqué de faire grand bruit.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ? Et de sa justification ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aizen64 Aizen64 - Membre averti http://www.developpez.com
le 21/09/2011 à 11:34
La question que je me pose est:
- Est ce que Microsoft nous laisse le choix ? Bien sur - Meme sur une tablette ou pourra revenir sur IE classique (sans Metro) et utiliser Flash et/ou Silverlight si j'ai bien compris.

Ça serai intéressant que Microsoft nous laisse ce choix d'activer ou non Flash ou Silverlight.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 12:07
Internet Explorer 10 : Microsoft maintient l’abandon des plugins dans la version Metro
mais propose une redirection vers la variante Desktop

Mise à jour du 02/02/2012, par Hinault Romaric

La version Metro d’Internet Explorer 10 ne prendra pas en charge les plugins ou autres extensions tiers comme Flash ou encore Silverlight. Microsoft maintient sa position concernant la future version de son navigateur, mais propose une méthode pour gérer facilement la transition.

Internet Explorer 10 sera disponible en deux déclinaisons, une version Desktop et une autre principalement adaptée à la navigation sur les écrans tactiles, qui tire parti de la nouvelle interface utilisateur de Windows 8 Metro.

Microsoft a opté pour l’abandon des plugins dans la version Metro pour offrir un navigateur sécurisé, fiable qui respecte la vie privée des utilisateurs, mais surtout qui consomme moins d’énergie. Une ressource assez limitée pour les tablettes. L’éditeur veut également s’aligner avec l’évolution du Web qui abandonne de plus en plus les plugins en faveur du HTML5.

« La navigation sur le Web d’aujourd’hui se passe pour la plus part sur des périphériques qui ne prennent tout simplement pas en charge les plugins » note Microsoft dans un billet de blog « Même les navigateurs qui prennent en charge les plugins offrent de nombreuses façons d’exécuter ceux-ci ».

Ainsi, il était prévu dans Internet Explorer 10 Metro une option ‘Use Desktop View", pouvant être selectionnée par l’utilisateur pour afficher des sites nécessitant des Plugins dans la version Desktop. Bien plus, pour rendre plus fluide la transition, l’éditeur a apporté une modification à son navigateur.

Désormais, pour un site ayant un entête spécial HTTP (X-UA-Compatible: requiresActiveX=true), le navigateur affichera un message spécial invitant l’utilisateur à basculer vers la version Desktop.



Les développeurs peuvent afficher ce message en utilisant l’entête HTTP ou la balise méta :



Source : Blog Msdn
Avatar de DonQuiche DonQuiche - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 13:07
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
"Microsoft a opté pour l’abandon des plugins dans la version Metro pour offrir un navigateur sécurisé, fiable qui respecte la vie privée des utilisateurs, mais surtout qui consomme moins d’énergie."

Sécurisé... certes.
Fiable... Cela fait longtemps que je n'ai pas vu un plugin planter.
Vie privée... Les plugins sont-ils vraiment à blâmer ?
Qui consomme moins d'énergie... Ok mais les plugins sont loin d'être les seuls responsables, on peut faire un usage démesuré du javascript. N'aurait-il pas été plus judicieux d'ajouter à côté de l'icône de la charge de la batterie une autre icône représentant son usage courant ? Vert, orange ou rouge. Ou, si la place manque, faire vibrer l'icône de charge en cas d'utilisation intensive. J'aurais préféré cela à cette copie d'une mauvaise décision d'Apple.
Avatar de jeroy jeroy - Membre habitué http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 13:14
Cool, ça veut surtout dire que les plugins Java, Flash et Silverlight seront supportés sur tablettes Windows 8.

Une tablette sur laquelle on peut jouer à Famville, ils vont en vendre des bateaux complets
Avatar de jopi69 jopi69 - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 13:49
Il faut avouer que le Javascript est quand même un langage de merde. On pourra certes me répondre que ça dépends des gouts mais le fait d'être obligé ce langage là est vraiment lourd.

Au début je trouvais l'idée de GWT de compiler du Java en Javascript assez saugrenue, mais après avoir eu a travailler un peu plus avec ce langage, je suis convaincu que c'est une idée brillante. Il faut être mazochiste pour programmer une application un minimum complexe dans ce langage.

Uther, tu seras peut-être intéressé par l'outil SharpKit : un traducteur C# vers JavaScript. Je l'utilise pour créer un convertisseur Silverlight vers du pure JavaScript/HTML5 (voir www.silverhtml.com) et témoigne qu'il est très mature.

Autrement j'ai eu vent d'une rumeur indiquant que M$ travaillait aussi en interne sur un convertisseur Silverlight vers JS/Html5. C'est peut être la raison pour laquelle ne pas proposer un support de Silverlight en mode Metro ne les dérange pas plus. - Cependant il s'agit d'une rumeur et je n'y crois pas trop car il n'y a vraiment aucun signe d'un tel projet.
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 15:22
La question que je me pose, Est ce que Microsoft empêchera aux autre éditeurs de navigateur qu'ils éditent, s'ils veulent, une version alternative à la version Metro de IE. Ou bien ça ne va pas marcher? Je ne comprend pas, car je me dis que quelque soit les technologies que Microsoft a implanté sur IE Metro, les grands éditeurs de Navigateurs comme google sont capables de les faire, et eux à leurs tours pourraient laisser les plugin.
Déjà quand il s'agit de navigateur, là IE était toujours derrière.
Avatar de DonQuiche DonQuiche - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 15:37
Citation Envoyé par la.lune  Voir le message
A force de glisser/déposer et générer du code avec Vusual Studio on fini par ne pas savoir coder et commencer à accuser les lagunages, il faut dire

Mais bien sûr. C'est connu, dans Visual Studio on code par glisser-déposer : on sélectionne l'icône "driver", on fait glisser le .doc des specs et, hop, VS écrit tout seul le driver et nous sert le café.

Tu sembles confondre VS avec une solution de RAD alors qu'il concerne tous les développements, de la programmation système aux sites webs en passant par de l'embarqué et du client lourd. Et s'il inclue bien des éléments RAD, essentiellement obsolètes aujourd'hui avec WPF, ça n'a jamais été le meilleur outil pour ça. Et au passage il existe des solutions de RAD js/html. Pour ma part, depuis plus de dix ans que j'utilise majoritairement VS, dont bon nombre de développements en C#, 0.1% de mon code a dû être auto-généré.

Alors évite d'insulter ceux qui jugent l'environnement javascript+html mal foutu et pas adapté aux besoins, c'est à dire bon nombre de développeurs dont certains ont d'ailleurs volé dans des sphères un peu plus pointues que le web de base. D'autant que, trouver des arguments contre le couple js+html, franchement, c'est un jeu d'enfant et il faudrait être myope pour ne pas en voir les limites. C'était très bien pour faire de petites choses amusantes en quelques heures il y a dix ans mais ça n'a jamais été fait pour de gros projets.

Car un bon avenir de JavaScript à est bien là, et Microsofte le soutien bien avec la nouvelle plateforme de développement qu'elle propose avec Windows 8, As tu lis le guide du développeur pour Windows 8?

Oui, l'avenir JS est là, tout le monde en a conscience, rassure-toi. Il n'empêche que c'est un sacré pas en arrière pour les développeurs qui avaient l'habitude d'avoir des langages et des outils de plus en plus intéressants et bien foutus.

Maintenant, j'ai une question pour toi : tu as déjà développé (je parle de vrais développements, sur plusieurs mois, pas de projets scolaires) sur autre chose que js/html pour tenir ce discours ? Tu devrais, il y a de beaux horizons ailleurs. Et tu te rendrais compte que l'absence de tooling n'est qu'une plaie et ne fait pas de toi un r0xx0r h4ck3r.
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 17:43
Citation Envoyé par DonQuiche  Voir le message
Alors évite d'insulter ceux qui jugent l'environnement javascript+html mal foutu et pas adapté aux besoins.


D'abord je n'insulte personne je ne fais que critiquer(permis), c'est un fait réel critiqué par des experts plus expérimentés et ont bien jugé que trop d'outils finissent par tuer le développeur et qu'a un moment selon un expert de SUN l'avenir du développement serait le développement traditionnel.

Citation Envoyé par DonQuiche  Voir le message
Il faudrait être myope pour ne pas en voir les limites


Je n'ai jamais mentionné quelque part que le couple html+js n'est pas limité. Il faudrait attendre encore lorsque html5 sera totalement normé pour voir. Mais dire qu'il n'est pas adapté aux besoins je suis totalement contre car ça dépend du besoin dont on parle.
Avatar de DonQuiche DonQuiche - Expert confirmé http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 18:46
@La.Lune
Tu as en somme dit à Camus3 qu'il ne savait pas coder, ne faisait que du glisser-déposer et que son rejet de js traduisait son incompétence. Tout cela sans rien savoir de lui. C'est tout de même un peu insultant, reconnais-le.

Ensuite, je m'amuserais beaucoup à lire ces témoignages d'"experts" sommités mondiales que nous autres pauvres mortels ne saurions contredire... Récemment Linus Torvalds nous expliquait qu'il avait choisi le C pour son dernier projet afin d'éviter les mauvais codeurs qui codent tous en C++, puisque les vrais hommes poilus codent en C uniquement (et sous VI sans doute). Si c'est du même niveau, tu comprendras mon intérêt empressé à vouloir lire ces papiers démontrant à grands coups de théories révolutionnaires que l'avenir du développement doit passer par un simple bloc-notes et du débogage au printf quand toute l'industrie semble plutôt s'accorder à propos de JS sur le manque de tooling et la nécessité de s'appuyer sur des frameworks (alors que la même industrie en a plutôt marre des frameworks en général, ce qui en dit long sur JS+html).

Concernant le glisser-déposer... Mais pourquoi l'avoir utilisé ?! Tu avais la possibilité et sans doute les connaissances pour écrire directement ton code HTML, ce qui est plus rapide pour arriver au résultat final dans la mesure où HTML ne se prête pas du tout à ces éditeurs de GUI. Donc pourquoi avoir choisi d'utiliser cette option, avant tout destinée au prototypage ou la réalisation de maquettes, où elle est très utile, et venir ensuite blâmer cet outil d'exister ?

Enfin, concernant les outils RAD en général, je n'ai aucunement l'impression qu'ils soient surutilisés, il me semble au contraire qu'ils ne le sont surtout que dans les développements... RAD, pour des applis data-driven. Où ils ont toute leur place.
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 02/02/2012 à 22:57
Citation Envoyé par DonQuiche  Voir le message
@La.Lune
Tu as en somme dit à Camus3 qu'il ne savait pas coder, ne faisait que du glisser-déposer et que son rejet de js traduisait son incompétence. Tout cela sans rien savoir de lui. C'est tout de même un peu insultant, reconnais-le.

Ok je le reconnais et j'ai supprimais mon commentaire
Citation Envoyé par DonQuiche  Voir le message
Concernant le glisser-déposer... Mais pourquoi l'avoir utilisé ?!

C'est toujours comme ça quand on ne possède pas une bonne expérience sur une technologie et surtout avec les contrôles ASP.NET aussi complexes à bûcher tous les paramètres et comment les configurer, au moins VS fait l'assistance.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite http://www.developpez.com
le 06/02/2012 à 17:09
Citation Envoyé par la.lune  Voir le message
D'abord je n'insulte personne je ne fais que critiquer(permis), c'est un fait réel critiqué par des experts plus expérimentés et ont bien jugé que trop d'outils finissent par tuer le développeur et qu'a un moment selon un expert de SUN l'avenir du développement serait le développement traditionnel.

Je n'ai jamais mentionné quelque part que le couple html+js n'est pas limité. Il faudrait attendre encore lorsque html5 sera totalement normé pour voir. Mais dire qu'il n'est pas adapté aux besoins je suis totalement contre car ça dépend du besoin dont on parle.

Hum... normalement, sujet qui parle de html/js, j'aurais rien dis, je m'y connais pas suffisamment en techno ouéb (muiiiii je sais, c'est pourtant le futur).

N'empêche, les codeurs VI (ou emacs, c'est la même hein) me font sourire. Sur les sujets de forum parlant de la guerre IDE/[VI|EMACS] quand on leur oppose le manque d'outils, la réponse est souvent qu'il en utilisent d'autres, bindés à leur éditeur qui n'est pas vraiment fait pour. Moi, perso, je préfère de loin un IDE qui centralise.
Ho, ils ne sont pas parfaits, c'est certain. Certains sont trop lourds, d'autres trop pauvres en fonctionnalités, certains même instables (pensée pour powerbuilder qui m'est imposé et que je supporte très peu).
Mais quand on apprends a programmer, que ce soit en C, C++, JAVA, D, C#, B, BCPL ou quoique ce soit, on a déjà un langage a apprendre. Alors apprendre les bonnes options de compilation me paraît un poil inutile. Surtout quand ces fameuses options sont redondantes, pas standardisées, et longues (quand une compil d'un petit projet merde et que je vais voir la commande de 5 lignes, je béni vraiment l'inventeur du concept d'IDE).
L'IDE permet souvent d'utiliser plusieurs compilateurs, ce qui, pour certains langages, permet de profiter de la portabilité du dit langage.
L'IDE ne nécessite que peu de configuration, comparé à un VIM par exemple (que j'adore, dès lors que je touche à des scripts perl, shell et autres fichiers xml ou de config) qui lui nécessite l'activation des options une a une.

Et comme dis plus haut, l'IDE peut incorporer des éléments de RAD. Et comme aussi dis plus haut, ce n'est pas une excellente chose pour du code en prod. Par contre, je suis désolé, mais dessiner en 4H les dialogues d'une appli pour discuter de ce qu'elle doit vraiment faire, c'est agréable. Quitte a refactorer le code, histoire, par exemple, de coller les 10 boutons digits de la calculatrice que l'on doit faire dans un tableau d'objets spécialisés, qui permet de n'avoir que 10 lignes de code et l'ajout dynamique de 6 autres digits (vécu il y a longtemps dans un cours ou je m'ennuyais) avec 3 lignes de plus.

Le développeur automatise les tâches ennuyeuses et répétitives, après tout. Pourquoi le fait qu'il le fasse aussi pour lui-même serait-il mauvais? Si les outils sont une gêne, retournons aux cartes perforées ou au langage machine tant qu'on y est... (oui je sais, c'est extrême, mais ça met bien en exergue que même un compilateur n'est qu'un outil absolument pas indispensable... si on est un vrai taré qui connaît ses opcodes par coeur et a dû étudier 10 ans pour faire un hello world)

Et sinon, pour revenir au sujet:
Qu'ils abandonnent les plugin n'est pas en soi un mal, si leur navigateur possède les fonctions nécessaires. Ca changera un peu de cette frénésie autour des plugin. Vrai que c'est pratique ces architectures extensibles, mais ça a un coût, je pense. Un peu comme une application qui plante: c'est la faute a windows, pas au type qui a fait l'appli
Outre cet aspect, la disparition de flash fait partie des choses qui me réjouissent, en tant qu'utilisateur. On ne peux nier que ça pompe (html5 fera t-il mieux? Je ne sais pas), et on ne peux nier que ça plante. Ah, peut-être que c'est très stable sous windows (et je me permet d'émettre un doute), mais moi, je ne suis pas sous windows, et j'aimerai pouvoir profiter du web de la même façon sur chacun des OS que j'utilise. Il est quand même fait pour ça, à la base: pas de dépendance à un système précis (entres autres).

Quand au fait que google est un géant du browser web et que donc MS aura du mal a les égaler... Même s'ils sont liés à la vente liées, je me permet de rappeler le fait qu'IE est actuellement le plus utilisé des navigateurs. Et que, bien que je ne l'apprécie absolument pas, ils ont clairement bien rattrapé leur retard a ce que je peux lire régulièrement ici.
Offres d'emploi IT
Développeur java / hybris h/f
altima - Nord Pas-de-Calais - Roubaix (59100)
Quality automation engineer (H/F)
Atos - Provence Alpes Côte d'Azur - Sophia Antipolis
Dev fullstack - H/F
UpSourcing - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil