Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Mobiles : iOS et BlackBerry les plus populaires en entreprises
Android serait la plateforme la moins sécurisée, selon Check Point

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
La consumérisation de l’IT a entrainé l’intégration au sein des parcs informatiques des entreprises de multiples terminaux hétérogènes privés comme les smartphones et les tablettes.

Une étude de Check Point, un fournisseur de solutions de sécurité des systèmes d’information, sur « l’impact des dispositifs mobiles sur la sécurité de l’information auprès des professionnels IT » a permis de déceler les plateformes mobiles qui sont les plus utilisées dans les entreprises.

L’enquête menée auprès de 768 professionnels IT aux États-Unis, Canada, Royaume-Uni, l’Allemagne et Japon, dévoile que RIM, malgré la période sombre qu’a traversé le constructeur l’an dernier et la chute de sa part de marché, reste toujours assez compétitif en entreprise avec ses terminaux BlackBerry.

En effet, 29% des trafics sur les réseaux seraient effectués à partir des téléphones BlackBerry, devant Android qui arrive en troisième position avec une part de marché de 22%. La quatrième place sera occupée par Windows Phone avec une part de 18%, suivi par Symbian de Nokia avec une part de 3%.

Cependant, Apple a réussi à convaincre les entreprises, et son système d’exploitation iOS est devenu la plateforme mobile la plus largement utilisée dans le monde professionnel. Selon le rapport de Check Point, la part de marché de la firme à la pomme est estimée à 30%.



Globalement, on va noter la croissance de l’utilisation des dispositifs personnels sur les réseaux d’entreprises. 65% des sociétés interrogées ont admis qu’elles autorisaient aux employés l’accès aux données d’entreprises à partir de leurs équipements personnels.

Cependant, cette intégration des dispositifs mobiles comme outils professionnels dans les entreprises a également entrainé une augmentation des menaces de sécurité. Selon le rapport, 77 % de responsables IT ont conclu que l’utilisation des appareils mobiles a été l’un des facteurs qui ont contribué à un nombre d’incidents de sécurité plus élevé dans leur organisation.

La principale cause du manque de sécurité avec les terminaux mobiles serait le manque de sensibilisation des employés. 72% des professionnels IT trouvent que les erreurs des employés constituent des menaces de sécurité pour les entreprises plus grandes que les attaques extérieures.

Enfin, côté classement, l’OS de Google serait la plateforme mobile la moins sécurisée selon 43% des sondés, suivi par iOS (36%). BlackBerry arrive en troisième position (22%).



Source : Le rapport de Check Point (au format PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?

Les dispositifs mobiles personnels ont-t-ils le droit d’accès au réseau de votre entreprise ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gillai gillai - Membre averti http://www.developpez.com
le 19/01/2012 à 16:54
"Enfin, côté classement, l’OS de Google serait la plateforme mobile la moins sécurisée selon 43% des sondés, suivi par iOS (36%). BlackBerry arrive en troisième position (22%)."

S'ils le disent, ca doit etre vrai.
Avatar de Gog077 Gog077 - Membre régulier http://www.developpez.com
le 19/01/2012 à 18:11
C'est beau de balancer des chiffres en l'air Un sondage pour savoir quel système est le plus sécurisé ? Ce n'est pas quelque chose qui se chiffre avec des avis, mais avec des faits.

De plus je pense que les entreprises ne mette pas toute la sécurité des téléphones en première ligne, mais plutôt le gain de productivité grâce à leur utilisation et donc le gain d'argent.
Avatar de Sahengette Sahengette - Membre régulier http://www.developpez.com
le 19/01/2012 à 18:13
la faiblesse d'android réside dans le fait que les constructeurs ne se dépèche pas du tout de mettre à jour leurs mobiles, du coup on a des téléphones qui tournent sur android 2.1 voir 1.6 alors que la série 4.X débarque ...
c'est la faiblesse d'un système à jour.
Avatar de Franck Dernoncourt Franck Dernoncourt - Membre émérite http://www.developpez.com
le 19/01/2012 à 19:30
Citation Envoyé par Sahengette  Voir le message
la faiblesse d'android réside dans le fait que les constructeurs ne se dépèche pas du tout de mettre à jour leurs mobiles, du coup on a des téléphones qui tournent sur android 2.1 voir 1.6 alors que la série 4.X débarque ...
c'est la faiblesse d'un système à jour.

Je confirme, 1.6 chez moi, nul doute que je téléphone avec une passoire
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite http://www.developpez.com
le 20/01/2012 à 0:38
Tout a fait d'accord avec les posts précédents.
Les versions d'Android ne sont malheuresement pas pérennes, et il y a trop d'intermédiaires en cas de probleme et qui se rejettent la balle (opérateur, constructeur, Google) contrairement aux autres.

Par ailleurs BlackBerry est historiquement tourné vers les entreprises (meme si ils visent davanatage les particuliers maintenant), voila peut etre une des raisons de son succes en entreprise, la confiance en un systeme éprouvé et réputé fiable et performant.

Pour iOS une des autres raisons pourrait aussi etre l'engouement du grand public pour ce téléphone, un téléphone tres utilisé et beaucoup de développeurs qui se sont mis a Objective C (language Apple et donc iOS) par la meme occasion et qui peuvent donc proposer plus de solutions logiciels aux professionels.
De plus l'iPhone est tres simple d'utilisation, tres bien concu et la plupart des gens en ont un personnel, donc l'utilisateur professionel n'a pas besoin dans la majorité des cas d'etre formé ou de demander comment synchroniser leurs contacts car ils savent déja le faire.
Si j'ai bonne mémoire, Apple avait quelques mois apres la sortie de l'iPhone 3G proposé des solutions de gestion des iPhones en entreprise, pour par exemple configurer tres facilement tout un parc d'iPhone, cela montre bien qu'ils veulent aussi etre présent dans le mond professionel.

Par contre ce que je remarque c'est que je vois tres peu de gens posséder un iPhone ou Android professionel, mais plutot Nokia pour le bas de gamme et Blackberry pour le haut de gamme.

Quant a Windows Phone il est aujourd'hui utilsé par pratiquement 50% des salariés de mon entreprise.

Les dispositifs mobiles personnels ont-t-ils le droit d’accès au réseau de votre entreprise ?

Je vais répondre... ca dépend qui, tout le monde n'est pas aussi responsable (ou n'a pas la meme connaissance des risques).
Avatar de ratomms ratomms - Membre actif http://www.developpez.com
le 20/01/2012 à 9:55
Le problème de MAJ sur l'OS de Google est lié au surcouche par ci par là. Ceci est le résultat de la politique open(certain dise semi-open) de Google. Je crois que ce dernier doit songé à un système stratégique pour éviter cela.
Avatar de Neko Neko - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 20/01/2012 à 10:06
Citation Envoyé par ratomms  Voir le message
Le problème de MAJ sur l'OS de Google est lié au surcouche par ci par là. Ceci est le résultat de la politique open(certain dise semi-open) de Google. Je crois que ce dernier doit songé à un système stratégique pour éviter cela.

A mon avis c'est aussi un moyen pour t'obliger plus ou moins à racheter un nouveau téléphone. C'est calculé.
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite http://www.developpez.com
le 20/01/2012 à 13:53
Citation Envoyé par ratomms  Voir le message
Le problème de MAJ sur l'OS de Google est lié au surcouche par ci par là. Ceci est le résultat de la politique open(certain dise semi-open) de Google. Je crois que ce dernier doit songé à un système stratégique pour éviter cela.

Surtout la surcouche opérateur, c'est une des raisons pour lesquels je n'aime pas cet OS. D'ailleurs un opérateur (Allemand il me semble) a été condanné il y a un mois pour non-respect de la vie privé, celui-ci installait sur ses téléphones vendus sous Android des applications plus que douteuses.
Windows Phone est beaucoup plus stricte a ce niveau par exemple.
Apple n'a pas ce probleme la au moins, peut etre que Google décide d'imiter celui-ci en rachetant la téléphonie de chez Motorola, le probleme des brevets se résolverais plus facilement ainsi, et Microsoft ne percevrais plus de billets a la vente.
Les entreprises ne veulent pas d'un téléphone qui peut etre retiré du marché pour des problemes de brevets (ou devoir mettre a jour chaque téléphone et utiliser de nouveaux modules pas forcément au point encore).
Avatar de Kiiwi Kiiwi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 20/01/2012 à 14:28
Citation Envoyé par ratomms  Voir le message
Le problème de MAJ sur l'OS de Google est lié au surcouche par ci par là. Ceci est le résultat de la politique open(certain dise semi-open) de Google. Je crois que ce dernier doit songé à un système stratégique pour éviter cela.

Google a toujours été hostile aux surcouches de son OS.
Avec sa version 4, il lute encore plus contre les modifications de son OS, en jouant la carte de l'Android Market

http://android-developers.blogspot.c...verywhere.html
Avatar de FMIMF FMIMF - Membre à l'essai http://www.developpez.com
le 25/01/2012 à 11:31
Black Berry est dans le classement car historiquement présent mais sa part ne fait que décliner.

Concernant Apple et Android, je pense que la courbe du marché "entreprise" suit la courbe du marché grand public avec un décalage. Apple a été le premier à démarrer et a été fortement dominant, c'est celui qui a été demandé par les utilisateurs à leurs responsable IT. Mais entre temps la part d'Apple auprès du grand public s'est tassée au profit d'Android. Je pense que cette évolution va se répercuter avec un peu de retard sur le marché entreprise.

Certes l'environnement Android est un peu confus à court/moyen terme, mais à long terme le fonctionnement verrouillé (en termes de techniques et de licences) du système Apple n'est pas viable pour les entreprises.
Offres d'emploi IT
Analyste SI-métier (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val-de-Marne
Technical leader / moe perle (H/F)
Société Générale - Ile de France - Val de Marne
Développeur - software craftsman (H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil