System Center 2012 :
La plateforme de gestion des infrastructures de Clouds privés de Microsoft disponible en version Release Candidate

Le , par Gordon Fowler, Expert Confirmé Sénior
Mise à jour du 18/04/2012, par Hinault Romaric

Il y a de cela un an lors de l’événement Microsoft Management Summit(MMS), Microsoft présentait officiellement les améliorations et les nouvelles fonctionnalités (lire ci-avant) de la prochaine version de sa plateforme de Cloud privé et public System Center 2012.

C’est à l’occasion du même événement qui se déroule actuellement à Las Vegas que la firme a annoncé la disponibilité générale de la version finale de la suite System Center 2012. La plateforme d’administration des postes de travail dans le Cloud peut maintenant être achetée au niveau mondial.

Après plusieurs mois de tests par près de 5500 utilisateurs, dont plus de 200 ont rejoint le programme Microsoft Technology Adoption, System Center est fin prêt pour une utilisation pour une utilisation par les entreprises.

Aux cotés des « early adopters » dont Lufthansa, Unilever et T. Rowe Price, se sont déjà ajoutés plusieurs ténors de l’industrie parmi lesquels Cisco, Dell, EMC, Hitachi, NetApp et Futjitsu qui ont manifesté leur satisfaction lors des MMS.

System Center 2012 supporte actuellement Windows Server 2008 R2, mais la solution sera mise à jour lorsque la version finale de Windows Server 2012 sera disponible.

System Center 2012 est disponible en édition standard pour 1323 dollars par serveur et en édition Datacenter pour 3607 dollars par serveur avec un nombre illimité de machines virtuelles.

Source : MMS

System Center 2012 : la plateforme de gestion des infrastructures de Cloud privé de Microsoft
est disponible en version finale

Mise à jour du 04/04/2012

System Center 2012, la plate-forme complète pour l'administration des postes de travail, des serveurs, des applications et des périphériques, en environnement physique ou virtuel est disponible en version finale.

La plateforme regroupe au sein d’une seule solution unifiée, huit produits distincts permettant de déployer des services sur le Cloud, d'assurer la protection des données, de gérer les autres dispositifs non-Microsoft à l’instar de l’iPad, etc. (lire ci-avant).

System Center 2012 est disponible en édition standard pour 1323 dollars par serveur et en édition Datacenter pour 3607 dollars par serveur avec un nombre illimité de machines virtuelles.

Le service est pour l’instant réservé à un groupe restreint de clients disposant d’une licence en volume. Aucun détail n’a été dévoilé sur la période de disponibilité générale.

Microsoft a procédé par ailleurs à la publication des extensions pour le gestionnaire de service de System Center 2012 ainsi que de la documentation.

Plus d’informations seront divulguées sur les nouvelles fonctionnalités de cette version lors de l’événement Microsoft Management Summit de Las Vegas mi-avril.

Télécharger les extensions pour System Center 2012

La documentation System Center 2012

Source : Microsoft

System Center 2012 : la plateforme de gestion des infrastructures de Cloud privé de Microsoft
disponible en version Release Candidate

Mise à jour du 19/01/2012, par Hinault Romaric

Microsoft a annoncé le lancement de la Release Candidate de System Center 2012.

La gamme System Center 2012 permet aux responsables informatiques de délivrer plus facilement des services de Cloud privé aux métiers de l'entreprise, en facilitant la mise à disposition de services aux utilisateurs et en améliorant le suivi de la performance des applications. Il permet également de s'appuyer sur les infrastructures existantes de l'entreprise, sur des technologies de virtualisation d'autres fournisseurs et de créer des services combinant des éléments de clouds privés et publics tout en supervisant l'ensemble en temps réel.

La solution de Cloud privé de Microsoft avait été lancée en mars dernier avec une gestion de plus de 100 000 machines virtuelles. L’outil est déjà utilisé par plusieurs entreprises dont Lufthansa Systems et Unilever qui ont témoigné du gain que leur apporte la plateforme.

La gamme System Center 2012 est composée de huit produits distincts dans une seule solution unifiée à savoir :

  • App Controller qui est un point de contrôle unique pour les applications à travers le Cloud public ou privé ;
  • Configuration Manager, un outil qui vise à unifier l'administration et la sécurité des applications physiques ou virtualisées, pour PC ou mobiles. Il permet à un utilisateur d'accéder à ses applications, quel que soit le périphérique qu'il utilise. La Release Candidate de la solution soutient un large éventail de dispositifs, y compris les plateformes mobiles Android, iOS et Windows Phone 7 ;
  • Data Protection Manager encore en phase de bêta, s’occupe de la protection en temps réel des données et offre une interface unique de gestion de la sécurité ;
  • Endpoint Protection se charge de la protection des systèmes avec la détection des malwares et un système d’alerte de vulnérabilités ;
  • Operation Manager fournit une gestion centralisée et unique à partir d’une console des ressources de Cloud public et privé ;
  • Orchestrator assure la gestion de l’automatisation et l’orchestration des processus avec System Center ;
  • Service Manager encore au stade de bêta également est l’outil principal pour déployer des services au sein d’une infrastructure de Cloud ;
  • Virtual Machine Manager est l’outil qui permettra aux administrateurs de gérer des machines virtuelles soit sur des serveurs locaux soit sur la plate-forme Cloud Windows Azure.


System Center 2012 sera disponible en édition standard pour 1323 dollars par serveur et en édition Datacenter pour 3607 dollars par serveur avec un nombre illimité de machines virtuelles.

La version finale de System Center 2012 est annoncée pour le second trimestre de 2012.

Source : Microsoft

Microsoft annonce System Center 2012
Pour « construire des clouds privés au service des métiers de l'entreprise »

Co-écrit avec Hinault Romaric

Microsoft a annoncé lors de son événement annuel, le Microsoft Management Summit qui se tient actuellement à Las Vegas, les améliorations et les nouvelles fonctionnalités de son futur System Center 2012.

« Disponible dans le courant de l'année, la gamme System Center 2012 permettra aux responsables informatiques de délivrer plus facilement des services de Cloud privé aux métiers de l'entreprise, en facilitant la mise à disposition de services aux utilisateurs et en améliorant le suivi de la performance des applications », déclare pour l'occasion Jérôme Trédan, Directeur des produits Serveurs chez Microsoft France. « System Center permet également de s'appuyer sur les infrastructures existantes de l'entreprise, sur des technologies de virtualisation d'autres fournisseurs et de créer des services combinant des éléments de clouds privés et publics tout en supervisant l'ensemble en temps réel ».

Pour mémoire, Microsoft System Center est une plate-forme unique et complète pour l'administration des postes de travail, des serveurs, des applications et des périphériques, en environnement physique ou virtuel pouvant gérer des serveurs Windows, Unix et Linux.

System Center 2012 permettra de gérer les machines virtuelles dans le Cloud avec Virtual Machine Manager 2012.

L'intégration du nouveau service System Center Virtual Machine Manager 2012 à la plate-forme, permettra aux administrateurs de déployer des machines virtuelles, soit sur des serveurs locaux soit sur la plate-forme Cloud Windows Azure. Les administrateurs pourront désormais utiliser des machines virtuelles dans des scénarios différents, leurs permettant ainsi de créer un ensemble de serveurs dédiés pour des tâches spécifiques.

« En cas d'occupation de la "centrale IT", les responsables IT au sein des entreprises peuvent se procurer de l'espace sur une plate-forme comme Windows Azure s'ils souhaitent rapidement déployer quelque chose » explique Amy Barzdukas, directrice générale de Microsoft Server and Tools Business lors de sa présentation. « VMM 2012 permet une standardisation efficace à la fois de l'infrastructure et des services applicatifs, pour un déploiement plus rapide des applications », confirme Microsoft France en conférence de presse.


Amy Barzdukas

System Center Virtual Machine Manager 2012 utilise Hyper-V de Microsoft qui est couplé avec les hyper-viseurs fondés sur VMware et Xen hypervisors pour la création des machines virtuelles.

« SCVMM 2012 cache la complexité technique intrinsèque et sous jacente à la direction métier en construisant son cloud privé de la manière la plus simple possible pour en faire un outil de productivité pour l'entreprise », conclut Geneviève Koehler, Chef de Produit System Center.

Le second outil majeur qui intégre System Center 2012 se nomme (pour l'instant) « Concero ». Cette solution permet aux responsables informatiques de départements, le déploiement et la gestion par eux-mêmes de leurs applications sur une infrastructure hybride de Clouds privé et public (avec Windows Azure). « Il en résulte une plus grande agilité et une meilleure flexibilité pour les directions métier », souligne Microsoft.

« Pensez à Concero comme une console d'administration qui a été mise à votre disposition. Il donne à un utilisateur la possibilité de gérer ses propres ressources qui ont été déléguées par l'administrateur principal » expliquait hier Amy Barzdukas.

Microsoft a également lors de cet événement, présenté d'autres caractéristiques et améliorations de sa plate-forme.

La prochaine version de System Center intégrera par exemple System Center Advisor (ex Atlanta) pour le suivi des déploiements SQL Server dans le Cloud et pour la surveillance de la configuration des serveurs.

Geneviève Koehler a également mis en avant System Center Configuration Manager 2012 (SCCM), actuellement en Beta 2. Cet outil vise à unifier l'administration et la sécurité des applications physiques ou virtualisées, pour PC ou mobiles. Il permet à un utilisateur d'accéder à ses applications, quel que soit le périphérique qu'il utilise (PC, web ou mobile). Il permettra également par la suite de gérer des serveurs Unix et Linux, par des agents proposés et supportés par Microsoft. Celui-ci sera disponible quelques mois après la disponibilité de SCCM 2012 (pour rappel ces systèmes sont déjà gérés par System Center Operations Manager 2007). Petit scoop, System Center Configuration Manager et Forefront devrait connaître un rapprochement dans les mois qui viennent.


Geneviève Koehler

Enfin, Geneviève Koehler a annoncé Windows Embedded Device Manager 2011, qui étend les capacités de System Center Configuration Manager 2007 à la gestion des équipements qui s'appuient sur Windows Embedded (POS - point of Sales, Client léger, etc.). Ces équipements pourront désormais être gérés dans la même console d'administration que les PCs, serveurs et équipements classiques.

« Cette console donne une vision exhaustive de tous les terminaux mobiles, téléphones, serveurs, embedded, ou PC de bureau. C'est très utiles dans la grande distribution par exemple, mais aussi pour toutes les entreprises avec des clients légers », conclut la chef de produit.

Bref, pour Microsoft, un outil pour « construire des clouds privés au service des métiers de l'entreprise ».

Microsoft System Center 2012 est attendu pour la fin de cette année.

Source : Conférence de presse

Et vous ?

Que pensez-vous de ces améliorations ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de wokerm wokerm
http://www.developpez.com
Inactif
le 24/03/2011 13:46
avec le cloud ca va vraiment reduire le cout du matériel
et je trouve que tout leur réussi , donc coeur et ames avec le great redmond
je donnerai ma vie pour ça ,a la vie a la mort
eternel coeur vaillant et puisque great redmond travaill vaillement je suis et serai un eternel fanboy de redmond
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 19/01/2012 14:11
System Center 2012 : la plateforme de gestion des infrastructures de Cloud privé de Microsoft
disponible en version Release Candidate

Mise à jour du 19/01/2012, par Hinault Romaric

Microsoft a annoncé le lancement de la Release Candidate de System Center 2012.

La gamme System Center 2012 permet aux responsables informatiques de délivrer plus facilement des services de Cloud privé aux métiers de l'entreprise, en facilitant la mise à disposition de services aux utilisateurs et en améliorant le suivi de la performance des applications. Il permet également de s'appuyer sur les infrastructures existantes de l'entreprise, sur des technologies de virtualisation d'autres fournisseurs et de créer des services combinant des éléments de clouds privés et publics tout en supervisant l'ensemble en temps réel.

La solution de Cloud privé de Microsoft avait été lancée en mars dernier avec une gestion de plus de 100 000 machines virtuelles. L’outil est déjà utilisé par plusieurs entreprises dont Lufthansa Systems et Unilever qui ont témoigné du gain que les apporte la plateforme.

La gamme System Center 2012 est composée de huit produits distincts dans une seule solution unifiée à savoir :

  • App Controller qui est un point de contrôle unique pour les applications à travers le Cloud public ou privé ;
  • Configuration Manager, un outil qui vise à unifier l'administration et la sécurité des applications physiques ou virtualisées, pour PC ou mobiles. Il permet à un utilisateur d'accéder à ses applications, quel que soit le périphérique qu'il utilise. La Release Candidate de la solution soutient un large éventail de dispositifs, y compris les plateformes mobiles Android, iOS et Windows Phone 7 ;
  • Data Protection Manager encore en phase de bêta, s’occupe de la protection en temps réel des données et offre une interface unique de gestion de la sécurité ;
  • Endpoint Protection se charge de la protection des systèmes avec la détection des malwares et un système d’alerte de vulnérabilités ;
  • Operation Manager fournit une gestion centralisée et unique à partir d’une console des ressources de Cloud public et privé ;
  • Orchestrator assure la gestion de l’automatisation et l’orchestration des processus avec System Center ;
  • Service Manager encore au stade de bêta également est l’outil principal pour déployer des services au sein d’une infrastructure de Cloud ;
  • Virtual Machine Manager est l’outil qui permettra aux administrateurs de gérer des machines virtuelles soit sur des serveurs locaux soit sur la plate-forme Cloud Windows Azure.


System Center 2012 sera disponible en édition standard pour 1323 dollars par serveur et en édition Datacenter pour 3607 dollars par serveur avec un nombre illimité de machines virtuelles.

La version finale de System Center 2012 est annoncée pour le second trimestre de 2012.

Source : Microsoft
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 04/04/2012 16:19
System Center 2012 : la plateforme de gestion des infrastructures de Cloud privé de Microsoft
est disponible en version finale

Mise à jour du 04/04/2012

System Center 2012, la plate-forme complète pour l'administration des postes de travail, des serveurs, des applications et des périphériques, en environnement physique ou virtuel est disponible en version finale.

La plateforme regroupe au sein d’une seule solution unifiée, huit produits distincts permettant déployer des services sur le Cloud, assurer la protection des données, gérer les autres dispositifs non-Microsoft à l’instar de l’iPad, etc. (lire ci-avant).

System Center 2012 est disponible en édition standard pour 1323 dollars par serveur et en édition Datacenter pour 3607 dollars par serveur avec un nombre illimité de machines virtuelles.

Le service est pour l’instant réservé à un groupe restreint de clients disposant d’une licence en volume. Aucun détail n’a été dévoilé sur la période de disponibilité générale.

Microsoft a procédé par ailleurs à la publication des extensions pour le gestionnaire de service de System Center 2012 ainsi que la documentation.

Plus d’informations seront divulguées sur les nouvelles fonctionnalités de cette version lors de l’événement Microsoft Management Summit de Las Vegas en mi-avril.

Télécharger les extensions pour System Center 2012

La documentation System Center 2012

Source : Microsoft
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric
http://www.developpez.com
Responsable Actualités
le 18/04/2012 11:34
System Center 2012 s’ouvre au public
Microsoft annonce la disponibilité mondiale de sa plateforme de gestion des infrastructures de Cloud privé

Mise à jour du 18/04/2012, par Hinault Romaric

Il y a de cela un an lors de l’événement Microsoft Management Summit(MMS), Microsoft présentait officiellement les améliorations et les nouvelles fonctionnalités (lire ci-avant) de la prochaine version de sa plateforme de Cloud privé et public System Center 2012.

C’est à l’occasion du même événement qui se déroule actuellement à Las Vegas que la firme a annoncé la disponibilité générale de la version finale de la suite System Center 2012. La plateforme d’administration des postes de travail dans le Cloud peut maintenant être achetée au niveau mondial.

Après plusieurs mois de tests par près de 5500 utilisateurs, dont plus de 200 ont rejoint le programme Microsoft Technology Adoption, System Center est fin prêt pour une utilisation pour une utilisation par les entreprises.

Aux cotés des « early adopters » dont Lufthanse, Unilever et T. Rowe Price, se sont déjà ajoutés plusieurs ténors de l’industrie parmi lesquels Cisco, Dell, EMC, Hitachi, NetApp et Futjitsu qui ont manifesté leur satisfaction lors des MMS.

System Center 2012 supporte actuellement Windows Server 2008 R2, mais la solution sera mise à jour lorsque la version finale de Windows Server 2012 sera disponible.

System Center 2012 est disponible en édition standard pour 1323 dollars par serveur et en édition Datacenter pour 3607 dollars par serveur avec un nombre illimité de machines virtuelles.

Source : MMS
Offres d'emploi IT
Ingénieur en développement java et/ou c/c++
CDI
AMETIX - Ile de France - Paris (75000)
Parue le 26/08/2014
Chef de projet informatique h/f
CDI
SCHIEVER - DA - Bourgogne - Avallon (89200)
Parue le 12/09/2014
Analyste des Ventes / SQL Sales Analyst H/F
CDI
HOMEAWAY FRANCE - Provence Alpes Côte d'Azur - MARSEILLE
Parue le 11/09/2014

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
 
 
 
 
Partenaires

PlanetHoster
Ikoula