Comment va se porter le marché de l'IT en 2012 ?
Les prévisions d'experts se suivent et se contredisent : qui croire ?

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Le marché de l’emploi IT se porte-t-il vraiment bien ? Au fil des études contradictoires, le sujet devient de plus en plus polémique, voire idéologique.

Pourquoi ?

Parce que la moitié des experts affirme que tout va bien quand l’autre souligne des signes annonciateurs de précarisation de plus en plus préoccupants.

Dans le premier groupe, celui de l’APEC, on trouve des cabinets de recrutement comme Michael Page ou le Syntec Numérique.

Cité par le Figaro du jour, le directeur du premier prévoit un ralentissement de l’emploi en 2012… mais pas pour l’informatique (ni pour l'industrie aéronautique, l'énergie ou la banque-assurance) qui devrait, d'après lui, tirer le marché de l'emploi vers le haut. Même vision pour le Syntec Numérique, maître incontesté des prévisions optimistes, également cité par le quotidien.

Au final, « les métiers du développement (ingénieurs et développeurs), les administrateurs de systèmes d'information et les consultants restent les profils les plus recherchés ». Et le Figaro de citer l’exemple de Bull qui annonce vouloir embaucher massivement en 2012.


Photo Dean Meyers

Autre son de cloche pourtant dans le « Baromètre sur l’emploi » du spécialiste de l’Interim, Manpower. Là encore, on y lit que l’informatique devrait être à l’honneur mais avec une très grosse nuance : « les employeurs n’hésiteront pas à mettre sur pied des campagnes massives de recrutement d’informaticiens, talents très convoités sur un marché de l’emploi particulièrement dynamique »… en Inde.

Une délocalisation que Pôle Emploi avait pointé du doigt dans son récent rapport qui relativisait les « supposées pénuries d’emplois » (sic) dans le secteur. Une délocalisation curieusement absente de toutes les autres prévisions.

Pôle Emploi regrettait également une détérioration des conditions de travail et de rémunération dans l’IT. Qapa, un site d’emploi inspiré de Facebook qui cible les TPE-PME, ne constate pas autre chose.

Cité par le Dauphiné Libéré, il relève que les jeunes diplômés – très demandeurs de postes de chef de projet web – sont souvent surqualifiés par rapport aux emplois auxquels ils postulent, que leurs exigences salariales sont de plus en plus basses, et que la norme du contrat de travail auquel ils aspirent n’est plus le CDI mais le CDD, voire l’intérim.

Autant de signes qui montreraient une dégradation de l’activité et une pression de plus en plus forte sur les sans-emplois.

Alors ? Qui croire ?

Sources : Le Figaro, Le Dauphiné Libéré, Baromètre sur l'Emploi T1/2012 de Manpower (PDF)

Et aussi :

La rubrique Emploi de Developpez.com (et son forum d’annonces)

Et vous ?

D’après vous, comment va se porter le marché de l’IT en 2012 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert http://www.developpez.com
le 03/01/2012 à 11:36
Citation Envoyé par el_slapper  Voir le message
Les écoles ont clairement une part de responsabilité. Déjà, mon père a été reçu dans son école d'ingé au son de "vous êtes l'élite de la nation", c'était en 69. Même si la formation reçue est excellente, ça ne fait pas du récipiendaire un héros d'un simple claquement de doigts. Ca n'est pas nouveau, mais c'est aussi déplorable aujourd'hui qu'il y a 42 ans.

Prennez les étudiants de la fac
Il n'y a qu'un seul prof qui nous a dit qu'on finirait CdP, et seulement quand on aurait de l'expérience (genre 5 ans, et si on était pas chef au bout de 10 ans on avait raté notre carrière).
Avatar de Robin56 Robin56 - Responsable Java http://www.developpez.com
le 03/01/2012 à 16:21
Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Oui on nous met dans la tête que l'on va sortir chef de projet ou autre poste à haute responsabilités. Cependant est-ce uniquement la faute des écoles ?

C'est pas mal de leur faute en tout cas.

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Voyant que certaines personnes sortant de mon école sont employées sur de tels postes peut être que le tors est partagé, si on ne nous employait pas à ces positions, on ne pourrait pas nous vendre ce rêve...

Après il y a chef de projet et chef de projet. Je n'imagine pas sortie de l'école une personne à la tête du projet ou alors :
1. Le projet ne compte que des nouveaux ou ne compte que cette personne
2. Cette personne est affiliée à un poste plus en amont que du développement (ingénieur fonctionnel) et donc s'auto-proclame à la gestion du projet devant ses potes (bah ouai, elle fait partis des personnes qui rédigent les specs à faire).

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Personnellement j'ai choisi un poste d'ingénieur en développement car j'ai pas envie de bruler les étapes et je préfère faire quelques années de technique avant de me lancer dans le lead de projet mais de la à dire qu'il faut 10 ans pour être expérimenté, je pense que c'est un peu beaucoup..

C'est justement ça le problème, la doctrine semble tellement bien retenue par tout le monde (écoles, jeunes embauchés) que la carrière doit suivre le processus suivant :
- Premières années : Développeur (2 à 5 ans)
- Après : Chef de projet

J'y vois comme un problème mathématique là. Comment peut-on mener à bien des projets si tout le monde veut être le "coq" ? Et même ce terme "chef de projet" joue pour beaucoup dans ce mensonge. Je me demande si l'on ne devrait pas plutôt le renommer comme un "Gestionnaire de projet" ou autre chose s'en rapprochant ?
Avatar de badbob badbob - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 03/01/2012 à 16:49
En même temps pour pouvoir évoluer il faut connaître la base je pense, le mot doctrine est fort c'est juste un parcours ou un schéma d'évolution à la limite..

Admettons ton point de vue, si je résume on a :
1- Ne pas chercher à être chef de projet à la sortie.
2- Ne pas chercher à être chef de projet en se faisant de l'expérience en tant que dev

Voici ma question : dans mon parcours étudiant je n'ai fait que des projets en groupe, j'aime l'aspect direction d'équipe et gestion de projet. Je souhaite donc devenir à terme chef de projet.
Que dois-je faire ?
Avatar de Robin56 Robin56 - Responsable Java http://www.developpez.com
le 03/01/2012 à 17:43
Citation Envoyé par badbob  Voir le message
En même temps pour pouvoir évoluer il faut connaître la base je pense, le mot doctrine est fort c'est juste un parcours ou un schéma d'évolution à la limite..

Oui le mot doctrine est fort mais c'était volontaire.

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Admettons ton point de vue, si je résume on a :
1- Ne pas chercher à être chef de projet à la sortie.
2- Ne pas chercher à être chef de projet en se faisant de l'expérience en tant que dev

Je n'ai pas été aussi catégorique.

Premièrement, tu peux chercher à être chef de projet à la sortie, tu risques juste de tomber des nues en découvrant qu'en entreprise, le discours et la fonction est tout autre de ce à quoi tu t'attendais. Et si tu arrives à l'être, je trouve ça dangereux pour la stabilité d'un projet informatique.

Deuxièmement, je n'ai absolument pas dis de ne pas vouloir devenir chef de projet. Juste que chef de projet n'est pas une fin en soi. C'est surtout ça que je veux tenter de faire remarquer. Voilà pourquoi je parlais de "gestionnaire de projet". Je voulais mettre en évidence qu'il était un élément de l'équipe projet au même titre que les autres (fonctionnels, architectes, développeurs, ...).

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Voici ma question : dans mon parcours étudiant je n'ai fait que des projets en groupe, j'aime l'aspect direction d'équipe et gestion de projet. Je souhaite donc devenir à terme chef de projet.
Que dois-je faire ?

Libre à toi de te forger ton expérience et ton parcours. De toute façon, dès tes premières années d'expériences, tu verras par toi-même le boulot que requiert le poste (qui n'est quand même pas pareil que les projets étudiants). Je te donne juste mon point de vue en guise de conseil.
Avatar de badbob badbob - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 03/01/2012 à 20:33
Une petite mise au point, j'ai du mal m'exprimer car mon résumer était plus un sentiment sur l'ensemble de ce que je peux lire sur ce forum professionnel et pas une déclaration vindicative à ton égard ^^.

Tout comme ma question, elle était ouverte à toutes et à tous car approchant de la fin de mes études, j'essaie vraiment de prendre le maximum d'avis et d'information de la part de gens qui connaissent le métier avec leur vécu et leur point de vue. Le tiens m'intéresse donc autant que les autres

J'ai déjà une expérience professionnel, certes pas énorme, mais bien réel quand même et ce que j'ai vu m'a un peu scié. Des cas ou les chefs de proj sont des jeunes ingé tout frais et aussi doué soient-ils d'un point de vue technique, je les entendais toujours pesté car ils voulaient un ingé au dessus d'eux avec 10 ans d'expérience. J'ai entendu ça j'étais en bac+2..

Après j'ai eu d'autre expérience ou ton chef de projet n'est pas un référent technique. Il organise le planning, les ressources et le rapport avec le client. Ok mais si ton cdp n'est pas ton référent technique.. quid des problèmes ?
J'ai été formé à me débrouiller tout seul avec mon cerveau et surtout mon ami google donc à la limite je m'en accommode mais quand on vient me voir pour des questions techniques (moi le stagiaire) bah je reste perplexe..

D'où ma volonté de me construire un bagage technique avant de prétendre diriger un projet. Maintenant je sais que je peux me tromper d'où ma question.

Est-ce nécessaire d'être formé spécifiquement au management pour ensuite évolué vers manageur ? Est-ce qu'on ne peut pas apprendre ça sur le tas ?
Même question pour la gestion de projet ?
Avatar de v.charlet v.charlet - Membre averti http://www.developpez.com
le 04/01/2012 à 9:31
Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Est-ce nécessaire d'être formé spécifiquement au management pour ensuite évolué vers manageur ? Est-ce qu'on ne peut pas apprendre ça sur le tas ?
Même question pour la gestion de projet ?

Pour moi, tout va s'apprendre sur le tas, ne pas negliger les formations qui peuvent aider.
Pour moi, c'est plus tes capacites et tes envies qui vont guider ton evolution (et aussi une grosse part de chance lie à l'environnement dans lequel tu te trouves)

Toujours pour moi, les responsabilites d'un projet ca se partage, l'organisation peut etre dedie à un "chef de projet" mais si ce dernier n'a pas de competence technique, il y a forcement qqn qui va assurer ce poste sur le choix des methodes de dev, de la faisabilite, conjointement avec le chef de projet

je pense que pour evoluer, c'est toujours bien vu de prendre des initiatives, de montrer ou tu veux aller ! on ne viendra jamais te chercher si tu reste assis sur ton poste de developpeur pour diriger un projet meme si tu es le meilleur developpeur du monde. attention au principe de perter, c'est le gros danger: http://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Peter (j'en sais quelque chose)
Avatar de badbob badbob - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 04/01/2012 à 10:16
Merci de ta réponse, je connais bien le principe de Peter j'ai déjà vu ce que ça pouvait donner !
Avatar de Robin56 Robin56 - Responsable Java http://www.developpez.com
le 04/01/2012 à 10:46
Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Après j'ai eu d'autre expérience ou ton chef de projet n'est pas un référent technique. Il organise le planning, les ressources et le rapport avec le client. Ok mais si ton cdp n'est pas ton référent technique.. quid des problèmes ?
J'ai été formé à me débrouiller tout seul avec mon cerveau et surtout mon ami google donc à la limite je m'en accommode mais quand on vient me voir pour des questions techniques (moi le stagiaire) bah je reste perplexe..

Normalement dans un projet, le chef de projet n'est pas le référent technique. Il l'est dans des projets avec une structure plus petite où un référent technique n'aurait pas vraiment sa place. Normalement le chef de projet doit surtout organiser les tâches pour tenir son planning et son budget.

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Est-ce nécessaire d'être formé spécifiquement au management pour ensuite évolué vers manageur ? Est-ce qu'on ne peut pas apprendre ça sur le tas ?
Même question pour la gestion de projet ?

Il faut les deux. Un chef de projet anciennement référent technique peut avoir une vision trop technique et pas assez gestion de tâche. Un chef de projet orienté manageur risque d'avoir une vision trop commercial et de ne pas saisir les difficultés techniques qui pourraient subvenir sur le projet. Tout est affaire d'équilibre.
Avatar de badbob badbob - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 04/01/2012 à 11:08
C'est peut-être ce qu'il m'a manqué, l'identification d'un référent technique spécifique..

J'en profite pour poser une autre question, de mon expérience entre petite/moyenne structure et grande, j'ai une nette préférence pour les PME.

Quels sont vos sentiments sur les différentes structures en terme d'évolution, épanouïssement personnel et professionnel ? Salaire ? Avantages ? Inconvenients ?
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior http://www.developpez.com
le 04/01/2012 à 11:47
Citation Envoyé par badbob  Voir le message
(.../...)
D'où ma volonté de me construire un bagage technique avant de prétendre diriger un projet. Maintenant je sais que je peux me tromper d'où ma question.

C'est tout à ton honneur. Y'en a qui s'en sortent sans, mais c'est plus rare. Mais quand je dis "s'en sortent", ça veut dire "font avancer le projet". Pour ce qui est de la carrière, c'est assez décorrellé.

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Est-ce nécessaire d'être formé spécifiquement au management pour ensuite évolué vers manageur ? Est-ce qu'on ne peut pas apprendre ça sur le tas ?
Même question pour la gestion de projet ?(.../...)

Ca aide, mais le truc le plus important à retenir est qu'un manager commet toujours plein de bourdes. En avoir conscience permet de limiter leur nombre.

Citation Envoyé par badbob  Voir le message
J'ai été formé à me débrouiller tout seul avec mon cerveau et surtout mon ami google donc à la limite je m'en accommode mais quand on vient me voir pour des questions techniques (moi le stagiaire) bah je reste perplexe..

La qualité varie fortement d'un programmeur à l'autre. Indépendamment du nombre d'années d'expérience. J'ai même vu un projet ou l'expert fonctionnel était le stagiaire. Oui, oui, il était vraiment spécialiste fonctionnel du domaine(suite à un parcours singulier). Il m'a beaucoup appris.
Avatar de v.charlet v.charlet - Membre averti http://www.developpez.com
le 04/01/2012 à 11:51
Citation Envoyé par badbob  Voir le message
Quels sont vos sentiments sur les différentes structures en terme d'évolution, épanouïssement personnel et professionnel ? Salaire ? Avantages ? Inconvenients ?

Pour te donner une idee, j'ai fait 2 ans en SSII en mission dans un grand groupe, 3 ans dans une structure familiale (5 personnes) et 9 ans dans une PME en forte expansion (de 50 à 120 personnes)

Evolution/Epanouissement: prefere les PME à fort potentiel ou les start up
au ratio salaire/travail, les gros paie mieux parce que moins de pression et rendement plus faible

Je te conseille d'essayer et de te faire ta propre idee et de trouver ton bonheur et equilibre entre interet/salaire/travail !
Offres d'emploi IT
Chargé de référencement web h/f
Piste On Jobs - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur études et développement java/jee
INFOTEL CONSEIL - Ile de France - Paris (75000)
Développeur Frontend (H/F) - Phonegap - AngularJS
Kiwings SAS - WeCook.fr - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil