Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Conversation Mode : le traducteur oral pour Android
Devient multilingue avec le support de 14 nouvelles langues

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Mise à jour du 14/10/11, par Hinault Romaric

Le service « Conversion Mode » qui est disponible depuis janvier en version Alpha au sein de l’outil de traduction Google Translate pour Android vient de recevoir une nouvelle mise à jour.

Le service expérimental qui permettait jusqu’ici la traduction audio fluide des conversations orales uniquement entre l’anglais et l’espagnol, devient multilingue et supporte désormais 14 autres langues, dont le français, l’italien, l’allemand, le russe, etc.

L’application pour l’instant ne permet pas encore la traduction directe d’un dialogue téléphonique par exemple entre deux personnes, mais s’avère déjà assez pratique pour des échanges locaux.

Pour l’utiliser, le consommateur doit parler dans le micro de son téléphone, ensuite son message est transcrit en texte, traduit, affiché et lu en la langue choisie.



D’autres fonctionnalités ont également été introduites pour améliorer la précision de « Conversation Mode ». Les utilisateurs pourront par exemple modifier le texte généré du message oral, en cas d’erreur ou confusion de terme avant de procéder à la traduction. L’application a été optimisée pour permettre son utilisation sur des écrans plus larges des tablettes Android.

Google rappelle cependant que pour cette version Alpha, les facteurs tels que le bruit et les accents régionaux peuvent affecter la traduction.

Source : Google

Google lance la version alpha d'un traducteur universel oral
Pour Android, disponible aujourd'hui pour l'Anglais et l'Espagnol

Google vient de lancer une version expérimentale d'un nouveau produit appelé « Conversation Mode », dans la lignée de Google Translate pour les appareils sous Android.

Il s'agit d'une nouvelle interface de Google Translate qui a pour ambition de permettre à deux personnes , qui ne parlent pas la même langue, d'avoir une conversation audio fluide. Chacun des deux utilisateurs entendra donc l'autre s'adresser à lui dans la langue qu'il comprend.

Les geek en ont rêvé, Google l'a fait ?

Oui, mais pas tout à fait. Conversation Mode ne fonctionne pour l'heure qu'entre l'Anglais et l'Espagnol.

L'utilisateur appuie sur le bouton Microphone de le l'application et enregistre sa phrase. Conversation Mode la transpose par écrit, la traduit automatiquement puis lis la traduction.

Comme le produit est encore a sa première Alpha, l'accent des protagonistes, le bruit de fond ou la rapidité de la parole peuvent affecter la qualité des traductions d'après Awaneesh Verma, chef de produit à Google qui affiche tout de même son enthousiasme pour une technologie qu'il qualifie de prometteuse.

Son PDG Eric Schmidt avait qualifié la démonstration de Conversation Mode en septembre passé d'"historique", lors de la conférence « IFA consumer electronics » en Allemagne.

Par la même occasion, Google a annoncé la sortie d'un nouvelle version de son application Translate pour Android avec de nombreuses améliorations de son interface qui facilitent et simplifient son utilisation.

Source : le blog de Google Mobile

Et vous ?

Attendiez-vous une application à la Conversation Mode ? Ou pensez-vous que la technologie mettra des années à être réellement utilisable ?

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de doublex doublex - Membre confirmé http://www.developpez.com
le 16/01/2011 à 10:44
Techniquement, la traduction automatique bute sur un problème majeur. L'ambiguïté sémantique. Un mot peut avoir diverses significations selon le contexte. Et c'est le contexte que ne comprend pas le programme.
Si les mots n'avaient qu'une seule signification, il y a longtemps que le problème serait résolu.
Avatar de magicbisous-nours magicbisous-nours - Membre habitué http://www.developpez.com
le 17/01/2011 à 9:10
Citation Envoyé par Elepole  Voir le message
Eh ben, sa va etre marrant, pour ceux qui connaitrait pas les hispanophone au USA:
-Chacun vient d'un pays différent d’Amérique du sud, avec un accent différent, un vocabulaire différent, des expressions différente, par exemple en République dominicaine une façon de dire salut est "que lo que" ... expression purement dominicaine, hors y'a quand même assez de dominicain a NY pour en avoir tout un quartier par exemple (et pas petit le quartier)
-La vitesse des hispanophone est a une moyenne de mach 1.5 avec des pointe a mach 2 selon le pays de provenance.
-Ah, juste sur l'accent, le R ultra roulé a l'espagnol, bah se R est quasiment muet en République Dominicaine, il ressemble a un R français au Honduras, etc ...

Tout sa pour dire, que si le choix de l'espagnol est logique (après tout sa reste la deuxième langue parler au USA) que c'est aussi l'une des langue les plus difficile a utilisé dans ce genre d'application.

Je suis d'accord.... mais du coup vu qu'elle est aussi très difficile à utiliser dans ce genre d'application ça en fait la langue rêvée pour tester ce genre d'application car une fois toutes les barrières que tu as (très justement à mon goût) émises passées pour l'espagnol les développeurs sauront comment les passer avec d'autres langues un peu moins problématiques....
Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé http://www.developpez.com
le 17/01/2011 à 21:37
Citation Envoyé par magicbisous-nours  Voir le message
Je suis d'accord.... mais du coup vu qu'elle est aussi très difficile à utiliser dans ce genre d'application ça en fait la langue rêvée pour tester ce genre d'application car une fois toutes les barrières que tu as (très justement à mon goût) émises passées pour l'espagnol les développeurs sauront comment les passer avec d'autres langues un peu moins problématiques....

Oui ... en tout cas je leur souhaite bien du courage. (prochain défi, faire un traducteur Japonais <-> Espagnol )
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET http://www.developpez.com
le 14/10/2011 à 11:34
Conversation Mode : le traducteur oral pour Android
devient multilingue avec le support de 14 nouvelles langues.

Mise à jour du 14/10/11

Le service « Conversion Mode » qui est disponible depuis janvier en version Alpha au sein de l’outil de traduction Google Translate pour Android vient de recevoir une nouvelle mise à jour.

Le service expérimental qui permettait jusqu’ici la traduction audio fluide des conversations orales uniquement entre l’anglais et l’espagnol, devient multilingue et supporte désormais 14 autres langues, dont le français, l’italien, l’allemand, le russe, etc.

L’application pour l’instant ne permet pas encore la traduction directe d’un dialogue téléphonique par exemple entre deux personnes, mais s’avère déjà assez pratique pour des échanges locaux.

Pour l’utiliser, le consommateur doit parler dans le micro de son téléphone, ensuite son message est transcrit en texte, traduit, affiché et lu en la langue choisie.



D’autres fonctionnalités ont également été introduites pour améliorer la précision de « Conversation Mode ». Les utilisateurs pourront par exemple modifier le texte généré du message oral, en cas d’erreur ou confusion de terme avant de procéder à la traduction. L’application a été optimisée pour permettre son utilisation sur des écrans plus larges des tablettes Android

Google rappelle cependant que pour cette version Alpha, les facteurs tels que le bruit et les accents régionaux peuvent affecter la traduction.

Source : Google
Avatar de Freem Freem - Membre émérite http://www.developpez.com
le 14/10/2011 à 12:20
Citation Envoyé par HanLee  Voir le message
Voici un message que j'ai rédigé il y a peu :

--------

Va sur translate.google.fr, teste la synthèse vocale en anglais/français, tu seras bien étonné. Elle est super !

Tu te souviens aussi de Google Translate avant? Je détestais. Trop inexploitable, à l'époque.

Ca ne fait que très peu de temps que Google y a intégré la traduction en temps réel (un peu comme Google Instant, recherche en temps réel). Et crois-moi ça fait une énorme différence. En plus :
  • La qualité s'est beaucoup améliorée (traduction statistique...)
  • Sur chaque terme ou élément syntaxique de la version traduite par Google, tu peux (en cliquant avec la souris) et tu peux choisir l'expression la plus appropriée, qui seront souvent des expressions idiomatiques.
  • Tu peux même proposer la bonne expression, ce qui permettra au moteur de Google d'être plus correct les prochaines fois ! (apprentissage)


J'ai redécouvert l'outil il y a pas longtemps. J'étais réfractaire à ça parce que :
  • bon niveau au TOEFL
  • mais l'exercice du thème est toujours délicat, et fatigant quand ce n'est pas ta langue natale
  • je veux m'exercer en anglais.


J'étais à fond sur l'utilisation de WordReference, mais j'ai toujours trouvé trop fastidieux et la traduction en temps réel + qualité très correcte est vraiment l'argument décisif qui m'a fait changer mes méthodes de travail.

J'ai combiné les deux techniques :
- traduction a MA façon
- Google Translate pour les tournures un peu difficiles.

-----

Pour finir, ayant testé la reconnaissance Vocale de Google, je pense que par rapport à Dragon Naturally Speaking c'est bien meilleur et globalement on est sur une pente ascendante en qualité, mais c'est encore trop gourmand en ressources CPU.

Mais c'est LE maillon qui manque pour faire en sorte que la traduction orale temps réel marche.

Et voici le même, après un passage par l'anglais:
Translate.google.fr passe, le test le discours en anglais / français, vous serez étonné. Il est grand!

Rappelez-vous aussi avant que Google Translate? Je détestais. Trop inopérable à l'époque.

Il est seulement un court laps de temps que Google a intégré la traduction en temps réel (un peu comme Google Instant, recherche en temps réel). Et croyez-moi cela fait une énorme différence. En outre:
La qualité s'est beaucoup améliorée (traduction statistique ...)
De chaque élément de durée ou syntaxiques de la version traduite par Google, vous pouvez (en cliquant avec la souris) et vous pouvez choisir l'expression la plus appropriée, qui sont souvent des expressions idiomatiques.
Vous pouvez même offrir la bonne expression, permettant au moteur de Google pour être plus correct la prochaine fois! (apprentissage)

J'ai redécouvert l'outil il récemment. J'ai été résistants à cette cause:
bonne TOEFL
mais l'exercice de ce thème est toujours difficile et fatiguant quand ce n'est pas votre langue maternelle
Je veux pratiquer mon anglais.

J'ai énormément sur ​​l'utilisation de WordReference, mais j'ai toujours trouvé trop fastidieux et la qualité de traduction en temps réel est vraiment très correct le pneu qui m'a fait changer mes méthodes de travail.

J'ai combiné les deux techniques:
- Traduction à ma façon
- Google Translate pour certains virages difficiles.

Je dois l'admettre... Je suis impressionné!
Il y à même certaines phrases qui sont rendues à l'identique, c'est fort.

Pour en revenir au problème des façons de parler différentes d'une même langue, je ne suis pas d'accord sur le point que l'espagnol soit un gros obstacle à la traduction.

Citation Envoyé par http://fr.wikipedia.org/wiki/Langue_espagnole
De façon générale, l'espagnol, à l'écrit, est une transcription proche de l'oral ; toutes les lettres doivent être prononcées. L'apprentissage de la langue s'en trouve ainsi dans une certaine mesure facilité, pour les hispanophones natifs comme pour les non-natifs désireux d'apprendre la langue. Les combinaisons de lettres ph rh et th ainsi que ch provenant du kh grec ne sont pas utilisées, et seules les consonnes c, r, l et n peuvent être doublées.

(Selon certaines de mes lectures, l'une des langues les plus simple a apprendre serait l'italien, parce que les points que je viens de citer sont encore plus exacerbés)

Après, pour le côté sémantique, c'est un autre problème, et je pense qu'il est commun à toutes les langues un tant soit peu riches.
Dans les campagnes profondes en France, certains parlent encore avec des accents impressionnants. Je suis prêt a parier que certains ne seraient pas capable de comprendre leur alter-égo d'une autre région. Surtout si on prend une personne dont le parler régional est issu de la langue d'Oil et une autre dont il est issu de la langue d'Oc.

En fait, je pense que les principaux points pour juger de la difficulté d'apprentissage d'une langue (et pour traduire, il faut apprendre les 2...) sont:
_ la phonologie (si un son peut être produit par plusieurs lettres/combinaisons, il est plus difficile d'identifier le mot qui en est composé: seau, sot, sceau)
_ la richesse linguistique (sémantique: une combinaison de mot est plus compliquée à maîtriser qu'un mot unique, vu que chaque mot dépend alors du contexte: de mémoire, certains mots en anglais ont une page entière de dico pour en égrener tous les sens potentiels)
_ le manque de nuance entre les mots (sémantique: plus il y a d'homonymes, plus c'est difficile de savoir quel sens donner a un mot, encore une fois à cause du contexte)

Dans le cas d'une traduction, je pense que la difficulté n'est pas une simple addition entre les 2 langes... Bien que certains paramètres comme la proximité des langues peuvent diminuer drastiquement la complexité (jusqu'a la rendre nulle dans le cas ou on traduit d'une langue vers elle-même), d'autres peuvent la faire exploser: les idiomes par exemple.
Avatar de catstevens01 catstevens01 - Nouveau membre du Club http://www.developpez.com
le 14/10/2011 à 12:41
traduire "je bois un lait au café" ?
comment google peut savoir ce que je veux dire?
et est ce que la traduction est juste pour la langue officielle ?
Avatar de Kiiwi Kiiwi - Membre chevronné http://www.developpez.com
le 14/10/2011 à 13:18
Mwouais ... le concept est très sympa je trouve, mais c'est pas encore vraiment au point, non pas au niveau du programme en lui-même ... mais y a encore la reconnaissance vocale qui pêche, notamment avec les homonymes, et bien sur la traduction toujours très/trop approximative des traducteurs automatiques.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités http://www.developpez.com
le 12/01/2015 à 20:51
Google s'attaquera bientôt à la traduction vocale en temps réel
et proposera les résultats sous forme de textes

En janvier 2011, Google lançait une version alpha du service « conversion mode » présent au sein de son outil de traduction Google Translate. Ce service ambitionnait de permettre à deux personnes ne parlant pas la même langue d’avoir une conversation audio fluide. Il suffisait que l’utilisateur appuie sur le bouton microphone pour que l’application Google Translate enregistre sa phrase pour que l’interface « conversion mode » la transpose par écrit, la traduise automatiquement puis la lise. Une première version était alors disponible sur Android pour les utilisateurs hispanophones et anglophones.

Depuis que Microsoft a lancé la préversion d’un outil de traduction en temps réel intégré dans son service Skype (Skype Translator), Google serait en train de préparer l’attaque. Pour rappel, pour utiliser cet outil, il suffit de lancer l’appel comme n’importe quel appel Skype à une différence près : la personne n’a plus besoin de parler votre langue. Le processus de fonctionnement au niveau de l’utilisateur est assez simple : à la fin de la phrase de son interlocuteur, le texte est d’abord retranscrit sous forme de message texte, traduit puis lu par une voix de synthèse en l’espace de quelques secondes.

L’outil de traduction Google Translate a déjà été téléchargé plus de 100 millions de fois sur Android et la plupart pourraient recevoir « prochainement » une mise à niveau qui embarque une nouvelle fonction de traduction des conversations en temps réel selon des sources du NYT. L’application reconnaîtra automatiquement la langue dans laquelle parle un utilisateur et la transformera automatiquement en texte écrit sur son smartphone. Elle sera également intuitive puisqu’elle apprendra de vos mots, votre accent ou même votre façon de vous exprimer.

« Nous avons 500 millions d'utilisateurs actifs de Translate chaque mois, à travers toutes nos plateformes », a déclaré Hughes Macduff, le directeur de l'ingénierie de Google Translate. Avec 80 à 90 pour cent des utilisateurs web sur 10 langues seulement, a-t-il ajouté.

Source : NYT

Et vous ?

Que pensez-vous de ces outils de traduction ? En utilisez-vous un en particulier ? Pour quelles raisons ?
Avatar de sizvix sizvix - Membre habitué http://www.developpez.com
le 13/01/2015 à 3:22
Et la pub adéquate qui va bien avec, en temps réel aussi !
Pourquoi pas intégré dans le contenu aussi en guise de traduction ...
Avatar de Lynix Lynix - Membre habitué http://www.developpez.com
le 13/01/2015 à 12:35
Citation Envoyé par sizvix  Voir le message
Et la pub adéquate qui va bien avec, en temps réel aussi !
Pourquoi pas intégré dans le contenu aussi en guise de traduction ...

"Hi Honey, how are the kids ?"

=>

"Coucou chéri, savais-tu que Calgon protège efficacement ta machine à laver du calcaire, comment vont les enfants ?"

Avatar de sazearte sazearte - Membre expert http://www.developpez.com
le 18/01/2015 à 21:57
Si je part de l'existant: Google Traduction, si il traduit les conversation comme il traduit les textes sa promet.

Les logiciels actuel de traduction permettent de comprendre (et encore) des textes écrit en une langue étrangère.
Une preuve ? y'a qu a voir les enfant aux lycée qui utilise google trad pour faire leurs travail et avoir 0...

A moins de parler en mode "mots clé" (Moi aller bien toi; Besoin dormir....) je pense pas que ces logiciels fonctionnerons, niveau reconnaissance vocale déjà (même si de gros progrès ont été fait ces dernière années) mais surtout niveau traduction.
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement .net H/F
Sogeti France - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Senior hybris consultant
Eotim - Autre - Sydney
Ingénieur développement logiciel - ADT Paris Traceroute H/F
Inria - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil